Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Caleb Harper
Personnel
Image du profil : Caleb Harper Unknown
ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 12
Caleb Harper
Image du profil : Caleb Harper Unknown
ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 12
Sujet: Caleb Harper
Jeu 13 Juin - 22:06
                    
Harper Caleb | OC
POSTE : Professeur de musicologie magique.
DIRECTION DE MAISON : ///
ANIMAL DE COMPAGNIE : Son fils. Il n'a pas le temps de s'occuper d'un animal.
BAGUETTE : Bois de vigne – Cœur en plume de Kongamato – 24 centimètres, fine et souple.
PATRONUS : Lion.
ODEUR DE L'AMORTENTIA : Cerise, feu de camp, vanille.
REFLET DANS LE MIROIR DU RISÉD : Lui, avec sa fiancée et son fils.
ÉPOUVANTARD : Une masse informe – qui pour lui représente la maladie qu'a contracté sa fiancée.
FAMILLE : ///
Caleb Harper

— Original Character

34 ansSang-MêléGenderfluidAnglais
« Hit me like a man / Love me like a woman. »

NOM : Harper
PRÉNOM : Caleb, Beau
SURNOM : Cybèle, Bella
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 16 août 1984, à Londres.
LANGUES PARLÉES: Anglais, français et swahili (qu'il comprend, mais il répond généralement en anglais à ceux avec qui il utilise cette langue, notamment ses parents). Il parle un peu italien, et sait dire « Bonjour », « Merci » et « Je t'aime » dans beaucoup de langues.
DON : Métamorphomage.
YEUX : Noirs, mais ils deviennent parfois rouges quand il a des émotions fortes, seule chose qu'il n'arrive pas à contrôler sur son don.
CHEVEUX : Longs, bordeaux (noirs à la base).
TAILLE : 1m89.
POIDS : 82 kilos.

Liste des headcanons
Il est genderfluid, mais se genre toujours au masculin pour que ce soit plus simple pour tout le monde. Néanmoins, il prend souvent une apparence plus féminine lorsqu'il se sent plutôt femme. | Sa fleur préférée est la rose. Il a donc tout un tas d'objets ou de vêtements avec des motifs de rose. | Son nom de scène est Beau Bishop, soit son deuxième prénom et le nom de famille de naissance de sa mère. | Il porte une chaîne sur laquelle deux bagues de fiançailles sont utilisées comme pendentifs. | Il a l'oreille absolue. | Excellent musicien, il joue du piano, de la guitare, du violoncelle et aussi… de l'accordéon. Il joue également de la nyatiti, un instrument traditionnel kényan ressemblant à une lyre. | Dans son groupe de rock, il était chanteur. | Il a un fils, nommé Leandro. | Il aime boire – mais évite avant les cours. | Sa couleur préférée est le rouge. | Il perd souvent ses affaires. | Il a fait quelques apparitions remarquées dans une certaine série appréciée des sorciers. | ENFP : « Inspirateur ». | Alignement : Chaotique bon.

Côté joueur
PSEUDO : Sika
AVATAR : Briar, de @Uneventide (Twitter / dA)
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? : On se demande-
UN PETIT MOT : Je vous aime fort fort fort <3
CODE DU RÈGLEMENT : (à envoyer par MP)
Physique

Pendant longtemps, Caleb n'était pas sûr de savoir à quoi il ressemblait vraiment. Il savait pertinemment qu'il ne pouvait pas utiliser son pouvoir tout le temps, mais il avait une constante impression d'imposture. C'est en se basant sur ce qu'il savait être vrai qu'il parvint à savoir quelle était son apparence naturelle.

Tout d'abord, il y avait sa peau. Il n'en avait jamais changé la couleur, et pourtant, ç'aurait pu être le cas au vu du milieu dans lequel il évoluait – à savoir, le show-business. Mais il aimait sa peau brune et mate, douce au toucher, quasiment glabre. Il savait aussi que ses éphélides étaient réelles, constellant son visage et ses épaules de taches minimes, légèrement plus foncées que les nuances de son épiderme. Pendant longtemps il avait voulu s'en débarrasser – après des années, il leur trouvait finalement un certain charme. Ses yeux aussi ne subissaient pas vraiment son influence – ils encaissaient plutôt ses émotions fortes. En amande, ourlés de longs cils fournis, ce n'était pas tant la forme qui changeait, mais bel et bien la couleur de ses iris : d'un brun profond, presque noir, ils devenaient rouges.

Son androgynie également était naturelle. Ou du moins, l'était devenue, après quelques efforts (non-magiques) sur son apparence. En ce qui concernait son physique de base, il avait ses lèvres, pleines, bien dessinées, souvent étirées par un sourire. Parfois, elles s'entrouvraient même pour laisser voir des dents blanches et droites – ce qui n'était pas si rare, en réalité, il aimait sourire, et rire, et il ne faisait pas de manières. Son nez, également, était fin, et légèrement retroussé. En fait, ses traits eux-mêmes étaient difficilement qualifiables ; doux, ils passaient pour féminins, mais les quelques angles durs le masculinisaient. Depuis longtemps maintenant, il portait aussi les cheveux longs. Il les avait eu noirs et frisés pendant presque toute sa vie, mais ils étaient désormais d'une belle teinte bordeaux, et plus ou moins lisses, bien que quelques ondulations subsistent malgré tous ses efforts. Coupés de manière inégale, il avait parfois du mal à les attacher convenablement, et lorsqu'ils n'étaient pas lâchés, Caleb finissait par les attacher en un chignon flou lorsqu'il ne prenait pas la peine d'en faire quelque chose de beau. Mais il aimait jouer avec ses cheveux, se coiffer.

Tout le reste, en ce qui concernait son apparence, avait été de son fait. Il avait de nombreux piercings aux oreilles – tout le lobe était percé, bien qu'il ne porte en général que deux piercings de chaque côté. Il avait également un tatouage, représentant une rose, sur l'omoplate droite.

Ce qu'il savait naturel également, mais qui lui plaisait moins que le reste, c'est qu'il était grand. Il avoisinait le mètre quatre-vingt-dix, et s'il aimait voir le monde de haut lorsqu'il se sentait homme, il aimait nettement moins cela lorsqu'il se sentait femme. Même avec la métamorphomagie, il n'arrivait pas à prendre une taille assez petite, ne réussissant qu'à perdre une dizaine de centimètres. Est-ce que cela l'empêchait de mettre des chaussures à talons ? Absolument pas. Mais ce n'est pas forcément plaisant de dépasser tout le monde… En revanche, il savait gérer les proportions. Quand il voulait être plus petit, il faisait attention également à changer son poids, légèrement. Quand il voulait être une femme, il s'appliquait à réduire sa musculature, pourtant déjà fine, rendait ses hanches légèrement plus larges, modelait une poitrine petite, presque inexistante – peu à l'aise avec cela, en réalité.

Ses vêtements, en revanche, ne suivaient guère les genres utilisés. S'il avait envie de mettre un top avec des rubans, ou une jupe, il le faisait. S'il voulait au contraire s'enfoncer dans un col roulé, il le faisait également. Il appréciait les accessoires ; les bijoux, les sacs à main, les lunettes, tout y passait. Il avait eu de quoi se faire une garde-robe immense, et il ne manquait de rien. Du pull le plus sobre au manteau le plus extravagant, il avait vraiment de quoi suivre ses humeurs chaque jour.

Et évidemment, une fois qu'il avait réussi à comprendre sa véritable apparence, ce fut le moment où il s'amusa le plus, changeant sans cesse de menus détails sans importance, notamment la couleur de ses cheveux. A quoi aurait servi d'être métamorphomage, s'il n'en profitait pas ?

Caractère

Caleb aura différentes réactions face aux différentes personnes qu'il rencontrera, selon ses relations avec eux.

Face aux inconnus :
Caleb est une personne très sociable. Que ce soit une personne qui vient juste lui demander son chemin ou quelqu'un qu'il rencontre, il se montrera amical et souriant. Si la personne est destinée à devenir quelqu'un qu'il va côtoyer, comme un collègue par exemple, il risque en revanche de se montrer un peu plus charmeur, mais aussi plus curieux. Il aime connaître les gens – bien que lui-même ne se dévoile que très rarement, et avec peu de personne. La confiance de Caleb est quelque chose d'extrêmement difficile à avoir, quand bien même il semble ne pas avoir de mal à la donner. En réalité, il se contente d'informations superficielles, qu'on retrouve sans doute même dans les journaux ou dans les interviews qu'il a donné.
Il lui arrive parfois de flirter s'il sent un bon feeling.

Face à ses amis :
Caleb restera un beau-parleur, au moins dans un premier temps. Mais il se montrera plus taquin et un peu plus intrusif – il voudra en savoir plus sur ses amis, et se révélera aussi plus tactile et envahissant. Caleb a parfois un peu de mal avec l'espace personnel ; cependant, il suffit de lui expliquer que l'on est mal à l'aise pour qu'il se montre précautionneux par la suite. Car il a beau faire un peu ce qu'il veut, il prend à cœur de respecter les limites des autres ; il ne tient pas à avoir une étiquette de « gros lourd » et il préfère largement être aimé que détesté. Alors il fait tout pour qu'on l'apprécie. Il est serviable et enthousiaste, mais cela ne veut certainement pas dire qu'il se laisse marcher sur les pieds. Quand il sent qu'on se sert de lui, il se rebiffe très vite et remet les choses à plat.

Face aux élèves – et aux enfants, de manière plus générale :
Caleb est quelqu'un qui sait écouter et qui fait preuve de beaucoup de patience. C'est cet adulte vers qui on peut se tourner quand on doute, quand on se questionne, quand on a besoin de se confier. Car il est de bon conseil et surtout, garde pour lui les problèmes auxquels les enfants et adolescents font face.
C'est aussi quelqu'un de très encourageant, qui poussera les élèves à donner le meilleur d'eux-mêmes, quitte à les accompagner s'ils doivent sortir de leur zone de confort. Car s'il n'aime pas forcer les gens à faire quoi que ce soit, il considère tout de même qu'il faut repousser les limites pour s'améliorer.
Face à son fils, toute son attitude très à l'écoute et encourageante est encore plus exacerbée. Mais c'est aussi un père extrêmement protecteur, et qui veut toujours faire plaisir à cet enfant qu'il voit moins qu'il le voudrait. Ainsi cède-t-il facilement à ses caprices, encore plus lorsque Leandro utilise des techniques de type « yeux de chaton » ou « larmes de crocodiles » auxquelles Caleb est incapable de résister.

Face à face avec lui-même :
Caleb est une personne très empathique et très émotive. S'il affiche une mine radieuse en toute circonstances face aux autres, il n'est pas rare qu'il se mette à pleurer lorsqu'il est seul, ou simplement à prendre un air plus mélancolique. C'est aussi le moment où il est le moins bruyant – plus de musique, plus de chant, plus de parole. Il est sujet au stress, même s'il n'en montre pas grand-chose, et a besoin de moments pour lui pour se ressourcer. Dans ces moments-là, il aime surtout dormir et boire un peu – tout ce qui peut lui permettre de ne pas trop réfléchir, car cela finit fatalement par lui rappeler qu'il a perdu beaucoup dans sa vie ou il se met à penser à tout ce qu'il a pu faire de mal durant les six derniers mois. Ou les deux à la fois, car la concentration de Caleb est très volatile. Ce trait-là se retrouve également durant ses conversations avec les autres : il passe du coq à l'âne, sans que ça n'ait aucune cohérence, même si tout a du sens à ses yeux.

Autre :
Caleb est quelqu'un de désordonné, et il n'est pas très organisé. Lui donner des rendez-vous est une mauvaise idée – ou alors il faut lui envoyer des rappels réguliers. Il a une tendance incroyable à perdre ses affaires, et il a donc un Rapeltout en permanence sur lui, bien que ce ne lui soit pas très utile : il sait bien qu'il oublie des choses, mais se souvenir de ce qu'il oublie est compliqué.
Caleb connaît la pop-culture sur le bout des doigts, et y fait souvent référence durant ses cours. Il préfère étudier la musique récente avec ses élèves plutôt que la musique classique, même s'il le fait également. Il lui arrive de leur demander ce qu'ils veulent étudier, aussi. Il est cependant loin de ne connaître que ça, et a une culture qu'on ne soupçonnerait pas au premier abord. Il aime surprendre, cela dit, quand on le pense un peu stupide ou incapable de suivre une conversation.

Histoire

I – « J'ai reçu plan plan,
J'ai reçu plan plan,
J'ai reçu un beau tambour... »
Le beau tambour – Henri Dès

1984 – 1995

Caleb est né en Angleterre, de deux parents kényans, Zuri et Kwibe Harper. Ils s'étaient rencontré au Kenya, et avaient quitté leur pays après leur mariage en espérant trouver meilleure fortune en Europe. Ce qui fut bel et bien le cas : Zuri savait jouer de la nyatiti, Kwibe avait une voix basse et puissante, et ils réussirent à se faire connaître en se produisant dans des salles, parmi d'autres joueurs d'instruments traditionnels, puis à la télévision. Ils finirent même par jouer dans des films à gros budget, ce genre de films qui se passent dans les pays orientaux.

Caleb a donc toujours vécu dans une maison vibrante de sons. Il était loin de n'avoir que ses parents comme modèles : leurs amis, d'autres musiciens, leur rendaient régulièrement visite, et Caleb a vite été enchanté par tous les instruments, par toutes les voix qui se mêlaient et formaient d'étranges mélodies, souvent harmonieuses, parfois discordantes – lorsqu'on chantait mal exprès, lorsque certains avaient trop bu. Ses premiers mots furent gazouillés, presque fredonnés. Ses bruits d'enfant – ses exclamations, ses rires, ses claquements de mains – furent vite intégrés aux ambiances musicales qui l'environnaient. Zuri et Kwibe étaient cependant bien attentifs au bien-être de leur progéniture, et son éveil musical n'empiétait aucunement sur ses heures de sommeil ou le temps qu'ils passaient plus calmement avec lui.

Caleb reçut son premier instrument très vite (les jouet xylophones mis de côté). Il s'agissait d'un tambour, et le cauchemar de la famille Harper commença là – car le jeune garçon ne cessait pas d'en jouer. Dès qu'il l'eut entre les mains, il devint facile de deviner où il était à n'importe quel moment, le battement du tambour se jouant constamment dans la maison. Il ne se taisait que la nuit venue, pour des périodes de sommeil bien méritées.

Caleb eut l'occasion de toucher à beaucoup d'instruments, durant son enfance, mais c'était la nyatiti qu'il préférait. Il l'avait empruntée à sa mère après l'avoir observé jouer pendant de longues heures. Il avait à peine joué quelques notes qu'elle lui avait été arrachée des mains (ce ne serait que quelques années plus tard qu'on lui apprendrait à en jouer). Ce fut cependant l'événement qui provoqua la première manifestation de son don ; sous le coup d'une colère purement enfantine, ses yeux passèrent d'un noir d'encre à un rouge cerise. Si Zuri en fut surprise, ce ne fut pas le cas de Kwibe, et des explications s'imposèrent. La famille de Kwibe, et lui-même d'ailleurs, étaient des sorciers. Zuri n'en avait jamais rien su, car il ne l'avait jamais dit ; il avait préféré renier cette partie de lui pour vivre une vie parfaitement normale à ses côtés, et avait craint que ce côté de lui ne l'effraie. Il n'avait pas songé que la métamorphomagie puisse être transmise à son enfant, car il n'était pas lui-même métamorphomage, bien que le don ne soit pas absent de l'arbre généalogique.

Ce fut la première pierre de son identité : il était sorcier, et de surcroît, métamorphomage.


II – « I don't wanna go to school,
I just wanna break the rules. »
Break the Rules – Charli XCX

1995 – 2005

Caleb finit par grandir quelque peu et ses 11 ans arrivèrent un beau mois d'août. Arriva également une lettre, qui lui était adressée. Comme tous les jeunes sorciers, il était convié à être scolarisé dans une école de sorcellerie. Vivant en Angleterre, il était évident qu'il serait à Poudlard. Ce fut un grand bouleversement dans sa vie, tant pour lui que pour ses parents, qui, jusque-là, ne s'imaginaient pas que leur fils les quitterait durant l'année pour aller vivre en internat. Eux avaient prévu de le mettre en école secondaire et de l'inscrire au conservatoire. Mais il fallut bien se résoudre à laisser l'oisillon sortir du nid. Ils l'avaient tous les deux accompagnés au Chemin de Traverse, pour l'aider à récupérer tout ce qui serait utile à sa scolarité – beaucoup de choses avaient amusés Zuri, et Caleb avait été content que sa mère ne soit pas trop effrayée. Ça l'aurait ennuyé qu'elle ait eu peur de lui, de ce qu'il était. Sa première baguette fut en mélèze, et comportait un cœur en ventricule de dragon. Ollivander (lui-même) lui avait dit qu'il avait sans doute un grand potentiel et Caleb avait simplement souri, espérant que cela se vérifierait. Il avait conscience d'avoir énormément de choses à apprendre. Tout un nouveau monde à découvrir.

Caleb fut envoyé à Gryffondor. Lorsqu'on lui avait expliqué les maisons, il n'avait pas été étonné, même si Serpentard lui semblait être une maison tout aussi adaptée à sa personne. Il se trouva d'ailleurs beaucoup d'affinités avec des personnes de cette maison, dont celle qui allait devenir sa fiancée bien plus tard, Alma Boswel, une jeune demoiselle qui avait des gènes vampiriques. Mais pour l'heure, ils n'étaient que des enfants partageant certains cours et une profonde amitié. Quelques années plus tard, ils rencontrèrent également Gabrielle Heimdall, qui allait devenir un élément important de leurs vies – un vrai trio, impossible à dissocier, si ce n'est lors des cours, étant donné que Gabrielle était plus jeune.

Caleb, en parallèle de ses études, continuait la musique. Il aurait été impensable pour lui – et pour ses parents, d'ailleurs – d'arrêter. Il embêtait ses camarades, tour à tour avec sa guitare, son accordéon, et sa nyatiti. Il jouait également du piano – qu'il maîtrisait déjà – et du violoncelle, qui restaient eux confinés à la salle de musique. Même quand il ne jouait d'aucun instrument, il continuait à faire de la musique – que ce soit par sa voix, en claquant ses ongles contre une table, ou simplement en battant une mesure imaginaire avec son pied. Il avait du mal à rester silencieux, et sa voix se faisait souvent entendre, en cours également. Il n'était pas l'élève le plus studieux de sa promotion ; il avait une nette tendance aux bavardages, une nette tendance à vouloir transgresser les règles aussi. Il entraînait allègrement ses deux amies dans toutes ses bêtises, avec de beaux mots. Il se savait charismatique et ne reculait pas dès qu'il s'agissait de se sentir entouré.

Caleb était aussi un jeune homme curieux. Mais étrangement, alors qu'il aimait tester les limites de son don, voir ce qu'il était capable de faire avec, ce ne fut pas lui qui eut l'idée de prendre une apparence féminine en premier. Ce fut Alma, par jeu et par curiosité. En se regardant dans le miroir, il eut une sensation étrange. A seize ans, il ne s'était jamais vraiment posé de question sur son genre ; il s'était rangé dans la case « homme », et s'il éprouvait de temps en temps un certain inconfort, il avait appris à s'y faire, songeant qu'il s'agissait d'un sentiment normal, que chacun ressentait parfois. Mais cette impression qu'il percevait maintenant était d'une nature tout à fait différente – c'était l'impression d'être enfin la personne qu'il était par moment. Ce déclic se vit à son visage, car Alma lui demanda ce qu'il se passait. Il – elle – eut du mal à expliquer, mais son amie se montra compréhensive. Ce pourrait être leur secret, pour le moment, s'il en avait besoin. Elle avait du mal à tout saisir, mais elle souhaitait que Caleb soit heureux. C'était tout ce qui comptait pour elle.

Son identité changea ce jour-là ; il était sorcier, métamorphomage, garçon et fille.


III - « Can I call you mine?
So can I call you mine now, darling
For a whole life time? »
Be my Forever – Christina Perri ft. Ed Sheeran

2005 – 2008

Caleb avait demandé à Alma de l'épouser dès qu'ils étaient sortis de Poudlard. Ils sortaient ensemble depuis quelques années désormais, et elle l'avait toujours aidé à s'accepter comme il était, elle l'avait toujours aidé à se sentir bien. Lorsqu'il lui avait demandé si elle pouvait aider avec son apparence naturelle, elle lui avait donné de judicieux conseils ; lorsqu'il avait eu besoin d'être rassuré, elle avait toujours tenu sa main ; lorsqu'il avait eu besoin d'entendre une autre voix que la sienne, elle avait chanté pour lui. Bien sûr, ils ne comptaient pas se marier tout de suite ; ils devaient déjà trouver des situations stables, s'installer ensemble. Mais c'était une promesse qu'ils se faisaient – ils finiraient par vivre tous les deux, se trouver une jolie petite maison, fonder une famille, être heureux.

Caleb avait aussi son groupe de rock, dont il était le chanteur, bien qu'il n'hésite jamais à prendre les instruments. Ils commençaient à décoller, grâce à l'appui de ses parents qui n'avaient jamais cessé la musique et avaient su les guider. Son groupe était principalement composé d'autres élèves musiciens, mais aussi de certains membres qu'ils avaient trouvé grâce à des castings. Ils étaient tous sorciers, afin de pouvoir toucher un maximum de personnes. Leurs textes portaient des messages, pour la plupart, même si d'autres étaient de simples chansons d'amour ou des mélodies plus amusantes, plus entraînantes. Caleb Harper, sur scène, devenait Beau Bishop. Il éloignait volontairement cette personnalité de sa propre personne, qu'il était dans la vie de tous les jours, ne tenant pas à mêler sa vie privée à sa vie professionnelle.

Caleb avait la sensation que tout lui souriait, que sa vie était parfaite. Très vite, grâce à l'argent des concerts et des albums, mais aussi grâce à l'argent d'Alma, qui était bibliothécaire dans un quartier magique, ils purent se trouver un appartement. C'était une première étape, mais elle était importante pour eux. Ils avaient pendu la crémaillère entourés de tous leurs proches. L'idée du mariage se précisait dans leurs têtes, et Alma passait déjà plus de temps avec sa mère pour commencer les préparatifs, alors même qu'ils n'avaient encore décidé de rien, par rapport à l'endroit où ils se marieraient, et par rapport à la date. Mais la spontanéité d'Alma l'avait toujours amusé et séduit.

Caleb maîtrisait également de mieux en mieux son don. Certaines choses lui échappaient encore – il n'arrivait pas à garder le contrôle en permanence sur les différentes apparences qu'il prenait tour à tour. Il aimait forcer une apparence, paraître plus masculin ou au contraire plus féminin, mais lorsqu'il fatiguait, c'était son androgynie naturelle qui prenait le pas. Ses yeux changeaient également de couleur à chaque émotion forte – et il avait toujours été une personne émotive. Mais ça ne demandait qu'un peu de travail supplémentaire, ce n'était pas grave. Il avait trouvé également un nom pour son côté féminin, qu'Alma s'employait à respecter : Caleb devenait Cybèle, ou Bella, pour faire plus simple.

Sorcier, métamorphomage. Caleb, Beau et Cybèle. Fiancé.


IV – « If I drink enough,
I can taste your lipstick, I can lay down next to you,
But it's all in my head. »
Talia – King Princess

2008 – 2012

Caleb avait l'impression que tout allait bien, mais cela ne dura pas. Sa carrière était désormais au plus haut, mais sa vie amoureuse venait de virer au tragique. Alma allait mal. Des malaises fréquents avaient commencé à survenir, mais elle lui répétait de ne pas s'inquiéter – et il l'écouta, comme il l'écoutait toujours. Occupé avec ses tournées, il décida tout de même de transplaner à la fin d'une semaine particulièrement chargée, quand sa fiancée ne répondit ni à ses messages, ni à ses appels. Ce fut une Alma effondrée sur le canapé du salon qu'il retrouva et il comprit aussitôt que quelque chose n'allait pas. Sainte-Mangouste fut l'endroit où il se retrouva, à peine quelques secondes plus tard. La prise en charge fut rapide, mais la maladie s'était déjà trop étendue ; elle n'était pas encore morte, mais elle était déjà condamnée. On soupçonna l'absorption d'un sang malade, bien que la cause ne fut finalement jamais déterminée.

Caleb annula la tournée et passa tout le temps qu'il restait avec elle. Qu'elle soit alitée ou capable de se promener, il était là, avec elle, à tenir sa main, à raconter des anecdotes qui n'intéressaient personne. Une partie de lui mourut en même temps qu'Alma, le 6 janvier 2009. Une partie de lui qui était probablement sa joie de vivre. Il passa énormément de temps à simplement se remettre de sa perte, mais la vie semblait avoir perdu toute sa saveur. Sans Alma, même les activités qui le passionnaient avant lui paraissaient vides de sens, et vraiment plus aussi intéressantes qu'avant. Il laissa tout tomber ; la musique, son groupe, ses amis. Il retourna dans sa famille, et se laissa juste sombrer. Il brisa sa baguette, à l'occasion – si la magie ne pouvait l'aider à retrouver Alma, alors il préférait vivre comme les moldus, avec eux.

Caleb finit par se remettre sur les rails pour une nouvelle tournée. Il avait fini de broyer du noir – croyait-il. Au final, il tomba simplement dans les travers dans lesquels tombaient les autres célébrités, s'invita à des soirées, ne fit plus vraiment attention. Mais cette période, bien qu'incroyablement turbulente, lui permit plusieurs choses : il réussit enfin à s'approprier un style, autant musical que vestimentaire, qui le démarquait nettement des autres. Les cheveux bordeaux, les piercings comme il pouvait, les tatouages – bien que cachés, encore… Il apprit à être plus attentif envers les autres, cherchant toujours comment les aider, faisant passer leurs besoins avant les siens propres. De toute façon… son bien-être personnel ne comptait absolument plus.

S'il avait fallu le décrire, « dévasté » aurait été un bon terme. Et c'est tout, Caleb est dévasté, et son identité lui importe peu.

V – « Oh no, not I, I will survive
Oh, as long as I know how to love, I know I'll stay alive
I've got all my life to live
And I've got all my love to give and I'll survive »
I Will Survive – Gloria Gaynor

2012 – 2019

Caleb sut remonter la pente grâce à Celestina Mancini, une mannequin italienne rencontrée lors d'une soirée. Elle avait pu l'accompagner dans son deuil (qu'il n'a jamais vraiment réussi à faire), le sortir de toutes les mauvaises situations où il s'était fourré sans vraiment le faire exprès. Elle était à la fois très stricte et très maternelle ; finalement, le genre de personne dont Caleb avait besoin pour se remettre sur les rails, retourner sur le bon chemin.

Caleb l'invita à passer du temps avec lui. Elle tomba amoureuse ; ce ne fut pas son cas. Mais il accepta la compagnie, la tendresse de la jeune femme. Il ne s'était juste pas du tout attendu à ce qu'elle se retrouve enceinte – c'était clairement un accident. Sa première réaction fut de prendre peur et de fuir, abandonnant Celestina sans lui donner de raison, ni de nouvelles, pendant de longues semaines. Quand enfin il se décida à la rappeler, elle l'insulta de tous les noms, et déclara qu'elle voulait garder l'enfant. Il se reprit ; décida de l'aider. Il retourna en Italie avec elle – où elle se trouvait à ce moment-là, avec sa famille – pour l'accompagner jusqu'à l'accouchement. Ils se sépareraient après. Le 27 avril 2014 naquit donc Leandro Mancini. Ils se mirent rapidement d'accord ; ce serait Celestina qui en aurait la garde, et Caleb le verrait de temps en temps, durant certaines vacances.

Caleb, en parallèle, entreprit une carrière solo en même temps que de reprendre son groupe. Certains membres s'étaient éloignés pour leurs propres projets, et il avait fallu faire passer des castings pour trouver de nouveaux musiciens. Se remettre à la musique fut la dernière chose qui lui manquait pour reprendre vraiment sa vie en main. C'était sa passion, c'était son métier. Il eut envie d'enseigner la musique à Leandro ; ce ne fut pas chose aisée. Il lui avait donné son premier tambour, mais il était encore trop jeune pour apprendre quoi que ce soit. Il s'était alors tourné vers des associations pour apprendre à enseigner la musique. Ce n'était pas tout de connaître le solfège sur le bout des doigts, de pouvoir rejouer une mélodie rien qu'après l'avoir écouté ; il fallait savoir être pédagogue, patient.

Caleb ne resta pas longtemps dans ces associations – son niveau était un peu trop élevé pour les enfants qu'il suivait, et on lui assura vite qu'il pouvait sans doute devenir un véritable professeur. Il hésita, tout d'abord. Devait-il devenir professeur, ou simplement continuer comme il l'avait toujours fait, continuer à être une star, apprécier sa célébrité et se contenter de ça ? Mais finalement sa nouvelle envie prit le dessus, et il prit à cœur de reprendre les études pour savoir comment enseigner la musique, pour récupérer le diplôme nécessaire pour travailler dans une école. Il se demanda un instant, ce qu'il pouvait faire comme choix : continuer à travailler du côté moldu, ou bien faire une nouvelle entrée dans le monde magique ? Il récupéra une baguette au Kenya, avec une plume de Kongamato, une créature de ces régions. Mais ayant déménagé au Canada entre-temps, ce fut tout naturellement qu'il envoya une lettre à Ilukaan (bien que ce ne fut pas la seule école qui reçut sa candidature – retourner à Poudlard, par exemple, aurait pu lui plaire). Néanmoins, ce fut bien à l'école canadienne qu'il eut un entretien, dont il ressortit avec le poste de professeur de musicologie, prêt à travailler dès la rentrée 2019.

Sorcier, métamorphomage, genderfluid, chanteur, musicien, parent et professeur. Tant de choses qui au final, ne reflètent qu'une chose : la personne qu'est Caleb.
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Caleb Harper Damenicon
Caleb Harper Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 275
Damianos Akielos
Image du profil : Caleb Harper Damenicon
Caleb Harper Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 275
Sujet: Re: Caleb Harper
Jeu 13 Juin - 23:35
                    
Super sympa d'avoir un genderfluid sur le fow!
(envraiçam'arrangequecesoitunprofcommeçaonn'apasleproblèmedesdortoirsMDR).

En plus il est canonnnn ahhhh.

Bon courage pour sa fiche !!


De la part des potos !:
 


Caleb Harper GZCfimC7oH5Th1h1Ai3g9cUV49w
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Caleb Harper Unknown
Caleb Harper Tumblr_on15rx5hMO1w4vuy1o1_250
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 64
Carmin Alizarine
Image du profil : Caleb Harper Unknown
Caleb Harper Tumblr_on15rx5hMO1w4vuy1o1_250
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 64
Sujet: Re: Caleb Harper
Ven 14 Juin - 2:51
                    
Courage pour ta fiche, futur prof préféré de Carmin. ♡


Carmin vous parle de musique en rouge carmin. (#960018)

Bouh !:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Caleb Harper Vshw
Caleb Harper Lrpv
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 714
Amber J. Drayce
Image du profil : Caleb Harper Vshw
Caleb Harper Lrpv
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 714
Sujet: Re: Caleb Harper
Ven 14 Juin - 9:59
                    
Ouh quelle beauté blobaww

Je crois que je l'avais déjà évoqué mais je need un lien entre Amber et Caleb :blobpeek: (puis je vais dans les HC et je vois qu'ils ont la même alignement et le même profil de personnalité)
(Rien à voir mais le Swahili ❤)
Bon courage pour la fin de ta fiche, j'ai assez hâte de le voir à l'oeuvre en rp ! :D


Cliquez ici, il y a de jolies choses ! Merci Lu ♥ :
 


Amber vous casse les oreilles en #6666FF ~
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Caleb Harper 8o1e
Caleb Harper 01b0b4d6c056793661de7911b6394e34
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 405
Arthur Kirkland
Image du profil : Caleb Harper 8o1e
Caleb Harper 01b0b4d6c056793661de7911b6394e34
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 405
Sujet: Re: Caleb Harper
Ven 14 Juin - 13:08
                    
Wesh wesh, c'est moi qui m'y colle 👀

Tu as jusqu'au 13 juillet pour la terminer ! Allez, bonne rédac flamme




Résumé du RP Duel, merci Dave ♥:
 

Merci Kikki ☆:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Strixyst
Image du profil : Caleb Harper Unknown
Caleb Harper 8Buv79B
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 288
Kenneth Kirkland
Image du profil : Caleb Harper Unknown
Caleb Harper 8Buv79B
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 288
Sujet: Re: Caleb Harper
Ven 14 Juin - 13:12
                    
blobaww

(Oui c'est tout. Ça suffit.)


Caleb Harper Qzu5Q-G9jIzP7Et6b5bYsV13gv0

Y a des jolis aes là-dessous ♥:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Strixyst
Image du profil : Caleb Harper Yiys
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 60
John Egbert
Image du profil : Caleb Harper Yiys
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 60
Sujet: Re: Caleb Harper
Ven 14 Juin - 18:12
                    
Ohhhh mais quelle magnifique personne ! <3 Séduis-nous.

Mais pas trop fort svp si tu veux que personne finisse avec une crise cardiaque.
Voir le profil de l'utilisateur            
Strixyst
Image du profil : Caleb Harper UciZn4L
Caleb Harper Giphy
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 325
Kiku Honda
Image du profil : Caleb Harper UciZn4L
Caleb Harper Giphy
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 325
Sujet: Re: Caleb Harper
Ven 14 Juin - 21:28
                    
Ouuuuh, un très beau perso en perspective ** Hâte de te voir le jouer, il a l'air fabuleux comme tout cc: (au passage, le nom "Beau Bishop". Du génie ♥)


Caleb Harper 1528132832-168100signaturekiku
 
 @the.scientist
'Cause in a sky full of stars, I think I saw you
Voir le profil de l'utilisateur            
Personnel
Image du profil : Caleb Harper Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 21
Carmela Vega
Image du profil : Caleb Harper Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 21
Sujet: Re: Caleb Harper
Dim 16 Juin - 23:32
                    
Bonjour vous brows
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Caleb Harper 8o1e
Caleb Harper 01b0b4d6c056793661de7911b6394e34
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 405
Arthur Kirkland
Image du profil : Caleb Harper 8o1e
Caleb Harper 01b0b4d6c056793661de7911b6394e34
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 405
Sujet: Re: Caleb Harper
Sam 13 Juil - 1:05
                    
Notif pour une semaine en supp' accordée !
Tu as jusqu'au 20, courage ♥




Résumé du RP Duel, merci Dave ♥:
 

Merci Kikki ☆:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Monsieur le Directeur
Image du profil : Caleb Harper B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
Caleb Harper 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 614
Vincent Leroy
Image du profil : Caleb Harper B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
Caleb Harper 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 614
Sujet: Re: Caleb Harper
Lun 22 Juil - 1:44
                    
Que dire de plus ? doge Que c'est un beau jeune homme (pour arrondir)-
Caleb est encore jeune, et pourtant ! Il a vécu tant de choses que c'est à se demander comment il a pu tomber dans une école comme Ilukaan (ahem) !
Bon jeu à notre nouveau prof de musique, en tout cas !

Message du staff
Bienvenue à Ilukaan !
Validation

→ Te voilà validé, tu peux désormais poster dans tous les recoins du forum, RP-Post ainsi que RPCB.

→ Crée dès maintenant un topic pour récapituler les relations de ton personnage. Tu peux également acquérir un portable ou bien créer un blog.

→ N'hésite pas à faire une demande de RP pour trouver un partenaire d'écriture !

→ Enfin, amuse-toi bien sur le forum,  n'hésite pas à en parler autour de toi et à voter régulièrement aux TS !

Voir le profil de l'utilisateur            http://ilukaan.forumactif.com
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Caleb Harper
                    
            
Sauter vers: