-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]
Sans maison fixe
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  OnEno
Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  EKVAP
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 99
Peter Gougnuf
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  OnEno
Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  EKVAP
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 99
Sujet: Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]
Ven 21 Fév - 23:18
                    
Gougnuf Peter | OC
MAISON : Strixyst
ANNÉE : 10ème année
OPTIONS / CURSUS UNIVERSITAIRE : Sciences occultes
MOTIVATION : /
ANIMAL DE COMPAGNIE : Lui-même
BAGUETTE : De pin de 31 cm, avec une plume de phénix et très flexible.
PATRONUS : Un corgi
ODEUR DE L'AMORTENTIA : Pâtée pour chien, ail et thé à la verveine (il va tourner de l'oeil, mui)
REFLET DANS LE MIROIR DU RISÉD : Lui, cape au vent et chevauchant une licorne, craint et connu de tous comme étant le pire mage noir du siècle. En plissant les yeux, on pourrait remarquer un porte-bébé sur son torse.
ÉPOUVANTARD : Poum-Poum-shhh, la "folle sans jambes".
FAMILLE : Absente, votre Honneur
MATIÈRE FAVORITE :  Etude de la magie noire et blanche
MATIÈRE LA MOINS AIMÉE : Divination
Peter Gougnuf

— Original Character

20 ansSang-mêléMasculinBreton
« Be gay. Do crimes. »

NOM : Gougnuf
PRÉNOM : Peter
SURNOM : Pity
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 22 février 1999 à Saint-Brieuc.
LANGUES PARLÉES: Français, anglais, un petit peu de breton
DON : Aucun
YEUX : Porte des lentilles rouges-roses, a les yeux naturellement bleus
CHEVEUX : Blonds platine, naturellement roux
TAILLE : 1m73
POIDS : 64 kg

Liste des headcanons
Il fait croire à qui veut l'entendre que c'est un vampire (parce qu'il trouve ça cool) — Crame tout aussi bien qu'eux au soleil — Il porte une prothèse dentaire pour simuler des crocs et zozote un peu à cause d'elle —  Avant ça, il utilisait des fausses dents d'Halloween, mais il a fini par arrêter à force de les avaler — Il est un grand fan de 50 Nuances de Grey et de Dawn (Twilight) — Veut soulever Jacques (Jacob) — Aussi gay que gai — Est très ouvert sur sa sexualité, et sur la sexualité tout court — Il défendra la pizza hawaïenne jusqu'à sa mort — Peut-être ou peut-être pas un furry — Joue du kazoo, un peu de cornemuse et du piano — Achève chacune de ses prestations d'un faceplant dramatique dans le clavier — Très bon cuisinier si vous aimez les expériences — A fait de la gymnastique et de la danse classique durant toute son enfance — Ferait pleurer Cristina Cordula avec son style vestimentaire — Sait parfaitement comment bien s'habiller, mais n'en a pas envie — A un tatouage "YOLO" en Comic sans MS dans le bas de son dos et cette abomination sur le torse — Involontairement raciste à l'égard des nés-moldus — Est toutefois passionné par leur vision des créatures et de la magie (voir Twilight) — Daddy kink — Monte les escalators à contre-sens pour montrer qui commande (aka lui) — Se soigne à la lithothérapie (la "magie des moldus") et collectionne les pierres précieuses — Est donc souvent malade — A besoin de câlins. Tout le temps. Par tout le monde — N'a jamais eu de relations durables — Dort très peu et emmerde ses camarades de chambre la nuit — Peut mettre son poing dans sa bouche (c'est pas important, mais maintenant vous savez) —  A un temps d'attention de 10 secondes quand il s'ennuie, de 2 quand ce sont des sujets sérieux (donc barbants) — Maîtrise une majorité des danses Fortnite — Si vous lui demandez d'attendre quelque part et que vous mettez trop de temps à revenir, il dansera le floss et ce sera de votre faute — A la phobie du sang et redoute les psychomages — Refuse farouchement d'enterrer le dab — A un goût très prononcé pour les mauvaises blagues qui ne font rire que lui — Fait primer son amusement sur son instinct de survie — Forme sa petite famille "de coeur" en adoptant les gens (avec ou sans leur accord, vous aviez qu'à dire oui)

Côté joueur
PSEUDO : Pity, Oli
AVATAR : Elijah de Sh0d03
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? : J'ai vu de la lumière
UN PETIT MOT : Reboot de Pity
CODE DU RÈGLEMENT : Gnagna
Physique

De chenille à papillon, de Poil de carotte à l’énigmatique prince de la nuit Dracula, toi aussi apprends à te métamorphoser en moins de dix années d'existence avec le rejeton rejeté de la lignée Gougnuf. Arrivé à Ilukaan avec de belles vagues rousses et de grands yeux bleus brillant d’innocence, Peter a progressivement altéré son apparence en fonction de ses nouvelles lubies : l'actuelle étant celle... de devenir un vampire. Ou du moins, d'en emprunter les codes et d'en reproduire l'allure selon l'imaginaire des moldus, plus vaste et amusant aux goûts du concerné qui ne lésine pas sur les moyens pour atteindre son objectif. Sagement séparés par une raie au milieu, sa chevelure originellement orangée est régulièrement décolorée pour préserver cette teinte entre le blond et le blanc, éhontément empruntée à l'un de ses modèles dans la vie, l'homme qu'il appelle son "tonton". Ses mèches sont coupées court pour ne pas prendre le risque de le gêner dans ses activités sportives, à l'exception de celles retombant de chaque côté de son visage par pur soucis d'esthétisme. Un vampire avec une coupe au bol ? Aussi amoureux puisse-t-il être de l'excentricité, Peter n'en est pas -encore- arrivé à ce point, et a donc préféré préserver ses vaguelettes à son passage chez le coiffeur.

Avant qu’il ne sombre dans un perpétuel mardi gras, les joues du Strixyst se vantaient d’une myriade de taches de rousseur, qu'il dissimule savamment chaque matin sous une fine couche de fond de teint pour ne pas trahir l'origine de la blancheur porcelaine de sa peau. Fine et fragile, elle oblige le breton à s’esquiver des rayons du soleil pour ne pas risquer de rougeurs disgracieuses, poussant parfois ce dernier à se balader sous l’ombre d’un somptueux parapluie corgi. Les ombrelles sont des accessoires vus et revus, qu’il vous dirait  – pire encore, elles ne sauraient l’amuser plus de dix secondes avec leurs motifs délicatement fleuris. Au milieu de ce cadre blafard ressort la lueur rubis d’une paire de lentilles, dont les hôtes sont mis en valeur à l’aide de quelques passages de mascara sur les cils qui les ornent. Hélas pour lui, porter ces dernières est un supplice  indescriptible pour ses globes oculaires, d’où sa rapidité à les remettre dans leur boîte une fois la porte de sa chambre passée… si du moins, il ne les a pas retirées avant, vu combien elles peuvent être gênantes lorsque ses yeux s’assèchent.  Il est donc tout à fait possible de le croiser sans, même si le vampire en carton fera une gueule de trois mètres de long d’avoir son déguisement ainsi gâché en dépit de tous ses efforts.

En effet, celui-ci ne s’arrête (malheureusement) pas à de simples lentilles, quand il s’agit de perfectionner son alter-ego. Au grand dam de son équilibre mental et de son compte bancaire, Peter porte une prothèse adaptée à sa dentition depuis un peu moins d’un an, après avoir essuyé moult refus de dentistes quant à son idée de se faire limer de dents. Nul besoin de colle ou de substance quelconque pour faire tenir ses crocs factices ; toutefois, ceux-ci n’étant pas assez solides pour servir à la mastication –  moins encore pour mordre ses camarades, ce qui devrait être un soulagement pour la Terre entière –  Peter se voit ainsi forcé de les retirer lors des repas pour ne pas les abîmer. Son élocution en ressort améliorée, quand bien même l’ancien rouquin se moque éperdument de zozoter : les gens se sont suffisamment plaints de sa voix nasillarde pour se dire qu’il n’est plus à ça près. Plutôt aiguë, elle transpire d’énergie et retentit à grands éclats dans chaque pièce dans laquelle le petit vampire a le malheur de se trouver – si vous voulez préserver vos oreilles, deux solutions s’offrent à vous. Fuir ou... l’assommer, car Peter ne fermera Ô grand jamais son bec pour vos beaux yeux.

Par ailleurs, s’il me faut vous donner un nouveau conseil, il serait mieux pour vous de les protéger : la garde-robe du Stryxist pourrait rendre aveugle quiconque l’aurait dans son champ de vision. Non pas qu’il ne sache pas se créer son propre style, mais il semblerait que chaque tenue soit choisie avec réflexion pour s’assurer de faire sauter les rétines de ses camarades. Criardes et flashy, elles marient exubérance et sensualité pour enfanter du démon qu’est Peter, qui se veut sexy tout en portant un costume digne d’un clown. Et si des descriptions ne suffisent pas, disons que le sang-mêlé paraderait avec fierté dans les tenues portées par l’héroïne de Birds of Prey. En d'autres termes, le jeune Gougnuf incarne à lui seul la rencontre infortunée entre le Carnaval et Halloween que personne n’a jamais réclamée, mais que tous – hélas ! auront à regarder. Sauf Terezi, bien entendu.



Caractère

En dépit de son affligeante réputation – et de sa première version –, Peter n'est pas tout à fait la plus grosse dinde de Thanksgiving, comme semblent le prétendre les racontards. Bien que son énergie et son imagination débordantes puissent être perçues comme une incapacité à entrer dans le monde adulte, la cervelle du Strixyst est bien loin de s’atrophier sous la stupidité. L’on pourrait lui reprocher de ne pas faire bon usage de cette dite intelligence, et ce ne serait pas un mensonge : car si le blondin est rusé pour se tirer des embrouilles, difficile de ne pas le croire stupide en le voyant y plonger les deux pieds devant dès que l’occasion se présente. Assez mesquin en plus d’avoir bénéficié d’une éducation de la haute, il sait singer la noblesse d’âme pour dissimuler ses intentions (souvent inoffensives, mais presque tout le temps agaçantes) ou se faire passer pour plus innocent qu’il ne l’est, en particulier s’il vient de faire une connerie. A partir du moment où Peter commence à pavaner ses plumes tel un immense paon d’1m73 et à se montrer un tant soit peu respectable (et respectueux),  estimez simplement qu’il vient de péter votre vase préféré ou d’écrire à l’indélébile sur votre écran d’ordinateur. Ça ira plus vite pour vous comme pour lui.

Aisément perturbé par l'afflux d'informations que lui renvoie son environnement, sa concentration s'avère volage ; c'est d'ailleurs pour cela qu'il n'est pas rare de l'entendre passer du coq à l'âne et de la queue au groin au cours d'une conversation. Inutile de préciser que discuter avec lui est une épreuve que l'on n'oublie pas de sitôt. Son débit de parole est effroyablement vif et sans pauses réelles, tandis que sa cervelle de moineau surchauffe tout du long en quête de blagues et calembours à placer. Et aussi mauvais soient-ils, les filtres n'existent pas dans le monde du Peter qui est toujours fier de faire marcher sa matière grise ; vous les subirez donc avec le sourire (pour ne pas le vexer), et le seul moyen d'y mettre un terme est tout simplement de ne plus fréquenter le Strixyst. Rien de bien compliqué en théorie... si on ne prend pas en compte le fait que ce type peut se montrer pire qu'un Cognard. Une fois attaché à vous, le sorcier vous poursuivra tel un chiot en manque d’affection et peut quelquefois donner l'impression d'être émotionnellement dépendant d'autrui, à chercher constamment votre validation et votre attention. A partir de là, il sera facile d'en faire ce que vous voulez, puisque ce n'est pas un homme capable de vivre seul ; il a besoin de se sentir aimé, de distractions et d'action afin de pimenter son existence, et l'en priver reviendrait à ôter tout le bonheur qu'il ressent du fait d'être en vie. Et personne ne veut ravir ce petit bonhomme du rictus qui  décore son joli minois.

En digne imbécile heureux, le breton semble avoir banni le malheur de sa vie et tient fermement à répandre la joie sur son chemin, quand bien même elle ne serait pas voulue, ou adaptée à la situation. Votre père est mort ? Peter fera tout son possible afin de vous voir sourire, que ce soit de gré ou de force ; après tout, n'êtes-vous pas plus beau ou belle -et moins gênant(e)- ainsi ? De par cet aspect de sa personnalité, il n'est pas rare que le blondin se fasse traiter d'insensible. Ce qui n’est pas tout à fait vrai -- mais pas entièrement faux non plus. Voyez-vous, le Strixyst n'est pas dépourvu d'empathie, mais disons qu'il ne brille pas par celle-ci. La pauvre créature fuit face aux affaires sérieuses et essaie toujours d'alléger l'ambiance à défaut de savoir comment se comporter, tel un clown ne voulant pas voir que le cirque a fait faillite. Le déni est ainsi son meilleur ami : son chien n’est pas mort – il est devenu son patronus. Son père ne le méprise pas – il en a trouvé un deuxième, de cœur, pour compenser l’échec du premier. Il n’est pas un humain ennuyeux n’ayant rien de spécial dans le monde dans lequel il se trouve – c’est un vampire, ou du moins, il s’amuse à le dire. Et peut-être à le croire, de temps en temps.  Les rêveries ont du mal à prendre fin au lever du soleil, dans l’univers distordu de Peter.

La franchise est toutefois son fer de lance : si vous faites quelque chose qui l'impressionne ou détenez des qualités qu'il envie, il sera le premier à en faire les louanges. Cela dit, n'allez pas croire qu'il vous caressera constamment dans le sens du poil. Si d'autres aspects de votre personne le dérangent, vous serez les premiers au courant. L'honnêteté n'est-elle pas la base de toutes les relations ? C'est du moins ce que Peter pense - et personne sur Terre ne peut changer ses convictions. Une mule ne ferait pas le poids face à lui : il hoche la tête et hausse les épaules, mais n'écoute jamais rien s'il estime être dans le juste. Ce qui est souvent le cas, à l'entendre. De ce fait, il peut alors se montrer de très mauvaise foi, en plus d'être mauvais perdant. Naturellement attiré par l'interdit et aussi facilement provoqué que provocant -de bien des façons *wink*-, le sorcier brave les règles avec une nonchalance déconcertante tout en riant aux éclats face aux tempéraments coléreux [si si, ça existe, j’ai vérifié] : Enervez-vous sur lui et il vous poussera à bout jusqu’à ce que la situation dégénère, à moins que vous n’ayez l’immense patience de ne pas le claquer. Ce qui serait préférable, puisque selon la situation et la relation qu’il entretient avec votre personne, le breton pourrait, disons... très mal réagir. Complètement déstabilisé par la violence crue et brute, qu’elle soit verbale ou physique, Peter peut virer du tout au tout et répliquer avec une rage le rendant méconnaissable.

N’ayant pourtant pas la carrure pour terrasser un homme à mains nues (ou une femme, Peter ne voit les genres que dans son lit), le Strixyst ne recule nullement face à l’adversité et est le premier à sauter sur le dos de quiconque aurait eu l’audace de le provoquer.  Il n’y a toutefois pas grand-chose à craindre de sa part : son poids plume le rend aisé à repousser tandis que sa prothèse l’empêche de mordre les gens… mais si un jour vous le voyez la retirer, il est possible que ce dernier ait en tête de se la jouer 100 % gobelin sur vos chevilles. Méfiance est donc de mise, en particulier si vos nerfs ont été conçus en coton. Sans être foncièrement hargneux, Peter n'aurait néanmoins pas le luxe de se proclamer bon. En dépit de ses sourires et de sa perpétuelle bonne humeur, il demeure un homme émotionnellement instable avec un certain penchant pour la manipulation (innocente, ceci dit), s'il lui arrive de découvrir des failles chez ses camarades. Faisant échos à son manque de maturité, son égoïsme l'incite souvent à délaisser les sentiments d'autrui si cela peut le distraire lors de ses périodes d’ennui.

Il faut donc rester prudent et ne jamais oublier que cet homme n'est rien de plus qu'un enfant ayant oublié de grandir. Et, comme tout bon gamin, le blondin se veut facilement frustré : dites-lui non une seule fois sans lui donner une explication satisfaisante et, s’il ne peut vous convaincre, il réussira au moins à vous emmerder à grands renforts de râles et de soupirs appuyés. En soi, nous pourrions comparer Peter à un grand huit : vif, bruyant et instable dans l'humeur, il rentre dans le tas et déconcerte ceux qui le fréquentent - ce pour quoi il vaut mieux s'armer de courage avant d'entrer dans sa vie.


Histoire

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam sed scelerisque turpis. Aliquam egestas libero a maximus consequat. Cras id porta urna. Ut cursus libero ut orci auctor, in rutrum arcu iaculis. Vivamus vitae sem id diam hendrerit fermentum ut sed purus. Vestibulum aliquet pellentesque erat, nec elementum magna sollicitudin vel. Fusce mollis a nisi sed tincidunt. Morbi in maximus lectus. Duis sed elementum sapien.

Cras non libero lectus. Nam lobortis porttitor mi ut dapibus. Suspendisse potenti. Aenean condimentum quis turpis ac aliquet. Cras rutrum augue massa, in feugiat nulla posuere at. Aliquam malesuada vel nunc et condimentum. Nulla mollis justo a metus egestas, nec eleifend magna laoreet. Nunc iaculis auctor leo, vitae fringilla mauris pellentesque lacinia. Curabitur laoreet arcu non turpis ultrices egestas. Praesent eget turpis cursus, posuere ligula mollis, egestas orci. Morbi molestie rhoncus elit. Nam in viverra sapien. Cras vehicula, nibh quis eleifend iaculis, mi dolor bibendum est, quis molestie lorem ex ut felis. Suspendisse augue erat, hendrerit et interdum sed, lacinia ut risus.


Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  AQj73
Voir le profil de l'utilisateur            
Personnel
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  61952bfe80d87020c42da0977dec5ab6
ϟ Œuvre : The Gray Garden
ϟ Parchemins : 24
Melanthios Black
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  61952bfe80d87020c42da0977dec5ab6
ϟ Œuvre : The Gray Garden
ϟ Parchemins : 24
Sujet: Re: Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]
Ven 21 Fév - 23:29
                    
Animal de compagnie : Pâtée pour chien.
Pour qu'on s'en souvienne pour toujours.

Le retour de Peter ptn... 😭 be gay do crimes mon fils. Mais pas trop. Et arrête d'avaler les dents en plastique. Il lui reste un long chemin à parcourir avant d'être un vampire exemplaire...

En bref je l'aime et bon retour à Peter 💖 ❤ <3
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Unknown
ϟ Œuvre : The Legend of Zelda
ϟ Parchemins : 153
Link Faroria
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Unknown
ϟ Œuvre : The Legend of Zelda
ϟ Parchemins : 153
Sujet: Re: Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]
Ven 21 Fév - 23:37
                    
@Peter Gougnuf a écrit:
ÉPOUVANTARD : Poum-Poum-shhh, la "folle sans jambes".

Rien que le "poum poum shhh" aura servi à raviver en moi un traumatisme datant de ma plus tendre enfance.
:(

(sinon, qu'est-ce qu'il est bô ptn, j'espère que tu m'autoriseras à venir t'embêter quand j'aurai mon TC, je veux qu'ils dabbent ensemble)
Voir le profil de l'utilisateur            
Personnel
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Giphy
Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  JXg0g76
ϟ Œuvre : Ao no Exorcist
ϟ Parchemins : 31
Lewin Light
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Giphy
Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  JXg0g76
ϟ Œuvre : Ao no Exorcist
ϟ Parchemins : 31
Sujet: Re: Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]
Ven 21 Fév - 23:43
                    
LE RETOUR flamme
J'ai besoin d'un lien avec Lewin et Gil. Let them do SHIT together.
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Unknown
Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Giphy
ϟ Œuvre : Dragons
ϟ Parchemins : 641
Harold Haddock
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Unknown
Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Giphy
ϟ Œuvre : Dragons
ϟ Parchemins : 641
Sujet: Re: Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]
Sam 22 Fév - 0:47
                    
Team Eddie

Je le déteste déjà, s'il pouvait mourir ça m'arrangerait


Harold est sarcastique en #31B404
Merci à DiNozzo et Aly pour les avatars ♡
Demande de RpPentagramPortable
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Tumblr_p72su0UONq1wgdta6o4_250
1%...2%...3%
ϟ Œuvre : Mob Psycho 100
ϟ Parchemins : 20
Shigeo Kageyama
Image du profil : Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]  Tumblr_p72su0UONq1wgdta6o4_250
1%...2%...3%
ϟ Œuvre : Mob Psycho 100
ϟ Parchemins : 20
Sujet: Re: Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]
Mar 25 Fév - 20:23
                    
LA LEGENDE LE RETOUR :o

est-ce qu'il pourra continuer a faire d'la merde avc TZ c'est la question...
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Ba ba ba blondes, méfies-toi des blondes décolorées | Peter Gougnuf [En cours]
                    
            
Sauter vers: