-34%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Gear VR – Casque de Réalité Virtuelle ...
17.24 € 26 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider]
 :: Hors jeu :: Archives :: Anciens RP
Chevalier du Shame
Image du profil : [Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Tg96
[Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Tumblr_mkpmsqxvI21r8bjfko1_1280
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 1068
Karkat Vantas
Image du profil : [Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Tg96
[Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Tumblr_mkpmsqxvI21r8bjfko1_1280
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 1068
Sujet: [Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider]
Ven 19 Juil - 20:37
                    


Karkat
&
Dave
CaveStuck
La sensation du sable chaud entre les orteils de Karkat est quelque chose qui lui avait bien manqué durant cette dernière année. Selon le Cervirald, la vie n’est qu’un cycle infini composé de deux phases : celle où on s’amuse à la plage en été, et celle où on attend l’été pour s’amuser à la plage. Rien ne le détend plus que de créer des châteaux de sable, entouré des personnes et des crabes qu’il aime tant. Le bord de mer devient son royaume, lui le roi, et complexe mégalomaniaque divin reprend le dessus dès que son talon touche l’eau salée. Son domaine, sa spécialité, son expertise. Seule la romance, qu’elle soit réelle, fictive, en livre ou en cinéma, arrive à reproduire en lui cette sensation d’être au dessus de tout, de savoir mieux que tout le monde. Un élan de confiance rare, qu’il ne ressent jamais durant son plat quotidien. Il se sent bien. Aux côtés de Dave Strider, qui a accepté de passer du temps avec lui, il explore les côtes plus rocheuses d’Italie, plus éloignée de la villa où ils logent, plus éloignée de la plage où ils s’amusent d’habitude. Ils ont entendu dire que, un peu plus loin encore, se trouvaient des espèces de crabes rares, trouvés uniquement sur les îles sorcières, évolution des crustacées ayant changés de régime alimentaire pour favoriser les algues et les coquillages aux propriétés magiques. Leur carapace peut être réduite en poudre, qui est ensuite utilisée à la création de potion de respiration aquatique. Evidemment, ce n’est pas ce détail qui intéressent les deux adolescents.

Il est particulièrement tard le soir. Le soleil s’est couché devant le regard du couple, accompagné des commentaires d’un Dave embarrassé et d’un Karkat trop romantique au goût du blond. Maintenant, ce sont aux étoiles d’apparaître doucement derrière les derniers faibles nuages. La plage n’a plus rien d’une plage : une pente particulièrement anguleuse, couverte de divers rochers, cailloux et crevasses. Cela fait la troisième qu’ils explorent. Karkat écrit leur nom au feutre rouge sur les parois, alors que Dave, lui préfère exprimer son art en dessinant des bites. Il faut peut de temps à Karkat pour le rejoindre, et bientôt, ils se le promettent, une quatrième crevasse sera remplies de ces nombreuses représentations artistiques de chibres. Leur rire résonne et ne s’arrête pas. Immatures.

-Mec, regarde. Je crois que j’en vois une autre, là bas.

Le blond, qui est en train de terminer l’un de ses nombreux dessins, se tourne vers l’endroit que lui désigne son petit ami. Sans douter, il répond :

-Dude, allons y, il me reste de quoi dessiner d’autres bites.

Ils s’approchent de l’ouverture dans la pente, faisant attention à ne pas glisser sur les rochers. Les pertes d’équilibres ne sont pas rares, mais aucune chute n’arrive. Quand ils entrent, ils découvrent de la crevasse n’en est pas une. C’est une grotte, qui s’enfonce bien plus loin. Impossible d’en voir le bout d’ici, ce qui n’a rien de rassurant. Ce qui l’est, en revanche, c’est la trace de civilisation humaine qui est passée par là. Le sol semble relativement plat, et une boîte de métal, possiblement un générateur d’électricité, est attaché à l’un des murs, si il est vraiment possible d’appeler ça un mur. Karkat regarde Dave, lui demandant son avis d’un léger froncement de sourcil, une lueure intriguée dans le regard. Dave regarde Karkat, avant d’hausser les épaules : il sait qu’ils s'apprêtent à prendre une mauvaise décision.

-Ca peut être dangereux, mais peut-être que les crabes se trouvent là dedans ? Ou même, il y a peut-être encore mieux que les crabes… Ou alors c’est vraiment une décision de merde et on devrait rentrer.

-Qui pourrait être assez attardé pour croire que des crabes se trouvent dans ce… Truc. Peu importe ce que c’est. Clairement ce n’est pas leur milieu de vie, et clairement, c’est un truc habité. Ou du moins, des gens passent ici parfois.

Le plus petit s’approche, passant sa main droite sur l’un des rochers posé à l’entrée. Même en plissant les yeux, impossible de deviner ce qu’il se trouve à la fin de la grotte. Il sait que son blond a raison. Explorer pue la merde à plein nez, ils n’ont aucune autorisation d’être ici. Et pourtant… Pourtant, le manque de panneau d’interdiction, et même le manque de dissuasion quelconque lui apparaît comme un encouragement.

-Sors ton portable. Tu as l’option lampe torche, n’est-ce pas ?
:copyright:️ DABEILLE


ATTENTION WORTHLESS HUMAN.
THIS IS YOUR GOD SPEAKING.

carcinoGeneticist vous trolle en #626262

[Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Fadq
Voir le profil de l'utilisateur            
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Re: [Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider]
Sam 21 Sep - 22:49
                    
Cavestuck


Tu as décidé de profiter des vacances pour passer du temps avec Karkat, car ce n’est pas du tout quelque chose que tu fais tous les jours de ta vie (nah). Après un coucher de soleil qui a réussi à t'embarrasser (c’est romantique, cliché as fuck), tu as retiré ton t-shirt et ton pantalon pour révéler un top à manches courtes et un short de bain. T’es heureux de ne plus crever de chaud, et Karkat semble tout aussi satisfait, pour d’autres raisons bien sur. Tu laisses les vêtements sur une roche, de toutes manières vous allez repasser par ici pour retourner à la villa. Vous vous êtes mis à la recherche d’une espèce rare de crabe, car les crabes c’est cool (et tu voulais voir Karkat sourire devant ses amis à pinces).
Pour éviter de vous perdre comme deux cons entre les roches, vous marquez chacun à votre manière votre passage - du gâchis de paysage dirait certains en voyant les bites que tu as dessiné. C’est du streetart ironique pour toi.
Vous aurez sans doute dû vous arrêter avant la dernière crevasse. Mais tu sais qu’il te reste encore de quoi dessiner encore plusieurs phallus rouge avant de rentrer, et Karkat a l’air de vraiment s’amuser. Si ses sourcils froncés et son air grognon ont pour but de cacher ses émotions positives, ils ne te trompent pas, toi. En plus, vous n’avez pas encore vu les fameux crabes. Tu proposes donc à ton petit ami d’aller la visiter. Ce à quoi il te répond, en gros, que tu es con et que les bestioles ne vivraient jamais là-dedans. Soit. C’est lui l’expert en crabe après tout. De toutes manières t’es juste là pour faire de la merde, comme d’hab’, et il semble bien près à te suivre dedans jusqu’au bout. C’est ça, l’amour.

- Sors ton portable. Tu as l’option lampe torche, n’est-ce pas ?

- Ouais, sinon ça serait naze.

Tu sors donc ton portable et éclaire la cavité. Tu l’observes et ne trouve en effet en aucun panneau qui pourrait vous dissuader de ne pas faire de conneries.Tu regardes ton petit ami : il n’a pas vraiment l’air intimidé. Tu lui demande :

- Mec, ça coûte rien d’y aller. C’est juste une crevasse. On n’a qu’à regarder un peu sans trop s’enfoncer puis repartir ni vu ni connu.

Mensonges. Tu sais très bien comment ça va se finir, mais t’es trop casse-cou(ille) pour t’arrêter quand il le faut.

- Qu’est-ce qu’on a à perdre, à part un peu de temps ? Pire scénario : on arrive à un cul-de-sac, et on repart après s’être roulé quelques pelles dans le noir. Meilleur scénario : on découvre un truc vraiment cool, et ça refait notre soirée… Bien que te rouler des pelles refait aussi ma soirée, hein. Mais c’est pas le putain de sujet.

- Mouais… Allons y.

Tu n’es pas difficile à convaincre, surtout quand il est question de faire de la merde. Tu éclaires donc le passage et vous guide à l’intérieur de la crevasse.  
:copyright: 2981 12289 0
            
Chevalier du Shame
Image du profil : [Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Tg96
[Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Tumblr_mkpmsqxvI21r8bjfko1_1280
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 1068
Karkat Vantas
Image du profil : [Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Tg96
[Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Tumblr_mkpmsqxvI21r8bjfko1_1280
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 1068
Sujet: Re: [Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider]
Ven 27 Sep - 22:57
                    


Karkat
&
Dave
CaveStuck
L’endroit est plutôt humide, ce qui n’est pas forcément surprenant ; la grotte se trouve près de la mer, après tout, et il a fait chaud toute la journée. Quelques sons, des petits “plic plic”, indiquent qu’il y a peut être une fuite d’eau quelque part, mais même avec la lampe torche, impossible de voir d’où celle-ci vient. En s’avançant un peu plus dans le lieu, Karkat remarque plusieurs choses. La première, c’est qu’il y a beaucoup de rochers au sol, dans des poses étranges. Un regard vers le plafond lui indique rapidement que les pierres viennent de là, et se sont écroulées. L’endroit est… Probablement dangereux, et ne tient plus en place. La deuxième chose qu’il voit est une porte menant plus loin dans la grotte : l’endroit devait être un hangar, ou un tunnel menant à la mer, appartenant sûrement à un bâtiment n’existant plus aujourd’hui. Possiblement un bâtiment de nature industrielle, une déduction causée par le manque complet de décoration, parquet, moquette ou autre aménagements habituels trouvés dans les lieux de vie. Malgré sa première observation, Karkat met son inquiétude de côté, autorisant sa curiosité à prendre le dessus.

-Mec. Dave, il dit à son petit ami en tirant un peu sa manche, regarde là bas.

Il pointe l’index de sa main libre vers la porte fermée au fond. Un mur de ciment bloque le reste de la grotte, et cette simple entrée est le seul moyen de progresser plus loin. Bien entendu, n’importe qui, à ce moment là, se serait dit “Bon. Rentrons”. Karkat, lui, se dit qu’il s’agit de la parfaite occasion pour montrer sa valeur, pour montrer qu’il peut être tout aussi courageux que n’importe qui. Avalant sa salive, il n’attend pas la réponse de Dave pour s’avancer vers la poignée, se retournant néanmoins vers lui pour obtenir son avis avant de l’ouvrir. Le blond hôche la tête et hausse les épaules. Ils sont là pour faire de la merde, autant la faire jusqu’au bout, et Karkat partage l’exact même sentiment.

Il ouvre la porte. Derrière elle, l’obscurité. Le cervirald se rapproche de son petit ami, légèrement, comme si il ne voulait pas trahir son inquiétude et son angoisse. Pourtant, ses sentiments sont bien visibles, et il se retrouve à être collé au bras de l’albinos au bout de quelques minutes. C’est un couloir sombre, et assez long, avec plusieurs portes. Surement des locaux de stockage. Il y a de vieille trace noires de petits pneus au sol : ils devaient utiliser des transporteurs afin de déplacer les marchandises ou ressources d’une pièce à l’autre. Il y a tant à explorer que l’endroit est, aux yeux du brun, autant un piège qu’une chasse aux trésors. Il se sent comme le héros d’un jeux vidéos d’horreur, prêt à fouiller les moindres recoins de pièce à la recherche d’indices et d’éléments de lore.

-Putain de Jackpot ! Imagine toute les merdes qu’on pourrait trouver ici ?!
-Beaucoup.


Il vient directement ouvrir la première porte. Derrière celle-ci, un vieil entrepôt, avec des boîtes et des étagères complètement vides au premier regard. Plus loin dans la pièce, sur un mur, une de ces bombes à produit anti-incendie, caché sous du verre. Un sourire apparaît sur le visage de Karkat.

-Tu penses à ce que je pense ?
-Est-ce que tu penses à bouffer des doritos ? Car dans ce cas oui : on pense à la même chose.
-Comment oses-tu dire de la merde pareille quand une bataille de mousse anti-incendie nous attend ?!

:copyright:️ DABEILLE


ATTENTION WORTHLESS HUMAN.
THIS IS YOUR GOD SPEAKING.

carcinoGeneticist vous trolle en #626262

[Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider] Fadq
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Italie] [Juillet 2019] CaveStuck [Ft. Dave Strider]
                    
            
Sauter vers: