Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
 :: Hors jeu :: Archives :: Anciens RP
Lupy
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Damianos Akielos
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Sujet: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Lun 11 Fév - 20:15
                    
RELAX
TAKE IT EASY
Inspirer longuement, expirer par deux fois.

Comme chaque matinée, Damen faisait son footing. Grand et charpenté comme il était, il ne passait pas aperçu à courir dans le campus d'Ilukaan, vêtu d'un survêtement noir et rouge et d’une grosse écharpe. Il avait l'habitude d'écouter une playlist de son téléphone spécialement conçue pour courir, à coup de Eyes of the Tiger ou de The Final Countdown.

Ses écouteurs dans les oreilles, ses foulées régulières l'entraînèrent dans le parc. Il pouvait voir l’herbe glacé au niveau des pelouses entourée de petites clôtures. C’était frustrant car le panneau “Ne pas marcher sur l’herbe” lui donnait juste envie justement… De marcher dessus. C’est fou à quel point c’était tentant. Et pourtant, Damen était du genre à respecter les règles sauf s’il trouvait quelque chose d’injuste.

Continuant sa course, il se disait qu’il faisait quand même froid. Il aurait peut être du davantage se couvrir. Mais courir avec une dizaine de couches de vêtements, ce n’était pas très agréable. Il en ressemblerait presque à un bibendum.

Inspirer longuement, expirer par deux fois.

Le souffle chaud qui sortait de ses lèvres charnues était visible et sortait en une petite fumée blanche. Damen qui ne fumait jamais trouvait cela amusant, comme un enfant. Par les dieux, il avait hâte de finir cette journée afin de s’installer dans le dôme et d’éventuellement se blottir dans les bras de son cher et tendre Laurent. Mais pour cela il fallait...affronter les cours de son cursus. Il avait le droit à du droit aujourd’hui et rien que cette idée le faisait grimacer. C’était bien pour évacuer cette frustration qu’il faisait son footing dès le matin.

Puis en parlant de Laurent, c’était son anniversaire dans quelques jours et il n’avait toujours pas d’idées de cadeaux. Et ça, c’était bien plus stressant que n’importe quel cours. Le Grec avait noter sa date d’anniversaire partout où il pouvait pour ne pas l’oublier, mais voir que la date butoire se rapprochait, ça lui rappelait sans arrêt qu’il n’avait aucunement trouver le présent idéal. Il fallait avouer que Laurent mettait la barre haute : comment trouver quoi offrir à un riche sang-pur qui pouvait déjà tout s’offrir, exactement ?
Rechercher un cadeau pour Jesse ou Nikandros était bien plus facile…OH MAIS, il y avait la Saint-Valentin aussi ??!!!

...Enfin, déjà, il savait qu’il n’allait pas réécrire une chanson avec laquelle il serait ridiculisé auprès de tout le monde sur le campus

En pleine concentration, il remarqua au dernier moment un groupe de filles qui gloussèrent à son passage. En guise de réponse, il leur sourit de toutes ses dents. Il se savait apprécier auprès des autres, et rien que cette pensée lui donnait joie et allégresse.

Il entendit des pas se rapprocher de lui et courir à sa hauteur. Une tête brune qu’il reconnut lui adressa également un sourire.

Inspirer longuement, expirer par deux fois.
FOR THERE IS NOTHING
THAT WE CAN DO


De la part des potos !:
 


[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena GZCfimC7oH5Th1h1Ai3g9cUV49w
Voir le profil de l'utilisateur            
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Mar 12 Fév - 12:29
                    

À cause du coup de froid qu’elle avait attrapé durant les vacances, Lena ne s’était plus trop risqué à faire de footing le matin tant que l’hiver était encore là. Pas qu’elle se protégeait un maximum de l’extérieur depuis, mais il y avait toujours quelque chose à faire à l’intérieur, quand il neigeait encore dehors.
Des choses plus passionnantes que les cours, évidemment. Il y avait toutefois quelque chose qui avait un peu incité Lena à reprendre doucement des activités sportives matinales. Ça s’était passé quand, y’a cinq, six jours ? Elle avait aperçu une forme depuis la fenêtre de sa chambre…

Elle avait reconnu Damianos, (Damen, comme il avait demandé) le Vice-Président du Conseil, en train de courir. Faire le petit footing qu’elle-même aimait faire quelques fois dans la semaine. En le remarquant pour la première fois, elle s’était posé une question toute simple : comment ça se fait qu’elle ne l’ait jamais croisé avant ? Peut-être qu’il restait près du parc, alors que Lena aimait aller aux limites de la ville.

Peut-être qu’ils manquaient souvent de se croiser.
Peut-être qu’ils ne courraient pas les bons jours, ou aux mêmes horaires.
Dans tout les cas, c’était plutôt cocasse de savoir qu’ils ne s’étaient jamais vu. Qu’ils ignoraient même sans doute que l’un faisait la même chose que l’autre. Était-ce une sorte de signe du destin pour inviter Lena à reprendre ?

Alors que la figure du Grec disparaît de son champ de vision (même en collant à fond la joue sur la vitre), l’Anglaise se leva de son lit et s’habilla plus vite qu’elle n’avait l’habitude de le faire. Le défi, maintenant, c’était de le rattraper avant de le perdre. Triste était peut-être leur destin : courir dans le même coin sans jamais se croiser. Ô, tragédie.
Mais il suffit à Lena de courir essentiellement dans le parc pour le retrouver au bout de quelques minutes une fois que son nez rencontra l’air frais, en fait.

Elle avait finit par se retrouver dans son dos, à suivre le Lupy.
Pourquoi faisait-elle ça, au fait ? Même les groupies qu’il venait de croiser n’allaient pas jusque-là ; se presser de sortir pour rencontrer le froid et le Vice-Président, si ?
Lena avait souvent d’autres choses en tête, comme…

-  Oh, DAMEN !

Damianos Akielos. Grand. Musclé. Objectivement beau (elle ? Elle s’en fichait). Et surtout, surtout très sportif. À côté des demoiselles qui se languissaient d’attirer son attention et gloussaient en mettant en avant leur coquetterie, Lena se confondait en admiration devant les capacités physiques, l’entraînement, le programme peut-être de ce garçon… Et quand il lui a dit une fois avoir été joueur de Quidditch, oh là là

Une fois face au concerné, Lena lâcha un soupir aussi satisfait qu’en forme, ainsi qu’un gros nuage de buée.

- Bah tu cours, le matin ?

Quel dommage que Damen risque plutôt de voir une étrange stalkeuse aux motivations bizarres à la place d’une Anglaise qui est juste excitée à l’idée de trouver une nouvelle occasion d’aborder ce grand dada. Et une excellente raison de reprendre le sport.

Lena
Damianos
            
Lupy
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Damianos Akielos
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Mar 26 Fév - 20:50
                    
RELAX
TAKE IT EASY
S'il y avait bien quelqu'un que Damen respectait volontiers pour sa joie de vivre et son énergie infinie, c'était bien elle. Le Grec se vendait lui-même en tant que grand sportif, friand des exercices physiques et défenseur des athlètes. Mais Lena Oxton, c'était un tout autre phénomène. La "pile électrique", comme il aimait l'appeler, était une anglaise charmante comme tout, très rigolote, au petit charme frais et décalée. Elle parlait quelques fois un peut trop vite pour lui et sa voix aigüe lui faisait pensé à un petit oiseau qui chantait dès l'aurore. Dans tous les cas, elle était une personne que Damen appréciait pour sa bonne humeur et surtout sa manie de ne pas tenir en place, tout comme lui.

Trop concentré sur sa playlist qui passait Don't stop me de Queen, Damen ne se rendit pas compte au tout départ que la Strixyst lui parlait. C'est seulement lorsque celle-ci se plaça en face de lui, courant à l'envers, qu'il se débarrassa de ses écouteurs.

Bah tu cours, le matin ?

Damen, tout en continuant de courir, lui adressa un sourire, pas le moins du monde gêné. Cela ne le dérangeait pas de parler tout en faisant son sport. C'était même plutôt agréable. Alors non, Lena ne ressemblait pas à une stalkeuse à ses yeux mais juste à une partenaire de course.

Oui. Mais il m'arrive de courir aussi après les cours. Cela dépend vraiment de mon humeur. Aujourd'hui, je commence vers 10h et je finis assez tard alors j'ai le temps de courir seulement ce matin.

Et c'était le cas tous les jours. Il était très rare que Damianos ne fasse pas d'exercices physiques de la journée. Si c'était le cas cela signifiait que (rayer la mention inutile) :
1) Il n'avait peut être pas eu le temps (pourtant il essayait toujours de se laisser un peu de temps pour le faire, quitte à se lever plus tôt ou se coucher plus tard).
2) Il était extrêmement fatigué, c'est-à-dire malade (et encore, il fallait souvent le CLOUER au lit pour qu'il cesse de vouloir partir courir malgré une pneumonie).
3) Passer du temps avec Laurent était plus important.

A part ça, il était toujours très fréquent de rencontrer le Grec à travers le parc, à faire ses foulées, ou bien à faire son petit programme de cardio quotidien.

Mais je ne t'ai pas demandé comment tu allais. Tu cours également alors ? Cela te dirait de faire un petit bout de chemin ensemble ?
FOR THERE IS NOTHING
THAT WE CAN DO


De la part des potos !:
 


[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena GZCfimC7oH5Th1h1Ai3g9cUV49w
Voir le profil de l'utilisateur            
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Mar 26 Fév - 22:08
                    

Lena se permit de sourire un peu plus en comprenant que Damen acceptait volontiers d'ouvrir aussi facilement le dialogue. Dans sa marche arrière (elle n'avait pas assez froid aux yeux pour craindre de se prendre un arbre ou un poteau dans le dos), elle écoutait avec attention les petites habitudes de celui qu'elle admirait en la matière sportive.
C'était toujours lorsque ces qualités-là étaient mentionnées qu'elle regrettait de ne pas s'être intéressé à lui à l'époque où il faisait du Quidditch ! Ça aurait sûrement été un truc géant à voir !

Même si les Flèches d'Appleby restent les meilleurs, faut savoir respecter ses principes.

« Cela te dirait de faire un petit bout de chemin ensemble ? »

À peine le Lupy eut-il terminé d'énoncer sa proposition que déjà l'Anglaise se hâta de venir courir à ses côtés plutôt que devant lui. Sans changer de vitesse mais juste de position, elle répondit tout simplement :

- Ça m'botte !

Mieux valait alors, dès lors, faire attention à là où elle mettait les pieds (et pas quand on fait marche arrière, logique...). La Strixyst répondit alors au reste de ses interrogations.

- Je courais, avant que l'hiver n'arrive. J'ai plutôt l'habitude du froid, mais là, j'étais tombé super malade... Alors j'ai un peu arrêté. Mais je savais que ça m'manquerait, de toutes façons.

Elle conclut alors cette phrase d'un énième sourire jovial. Où allait-elle donc les chercher à longueur de journée ?

- Donc, ça va super bien, merci ! Même si je suis en train de me dire que je devrais reprendre un rythme régulier... On dirait que t'abandonne jamais selon les circonstances, toi !

Aussi espérait-elle qu'il ne s'embêtait pas à ralentir le pas pour s'adapter à elle. S'il avait besoin d'accélérer, il n'avait surtout pas intérêt à se gêner ! Ou même, faire la course ? Histoire de réchauffer les muscles ? Qu'est ce qu'elle aimerait que Damen lui dévoile la quasi-totalité de son planning !
Et elle, au moins, ce serait pas pour mater du muscle luisant de sueur au soleil.

Lena
Damianos
            
Lupy
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Damianos Akielos
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Mar 5 Mar - 21:26
                    
RELAX
TAKE IT EASY
Je courais, avant que l'hiver n'arrive. J'ai plutôt l'habitude du froid, mais là, j'étais tombé super malade... Alors j'ai un peu arrêté. Mais je savais que ça m'manquerait, de toutes façons. Donc, ça va super bien, merci ! Même si je suis en train de me dire que je devrais reprendre un rythme régulier... On dirait que t'abandonne jamais selon les circonstances, toi !

Fais attention, l'hiver est rude. Je déteste l'hiver pour être honnête, surtout au Canada. Je dois toujours mettre de multiples couches de vêtements pour survivre. Mais en tout cas, tu fais très bien de reprendre le sport. Ne serait-ce que pour te changer les idées et éliminer les pensées négatives. J'ai l'impression que sans exercice physique, je ne serais qu'une boule de nerf, toujours en colère…

Oui, ça pouvait paraître curieux mais Damen n'était pas quelqu'un de spécialement calme ni même paisible, de base. Cela lui arrivait beaucoup d'être pris de colère si quelque chose qu'il ne pouvait supporter arrivait. C'était un méditerranéen au sang chaud. Pourtant, cela ne se voyait pas forcément, car il arrivait à se canaliser justement grâce au sport.

C'est pour ça que c'est important de ne jamais abandonner selon les circonstances. Bon, être malade c'est quand même une bonne excuse…

Il émit un rire.

Si j'arrêtais le sport je perdrais tous mes muscles et toute la graisse viendrait se stocker dans des bourrelets disgracieux.

Il se demandait si Laurent apprécierait une telle vision : un Damen tout grassouillet qui pourrait rouler dans les couloirs de l'école…
Ok, la vision était assez délirante mais elle en faisait un peu pâlir le pauvre Grec qui voulait toujours être beau à regarder pour son bien aimé, même s'il savait pertinemment que Laurent ne s'en soucierait jamais.
Du moment que je suis encore capable de réfléchir, il continuera de m'aimer j'imagine…

Tu fais d'autre sport à part du footing ? Personnellement à part la course d'endurance, je fais un peu de boxe, du hockey magique sur glace dans le club d'Aguta Tremblay en tant qu'attaquant et de la lutte au gymnase…
FOR THERE IS NOTHING
THAT WE CAN DO


De la part des potos !:
 


[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena GZCfimC7oH5Th1h1Ai3g9cUV49w
Voir le profil de l'utilisateur            
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Mar 5 Mar - 22:08
                    

Pour la Strixyst, Damen était un modèle. Une sorte de figure souvent copiée, mais jamais égalée. Elle ne le connaissait qu'à partir de cette facette, après tout : Damianos Akiélos, le sportif. Le Vice-Président. Le beau garçon dont même la sueur avait un reflet de lumière sexy et peut-être même que ça sentait la rose (fallait pas exagérer, non plus) !
Lena ne savait concrètement pas qui se cachait, humainement, en l'image de Damen. Si ça se trouve, il n'était qu'un type grincheux et insupportable, toujours à bout de nerfs et qui n'a que le sport pour canaliser ses mauvaises humeurs. Même si ça étonnerait grandement que Laurent se coltine un type du genre pour petit-ami.

Mais en écoutant le Lupy, elle comprit un peu plus qu'elle ne le connaissait pas autant qu'elle le pensait. Hormis les activités sportives et cet intérêt pour le Quidditch, ils n'avaient peut-être rien de plus en commun.

« C'est pour ça que c'est important de ne jamais abandonner selon les circonstances. Bon, être malade c'est quand même une bonne excuse… »

Elle l'accompagna dans son rire, s'identifiant bien à la situation...

« Si j'arrêtais le sport je perdrais tous mes muscles et toute la graisse viendrait se stocker dans des bourrelets disgracieux. »

- Alors que j'te connais pas autrement qu'en tant que « Damen : le bel homme qui va plus vite que son ombre... après Lena Oxton », car fallait pas déconner. Elle souligna même cette réponse d'un sourire en coin plein d'assurance.

En écoutant la question, elle ouvrit un peu plus les yeux en constatant tout les abonnements sportifs auxquels le Vice-Président s'adonne. Son ton, un peu plus fort cette fois, s'en fit ressentir :

- Et tu trouves le temps de faire tout ça ? Entre ça, les cours et ton rôle dans le Conseil, c'est à se demander si t'aurais pas trouvé le moyen d'te dédoubler...

Avec de l'effort et de l'organisation, Lena pourrait sûrement faire la même chose. Et elle en serait tout à fait capable, car l'effort, il lui en faut peu pour qu'elle le fasse ! Mais de l'organisation ? Ça n'allait que rarement de paire (une paire de trois) avec ses activités et sa motivation – malgré cette dernière, ironiquement.

- Je vais très souvent au skatepark de la ville pour faire du skate ! C'est toute ma spécialité ! Je fais un peu de roller, aussi, mais ça, c'est plus le domaine de Lúcio Correia... Mais en skate, j'ai encore jamais connu quiconque pouvant m'y battre !

Lena
Damianos
            
Lupy
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Damianos Akielos
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Lun 11 Mar - 1:04
                    
RELAX
TAKE IT EASY
Et tu trouves le temps de faire tout ça ? Entre ça, les cours et ton rôle dans le Conseil, c'est à se demander si t'aurais pas trouvé le moyen d'te dédoubler…

C'est vrai que, quand il y pensait, il était très actif. Il y avait en effet les cours et le Conseil à gérer en plus de ses activités. Pourtant il trouvait toujours du temps pour tout.

Rassure-toi, je n'ai pas un retourneur de temps. Je suis juste très organisé, quand je le veux. Généralement, je fais du sport le matin ou le soir. Il se peut que je n'en fasse pas dans la journée quand je n'ai pas le temps. Mais j'essaye toujours d'en faire au minimum deux fois par semaine, au moins deux heures. C'est à éviter bien sûr, mais comme tu l'as dis, je suis très occupé.

Il glissa sa main dans ses boucles chocolatées, histoire d'enlever une mèche qui lui cachait les yeux.

Quand Laurent veut faire une réunion, je suis toujours présent. En ce qui concerne mes cours, j'essaye d'en faire un peu tous les soirs, plutôt que de tout accumuler. Ce n'est pas un rythme facile à tenir mais avec l'habitude, ça se fait.

Il sourit de plus bel, plutôt fier d'afficher son programme de guerrier. Car oui, c'était digne d'un Spartiate (du moins, c'est ce qu'il s'amusait à penser).

Moi, je vais très souvent au skatepark de la ville pour faire du skate ! C'est toute ma spécialité ! Je fais un peu de roller, aussi, mais ça, c'est plus le domaine de Lúcio Correia... Mais en skate, j'ai encore jamais connu quiconque pouvant m'y battre !
Pour le coup, je n'ai jamais fais de skate alors je ne pense pas pouvoir te battre. Par contre vu que je fais du hockey, j'imagine que le roller ressemble au patin à glace ? Il faudrait que je teste pour voir !

Tout en continuant de courir, ils finirent par arriver devant un grand escalier qui menait au chemin des bâtiments de maison.

Ah c'est parfait ça. J'ai souvent l'habitude de faire du saut en squat ici. Puis de la course de côté également. On ne dirait pas comme ça, mais les escaliers sont très pratiques pour faire du sport. J'emmène aussi Kenneth faire du squat ci quand on n'occupe pas le gymnase… Car oui, le coaching est à ajouter à ma longue liste de choses à faire…

Il commença alors à faire ses petites courses en montant puis descendant les marches, à plusieurs reprises.
Finalement, après un moment, Damen regarda sa montre — une Rolex moldue — puis s'arrêta pour souffler un peu.

Il est bientôt 10h, j'ai donc cours d'Histoire de la Magie dans une demi-heure. Et toi, tu as des cours ce matin ?

Ils avaient encore un peu de marge pour faire les étirements et papoter.
FOR THERE IS NOTHING
THAT WE CAN DO


De la part des potos !:
 


[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena GZCfimC7oH5Th1h1Ai3g9cUV49w
Voir le profil de l'utilisateur            
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Lun 11 Mar - 12:59
                    

Que pouvait-elle dire à l'énumération de ses façons de faire ? De cet emploi du temps chargé auquel il se réglait lui-même comme du papier à musique ? Lena préférait laisser filer les choses, s'arranger sur le moment, pas organiser de manière si précise et droite (en même temps, elle en serait incapable) ! Était-ce seulement humainement possible, même pour les sorciers, de s'affaisser à un pareil programme ? La question lui brûlait les lèvres : « et sinon, c'est quand que tu vis ? ».

Bien sûr, Damen trouvait sûrement plaisir dans le travail qu'il s'imposait, mais quand même... Elle avait l'impression d'entendre sa mère dire « je suis un peu fatiguée » et paradoxalement « mais j'aime bien jardiner, même si ça me fatigue ! ». Lena faisait partie de ces gens-là, quand on y réfléchit bien... Elle ne ressentait peut-être pas la fatigue comme les autres. Trop habituée à sortir et à faire la zouave, peut-être ?

Alors qu'ils atteignaient un escalier, Damen reprit :

« Ah c'est parfait ça. J'ai souvent l'habitude de faire du saut en squat ici. Puis de la course de côté également. On ne dirait pas comme ça, mais les escaliers sont très pratiques pour faire du sport. J'emmène aussi Kenneth faire du squat ici quand on n'occupe pas le gymnase… Car oui, le coaching est à ajouter à ma longue liste de choses à faire… »

Cette fois-ci, Lena laissa sa surprise s'exprimer comme elle tournait dans sa tête :

- Tu dors et manges, à côté de ça ?

Non, vraiment, elle commençait à se poser des questions. Il était en plastique, le monsieur, ou... ? Plutôt qu'un modèle, le Vice-Président méritait peut-être son titre de « Légende ». Et dire qu'il faisait du Quidditch, avant ! Plus il parlait, plus elle l'admirait. Mais plus il parlait, plus elle doutait de la santé dont il se vantait quelques peu d'entretenir...

Elle le suivit malgré tout dans sa démarche. Des foulées qui montent et qui descendent. Lena n'avait encore jamais fait ça, ça ressemblait en tout points à un programme répétitif auquel le Lupy s'était habitué. C'était ok, pour lui, qu'elle l'imite de cette façon ? Après tout, si ça ne le dérangeait pas qu'elle l'accompagne... Mais le matin, seulement, hein, pas forcément le reste de la semaine.
Pas parce qu'elle avait peur des efforts, mais parce qu'elle ne trouverait jamais l'organisation nécessaire pour parfaire son propre programme.

« Il est bientôt 10h, j'ai donc cours d'Histoire de la Magie dans une demi-heure. Et toi, tu as des cours ce matin ? »

Lena continua ses petites foulées sur place, trouvant que le temps avait défilé à une certaine vitesse. Un « Oh, déjà ? » lui échappa, d'ailleurs.
Elle jeta un bref coup d'oeil sur la montre de Damen (toute clinquante. Ce type ressemblait de plus en plus à ce beau gosse de cliché) avant de relever les yeux vers lui (voire, carrément la tête, tant ce monsieur était grand – et elle, ridiculement petite à côté de lui).

- Ouais, j'ai cours ! Mais je t'avoue que la conversation et l'exercice, là, ça m'a donné envie d'en faire plus ! Tu rentres en foulées aussi ou tu pars ailleurs et autrement ?

Car ce serait diablement frustrant de devoir s'arrêter aussi soudainement...

Lena
Damianos
            
Lupy
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Damianos Akielos
Image du profil : [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Damenicon
[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena Tumblr_ny8r0pf0Qg1rdkvxmo1_500
ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 273
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Lun 11 Mar - 17:15
                    
RELAX
TAKE IT EASY
Tu dors et tu manges, à côté de ça ?
Oui, rassure-toi. Si je ne mange pas, ni ne dort, un certain président est là pour me faire la morale.

Tu parles, c'était surtout Laurent qui oubliait de manger et dormir à force de travailler. Lui il était très en forme : vraiment. De toute façon Damianos savait très bien que s'il n'avait pas une bonne hygiène de vie, tous ses efforts pour être en forme et healthy — il ressemblait presque à un hipster — seraient complètement vains…

Cela dit, ça m'est déjà arrivé d'en faire trop et de tomber malade pendant une semaine entière. Au lit, à louper les cours. Depuis je me ménage vraiment…Ce n'est pas très agréable de ne rien pouvoir faire et de tout devoir rattraper.

Tandis qu'il continuait ses squats, il remarqua que Lena répétait ses mouvements avec plus d'aisance qu'il ne l'aurait cru. Cela dit, il ne devait pas sous estimer la petite Strixyst — car oui elle était petite — qui était pleine d'énergie et surtout qui était agile par sa petite taille. Damen, lui, n'avait pas spécialement d'agilité. C'était par la force — et la robustesse — que Damianos jurait.

Il est bientôt 10h, j'ai donc cours d'Histoire de la Magie dans une demi-heure. Et toi, tu as des cours ce matin ?
Ouais, j'ai cours ! Mais je t'avoue que la conversation et l'exercice, là, ça m'a donné envie d'en faire plus ! Tu rentres en foulées aussi ou tu pars ailleurs et autrement ?
J'ai couru pendant un bon moment alors je pense ralentir un peu et commencer mes étirements au niveau du banc, là-bas.

Il pointa de son gros doigt un banc peint d'un vert foncé.
Il allia le geste à la parole et se dirigea vers ledit banc en trottinant. Une fois devant, le banc, il commença ses étirements. C'était vraiment l'une des parties les plus importantes de son jogging. Il avait déjà fait son malin un jour, répétant à Nikandros "Non, non, ne t'inquiète pas, on peut y aller sans étirement, je suis habitué…". Quelle grossière erreur. Comme beaucoup de fois, il aurait dû écouter son meilleur ami. Cela l'aurait sauvé d'un vilain claquage musculaire au niveau de son mollet. Direction l'infirmerie et heureusement que la magie existait pour que ça aille mieux plus vite…Depuis, Damen n'oubliait jamais de s'étirer avant et après son sport. Mais il n'écoutait pas plus Nikandros pour autant.

Posant son pied d'appui sur le banc, il plia son genou, se pencha en avant et étira son autre jambe vers l'arrière. Il fallait que ça tire un peu pour que ce soit un bon étirement. Tout en faisant cet exercice, il respira bien. La respiration aussi était une étape importante. Et c'était fou comment le sport l'avait aidé à gérer son stress — maintenant il ne semblait plus vraiment stressé par quoique ce soit, à part quand ça concernait le bon plaisir de son petit ami — par de bons exercices respiratoires. Et il avait toujours trouvé ça fou, la façon dont son souffle s'était amélioré après plusieurs entrainements.
A quoi ressemblerait-il s'il arrêtait tout ça du jour au lendemain ? Il n'osait même pas l'imaginer.

Après avoir continué ses étirements, son regard se posa sur le petit bout de femme qui l'accompagnait. Il esquissa un sourire :

Je vais te laisser. C'était très agréable de faire un bout de mon programme sportif avec toi. On devrait remettre ça, qu'en penses-tu ? En tout cas, j'adore parler avec d'autres passionnés. Cela donne du panache.

Il exprima un rire et frappa dans ses mains.

Je retourne aux vestiaires pour prendre une douche, me changer et boire au moins un lac entier. Je te souhaite une bonne fin de matinée !
FOR THERE IS NOTHING
THAT WE CAN DO


De la part des potos !:
 


[11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena GZCfimC7oH5Th1h1Ai3g9cUV49w
Voir le profil de l'utilisateur            
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
Lun 11 Mar - 20:31
                    

« Cela dit, ça m'est déjà arrivé d'en faire trop et de tomber malade pendant une semaine entière. Au lit, à louper les cours. Depuis je me ménage vraiment…Ce n'est pas très agréable de ne rien pouvoir faire et de tout devoir rattraper. »

Ah, il était tout de même humain ! Mais même en sachant tout cela, Lena avait encore du mal à imaginer l'emploi du temps duquel il parlait. Trouver le temps d'entasser celui de manger, de dormir, d'aller en cours, de gérer son rôle au Conseil, de faire du sport... N'existait-il donc pas chez lui la notion de « n'avoir rien à faire » ou tout simplement « glander » ? Même sans que ça ne soit par pure fainéantise, il devait bien lui arriver au moins une fois dans la semaine d'avoir un instant où rien ne se passait, non ?
Comme si tout était vraiment réglé dans sa vie pour qu'aucun petit vide ne subsiste.
Lena avait l'impression d'en apprendre autant que ça en l'éloignait.

« J'ai couru pendant un bon moment alors je pense ralentir un peu et commencer mes étirements au niveau du banc, là-bas. »

Mais voilà voilà... Monsieur ne s'arrêtait jamais.
À vrai dire, Lena comprenait l'optique de prendre chaque occasion, chaque petite seconde à bouger, comme prétexte pour faire un minimum de sport.
Mais de là à y penser autant à tel point que même le trajet vers une classe se transformait en course, il y avait peut-être comme un lavage de cerveau, non ? Comment étaient ses parents, d'ailleurs ?

Alors, comme un bon petit soldat (ou un petit canard, ça dépend du point de vue), l'Anglaise le suivit et l'imita à l'autre bout du banc, l'oeil attentif sur les dits étirements.

- Oh hisse... commenta-t-elle seulement.

Avait-elle satisfait quelconque curiosité en suivant Damen ? Étrangement, il n'avait plus beaucoup à voir avec la figure qu'elle lui connaissait avant ce matin. Elle pensait pouvoir tirer de lui une image de nounours fort à la muscu', mais en fait, il arborait plutôt le rôle de l'élève un peu au-dessus des autres (involontairement, bien entendu) avec cette aura de réussite, d'accomplissement et d'organisation si bien ficelée au secours ?!

Lena aussi était sportive. Mais le niveau était différent. Pas plus fort ou plus faible : différent. Damen la sortit de ses pensées :

« Je vais te laisser. C'était très agréable de faire un bout de mon programme sportif avec toi. On devrait remettre ça, qu'en penses-tu ? En tout cas, j'adore parler avec d'autres passionnés. Cela donne du panache. »

Faisant abstraction de l'envie de lui répéter les mêmes surprises, Lena se redressa après lui et sourit.

- Ouais, j'suis d'accord ! Justement, j'espère que je t'ai pas trop embêté à venir squatter ton footing habituel...

Mais si au contraire, il l'accueillait à bras ouverts dans la démarche, Lena était plus que satisfaite. Au moins, elle n'allait pas rester sur cette rencontre frustrante où elle n'avait pas fini d'apprendre à connaître Damen – elle ne faisait que commencer, d'ailleurs.
Lorsque le Grec la salua une dernière fois, la Britannique ne s'offusqua pas d'un geste de bras fort visible. Si bien que deux ou trois insouciantes fangirls du Lupy l'aperçurent, et crurent même à une tentative de drague – ha.

Lorsque la figure quasi-légendaire de Damianos disparut, Lena poursuivit sa route sportive, fredonnant Eyes of the Tiger.

Lena
Damianos
            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [11 février] Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c'est DAMEN ! | ft.Lena
                    
            
Sauter vers: