Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Aaron M. Jeong
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Sujet: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Dim 27 Jan - 6:04
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer


☆ Et ces deux-là sont toujours des enfants ☆

Aaron n'était ni aveugle, ni stupide. C'était l'une des choses que l'on pouvait établir avec certitude, même s'il portait des lunettes lorsque ses yeux fatiguaient un peu. Aussi avait-il remarqué que Lovino, son camarade de chambre, n'allait pas beaucoup mieux que lui. Si cela l'avait d'abord énervé – il aimait garder le dortoir pour lui tout seul, pouvoir manger du chocolat et écouter de la musique roulé en boule sans se sentir jugé – il avait fini par se dire qu'il fallait faire quelque chose. Il savait ce que ça faisait, d'être triste et déboussolé. Même s'il ne savait pas vraiment ce qui tracassait l'italien, il décida de prendre les choses en main.

Il avait donc tâté le terrain quelques jours. Demandé si ça allait de temps en temps, lui disait bonjour, mais ce qui brisa vraiment la glace fut leur fameuse quête, un soir où Clémentine et Aaron avait bu beaucoup et où il avait fait sécher la tisane du plus jeune. Dans un premier temps, il avait d'abord éprouvé une gêne certaine en repensant à cette soirée et avait quelque peu cessé de faire des efforts avec Lovino. Puis il s'était ressaisi. C'était peut-être la première fois qu'il le voyait ainsi, mais il y avait des risques que ce ne soit pas la dernière, donc autant assumer.

Il lui avait donc fallu chercher diverses façons de se changer les idées : les livres semblaient proscrits, pour une raison qu'il ignorait ; mais il restait beaucoup de choses à faire à Bloombury. Aaron envisagea d'abord le Stardust, mais c'était une mauvaise idée : ils n'auraient peut-être rien à se dire, et la situation deviendrait vite bizarre. Pareil pour tous les autres lieux consistant à s'installer autour d'une table en mangeant. Il avait pensé au cinéma, mais ne connaissait guère les goûts du jeune Lupy et ne voulait pas devoir attendre une réponse qui ne viendrait peut-être pas au final. Finalement, son choix se porta sur le Two Player Game. Pas besoin de parler, peu coûteux, et divertissant, c'était le lieu idéal. Il avait donc demandé à Lovino qui avait accepté. Cela l'avait un peu surpris dans un premier temps, mais il avait réussi à esquisser un semblant de sourire. C'était déjà ça de gagné.

Aussi se tenait-il dans l'entrée de l'établissement vidéo-ludique ce jour-là – il avait pris la peine de s'habiller correctement, ce qui lui donnait tout de suite un air plus élégant que les derniers jours qu'il avait passé en jogging et veste beaucoup trop grande pour lui dans le dortoir – et avait également pris soin de faire disparaître les odeurs de cigarette dès qu'il allait fumer. La magie était bien utile dans ces cas-là. Il passa une main dans ses cheveux, tentant de les coiffer un minimum, mais cela se révéla être un échec sans appel. Ça n'avait aucune sorte d'importance. Il prit son téléphone – car il avait donné son numéro à Lovino – pour savoir s'il avait donné signe de vie. Attendre, pourquoi pas, il avait l'habitude avec ses amis, et il arrivait souvent très en avance lui-même, mais il aimait bien être prévenu.
@feat Aaron M. Jeong & Lovino Vargas ʚ♡⃛ɞ(ू•ᴗ•ू❁)
Awful



.: Aaron râle en skyblue :.


Merci Carminou ♥:
 


#Aaron:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Lovino Vargas
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Dim 27 Jan - 19:23
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer
ft. Aaron M. Jeong

Grandir ne fait
pas toujours
avancer les choses

L’italien détestait être en retard. Déjà qu’il avait du mal à socialiser, si en plus il plantait les gens qui lui proposaient de passer du temps en sa compagnie…  Mais voilà, Lovino n’était que très peu sortie d’Ilukaan et ce, même depuis l’obtention de l’autorisation de sortie après sa troisième année. Son manque de connaissance du terrain, couplé à son sens inné de l’orientation… Il est tout simplement paumé. Il avait tenté d’envoyer un message « rébus ».
Son téléphone étant ce qu’il était, il avait trouvé cette technique pour communiquer avec les gens : envoyer une photo qui pouvait plus ou moins représenter sa pensée. Bien sûr avec un papier sous la main, il pouvait aussi écrire son message et le photographier…. Dans tout les cas ce n’était pas pratique et le forfait du jeune homme ne suivait pas.

Après un nouvel échec de transmission, le téléphone vola pour venir s’écraser sur un mur.
L’italien était d’une humeur massacrante. La séance chez la psychomage n’avait rien amélioré de à ce niveau. Et quand Aaron était venu le trouver ce matin pour lui proposer de passer du temps ensemble, il avait accepté. Curieux que le coréen lui adresse de nouveau la parole, après une semaine de silence. Et puis, cette sortie en dehors du campus allait peut-être changer la donne.

La batterie du téléphone s’était décrochée mais cette antiquité était trop résistante pour avoir réellement subit de dégâts. Son vol plané avait eu son utilité. L’italien venait enfin de trouver un plan des lieux. Ca aurait été trop beau qu’il soit juste à coté mais non évidemment il était à l’exact opposé du lieu de rendez-vous. Dix minutes plus tard, après quelque réorientation, il était devant la salle. Et Aaron aussi. Sans doute depuis bien plus longtemps que lui.
En voyant le jeune homme, l’italien remarque directement le changement de tenu. Ca lui donne l’allure moins fatigué bien que son regard le soit toujours. Pas de doute, il travers un mauvaise passe. Mais chaque pente a sa fin non ?
L’italien remontait la sienne petit à petit. Il avait déjà retrouvé certaines habitudes mais il y avait encore un long chemin à faire. Pour commencer, retrouver un style vestimentaire décent. Le brun avait totalement oublié de quitter son uniforme les week-ends passés. Au moins avait-il songé a enfiler un T-shirt et un sweat cette fois-ci.

Après c’être confondu en excuse, sans pour autant rentrer dans les détails - Il était en retard c’était un fait et perdre du temps en explication n’inverserait pas le sens de rotation des aiguilles de l’horloge - l’italien pénétra dans la salle en suivant Aaron.

C’était la toute première fois qu’il se rendait dans ce genre d’endroit. La première chose qui lui sauta aux yeux c’était les couleurs. Tout était très vif pour attirer les regards, ça clignotait de partout. Puis vient le bruit. Le dôme était bruyant mais dans tout un autre registre. Les sons de différentes bornes se mêlaient ensemble pour former un fond sonore constant où les musiques badass prennaient le dessus accompagnés des cliquetis des manettes.
Pas du tout sûr de lui et peu désireux de prendre la parole, Lovino interrogea Aaron du regard, attendant de savoir ce qui allait suivre.

Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Aaron M. Jeong
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Mar 5 Fév - 3:11
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer


☆ Et ces deux-là sont toujours des enfants ☆

En voyant Lovino arriver, Aaron fut content de remarquer que le jeune Lupy avait quitté son uniforme. Il avait en effet remarqué qu'il avait eu tendance à le garder souvent, ces derniers temps. « Two types of people », comme on dit. Si Aaron avait tenté de se détacher totalement de l'école – ce qui était de toute façon plus logique et pratique lorsque, comme lui, on la quittait l'espace de plusieurs jours d'affilée – Lovino au contraire semblait tenter de s'éloigner tout à fait de l'extérieur. Il ne comprenait pas bien, mais n'avait pas particulièrement envie de poser des questions à l'italien. Il avait beau être curieux, il savait néanmoins que cela ne le regardait pas, et Aaron respectait scrupuleusement les limites que la société imposait.

Il ne répondit que par un hochement de tête aux excuses de Lovino. Ça lui était bien égal, qu'il ait un peu de retard. De toute façon, à moins d'avoir un Retourneur de Temps, ils ne pouvaient rien y faire. Autant éviter de perdre davantage de temps. Aaron ouvrit la porte de l'établissement, laissant le plus jeune passer devant, passant à sa suite, laissant la porte se refermer derrière lui.

Cela faisait un moment que le coréen n'avait pas mis les pieds au Two Player Game. Bien que l'établissement soit l'un des lieux qu'il appréciait le plus à Bloombury, il avait parfaitement conscience que toutes les lumières et les bruits, plutôt agréables, amusants et attirants en temps normal, lui auraient simplement provoquées de grosses migraines s'il avait eu l'audace de vouloir les lier avec l'alcool qu'il buvait en trop grande quantité ces derniers temps. Il se tourna vers Lovino, qui semblait un peu perdu. Aaron le regarda un instant sans rien dire, mais il comprit vite que le silence ne serait pas rompu s'il ne le faisait pas.

- Je ne sais pas vraiment si tu as l'habitude de jouer ou… quels jeux tu aimes ? Quand je viens ici en général c'est pour faire une ou deux... quelques parties de Stepdance mais ce n'est peut-être pas ta tasse de thé.

Il resta planté un moment devant le plus jeune, sans savoir vraiment quoi dire.

- Sinon je peux te présenter vite fait les autres bornes et dans ce cas-là, on choisit ce qui t'inspire le plus.

Ça ne le dérangeait pas. Il connaissait certes moins les autres jeux, mais il lui arrivait d'y jouer de façon occasionnelle. Il avait toujours été poussé au moins une fois par la curiosité.
@feat Aaron M. Jeong & Lovino Vargas ʚ♡⃛ɞ(ू•ᴗ•ू❁)
Awful



.: Aaron râle en skyblue :.


Merci Carminou ♥:
 


#Aaron:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Lovino Vargas
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Dim 10 Fév - 15:33
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer
ft. Aaron M. Jeong

Grandir ne fait
pas toujours
avancer les choses

Le brun secoua la tête en guise de réponse, ce qui pouvait signifier tout et n’importe quoi. Il fut donc obligé de clarifier sa pensée.

« J’ai pas l’habitude de jouer mécréant… Stepdance ? Un jeu qui demande assez de concentration pour ne penser à rien d’autre serait parfait spéc de navet. »


Ce n’était pas une grande nouvelle d’apprendre que Lovino n’avait presque jamais touché aux jeux vidéo de sa vie. Tout dans son quotidien était organisé autour des livres. Il avait rencontré sa meilleure amie dans une bibliothèque. Garder un lien fort avec ses frères et la plupart de ses amis grâce à la lecture et à son sens du débat développé par sa soif de connaissance. Rien ne l’avait jamais attiré dans les écrans quel qu’ils soient. Il ne regardait pas souvent la télé, privilégiait le théâtre au cinéma et n’avait consentie à tester la manipulation de la manette que très récemment.
Il fallait remercier Ciri pour cette expérience. Bien qu’elle remontait à plus de 3 mois. Si avait pu s’y intéresser plus tôt et d’un peu plus près, il aurait sans doute trouvé de quoi alimenter son imagination dans cet univers vidéo-ludique. Les mondes complexes qui pouvaient naitre de l’imagination des développeurs étaient multiples et de toutes formes.
Le fait est que cet univers était vraiment tout neuf pour lui. Il était incapable de prévoir ce qui allait lui plaire.  L’italien n’était pas réputé pour sa dextérité, il avait donc dans l’idée qu’un jeu de reflexe ne lui conviendrait pas. Par ailleurs il n’aimait pas particulièrement la violence, pas qu’en soit elle le dérange particulièrement. Mais quand on n’avait passé son enfance a essayé de garder son calme quelque soit la situation pour éviter d’éventuelle crise. Un jeu de combat se révèlerait juste frustrant.
Il se demandait si la salle d’arcade proposait des jeux plus poussés avec de vrais univers à explorer et des quêtes à accomplir. Il en doutait. Ce genre de jeux demandait des heures et des heures de présence, en plus des sauvegardes régulières. Mais peut-être que dans le monde magique cela existait… Aaron le saurait mieux que lui. Il allait lui poser la question  lorsqu’il se ravisa. Il n’aurait jamais la foi d’apprendre les commandes là, dans l’immédiat.

« A bien y réfléchir, le truc le plus simple qu’il propose le gueux. J’ai pas du tout envie de passer 15ans à réviser les touches ou autres avant de commencer. Un truc sans touche se serait nickel bâtard »

Si ça existait tout du moins.

L’ambiance de la salle commençait à lui monter à la tête. Il avait l’impression de flotter au milieu de la foule. Ca lui convenait parfaitement. Passer inaperçu, se fondre dans la masse et ne penser à rien d’autre qu’à se vider l’esprit.


Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Aaron M. Jeong
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Dim 10 Mar - 4:23
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer


☆ Et ces deux-là sont toujours des enfants ☆

Il avait demandé à Lovino s'il avait une préférence, mais il avait vite semblé évident que le plus jeune n'y connaissait rien en jeu vidéo. Chose qu'il explicita vite, avant de demander ce qu'était Stepdance. Du moins, c'est ce que le coréen comprit. Mais il le laissa finir. Quelque chose avec peu de touches. Il hésita un instant. Il pouvait toujours aller vers Stepdance – au fond, s'ils restaient sur les danses faciles, il n'y avait pas de difficultés particulières, il n'y avait même pas besoin de tant de coordination que ça. Aaron lança un regard à Lovino, avant de l'inviter à le suivre d'un simple geste de main.

- On va jouer à Stepdance alors. Si ça ne te convient pas, je trouverai autre chose. Ce ne sont pas les jeux qui manquent, ici. Stepdance, comme son nom l'indique, est un jeu de danse. Tu vois un peu Just Dance ? C'est le même principe sauf que tu joues sans manette mais avec un tapis. Il y a quatre flèches et tu dois poser tes pieds dessus en rythme, selon ce qui est indiqué à l'écran. On va commencer avec des chansons faciles.

Même s'il avait du mal à juger ce qui était facile – il dansait souvent, seul ou avec sa petite sœur Eun-Ji, sur des chorégraphies de k-pop, et même sans ça, il avait une grande expérience du Stepdance. Il allait simplement choisir les chansons à une étoile, ça semblait être une valeur sûre. Il se dirigea vers la borne, heureux de constater qu'elle était libre. A sa grande surprise, c'était un jeu vraiment très apprécié par ici. Il y avait des moments où elle était inaccessible, tant la queue pour y jouer était longue. Heureusement qu'il ne venait jamais exprès pour ça, et que passer du temps sur les autres jeux en attendant ne l'ennuyait pas.

Il chercha quelques Noises dans sa poche, avant de lancer une partie. Il attendit que Lovino soit prêt, cependant.

- Tu veux que je lance le tutoriel, avant ? Ça ne me dérange vraiment pas, et ça te fait un petit entraînement avant la vraie partie.

Aaron avait quand même hâte de faire son « Perfect » sur la première chanson qu'ils allaient avoir. Même s'il y avait régulièrement de nouvelles chansons, il n'avait jamais de mal avec les premières danses. Il lança un regard au plus jeune. S'il voulait quelque chose sur lequel se concentrer entièrement, pour ne pas laisser des pensées intrusives se frayer un chemin dans sa tête, c'était sans doute le plus efficace.
@feat Aaron M. Jeong & Lovino Vargas ʚ♡⃛ɞ(ू•ᴗ•ू❁)
Awful



.: Aaron râle en skyblue :.


Merci Carminou ♥:
 


#Aaron:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Lovino Vargas
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Dim 10 Mar - 20:48
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer
ft. Aaron M. Jeong

Grandir ne fait
pas toujours
avancer les choses

Il avait suivi le coréen jusqu’à la borne. Un bloc avec un écran, un tapis fixé devant avec une barre juste derrière. Wouah, certaines parties devaient être exceptionnellement sportives pour avoir besoin d’une barre de sécurité. Peut-être avait-elle une autre fonction mais tant qu’il n’aurait pas vu le jeu en marche il ne pourrait pas envisager un autre usage. Elle avait l’air plutôt pratique pour s’y adosser entre deux parties.

« Ok, je suis partant pour le tutoriel. »

Il fera office d’échauffement en plus de lui permettre de prendre en main le jeu. Il laissa Aaron lancer la partie et faire les sélections appropriées. L’italien n’avait pas d’appréhension quand à ce qui l’attendait. Le coréen connaissait l’endroit et visiblement les jeux. Lovino avait foi en son jugement. Il lui avait déjà fait confiance une fois. Ca s’était assez bien passé pour qu’il n’ait pas peur de réitérer l’expérience.

L’italien monta sur le plateau, testant du bout du pied la résistance et la réactivité des flèches. La vérité c’est qu’il avait un bon jeu de jambe. Petit, pendant les fêtes de famille, il n’était pas rare que les adultes s’adonnent aux danses traditionnelles.  C’était le moment de mêler les générations et de prendre du bon temps. Il n’avait pas eu besoin de leçon pour maitriser la tarentelle. Une simple observation, quelques tours parmi les grands et les pas s’étaient gravés dans son corps. C’était la seul sorte de « sport » qu’il avait pratiqué de façon régulière jusqu’à maintenant. Il ne le considéré d’ailleurs pas comme une vrai pratique sportive. Il n’y avait rien de désagréable à danser de la sorte. Alors oui, il était bien loin de maitriser parfaitement son corps, bien loin de l’harmonie et de la souplesse des danseurs de k-pop, de j-pop ou de modern jazz. Mais il avait la rapidité des mouvements.

Le tuto débuta. Il allait devoir se concentrer pour coordonner ses pieds avec ce qui se passait à l’écran. Là était la difficulté. Une petite mascotte expliquait les différents pas. Les simples, les doubles, les longs et -quand l’option était activée- les diagonales. Le tout sur fond de musique pop.
Pour le moment le jeune homme gérait. C’était étonnant la façon donc la salle disparait une fois en face de l’écran. Seul le son de la machine parvenait jusqu’à ses tympans. Sa vision était focalisée sur les flèches qui défilaient, oubliant presque la raison pour laquelle il est venu du moment que le jeu l’encourageait.  Les explications se poursuivirent avec les « passages techniques ». Ils rapportaient plus de points et étaient essentiel pour les « perfect ». Réussir un passage technique, c’était se hisser en tête de course, en tout cas d’après le petit bonhomme du tutoriel.

Le passage technique du tuto était, somme tout, assez simple. L’italien l’exécuta aisément. Il marquait la fin des explications. Les deux colocataires allaient pouvoir passer aux choses sérieuses.


Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Aaron M. Jeong
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Mer 10 Avr - 5:47
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer


☆ Et ces deux-là sont toujours des enfants ☆

Lovino préféra commencer par le tutoriel avant et Aaron sélectionna donc l'option correspondante. Comme il ne s'agissait que de se familiariser avec le jeu, et que le coréen était déjà habitué à ça, il n'eut aucun mal à suivre les indications tout en observant comment se débrouillait le plus jeune. Il semblait doué pour la danse, à voir ses mouvements. Bien sûr, il s'agissait de l'étape la plus facile du jeu, mais cela donnait déjà des indications précieuses sur le genre de personne avec qui il jouait. L'Italien n'était pas tout raide, et s'il n'avait peut-être pas une grâce absolue dans ses mouvements, il n'en resterait pas moins un adversaire au niveau s'il s'entraînait un peu. Cela fit légèrement sourire Aaron, une fraction de seconde – il allait l'emmener ici plus souvent.

Finalement le tutoriel se termina ; les choses sérieuses allaient enfin commencer. Il fit défiler quelques chansons sur l'écran, jusqu'à en trouver une marquée d'une unique étoile. Il s'agissait d'une chanson d'un groupe sorcier apparemment très connu parmi ses camarades. Mais lui ne connaissait pas très bien ce groupe, hormis la chanson qui accompagnait cette chorégraphie et deux ou trois autres qu'il avait aussi appris grâce à cette borne. Il se tourna vers Lovino.

- Prêt ?

Lorsqu'il eut sa confirmation, il lança la danse. Elle n'était pas beaucoup plus compliquée à maîtriser que la danse qui reprenait les différents éléments du tutoriel à la fin de celui-ci. Mais Aaron était beaucoup plus concentré qu'auparavant. Il était hors de question de perdre un pas sur une chorégraphie si facile, surtout quand il avait déjà effectué des tas de « Perfect » sur cette danse en particulier. C'est qu'il emmenait souvent ses amis par ici. Il n'était pas très doué pour la communication, et avait dû trouver des techniques qui pouvaient remplacer ça – il était plus facile pour lui de créer des liens grâce à la musique et au jeu que par la parole.

La danse finit par se terminer et Aaron sourit en voyant les scores. Au-delà du fait qu'il avait réussi à avoir le score visé, Lovino ne s'était pas du tout mal débrouillé.

- Tu as un bon score, pour une première fois. Préfères-tu continuer sur cette lancée, ou que l'on change le niveau ?

Il lui laissait vraiment le choix. Bien qu'il ne s'ennuyait pas sur les premières danses, il devait bien avouer que ça manquait un peu de challenge pour lui. Mais il ne voulait pas perdre l'Italien en allant trop vite. Il était venu aussi pour lui changer les idées, pas pour le confronter à des jeux trop durs et donc, forcément énervants.
@feat Aaron M. Jeong & Lovino Vargas ʚ♡⃛ɞ(ू•ᴗ•ू❁)
Awful



.: Aaron râle en skyblue :.


Merci Carminou ♥:
 


#Aaron:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Lovino Vargas
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Mer 15 Mai - 21:30
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer
ft. Aaron M. Jeong

Grandir ne fait
pas toujours
avancer les choses

Lui un bon score ? Il jeta un œil à l’écran de fin de partie. C’est vrai que ce n’était pas trop mal, surtout pour une première fois. Pas trop mal mais en attendant il était à bout de souffle. Il faut dire qu’il n’en avait vraiment pas beaucoup. Surtout qu’il avait complètement oublié d’aller courir au coté de Mabel depuis quelques semaines. Sa condition physique était au plus bas.
L’italien descendit du plateau de jeu, prenant doucement de grandes bouffés d’air. Il y avait plusieurs points positifs à cette sortie. Il ne pensait à rien d’autre qu’à ce qui allait suivre, il découvrait un peu plus Aaron et il faisait son quota de sport pour le mois. Et pour une des première fois de sa vie, il appréciait vraiment. Ca ne lui aurait absolument pas traversé l’esprit de s’arrêter en si bon chemin !
Petit à petit, le brun retrouva une respiration assez calme pour passer à la suite.

« On peut changer de niveau »

Il avait fait son choix, le ton de sa voix ne laissait pas place à la discussion. Est-ce que son corps suivrait ? Certainement pas, mais il voulait repousser ses limites. Il fallait qu’à la fin de l’après-midi, la fatigue soit assez forte pour empêcher ses pensées noires de resurgir. Et puis, il ne voulait pas être un poids pour Aaron. Ils étaient là pour l’italien mais le choix de l’activité et de la difficulté ne devaient  pas se faire au détriment du plus âgé. Même sans chercher à être le compagnon de jeu parfait, l’italien ne pouvait pas ignorer le niveau du coréen. Il avait bien vu l’écran afficher un perfect ! S’il avait géré les premiers niveaux, un niveau de plus ne devrait pas poser trop de problème.

« Il a y des musiques plus … » il cherche ses mots « instrumentales ? »

Elles seront sans doute plus techniques avec des variations de rythmes plus grandes, donc plus difficile pour lui. Il a pourtant envie de se plonger dans l’univers violonique de Vivaldi. Il est fort probable que la borne soit trop récente pour proposer ce style de musique mais l’italien ne fera pas le difficile, il se contentera très bien d’une reprise ou un mix, mais si son univers musical pouvait s’engouffrer dans la salle, il prend.

Il avait remarqué ça : la musique classique était souvent tenue à l’écart des nouvelles technologies au premier regard. Les jeux demandaient du rythme, des percussions, des vibrations. Ce que le classique pouvait tout à fait offrir. Derrière les nombreux ballets et les lentes danses délicates et complexes se cachaient des mélodies endiablées à en perdre le souffle. Peut-être y avait-il un trop fort préjugé sur le sujet pour qui cherchait aventures, combats et jeux de jambes. Il espérait que le jeu d’Aaron ferait exception.

Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Aaron M. Jeong
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas D0c43610
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Jeu 30 Mai - 16:12
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer


☆ Et ces deux-là sont toujours des enfants ☆

Aaron regarda Lovino descendre de la plate-forme et il en fit de même. Personne n'attendait après eux, de toute façon. Il attendit patiemment qu'il reprenne son souffle – il ne devait pas être très sportif. Lui n'avait aucun mal à gérer son souffle correctement ; avec le taekwondo et la danse (notamment les chorégraphies de K-pop qu'il imitait seul ou avec Eun-Ji, à l'abri des regards), c'était venu naturellement. Un sourire étira légèrement les lèvres du plus âgé lorsque l'Italien décida de monter le niveau d'un cran. Ça promettait d'être intéressant et comme il l'avait pensé, Lovino semblait vouloir du challenge. Ils reprirent leurs places sur les tapis de jeu. Aaron allait lancer une sélection parmi des chansons avec un meilleur niveau, mais fut interrompu dans son choix par une question de Lovino. Il fronça un peu les sourcils, pensif.

- Je ne sais pas si…

Il s'interrompit, soudainement pris d'une réflexion fulgurante. Il y avait bien une chanson qui correspondait à la demande du plus jeune, mais Aaron ne savait pas si elle était encore là, et surtout, il lui semblait que le niveau était un peu plus élevé que ce qu'il avait prévu pour le moment. Il se remit à faire défiler la liste, cherchant du regard celle qu'il avait en tête. Lorsqu'il la trouva, il cliqua, simplement pour ouvrir la description. Elle était notée quatre étoiles, alors qu'ils venaient de terminer une danse qui n'en avait qu'une. Il se tourna vers Lovino.

- Il y a celle-ci qu'on peut lancer maintenant. Elle est un peu plus difficile que ce que j'avais prévu, mais si ça te va, ça me va également.

Encore une fois, le but n'était pas de frustrer l'autre Lupy. Il comprenait bien le choix de l'autre Lupy, cependant. Souvent, les musiques de ballet, ou même de valses et d'autres danses plus classiques, étaient très bien rythmées, étant donné qu'elles devaient permettre des danses quasiment chorégraphiées, menées par des pas précis. Alors qu'il regardait le plus jeune, sa main, toujours sur l'écran, vint malencontreusement glisser sur le bouton qui lançait la danse. Il fut surpris d'entendre les premières notes.

- Il semblerait que le destin ait fait le choix pour nous.

Le destin ou la maladresse du Coréen. Aaron se plaça correctement au centre du tapis, prêt à se lancer. Le rythme de cette musique était assez rapide, les temps très marqués. Il était content de pratiquer la danse et de jouer à Stepdance assez régulièrement pour suivre la musique. Ce n'était pas si difficile – beaucoup de chansons avaient un niveau bien plus élevé que celle-ci, mais c'était déjà le genre de musiques où Aaron n'enchaînait plus aussi facilement les « Perfect », même s'il était déjà un peu échauffé.
@feat Aaron M. Jeong & Lovino Vargas ʚ♡⃛ɞ(ू•ᴗ•ू❁)
Awful



.: Aaron râle en skyblue :.


Merci Carminou ♥:
 


#Aaron:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Lovino Vargas
Image du profil : [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas Unknown
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 362
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
Sam 15 Juin - 15:39
                    

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer
ft. Aaron M. Jeong

Grandir ne fait
pas toujours
avancer les choses

Ah ! Le coréen semble avoir une idée derrière la tête. L’italien est plutôt surpris que ce dernier arrive à trouver une chanson qui réponde à ses exigences. Il prend conscience du niveau de connaissance du jeu que possède son camarade de chambre. Combien de temps a-t-il déjà passé ici depuis sa troisième année ? Il lui vient à l’esprit que c’est sans doute une forme de décompression pour le rouge, une forme de décompression qu’il aurait eu bien du mal à comprendre si on ne l’avait pas invité à venir ici.

C’était perdu dans ses pensées que la seconde phrase vient à s’insinuer dans son esprit

« - Il semblerait que le destin ait fait le choix pour nous. »

Le quoi ?! Il jetta un coup d’œil à l’écran et a à peine de temps de se repositionner. Un peu plus difficile non cul ! Lovino s’était peut-être senti pousser des ailes pendant le tutoriel, dont l’envergure avait doublé avec le compliment d’Aaron mais présentement… Présentement il n’arrivait pas à enchainer. Le fait d’avoir loupé le départ et le fait qu’il tentait désespérément de le rattraper occupait toutes ses capacités physiques et mentales. Pourtant, sans ce demi-temps de retard, il aurait pu avoir un score acceptable. Après tout si on se concentrait sur ses jambes, on diminuait les ressources sollicitées et on  augmentait sa vitesse d’exécution.

Il était encore en train de calculer ses mouvements plutôt que de suivre le rythme... Certes, ses pensées n’étaient plus dirigées vers son problème mais le brun était là pour se lâcher non ? Lovino stoppa. Il vint se placer au centre, fermant les yeux et écoutant le morceau. Les temps et contre temps. Les pauses musicales. En y réfléchissant, la musique ne lui était pas inconnue. On aurait dit un mix de plusieurs arrangements musicaux très connus ou tout du moins connus de sa personne. A la mini pause suivante, il rouvre ses paupières et se concentre immédiatement sur l’écran. Gauche, droit, parallèle coté, parallèle avant-arrière. Le score remonte petit à petit. Sans décoller des sommets, il reste assez acceptable. Un score basique pour quelqu’un qui débute.

La musique prend fin. L’énergie du 5ème année a définitivement fuit son corps. Doucement, ce dernier reprend son souffle, légèrement sifflant –totalement sifflant- en vu du peu de sport que l’italien se donne la peine de pratiquer.

« E-elle était… pas mal, matamore ! »

C’est seulement la seconde musique qu’ils lancent. Lovino oscille entre la fierté d’avoir tenu jusque là et la honte de ne pas réussir à tenir plus. Il se donne pour objectif de ne pas abandonner avant la 5ème. Bien qu’il reste parfaitement conscient de ses limites, c’est avec ce genre de défi à la con qu’il a réussi à accomplir les plus grands de ses exploits.

Pour le moment, un verre d’eau devrait suffire à le remettre sur pied.


Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [27/01/2019] Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer || ft. Lovino Vargas
                    
            
Sauter vers: