C’était le jour de la rentrée, déjà. Comme chaque année, les vacances étaient passées bien trop vite à ton goût, mais peu importe : aujourd’hui, tu venais de retourner à Ilukaan, ton école mais aussi ce qui était devenu avec le temps, ta deuxième maison. A vrai dire, tu étais presque nostalgique, aujourd’hui : tu débutais ta dernière année d’études. Quel sentiment étrange, de savoir que ce serait la dernière fois que tu assisterais à ce spectacle. Lire la suite
Aly
Admin
Tam
Admin
Sue
Modo
Alex
Modo
Gaumar
Modo
Forum multifandom ▲ Univers inspiré d'Harry Potter ▲ Avatars 200*320 illustrés/mangas ▲RPCB/RP-Post ▲ Tout public avec possibilité de R18 ▲ Forum au contexte évolutif ▲ Pas de minimum de mots



 

Partagez|

[TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain
 :: Campus d'Ilukaan :: Extérieur

— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 241
[TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Lun 28 Mai - 21:27



Theme song : Daughter - No Care.


Il faisait nuit.

Quelle nouvelle.

Il faisait nuit, mais Kenneth ne dormait pas. Foutue insomnie.

Ça lui arrivait souvent, pour être honnête. Il n’avait jamais été un gros dormeur, et ça n’avait fait qu’empirer avec le temps. Parfois, il n’était juste pas fatigué. Souvent, il pensait simplement beaucoup trop pour réussir à trouver le sommeil. Et quand la Pleine Lune approchait également. C’était même le pire : il était déjà physiquement malade les quelques jours précédant la métamorphose, devant faire avec la fièvre, les nausées, les vertiges et les douleurs dans les pires moments, mais s’ajoutait à ça la peur de la transformation, et toutes les angoisses qui y étaient liées. Il détestait cette période du mois, et ce n’était pas un secret. Pour en parler aux autres, il dit souvent que c’est comme les règles des femmes. En pire.

Quoi que.

Quoiqu’il en soit, Kenneth était donc couché ce soir-là, la nuit était bien entamée. Il devait être aux alentours de une heure du matin, il n’en pouvait déjà plus d’être là. Se tourner et se retourner encore et encore dans son lit, il détestait ça.

Si quelqu’un pouvait en finir dès maintenant, ça serait plutôt pas mal.

Il soupira, pour la troisième fois en à peine quelques minutes, et finit par se lever. Il n’arriverait pas à dormir. Autant sortir. S’il croisait un surveillant ou un professeur, il n’aurait qu’à leur expliquer que c’était la Pleine Lune qui faisait ça. Ça arrivait tous les mois.

Il attrapa des vêtements pour se rhabiller, et sortit silencieusement de la chambre pour ne pas déranger ses colocataires qui avaient, eux, la chance d’être profondément endormis. Il s’échappa rapidement du dortoir de sa maison, et prit une grande inspiration une fois dehors. L’air frais, ça faisait déjà du bien.

Il enfonça ses mains dans ses poches et commença à marcher dans le campus de l’école. Pendant des nuits pareilles, il avait son petit trajet habituel. Il sortait du bâtiment de sa maison, et passait devant ceux des autres. Il faisait le tour du dôme, passait par le bâtiment des cours, l’administratif, et faisait demi-tour. Parfois il allait jusqu’aux différents complexes sportifs de l’école, parfois il s’arrêtait au dôme. Parfois il allait rejoindre des amis en ville, mais ce soir, il se contentera de s’asseoir sur un des bancs du campus, et de fumer en regardant le ciel.

Comme un emo.

Il ricana à cette pensée. Kenneth Kirkland, edge-lord, encore gros emo à presque dix-neuf ans. Aucune évolution depuis ses quatorze ans.

Quelle tristesse.




Dernière édition par Kenneth Kirkland le Mar 26 Juin - 19:59, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
— Ursirre
avatar

ϟ Œuvre : Voltron : Legendary Defender
ϟ Parchemins : 143
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Mar 29 Mai - 0:35


Parfois on ne trouve pas le sommeil. Heureusement, il y a toujours quelqu'un pour nous tenir compagnie. Seulement, il faut admettre une chose : Cette compagnie peut ne pas toujours avoir les meilleures idées du monde.

Bel astre solitaire entends monter vers toi le chant de la terre

Lance est allongé sur son lit, et même si la lune doit normalement éclairer sa chambre, il ne voit rien. Et il n’entend rien, aussi. Mais c’est normal, c’est l’utilité de son masque pour yeux et son casque. Mais malgré tout, le Cubain ne trouve pas le sommeil. C’est bien son problème : Parfois, il a du mal à trouver le sommeil. Pas tout le temps, bien heureusement, mais certains jours ça arrive, sans raison. De plus, il a un sommeil léger, d’où tout ce qu’il doit avoir sur lui pour dormir dans le calme le plus profond. Bref, beaucoup de contradictions pour arriver à s’endormi, comme aujourd’hui. En plus, comme c’est le soir de la semaine où il doit porter son masque de nuit, il ne peut pas se tourner dans son lit, de risque d’en mettre de partout. Pourtant, il essaye encore de s’endormir, dans l’espoir d’avoir une bonne nuit de sommeil. Alors il attend… Longtemps, sans savoir vraiment le temps. Cependant, il finit par en avoir assez et soupire. Il retire son bandeau et regarde l’heure.

Tard, forcément. Il enlève son casque et se lève, pour aller dans la salle de bain. Par chance, il est resté assez réveillé pour que son masque ait assez d’effet pour demain. Il le retire donc avec de l’eau et regarde son visage. Bon, il a l’air forcément un peu fatigué, mais ça peut être pire encore. Par reflex lors de ces moments, il s’habille. Il sait quoi faire, heureusement. Sortant doucement pour ne pas réveiller ses colocataires, il donne une légère caresse à Blue, ayant déjà pris sa place en s’étalant sur son lit.

Il sort discrètement de sa maison, vérifiant qu’aucun supérieur ne va lui tomber dessus et part rapidement. Il sait parfaitement où aller, après tout, on lui a donné rendez-vous non ? Et dans le fond, Lance savait qu’il allait y aller. Il ne refuser jamais de sortir la nuit et d’observer les étoiles, en plus de cela. Au fond, peut-être était-ce une des raisons pour lesquelles il ne dort pas beaucoup le soir : pour observer en détail la nuit. Ah, parfois, il rêve d’avoir un télescope. Mais malheureusement, c’est cher et il ne peut pas demander cela à ses parents. Alors il se contente de voir de loin, et c’est un bon début. Et puis, sa maison possède un planétarium, et ça vaut tout l’or du monde pour lui.

Le cubain finit par arriver au point habituel, là où il a pris l’habitude d’aller quand ses insomnies le prennent. Il sourit en voyant une ombre se former au fur et à mesure qu’il s’approche.
En vérité, il se souvient la première fois qu’il a fait ce chemin : il a flippé. Tout simplement parce que se balader dans le noir dans un campus immense, c’est effrayant. Et il est facile pour Lance d’être effrayé – une raison pour laquelle il a une sainte horreur des films d’horreurs.

Enfin bref. Il continue de marcher et salue la forme en face de lui : Kenneth, qu’il a déjà vu plus tôt. Ce dernier l’a justement prévenu qu’il n’allait sûrement pas dormir, la pleine lune étant demain. Parfois, il oublie que ce dernier est loup-garou. Il sait que ça peut être dangereux, mais il a vu tellement de film là-dessus qu’au fond, il trouve cela presque plutôt cool. Mais ça ne doit pas l’être pour le rouquin, alors il ne dit rien, et vient juste lui tenir compagnie et vice versa. Il lui adresse un sourire, sans le saluer à nouveau.

« Je ne t’ai pas fait attendre j’espère ? »
@Kenny
604 mots
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 241
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Mar 29 Mai - 1:58



Theme song : Daughter - No Care.


Il était resté sur ce banc un long moment, à fumer en silence, casque sur les oreilles. Les morceaux passaient les uns après les autres, des chansons qu’il connaissait par cœur. S’il avait bien une chose qui lui faisait du bien dans ce genre de moments, c’était exactement ça : être assis dans un endroit calme, à l’air libre, une cigarette aux lèvres, de la musique pour transporter ses pensées.

Seul. Surtout seul.

Kenneth aimait la solitude. Pas à trop forte dose, évidemment, mais pour lui, ce genre de moment étaient les plus reposants. Ils lui permettaient de simplement s’arrêter. Se poser. Ne plus penser. Ou de penser à tout justement, de mettre de l’ordre dans ses sentiments quand il en a besoin. Ce soir, il se contente de se détendre et de ne penser à rien.

Il n’y avait rien de meilleur pour lui qu’être reclus dans son esprit, même pour un court instant. Dans ces moments, il ne voyait jamais le temps passer. Il se surprenait toujours à passer parfois des heures ainsi, et ainsi sortir de sa torpeur à des horaires impossibles.  Mais ce soir ne ferait pas parti de ces fois-là.

Ce soir, il a été rejoint, après quelques dizaines de minutes, par quelqu’un comme lui : un autre insomniaque. Lance.

Les deux avaient pris l’habitude de se retrouver régulièrement les nuit où le sommeil ne leur venait pas. C’était une petite habitude, souvent dû au hasard. Ils ne contrôlaient pas encore quand Morphée leur refuserait ou non le droit de s’allonger dans ses bras.

Kenneth sourit en le voyant s’approcher, lui fit un signe de la main.

« Salut beauté. Ton père c’est un voleur non ? Je crois qu’il a pris toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux. »

Et tout autour de lui d’ailleurs. Comment ce type faisait-il pour briller comme ça ? Incompréhensible.

Mais Kenneth ne put s’empêcher de rire en finissant de prononcer cette pickup line moisie. En plus cette nuit, le ciel était dégagé : on les voyait, les étoiles. Mais bon. Ca ne pourrait que faire effet, évidemment. Evidemment. Qu’ils étaient bêtes.

« Donc finalement t’arrives pas à dormir ? En vrai je m’attendais pas à te voir ce soir. C’est cool. Enfin non mais… T’as compris. »


Voir le profil de l'utilisateur
— Ursirre
avatar

ϟ Œuvre : Voltron : Legendary Defender
ϟ Parchemins : 143
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Mer 30 Mai - 0:24


Parfois on ne trouve pas le sommeil. Heureusement, il y a toujours quelqu'un pour nous tenir compagnie. Seulement, il faut admettre une chose : Cette compagnie peut ne pas toujours avoir les meilleures idées du monde.

Bel astre solitaire entends monter vers toi le chant de la terre

A la première réplique de Kenneth, Lance ne peut s’empêcher de rire. Un peu plus tôt dans la soirée, les deux avaient fait un véritable télénovela sous le Dôme, digne du plus grand des scénarios avec un producteur des plus gays, vu les répliques qu’ils se sont dit, similaires à ce que Kenneth vient de lui annoncer.
C’est une habitude, ça, ce type de fausses dragues avec le rouquin. Au début, les premières fois, le Cubain trouvait cela gênant, sans savoir si Kenneth se prenait au sérieux ou non. Mais il a rapidement su sa réponse : Non. Alors Lance ne se gêne plus vraiment depuis. Attention ! Il n’était pas gêné parce que Kenneth est un homme ou quoi, loin de là. La raison était juste par rapport au fait que lorsqu’il ne connait pas vraiment la personne, il a du mal à discerner le vrai du faux. Donc il a peur de mal comprendre et de se tromper monumentalement, ce qui lui est arrivé plusieurs fois par le passé. Alors désormais, autant se méfier.

Mais voilà, ce n’est pas le cas ici présent, alors il s’amuse là-dessus sans aucune honte.

« Eh oui. Tu comprends, on m’a toujours dit de suivre mes rêves alors ce soir je te suis. »

Il se met à rire par la suite, incapable de rester sérieux bien longtemps. Comment peut-on parfois être aussi idiot ? Hein ? Mais il faut admettre que cela faisait du bien au Cubain, c’est sa manière de se changer les idées. C’est ce qu’il a besoin plus qu’autres choses, parfois.

« Plus sérieusement, je n’arrivais pas à dormir. Et je ne pouvais pas bouger avec mon masque, alors au lieu de rester allonger droit comme un pique, j’ai préféré sortir. Et puis, vu que je savais que tu serais là, je savais que j’allais pouvoir parler un peu ! Et puis, comme ça je vois les étoiles et les constellations qu’on voit le mieux cette nuit. »

Et il a bien fait. Lance se doute bien que trop allongé à ne rien faire, ses plongées peuvent aller trop loin, et il n’en a pas forcément envie. C’est une chose lui faisant souvent peur, et qu’il préfère volontairement laisser de côté. Et même si Kenneth est un bon ami, il n’est, aux yeux du Cubain, pas une personne encore assez proche pour parler de certaines choses plus personnelles. Et puis, ce dernier doit être stressé pour demain, alors il ne préfère pas l’embêter avec autres choses inutiles.

« Mais en même temps, j’ai l’impression d’être vraiment, vraiment en forme tu vois ? Dans le style parler va pas me suffire. Bon, je dis pas non plus qu’il faut qu’on fasse un footing hein, mais … Je sais pas. »

Lance et les explications. Il n’a jamais été vraiment doué pour, même s’il fait au mieux pour se comprendre, ce qu’il espère que cela soit fait pour Kenneth, qui de toute façon a un peu fait pareil juste avant. Ca va, là-dessus, ils sont capable de se comprendre et disons que pour la communication, c’est bien plus pratique. Il espère maintenant que l’écossais ressent un peu pareil que lui, il n’a pas envie d’aller faire une activité de nuit tout seul.

Une minute, cette tournure est très étrange.

Il n’a pas envie d’être seul dans le parc parce que Kenneth lui est un peu plus fatigué que lui et donc après quelques temps à parler fatigue et le laisse seul. Voilà, mieux. Bien mieux.
@Kenny
585 mots


I have two homes, like someone who leaves their hometown and then establishes a life elsewhere. They might say that they're going home when they return, but then they go home as well when they go to where they live now. Varadero is home, Ilukaan is home.@Alyna pour l'image


Spoiler:
 
Merci Gabe pour ce magnifique dessin
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 241
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Ven 1 Juin - 13:57



Theme song : Daughter - No Care.


« Pas un footing ? T’es sûr ? Moi ça m’aurait bien dit. »

Après avoir fumé ? Non pas vraiment. Mais Kenneth en rit tout de même, avant de se décider à se relever de son banc.

« Je te propose de marcher un peu au lieu de courir. Peut-être que l’idée viendra en marchant. J’ai eu ma dose de regards ténébreux vers les étoiles et la Lune. »

Il sourit, remet ses mains dans ses poches et reprend sa marche. Kenneth adorait se promener une fois la nuit tombée : les alentours étaient calmes, le fond de l’air était frais sans être froid, et même s’il n’appréciait pas particulièrement cet astre, être baigné dans la lumière de la Lune était quelque part reposant.

Il reprit la conversation avec Lance, parlant avec lui de choses et d’autres, rien de bien palpitant, mais au moins ils ne se prenaient pas la tête. Et ça, c’était bien quelque chose que Kenneth appréciait tout particulièrement chez Lance : il ne se prenait pas la tête. Il ne cherchait pas à le faire. Et ça détendait Kenneth. Les banalités étaient loin d’être son sujet de conversation favori, mais il s’y faisait sans mal.

Mais ils ne passeraient pas la nuit ainsi hein ?

Tout en marchant, Kenneth regardait tout autour de lui, à la recherche d’une occupation quelconque, qui tiendrait le temps que le sommeil les gagne… Ou que le soleil se lève.

Et ça lui prit bien quelques dizaines de minutes, avant qu’il n’ait l’illumination tant recherchée.

Ils s’étaient arrêtés, à proximité du bâtiment de cours. Kenneth avait fixé ce mur quelques bonnes minutes, sans rien dire, avant de se tourner vers Lance, qui lui avait continué à parler. Le rouquin se posa la question : le cubain était-il en train de lui parler d’Amour, Gloire et Magie, ou des potins de l’école ?... Il préféra ne pas poser la question.

« Hey, pardon de te couper, Lance, mais j’ai une idée. »

Et il s’agissait de la pire idée qu’il puisse avoir. Ils allaient au mieux se faire défoncer par les profs, s’ils le faisaient.

« Tu trouves pas ce mur un peu triste ? Il se pourrais que j’aie quelques bombes de peinture qui me servent à rien… Elles pourraient peut-être enfin nous être utiles… Si ça te dit. »

La pire idée, vous dis-je.

Voir le profil de l'utilisateur
— Ursirre
avatar

ϟ Œuvre : Voltron : Legendary Defender
ϟ Parchemins : 143
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Jeu 7 Juin - 0:34


Parfois on ne trouve pas le sommeil. Heureusement, il y a toujours quelqu'un pour nous tenir compagnie. Seulement, il faut admettre une chose : Cette compagnie peut ne pas toujours avoir les meilleures idées du monde.

Bel astre solitaire entends monter vers toi le chant de la terre

« Va pour marcher, ça me va bien. Et sois pas gêné de faire de regard ténébreux, je connais bien plus emo que toi, t’inquiète. »

Oui, en disant cela, Lance vise totalement une personne. Kenneth peut éventuellement le comprendre, sachant qu’il est assez amusant de savoir que cette fameuse personne porte le même nom que son frère jumeau. D’ailleurs de ce qu’il a pu entendre, ce même frère aime beaucoup le hardrock et a des cheveux plus long. Ca doit être un truc chez eux, chez le prénom. Lance est bien content de ne pas l’avoir, ça fait presque peur, comme une malédiction.

Quoi qu’il en soit, Lance profite donc de sa balade nocturne, faisant tout de même attention de temps à autre à ce qu’ils ne croisent personnes pouvant éventuellement les punir de ne pas être à cette heure ci dans leurs maisons alors qu’ils ne sont pas encore dans le cursus universitaire, même si ce n’est plus qu’une question de temps assez court pour le rouquin. Lance en vient presque à l’envier, mais il lui reste peu de temps aussi, ce n’est pas comme s’il en avait encore pour quatre ans.

Lance parle donc de ce qui lui passe en tête, et ça tombe bien, il a toujours des choses lui passant par la tête, plus ou moins intéressantes. Il ne pense pas vraiment à trier ses informations, alors forcément parfois ça peut ennuyer, comme parfois sortir la nouveauté du siècle.
Mauvaise pioche ce soir pour Kenneth, Lance ne se souvient ce soir que des nouvelles peu intéressantes. Il fait de son mieux pourtant, mais non, seul son épisode des Feux de l’amortentia lui revient en tête. En même temps, c’est normal vu les anciens évènements entre Antonio et Cataliña. Jamais il ne peut croire qu’une chose pareille a pu arriver.

« Tu comprends, ils sont faits pour être ensemble, mais l’arrivé du fiancé de Cataliña, Juanes, est terrible pour les deux. Parce que Juanes a disparu vraiment super longtemps tu vois ? Et d’un jour à l’autre en plus. Je ne comprends pas ce genre de chose, c’est comme, tu sais deux élèves de l’école … »

Puis finalement, il se fait couper au meilleur moment. D’accord, il l’a un peu mal quand même. Mais il écoute malgré tout l’écossais, qui a apparemment trouvé l’idée du siècle. Et c’est le cas. A peine le plan a-t-il fini d’être exposer, Lance regarde à son tour le si grand mur, ainsi que tout ceux non loin. Alors une lueur s’éclaircit dans ses yeux, lorsqu’il regarde son ami. A-t-il vraiment besoin de répondre à l’affirmative ? Oui ? Très bien Monsieur, on fait ainsi.

« Tu sais, je pense que c’est la meilleure idée que tu aies eue depuis que je te connais. J’imagine déjà quelques magnifiques décors qui peuvent être ajouter. Je t’attends ici, va prendre tes bombes de couleurs. On va s’amuser, ce soir. »

Au fond, ça l’arrange bien de savoir qu’il risque de ne pas dormir. Ce soir, il ne sent pas de dormir correctement dans les bras de Morphée. Pourquoi ? Ca il ne sait pas, mais il le sent tout simplement. Il y a des jours comme ça, il n’y peut rien, mais préfère quand cela arrive d’écouter son instinct. Et maintenant, il est sûr d’avoir faire le bon choix. Il se demande déjà quel va être les réactions des autres ? Vont-ils savoir que ça va être leur œuvre ? Connaissant Kenneth, sûrement laissera t’il sa marque. Mais ça lui va, ça va être drôle et occupant. Quoi demander de plus ?
@Kenny
600 mots
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 241
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Jeu 7 Juin - 21:34



Theme song : Daughter - No Care.


Une phrase. Une seule.

« Tu sais que c’est la meilleure idée que tu aies eue depuis qu’on se connaît ? »

Kenneth aurait être vexé s’il n’était pas trop occupé à être surexcité. Sans ne répondre autre chose qu’un grand sourire presque mesquin, le rouquin tourna les talons et repartit jusqu’à sa maison. C’est à pas de loup qu’il s’avança dans les couloirs, et pénétra dans sa chambre. Il lança un regard à ses trois colocataires. Ils semblaient profondément endormis.

Parfait. Il n’aurait pas voulu avoir à leur expliquer pourquoi il s’en allait comme un voleur avec sac sur l’épaule au beau milieu de la nuit.

Il referma la porte de la chambre le plus silencieusement possible, et repartit aussi vite qu’il était arrivé.

Ils allaient le faire. Ils allaient vraiment le faire. La pire chose, la pire idée. Il n’avait pas envie de réfléchir aux risques ou aux conséquences, sûrement de nombreuses heures de colles à nettoyer leurs chefs-d’œuvre, mais ça ne l’inquiétait pas plus que ça. Ça devrait l’inquiéter, mais non. Il avait toujours été comme ça : insouciant. S’était-il jamais préoccupé des conséquences de ses actes ? Jamais. Et visiblement, il en allait de même pour Lance.

Et Kenneth adorait ça. C’était génial. C’était fou.

C’était d’une stupidité incroyable, mais pas question de ne pas le faire.

Il rejoignit son comparse après une course folle, et lui sourit à nouveau. Le même sourire que précédemment. Il posa son sac, et l’ouvrit, révélant les précieuses bombes de peintures.

« Alors mon ami. Une préférence pour tes dessins ? J'espère que t'y as pensé pendant mon absence. »

Il reprit se sac, et s’approcha du mur vide.

« Moi j’en ai bien quelques-unes. »

Voir le profil de l'utilisateur
— Ursirre
avatar

ϟ Œuvre : Voltron : Legendary Defender
ϟ Parchemins : 143
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Mar 12 Juin - 14:06


Parfois on ne trouve pas le sommeil. Heureusement, il y a toujours quelqu'un pour nous tenir compagnie. Seulement, il faut admettre une chose : Cette compagnie peut ne pas toujours avoir les meilleures idées du monde.

Bel astre solitaire entends monter vers toi le chant de la terre

Lance le regarde partir, un sourire aux lèvres, déjà amusé. Il sait maintenant qu’être venu rejoindre le rouquin a été une excellente idée. Qui d’autre que lui peut avoir une telle imagination après tout ? Il reconnait bien là l’âme d’artiste du strixyst. C’est ça qui plait chez ce dernier.
Bon, d’accord, c’est risqué, idiot, ils vont sûrement faire perdre des points à leurs maisons respectives, se faire engueuler, il va recevoir une beuglante de sa mère mais bon sang, que cela va être l’une des meilleures nuits cette année pour le Cubain.

En l’attendant, il regarde les différents murs présents devant lui. Ah. Tant de possibilités mais si peu de… Talent.
Oui, à bien y réfléchir, l’idée de Kenneth est excellente, vraiment, mais voilà, petit problème : Lance n’est pas ce qu’on peut appeler un artiste-né en dessin. Il a d’autres capacités oui, mais s’il tient un crayon ou autre entre ses mains, c’est pour écrire ou à la limite dessiner des petits bonhommes bâtons. Et des soucoupes volantes. Voilà. Bon, il sait que le but de ce soir ne va pas de devoir un chef d’œuvre méritant d’être au côté d’un Van Gogh mais quand même, aux côtés de Kenneth, il a bien envie de ne pas faire tâches et ou pire encore fait celui qui finalement n’assume qu’à moitié en faisant des choses moindres ou moins voyantes que l’autre. Mince.

Il se plonge alors dans plusieurs réflexions du genre, tout seul, dans la nuit, debout. De loin, il peut presque effrayer toute personnes les personnes ayant à l’origine peur de sortir le soir. Mais il n’y fait pas attention et pense juste. Bon, peut-être qu’il doit simplement le dire à Kenneth ? Au minimum pour qu’il sache que ce qu’il va faire ne sera pas en rapport au fait qu’il préfère ne pas avoir trop d’ennuis en faisant des petits dessins, mais juste qu’il ne peut pas faire plus. Oui, c’est un bon début. Kenneth ne devrait pas lui en vouloir.

… Ou il va lui dire qu’il se prend trop la tête pour rien. Ce qui est aussi possible vu que même lui s’en rend compte. Mais ce n’est pas sa faute !! Il a très envie de faire ces peintures murales, vraiment. Aucun soucis là-dessus et il veut juste que le rouquin le comprenne. Rien de bien méchant. Comme ça ensuite ils peuvent se concentrer sur la suite des évènements.

D’ailleurs, il voit finalement Kenneth revenir vers lui, visiblement chargé. Comment fait-il pour avoir autant de bombes de couleurs dans sa chambre d’ailleurs ? Pour les cours d’arts et musiques magiques ? Il ne se souvient pas en avoir vu ne serait-ce que dans la salle. C’est bizarre, mais une petite voix lui dit de ne pas demander d’explications. On ne sait jamais. En tout cas, il sourit en voyant qu’il va très certainement y avoir de quoi faire.

« Un peu oui, on va apporter un bout de ciel sur terre. »

Il rit un peu et prend une bombe bleu foncé, ce qui va être parfait pour la suite. Mais avant, prévenir. Il regarde à ce moment là Kenneth, qui prend déjà plusieurs bombes à côtés, visiblement plus inspirés encore que Lance ne le pensait.

« Eh, par contre Kenny. Je suis nul en dessin, ‘fin je sais que t’es au courant mais du coup comparé à toi ce que je vais faire va être… ridicule et peut-être moins imposant- mais euh, t’inquiète hein si on nous chope même si mes dessins seront plus petit ou quoi je prendrais tout avec toi. Je ne fais pas des trucs petits pour… ça. Tu vois quoi. »

Il se prend trop la tête.
@Kenny
618 mots
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 241
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Jeu 14 Juin - 14:01



Theme song : Daughter - No Care.


Kenneth commença à trier les différentes bombes par couleur, en chantonnant. Toujours en chantonnant. Dans une autre vie, il avait dû être une princesse, et le réflexe de chanter à longueur de journée avait dû lui rester. Probablement.

Mais ça le détendait, de chantonner pour lui-même. Il se concentrait sur la chanson, et se sentait mieux après. Et comme il était constamment stressé… Il chantonnait presque constamment.
L’homme relou qui fait toujours du bruit, oui c’est Kenny !

Bon, heureusement il était un bon chanteur, alors ce n’était pas si gênant, n’est-ce pas ?



N’est-ce pas ?

Disons que oui.

Quoi qu’il en soit, après avoir trié les couleurs qu’il désirait utiliser, les paroles de Lance le sortirent de ses pensées. Le rouquin regarda son ami, écoutant ce qu’il pouvait bien avoir à lui dire. Et quand il eut terminé… Il rit. Simplement, il rit.

Lance s’inquiétait de ne pas savoir dessiner ? C’était presque mignon.

« En vrai, j’avais pas tellement prévu qu’on fasse chacun notre truc. On peut faire un gros truc en commun. Et des petits trucs à côtés certes. Comme tu veux après. Enfin, si t’as peur de tout faire rater, je fais les grandes lignes, tu colories l’intérieur. Et je rajoute les détails. »

Il rit encore, attrapant sa première bombe de couleur, et la secoua.

« On s’en fiche que ça soit pas très bien dessiné. On fait ça pour s’éclater non ? Alors te prend pas la tête. Laisse l’artiste en toi s’exprimer. »

Il sourit à Lance, et commença donc à tracer les débuts de son œuvre à la peinture.

« Fais ce qui te parle ! C’est pas grave si ça ressemble à rien. C’est de l’art, ça doit pas forcément être beau, ça doit transmettre un message, une émotion… Ou rien du tout. Ca peut être n’importe quoi. Laisse ton imagination parler. »

Il tourna la tête vers le cubain, lui lançant un regard malicieux.

« Par contre, j’te jure que si tu dessines une bite, je démissionne. »

Voir le profil de l'utilisateur
— Ursirre
avatar

ϟ Œuvre : Voltron : Legendary Defender
ϟ Parchemins : 143
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Mar 19 Juin - 22:11


Parfois on ne trouve pas le sommeil. Heureusement, il y a toujours quelqu'un pour nous tenir compagnie. Seulement, il faut admettre une chose : Cette compagnie peut ne pas toujours avoir les meilleures idées du monde.

Bel astre solitaire entends monter vers toi le chant de la terre

Lorsque Kenneth rit, Lance se tend un peu. Pourquoi il rit ?? Il est sérieux lui ! Il se moque, peut-être ? Bon d’accord en même temps ce qu’il lui dit peut paraître ridicule mais quand même, ce n’est pas une raison pour se foutre de lui ! Si ? Non. Peut-être. Bon, il est parfois vrai que Lance lui-même se moque de son meilleur ami quand ce dernier craint les vingt mille choses pouvant arriver lorsqu’ils sortent en douce ou qu’ils vont faire une connerie. Il est juste à sa place, là en fait. Et ce n’est pas cool, c’est de lui qu’on doit se moquer, mais lui qui se moque, woh.
Mais là, c’est un peu trop tard. Puis finalement lorsqu’il finit de rire, il lui répond. Oh… Oh. Alors ce n’est pas un rire fait pour réellement rire de lui ? D’accord, tant mieux. Il peut continuer à le faire lui, alors. En tout cas, il l’écoute. Et il trouve son idée totalement intéressante. Ça lui va bien, ça. Il en est capable sans aucun problème !

Il continue de parler, et Lance ne l’interromps pas. Au contraire, il sourit même. Il aime bien, quand Kenneth est comme ça. Le Cubain remarque facilement qu’il aime l’art, qu’il aime ce qu’il fait et qu’il encourage les autres là-dedans. Le rouquin étant connu pour être une mauvaise tête, ça fait toujours plaisir de le voir parler ainsi, et ça rassure un peu Lance, c’est vrai.

« T’as raison, désolé. J’arrive toujours à me prendre la tête pour rien ! »

Il sourit et prend à son tour une bombe qu’il secoue et explose de rire à la dernière remarque de Kenneth.

« Promis, je ne te ferais pas ce coup-là. »

Il regarde ensuite le grand mur face à lui. C’est vrai qu’ils ont vraiment de quoi faire une gigantesque fresque imposante. Il ne va pas falloir se rater, hein ? Sinon, c’est un peu la loose. Il regarde Kenneth commencer… Quoi, au fait ? Il veut bien remplir lui mais il aimerait savoir ce que ça donner !

« Du coup, tu imagines quoi, toi ? Moi je voyais bien un personnage, genre une caricature tu vois ? Dans un fond avec l’espace. Limite le personnage a un casque d’astronaute sur sa tête. Ça peut être drôle si on choisit bien ! »

Dans sa perspective, il imagine bien un professeur. Ou le Directeur, tient. Ça peut être intéressant de tester quelque chose comme ça, non ? Bon, ça va prendre du temps mais eh, l’art c’est pour les patients non ? En tout cas c’est ce qu’il pense lui, dans sa vision des choses.

« Ou alors… Non en fait, je ne sais pas quoi d’autre on peut faire. »

En même temps, il a trop réfléchi pendant que Kenneth partait prendre les bombes, résultats, il n’a pas laissé place à l’imagination. Bah bien, bravo Lance Charles McClain ! Bon, qu’est-ce qui peut être fait d’autre ? Iron man ? Ça serait super classe. Ou carrément Iron Man contre Captain America. Ou alors, un géant portrait d’eux deux.
… Non. Mauvaise idée en fait. Bon, ce qu’ils font est une mauvaise idée de base, la pire même mais du coup il ne faut pas non plus exagérer. Bon, il n’a qu’à écouter ce que Kenneth compte faire, il est sûr que ça va lui plaire de toute façon, et si c’est possible, ils font un mélange de leurs deux idées et BIM, ils obtiennent l’œuvre du siècle. S’ils doivent le nettoyer après, il ne va pas falloir oublier de le prendre en photo. Ce serait bien dommage, sinon.

« Et donc, toi ? »
@Kenny
617 mots


I have two homes, like someone who leaves their hometown and then establishes a life elsewhere. They might say that they're going home when they return, but then they go home as well when they go to where they live now. Varadero is home, Ilukaan is home.@Alyna pour l'image


Spoiler:
 
Merci Gabe pour ce magnifique dessin
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 241
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Sam 23 Juin - 18:56



Theme song : Daughter - No Care.


Si l’on devait définir Kenneth par l’une de ses qualités, ce serait certainement son imagination. Kenneth rêvait les yeux grands ouverts, ce qui d’ailleurs était également un grand défaut. Il semblait toujours être perdu, alors qu’il ne faisait que regarder sans cesse tout autour de lui. Il avait parfois l’air de vous écouter alors qu’il était en réalité perdu dans ses rêveries. Il ne s’ennuyait jamais vraiment. Kenneth faisait et refaisait sans cesse le monde, il serait légitime de se demander s’il le voit comme il est réellement, ou à travers tous les filtres de son imagination débordante.

Il n’était d’ailleurs pas bien difficile d’avoir un aperçu du monde qu’il se créé chaque jour : attrapez l’un de ses carnets à dessins, et vous verrez une partie du monde comme il le voit. Il peut s’agir de personnes de l’école, ou de personnages tous droits sortis de son imagination. Un exercice que le rouquin appréciait tout particulièrement était de prendre une pièce tout à fait banale, telle qu’une salle de cours, et de la refaire à sa façon. Et si les murs et les meubles étaient couverts de plantes ? Et comment serait-elle dans un univers mécanisé, comme il en a vu dans les films moldus ? Et pourquoi pas steampunk ?

Il adorait le steampunk.

Il voulait faire quelque chose comme ça ce soir. Reprendre le réel, le modifier. L’améliorer. Il fixa le mur en silence, réfléchit de longues secondes. Que pourraient-ils faire ? Redessiner l’école ? Non pas ça… Les gens ? Certains élèves ? Pourquoi pas ? Mais qui ?...

Il fit la moue et soupira. Non, pas ça. Il regarda tout autour de lui à la recherche de l’inspiration. Il murmurait pour lui-même, il pouvait avoir l’air un peu fou, presque faire un peu peur à Lance. Il faisait les cent pas en secouant la bombe qu’il avait dans les mains.

« Une caricature…. Dans l’espace… Non… Non… Ca me dit rien… »

Il s’arrêta. C’était à présent Lance qu’il fixait.

« Il faut quelque chose qui va plaire aux gens. Qu’est-ce qui plairait aux gens ?.. Si on veut être graciés, faudrait quelque chose qui plaise à monsieur Leroy. »

Et ce fut l’illumination.

« Un chat ! Dessinons Minou le Terrible !! »

Il afficha un grand sourire. Soudainement, il semblait surexcité. Son esprit était en ébullition.

« Minou le Terrible… En pirate. Son nom fait pirate. Ce sera un pirate. Faisons Minou le Terrible en pirate ! »

Il se tourna vers le mur, et pris une bombe de la bonne couleur avant de se mettre au travail.

Minou en pirate. Par-fait.

Voir le profil de l'utilisateur
— Ursirre
avatar

ϟ Œuvre : Voltron : Legendary Defender
ϟ Parchemins : 143
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Lun 25 Juin - 17:26


Parfois on ne trouve pas le sommeil. Heureusement, il y a toujours quelqu'un pour nous tenir compagnie. Seulement, il faut admettre une chose : Cette compagnie peut ne pas toujours avoir les meilleures idées du monde.

Bel astre solitaire entends monter vers toi le chant de la terre

Okay, Kenneth peut être vraiment flippant quand il s’y met. Lorsque Lance propose son idée, il attend un instant, se disant qu’il doit peut-être répéter vu l’absence de réponse, mais le mal est déjà et il est trop tard : Le rouquin est perdu. Sans un bruit, Lance le regarde murmure à lui-même, faire des suppositions à lui-même. Il en vient à se demander s’il se souvient de sa présence ou s’il est perdu dans une faille spatio-temporelle amenant à une autre réalité où juste seul un physicien à plusieurs bras peut le comprendre.

… Lance aime se faire des films, lui aussi.

Toujours est-il que le strixyst semble enfin percuter la proposition du Cubain, et tout ça pour… La rejeter. Ah, très bien. Ça ne lui dit rien, okay, pourquoi lui demander s’il a des idées, l’encourager ensuite si c’est pour finalement dire dans l’ensemble non ? Kenneth Kirkland, tu es un véritable mystère.
Soudainement, il fixe Lance. D’accord ? Très bien, que se passe-t-il encore ? Qu’est-ce qu’il a fait ? Rien pourtant. Enfin, pas encore. En tout cas, sur le coup, Lance n’ose rien dire. Sérieusement, il a l’impression que s’il ouvre la bouche, le rouquin va lui sauter dessus telle une bête féroce.
Une minute, c’est pas la pleine lune bientôt ?
Non, non non c’est bon. Quand même, il faut avoir un minimum confiance en ses ami.e.s et Kenneth ne va pas le manger pour dire une chose qui peut ne pas l’inspirer. Pas vrai ?

Ahem.

Toujours debout, toujours vivant, Lance écoute finalement la proposition imposée et obligée de Kenneth. Enfin, d’abord il explique comment être gracié, en le fixant toujours d’un air de savant fou venant de trouver la potion qui va mettre fin à la guerre dans le monde. Effrayant. Mais l’idée en elle-même est plutôt bonne, forcément, si le dessin plait au Directeur, ça peut peut-être marcher vu le personnage. Il laisse le soin à Kenneth de réfléchir au reste – de toute façon, ce qu’il peut proposer ne va sûrement pas être entendu, alors autant économiser sa salive.

« Donc, Minou le Terrible en pirate, affiché en grand sur ce mur ? Ouais, ouais pourquoi p- … Kenneeeeeeeth. Attend au moins que je te réponde avant de commencer ! Eh ho, Kenneth ? Kennyyy, Rouquin, une armée de chocolat arrive vers toi fuis viiiiite. Non ? Vraiment ? J’ai jamais eu autant l’impression d’être écouté par une personne que toi, vraiment. »

Bon, en fait c’est maintenant qu’il vient de perdre Kenneth. Posant sa main sur sa hanche et le regardant un instant commencer la fresque, il soupire et sourit, puis va prendre à son tour une bombe de couleur et accompagne l’artiste fou. Parfois, il le regarde d’un coin de l’œil. Rien ne change dans son air : passionné parce qu’il est en train de faire. Il a totalement oublié que c’est à la base une connerie à faire. Là, c’est un tableau géant face à lui. Ça doit sûrement ressembler à un défi à ses yeux. En tout cas, Lance ne dit rien – pour une fois, et continue de l’accompagner, et regarder ce qui au début n’était qu’un mur vide, devenir petit à petit, au fil des heures passantes, l’œuvre la plus inoubliable que va avoir Ilukaan.
@Kenny
548 mots


I have two homes, like someone who leaves their hometown and then establishes a life elsewhere. They might say that they're going home when they return, but then they go home as well when they go to where they live now. Varadero is home, Ilukaan is home.@Alyna pour l'image


Spoiler:
 
Merci Gabe pour ce magnifique dessin
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 241
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Lun 25 Juin - 19:23



Theme song : Daughter - No Care.


C’était toujours comme ça.

Quand Kenneth entreprenait quelque chose, il finissait par s’y perdre et ne plus penser à ce qui l’entourait. Il était complètement ce genre d’artiste cliché.

Pas tout à fait de bonne compagnie quand il était question de travailler avec lui donc. Au grand damne de Lance probablement, mais le jour où le rouquin se préoccupera de ce genre de choses n’est… A vrai dire pas arrivé.

Un peu égoïste le petit, mais on dira perdu dans l’inspiration, ça brille un peu plus.

Il avait travaillé en chantonnant durant des heures, et il ne s’arrêta qu’une fois son travail terminé. Les heures étaient passées très très vite à son goût, et au-dessus de leurs têtes, le ciel commençait à s’éclaircir. Il ne faisait aucun doute que Kenneth se sentait beaucoup mieux qu’au début de la nuit, et bien que la Pleine Lune serait le soir d’après, il ne souffrait pas vraiment des symptômes dû à sa lycanthropie. Et bon sang ce que ça pouvait faire du bien.

Il fit quelques pas en arrière, sourit en voyant leur œuvre. Il était fier de lui. Ils allaient se faire défoncer, mais ça valait le coup.

« Regarde-moi ce bébé ! Tu t’inquiétais qu’en rajoutant ta patte ça ressemblerait à rien, mais c’est pas trop classe ? Si hein ? Avoue ! »

Il rit et reposa sa bombe, quasiment vide, avant de sortir son téléphone pour prendre le chat en photo. Ca partirait bientôt sur Pentagram, ça.

Il soupira, pour tout dire, la fatigue commençait à le gagner… Alors que les cours commenceraient d’ici 2 heures tout au plus. Parfait. Deux nuits blanches de suite, que demande son corps, hein ? Il bâilla en rangeant son portable.

« Bon… Tu veux dormir, ou on continue ? Y a encore de la place, et j’ai encore de quoi faire l’espace avec un astronaute, comme tu l’avais proposé. »

Il sourit à son ami. Eh si, il avait écouté tout à l'heure, okay ?




Y a des jolis aes là-dessous ♥:
 
Voir le profil de l'utilisateur
— Ursirre
avatar

ϟ Œuvre : Voltron : Legendary Defender
ϟ Parchemins : 143
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain Mar 26 Juin - 19:52


Parfois on ne trouve pas le sommeil. Heureusement, il y a toujours quelqu'un pour nous tenir compagnie. Seulement, il faut admettre une chose : Cette compagnie peut ne pas toujours avoir les meilleures idées du monde.

Bel astre solitaire entends monter vers toi le chant de la terre

Et c’est ainsi que les deux passèrent toute leur nuit sur cette sublime fresque. Lance, pour une fois silencieux alors qu’il ne dort pas, écoute simplement Kenneth fredonner. Il apprécie ce moment, se concentrer sur ce qu’il doit faire, plaisantant intérieurement avec lui-même en se disant qu’il a l’impression d’être de retour avec les coloriages de son enfance : toujours faire en sorte de ne jamais dépasser les bords. Mais là, avec une bombe, c’est un peu plus compliqué. Alors il s’applique. Certes, il ne va pas vraiment rapidement, mais de toute façon, ils ont toute la nuit devant eux, alors autant faire cela bien. Et c’est ce qu’ils font, bien évidemment.

Tant concentré sur ce qu’il fait, Lance est presque surpris quand il voit les premiers rayons de soleil. Quoi, déjà ? Bon, d’accord, le soleil se lève plus tôt à cette période mais quand même. Il se sent presque triste à l’idée de bientôt devoir terminer ce chef d’œuvre. Par ailleurs, il ne se sent absolument pas fatigué. Non, vraiment, il est bien. Peut-être que le regret va venir plus tard, mais autant ne pas y penser tout de suite, du coup.

Finalement, ils mettent les derniers coups de peintures et reculent pour admirer l’ensemble de l’œuvre. Magnifique. Vraiment, Minou le Terrible est splendide en pirate. Lance s’approche une dernière fois pour signer dans un coin, celui à l’opposé de la signature de Kenneth et recule afin de prendre la photo. Il a hâte de montrer cela fièrement à ses ami.e.s. Et à son pentagram. Et son hooter. Ça va être fabuleux.

« J’admet, ça valait bien le coup ! Je suis carrément fier de notre travail, même s’il ne va sûrement pas rester longtemps. »

Il pose la bombe à côté des autres et s’étire légèrement, puis regarde le soleil se lever. Il a beau aimer la nuit, il admet que cette vue et quand même belle. Se perdant quelques instants dans sa contemplation, il entend finalement Kenneth lui parler de nouveau – tiens, il est de retour parmi les êtres humains ? Et lui propose… Oh. Lance sourit, il l’a entendu finalement ? Lance admet que le savoir lui fait plaisir, il se sent écouter, finalement.

« Je dis pas non ! Je pense pas de toute façon que je vais dormir avec l’heure qui reste. Je repartirais là-bas pour une douche et prendre mes affaires. »

Il sourit et reprend une bombe. Comme pour la fresque de Minou le Terrible, il rempli ce que Kenneth dessine, ajoute des petites étoiles par-ci par-là, et se concentre encore, jusqu’à ce que la matinée pointe réellement le bout de son nez. Quand ils terminent, Lance est encore plus satisfait. Cet astronaute est splendide. De nouveau il prend une photo, et voit finalement l’heure sur son portable. Déjà ? Mince.

« Bon Kenneth, je me suis super bien éclaté cette nuit, je suis super fier de notre travail, faudra qu’on recommence quand tu veux mais là … Je dois filer. Hunk va m’attendre et on va arriver en retard et il va pas être content. Je file du coup prendre ma douche et tout. Je te souhaite du courage pour ta journée, tu me dirais si t’as réussi à tenir debout ! »

Il rit un peu, puis salue l’écossais en partant – presque en courant, vers sa maison afin de rentrer l’air de rien. Bon, son absence s’est bien entendu fait remarquer, mais aucune question n’est posée, malgré la présence des peintures un peu partout sur lui.

C’est Lance, plus rien n’étonne. Et lui, ça lui convient bien.
@Kenny
598 mots


I have two homes, like someone who leaves their hometown and then establishes a life elsewhere. They might say that they're going home when they return, but then they go home as well when they go to where they live now. Varadero is home, Ilukaan is home.@Alyna pour l'image


Spoiler:
 
Merci Gabe pour ce magnifique dessin
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: [TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain

[TERMINE] [28 mai 2018] No care in the world. | Ft. Lance McClain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» 03. We don't care about our bad intentions
» 28-09-2018
» 18-04-2018
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Campus d'Ilukaan :: Extérieur-
Sauter vers: