Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[MISSION - 07.01.2019] Ilukaan passion plantes
 :: Hors jeu :: Archives :: Anciens RP
Lupy
Image du profil : [MISSION - 07.01.2019] Ilukaan passion plantes 84518cf928c1a05faf6604bdd4d1f13d
[MISSION - 07.01.2019] Ilukaan passion plantes Tumblr_ogsot0ZxyS1stkhy4o1_400
ϟ Œuvre : Axis Power Hetalia
ϟ Parchemins : 54
Keith Kirkland
Image du profil : [MISSION - 07.01.2019] Ilukaan passion plantes 84518cf928c1a05faf6604bdd4d1f13d
[MISSION - 07.01.2019] Ilukaan passion plantes Tumblr_ogsot0ZxyS1stkhy4o1_400
ϟ Œuvre : Axis Power Hetalia
ϟ Parchemins : 54
Sujet: [MISSION - 07.01.2019] Ilukaan passion plantes
Lun 7 Jan - 18:37
                    
Why USKeith ne comprend toujours pas ce qu’il fait là. Ou du moins, comment il a accepté de se faire embarquer dans une tâche donné par une prof qu’il n’a même plus dans sa nouvelle année. Il doit un jour réfléchit au sens de sa vie.

-Vous pensez qu’ça va nous prendre longtemps ?

Replaçons les événements. Ce matin-même, il a été demandé par la professeur de sortilèges, avec à sa grande surprise, Mabel et Kenneth. Apparemment, eux n’ont plus ne sont pas au courant de la raison de cette convocation, et ça ne semble pas les rassurer du tout – compréhensible, il faut dire. Finalement, Mme Vengerbergu apparait et les regarde avec son air habituel, puis annonce finalement qu’elle souhaite qu’ils aillent chercher des lilas et des groseilles à maquereau pour préparer de nouveau son parfum habituelle.

Keith se découvre soudainement fleuriste ET parfumeur, dis donc.

Bien entendu, il hausse un sourcil à cette annonce. Comment ça, pour qu’elle puisse préparer son parfum ? Ou du moins, pourquoi au minimum elle n’a pas demandé à Francis ? Keith est certain qu’il aurait été ravi d’accepter, limite prêt à demande de l’aider dans la préparation du mélange. Enfin, au vu du regard de leur professeur, ils n’ont pas d’autre choix que celui d’accepter. Même pas la peine de demander si elle a pensé à regarder sur Amazing ou un autre site de witchnet pour trouver ce dont elle a besoin. Il n’a pas envie qu’une simple demande se transforme en heure de colle. Non merci !

Et donc, le voilà dehors, dans un horrible froid d’hiver, à la recherche de plantes dont il ne sait même pas si ça pousse en cette saison. Il va certainement falloir chercher dans une boutique tenue par une personne mystérieuse et flippante ayant l’air d’avoir fait les quatre dernières guerres magiques. Une bonne journée en vue, y’as pas à dire.
Il se retient un soupir, au moins, il fait équipe avec Mab’ et Kenny. Ca va leur permettre de parler un peu, c’est cool. Il a l’impression que cela fait une éternité que l’écossais n’a pas passé du temps avec les deux – enfin, il a passé toute ses vacances presque avec Kenneth, mais il veut plus parler du trio, quoi. Comme dit Mabel, ça le fait sortir de la salle d’art (largement devenu son antre depuis la rentrée) et l’air frais ne peut lui faire que du bien. Peut-être même lui donner de nouvelles idées de paysages. Autant voir les choses du bon côté, quitte à devoir réaliser cette tâche. D’accord, il entame la conversation en se « plaignant », mais ça va aller par la suite. Il faut y croire. Pour le moment, ils sont encore dans le parc d’Ilukaan, non loin de la sortie cependant. Ils vont certainement devoir aller fouiller les différentes boutiques de Bloombury. Et s’ils ne trouvent pas… Ils auront essayés. C’est bien ça, comme excuse, d’avoir essayé. Il peut clairement s’en sortir comme ça.

Quoi que, connaissant Mabel, elle va réellement vouloir réussir ce qui lui est demandé – et Keith admire une telle détermination. Autant rassembler lui aussi toute la motivation possible pour terminer cette mission vite.
Après tout, peut-être qu’il exagère : ça ne va pas être aussi horrible de chercher une fleur et des groseilles. Ce n’est pas comme s’ils doivent aller à l’autre bout du monde à la recherche de trésors perdus. Ce serait carrément plus epic cela dit. Mais autant ne pas trop rêver longtemps, hein. Mais par contre il peut garder cette idée pour avancer son histoire tient. Rien n’est perdu. Mais pour le moment il doit revenir sur terre et suivre la conversation – s’il n’écoute pas là où ils se dirigent, la suite va être complexe.

-Bon. On commence par quoi ?
© 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur            
Sauter vers: