Derniers sujets
anipassion.com
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey
Cervirald
Image du profil : [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Unknown
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Tumblr_olqotg79BH1r05klvo4_r1_540
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 58
Clémentine Murano
Image du profil : [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Unknown
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Tumblr_olqotg79BH1r05klvo4_r1_540
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 58
Sujet: [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey
Mar 11 Déc - 23:45
                    

So what's it gonna be.

[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey 50c386cf0a70ac0f6222960294186e32
Attablée au Another Round, Clémentine attendait patiemment Morgan Rey, une nouvelle “conaissance” avec qui elle avait parlé déjà plusieurs fois. Jusqu’à ce qu’elle la traite de naine. Soit.
On peut de dire que les choses avaient assez mal commencé avec cette Morgan - et non pas Morgane, elle avait stalké vérifié plusieurs fois. Au bal d’Halloween elle lui avait à peine tapoté l’épaule qu’elle avait failli se faire casser son frêle et petit bras. Non mais c’était quoi son problème? Clémentine s’était ensuite excusée, à demi bourée, puis elles avaient conversé plusieurs fois. Pas assez pour dire qu’elles se connaissaient. Surtout que personne ne connaît vraiment Clémentine à moins de vivre avec elle, et encore.
Quoi qu’il en soit, elles avaient convenu d’un rendez vous pour discuter plus amplement d’une sordide histoire de curé, de grand mère et d’eau bénite. L’objectif de la soirée pour Clémentine était soit de glaner des informations, soit de se faire une nouvelle pote, elle même ne savait pas trop en fin de compte.

La jeune fille se trouvait donc attablée au Another Round, toujours petite, tirée à 4 épingles à son habitude : Manteau en laine noir, cachant un raffiné body en velours noir avec des empiècements en dentelles avec comme bas, un pantalon carotte bordeaux. Et des chaussures à talons, comme toujours mais connaissant son penchant pour l’alcool, elle avait évité de mettre des talons aiguilles, il ne s’agirait pas de se péter la cheville lorsqu’elle rentrerait - probablement en titubant. Sacré animal la Clémentine.
Il convenait de mentionner qu’on lui avait demandé sa pièce d’identité en entrant dans l’établissement, ce qui l’avait fortement énervée. Elle tapotait donc de ses ongles peints en rose pâle (un tout petit peu) longs sur la table, fixant son téléphone.





Honey, you should see me in a crown
Never Mind My Dreams

[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey 5tpr

Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Unknown
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Rspsv6q
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 945
Morgan Rey
Image du profil : [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Unknown
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Rspsv6q
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 945
Sujet: Re: [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey
Lun 17 Déc - 16:39
                    
Clémentine Murano

Alchoholic times
Morgan n'avait jamais été la personne la plus ponctuelle de l'univers, c'était un fait qu'il n'y avait plus lieu de rappeler, et pourtant une dernière fois n'était peut-être pas de trop. Ce fut la raison pour laquelle l'Ursirre marchait rapidement à travers Bloombury, grognant légèrement contre le froid qui gelait son nez. Un bonnet enfoncé sur sa tête aplatissait ses cheveux, les rendant bien plus longs qu'ils ne semblaient l'être, tout en protégeant ses oreilles du vent. Pas qu'elle en avait besoin avec une chevelure pareille, elle l'aimait juste ce bonnet, décoré d'un stickers de la NASA elle pouvait fièrement l'exhiber au monde entier. La jeune femme remonta le col de sa veste bleu style football américain en un frisson, elle espérait que personne ne la verrait dans cet état, le mythe qu'elle n'avait jamais froid devait perdurer. Ce n'était pas simple, mais cela faisait huit ans déjà, et tout partait d'une blague.

Mais pourquoi pressait-elle le pas ? Seul un rendez-vous important pouvait lui faire prendre conscience de se retard et qu'elle devait faire vite. Là, il n'y avait pas eu d'horaire précis, une fourchette semblable à une échelle et c'était à peu près tout. Cependant elle avait froid, elle avait soif et une grosse envie de rouler sous la table. La compagnie était charmante, quoi qu'un peu rose disait son côté le moins féminin. Et malgré la réticence visible de Thandi face à ce nom, Morgan avait promis, Morgan irait. Y avait-il de quoi en faire un fromage réellement ? Peut-être faudrait-il qu'elle écoute les rumeurs pour comprendre ce tout cela. Cependant ce n'était pas ce qu'elle faisait dans la vie, ça ne l'intéressait pas les ces bruits de couloir, la mixée avait une nette la préférence d'apprendre seule plutôt que par les autres et par des rumeurs qu'elle soit exagérée ou non. Si elle les écoutait, elle était une personne violente avec un penchant pour l'alcool prononcé. Pas tout à fait faux, mais elle n'en était pas encore à l'alcoolisme non plus. Oui, une cuite de temps en temps ne faisait pas de mal. Et quant à la violence, il fallait dire que si on la cherchait, on la trouvait. Mais outre un ring de boxe, elle ne se battait que rarement. Bien plus dans ses jeunes années à vrai dire. Alors à quoi bon écouter ces palabres qui n'en finissaient pas d'essayer de ternir toutes les réputations.

L'Ursirre ouvrit la porte de l'Another Round rapidement, de ses mirettes sombres elle chercha son « rendez-vous » - peu galant, sinon elle aurait fait des efforts vestimentairement parlant. Ce que Clémentine avait fait, mais semblait-il que c'était son style habituel. D'un geste de la tête elle notifia sa présence à la plus petite avant de se diriger vers le bar pour commander deux bièraubeurres, elle l'avait promis. Une fois donnée, elle remercia le barman pour amener les deux boissons à la Cervirald. Posant le verre, elle ricana.

- T'as vraiment l'air dans ton élément.

C'était du sarcasme. Clémentine faisait clairement tâche dans ce décor, toute apprêtait qu'elle était, entouré de personne totalement soûles, habillés comme des sacs. Et même Morgan qui avait fait l'effort de mettre un jean et des bottes se fondait bien plus dans le décor. L'Ursirre retira son bonnet pour le déposer à côté, passant une main dans ses cheveux pour leur rendre leur origine décoiffée qui les caractérisait. Un sourire orna ses lèvres.

- Tu attends depuis longtemps ?

Morgan ne s'en souciait pas forcément au final, elle posait la question plus par politesse. Enfin elle s'affala sur la banquette en face de la française, sans aucune élégance. Ouais, elle était dans son élément. La musique passant en fond^lui tira un rythme du pied, assez léger.
Pando


Morgan se moque en #52637A
Fiche || Relations || Portable
Merci à Aly pour l'avatar ♡
Merci Kiku ♡ :
 


Merci DiNozzo ♡ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Unknown
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Tumblr_olqotg79BH1r05klvo4_r1_540
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 58
Clémentine Murano
Image du profil : [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Unknown
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Tumblr_olqotg79BH1r05klvo4_r1_540
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 58
Sujet: Re: [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey
Mar 22 Jan - 0:27
                    

So what's it gonna be.

[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey 50c386cf0a70ac0f6222960294186e32
Clémentine lève la tête à chaque entrée dans le bar  pour ensuite la replonger sur son téléphone. Son salut arrive enfin quand une grande masse chevelue apparaît sous le pas de la porte. Les deux jeunes femmes échangent un signe de tête tandis que Morgan va chercher deux bièraubeurres au bar.
Clémentine replonge la tête dans son téléphone - franchement moyennement intéressée par ce rendez vous maintenant qu’elle y est - lorsqu’elle est interrompue par la voix grave de Morgan.

- T'as vraiment l'air dans ton élément.


Morgane la toisait. Un peu comme d’habitude en fait. Sa petite phrase n’était que pur sarcasme, bien évidemment. Clémentine était bien trop habillée pour le Another Round, même si elle avait l’habitude d’y venir. Et très franchement de rouler sous la table. Clémentine se contenta d’un petit sourire amusé

- Tu attends depuis longtemps ?

- Pas exactement, une petite quinzaine de minutes. Mais j’étais en avance. Du coup…

Elle regarde vers 2 verres sur le côté. Un qui avait été un petit soft, un jus de pèche, et un autre, un Firewhisky. Pas qu’elle avait spécialement besoin de courage mais plus de chaleur. Clémentine rangea son téléphone et pris la chope de sa bièraubeurre.

- Comment s’est passé ta journée?

Clémentine ne savait pas bien démarrer les conversations avec les gens qu’elle ne connaît pas bien.  Elle était plus habituée à commencer sur un potin, mais ce n’était clairement pas le genre de Morgan. Elle tâtait donc les eaux, doucement.





Honey, you should see me in a crown
Never Mind My Dreams

[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey 5tpr

Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Unknown
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Rspsv6q
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 945
Morgan Rey
Image du profil : [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Unknown
[11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey Rspsv6q
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 945
Sujet: Re: [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey
Dim 10 Fév - 17:55
                    
Clémentine Murano

Alchoholic times
Un sourire de tiré, un. Non pas que Morgan s'en sentait plus fière que cela, mais vu la tronche de la Cervirald elle ne mentirait pas ; elle se faisait chier. Alors ce sourire était déjà une bonne chose. Un petit commencement plutôt agréable - Clémentine était pourvue d'un joli sourire après tout, si Morgan était honnête elle le dirait, Morgan était honnête mais idiote se tait alors.

Quinze minutes seule, dans ce lieu. Mais elle avisa alors les deux premières boissons avec un sourire quelque peu amusé.

- Et t'as survécu toute seule ?

La communication chez l'Ursirre était peut-être un peu rouillée, c'est vrai, parce que son sarcasme ressortait. Non pas que la Française l'intimidait ou quoi que ce soit - il en fallait nettement plus pour pour y parvenir - cependant Morgan avait perdu l'habitude des nouvelles rencontres. Elle restait un peu casanière et dans sa bulle après tout. Peu d'amis, mais proches, des connaissances sympathiques, elle n'avait pas besoin de plus. Alors qu'allait-elle tiré de cette rencontre avec Clémentine ?

La question, d'une banalité sans précédent, la prit légèrement au dépourvu. Des petites paroles, parlons chiffons donc. Pas dans les habitudes de la mixée, mais elle ferait un effort. Du moins, elle allait essayer. Doucement elle prit sa choppe pour en boire une gorgée, c'était bien pour cela qu'elle était venu de base. Et parler grand-mère, histoire de l'église, du prêtre. Cela dit, elle n'était pas encore assez soûle pour déblatérer sur sa vie. Étonnant mais Morgan restait pudique sur ce qui était personnel comme cela.

- Longue. Les cours, tu sais. J'aime ce que je fais, mais il y a quand même des trucs bien chiants je dirais.

L'ingénieure fait tourner un peu le liquide dans son verre, comme absorbée par ce tourbillon de bièaubeurre dont elle s'abreuvait un peu plus tôt. Il était assez rare pour Morgan de venir un soir où le lendemain il y avait cours, cependant ce n'était pas comme si le souhait était de rouler sous la table. Pas ce soir.

- Et la tienne ?

La politesse ne pouvait décemment faire du mal, alors elle lui retournait sa question, tout aussi perdu qu'avant. Comment avoir une conversation avec une personne aussi radicalement opposée à soi ? Morgan le découvrirait ce soir.
Pando


Morgan se moque en #52637A
Fiche || Relations || Portable
Merci à Aly pour l'avatar ♡
Merci Kiku ♡ :
 


Merci DiNozzo ♡ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [11.12.18] Firewhisky with white lies // ft. Morgan Rey
                    
            
Sauter vers: