Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard
 :: Hors jeu :: Archives :: Anciens RP
Cervirald
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard VariableJampackedArmadillo-size_restricted
ϟ Œuvre : Your Name
ϟ Parchemins : 165
Mitsuha Miyamizu
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard VariableJampackedArmadillo-size_restricted
ϟ Œuvre : Your Name
ϟ Parchemins : 165
Sujet: [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard
Ven 16 Nov - 22:57
                    

Mitsuha
& Guillard
Amélie
Binôme pour un jour.

L'assiduité est la base pour une réussite assuré.


Un nouveau jour s’était levé sur Ilukaan, la nuit avait été favorable. Les révisions de la vieille m’avaient bien épuisé, il faut dire qu’un examen très important approche, et cela va s’en dire que je me dois d’avoir les meilleurs résultats. Le cursus universitaire ne laisse pas de marbre, le travail y est plus conséquent les examens eux sont d’une extrême importance pour la suite de nos années. La fin approche peu à peu dans ce cursus-ci, le diplôme étant la clé de notre dur labeur, je me dois de rester droite et d’obtenir ce que je mérite. Je dois encore une fois travailler avec acharnement, les sortilèges sont une part importante de ma note finale. La lévitation étant compliquée, je décidai aujourd’hui de m’entraîner dans un recoin de la bibliothèque. Une fois m’être correctement préparé, je sortis de ma chambre direction la bibliothèque, il était tôt environ 8 h. Les cours pour certains avaient déjà commencé, tout le monde étaient occupé, la marche rapide limite au pas de course pour être sûr d’avoir l’endroit parfait à mon entraînement. Arrivé sur place, je pris le temps de prendre les livres adéquats au futur examen, et je m’installai dans ce fameux recoin situé au fond de la bibliothèque à côté d’une fenêtre. Je posai les livres au sol, et regardai quelques instants dehors. Profonde respiration, calme et apaisée. Une petite séance de méditation ne fait pas de mal, cela fait rejaillir ma concentration pour être en plaine possession de mes moyens. Les yeux fixés aux arbres dénudés d’âme, leurs feuilles piétinaient le sol boueux, flasque, glissant. Le froid avait pris l'emprise de notre école, malgré l’agitation, je ressentais une tristesse dans ce paysage désertant de tout sentiment. Je repris mes esprits, j’étais fin prête à débuter ma séance de révision. Ma baguette en main, je récitai l’incantation de lévitation.

«Mobilicorpus »

Première étape réussit, j’étais à la même hauteur que les étagères, je pouvais observer au loin les petites têtes travailleuses. Pour le si peu que l’on était, m’entraîner en ces lieux n’était pas du tout dérangeant. Je restais concentré afin de ne pas perdre de la hauteur.
Voir le profil de l'utilisateur            https://www.diariste.fr/journal/feuille/?filtre=public
Personnel
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 135
Darren van Mastroëm
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 135
Sujet: Re: [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard
Sam 17 Nov - 18:21
                    
Binôme pour un jourft. Mitsuha Miyamizu


Les jours étaient de plus en plus durs. L'aigreur hivernale commençait à se faire ressentir, et cela, bien avant son solstice annuel. Le baiser rugueux et austère du mois de Novembre annonçait le présage d'une saison rude. Seuls les murs de l'école pouvaient protéger ses occupants de ce dernier. Cependant, pour certains élèves, la menace d'un tout autre acabit de froid suffisait à les dévier de la réalité ; C'était cette tension placide qui régnait en maître depuis déjà quelques jours. Personne n'était épargné par ce dernier et l'igame des Strixyst n'échappait pas à cette cruelle règle. Elle marchait, d'un air toujours aussi flegmatique qu'à son habitude, laissant cette impression constante de cette demoiselle apathique qui n'était pas ouverte à la discussion, comme un aura tout autour d'elle.

Elle s'était remise en question plus d'une fois sur ce qu'elle devait faire pour être considérée comme une bonne préfète. Pour elle, seul l'ordre et le respect ne devaient régner en dépit de toute forme d'amusements et de bonne ambiance. Bien que biaisée, c'est cette vision qu'elle se faisait, juste parce que c'est ce qu'on lui avait toujours enseigné comme juste. Un grand homme disait que les êtres humains, sorciers comme non-maj', ne naissent pas avec les mêmes prédispositions. La magie fleurit que dans les âmes d'une rareté et d'une pureté sans pareille, et il en va de même de la capacité à diriger. Soit on gouverne les autres, soit on se laisse marcher dessus. Certes, ces pensées, bien que pouvant se montrer vraies en théorie, l'étaient beaucoup moins en pratique. Il existait des entre-deux. Le monde n'était pas simplement un univers dualiste où le manichéisme prévalait en maître.

La Strixyst déchanta vite quand elle vit que la considération et l'obséquiosité qu'avaient ses camarades pour elle n'avait d'égale que son sens de la remise en cause. Traversant une phase difficile de son adolescence, où elle devait affronter une sombre conviction qui remettait tout son dogme en cause. Il n'y avait ni bien, ni mal et il n'y avait ni êtres supérieurs et êtres inférieurs. Avec l'aide de plusieurs précurseurs de la philosophie moderne, ou plus communément, des tomes traitant de la comédie humaine et l'entourage du personnel de l'établissement, la jeune femme avait pris conscience qu'elle devrait sûrement s'ouvrir un peu plus aux autres, et qu'elle pourrait, sans nul doute, racheter ses fautes en allant de l'avant tout en aidant son prochain.

La tâche ne serait pas simple ; il suffisait de voir les quelques élèves qui arrêtèrent de faire le moindre bruit quand Guillard vint, de son pas à la fois sûr et consistant, ses talons sonnant le glas annonçant la fin des habitudes permissives que les élèves possédaient quand les préfets et le personnel n'étaient pas en train de les surveiller, mais aussi pas sa tenue qui, juste d'un regard permettait d'en savoir toujours un peu plus sur son ipséité, bien sûr, cézigue, habillée de son uniforme en dessous d'une veste de tailleur grise qui permettait, en plus de la remarquer entre tous les élèves, une démonstration de son accoutumance à attester qu'elle venait d'une bonne famille sans en faire trop.

- Mobilicorpus, vint interpeller la française, qui était en train harponner, avec ses deux mains, un dictionnaire latino-anglais dans la bibliothèque en face d'elle. C'était une voix étrangement familière. Pas des plus agréables, mais néanmoins, reconnaissable. Elle savait très bien à qui ses lèvres dont la jovialité valsait à la limite de la niaiserie appartenaient.

- Mobilicorpus, incantation du sortilège permettant de mouvoir un corps ne pouvant se déplacer. Du latin Mobilis, Mobilis, Mobile, le mouvement et de Corpus, Corporis, le corps. Pour plus d'informations, allez à la page 173, traitant du sortilège Mobiliarbus.
Elle finit par sortir de l'ombre avant de regarder la fille plus âgée avec un certain dédain, restant respectueuse tout en gardant ce petit côté méprisable qui faisait toute sa réputation.

- Pas que je ne veux vous déranger en pleine séance de révision, mademoiselle Miyamizu, mais je n'ai ni spécialement l'envie de vous ramasser en morceaux, ni l'envie de ramasser les livres qui tomberont avec l'étagère sur vous si vous faites un faux mouvement. Guillard déposa le bouquin qu'elle tenait dans les mains sur le côté avant de sortir sa baguette, prête à intervenir si la demoiselle risquait quelque chose. Elle pouvait prouver aux autres qu'elle était capable d'être une bonne préfète, pour une fois.

- Plus sérieusement, je sais que nous ne sommes pas spécialement attachées l'une à l'autre, mais permettez-moi au moins de vous assister pour un exercice aussi dangereux. Malgré que je ne vous aime guère, je dois admettre que vous ayez un certain talent et qu'il serait dommage de le gâcher à cause d'un accident de parcours à cause d'un manque de sécurité.

Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard VariableJampackedArmadillo-size_restricted
ϟ Œuvre : Your Name
ϟ Parchemins : 165
Mitsuha Miyamizu
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard VariableJampackedArmadillo-size_restricted
ϟ Œuvre : Your Name
ϟ Parchemins : 165
Sujet: Re: [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard
Sam 17 Nov - 21:50
                    

Mitsuha
& Guillard
Amélie
Binôme pour un jour.

Au même niveau.

Ma concentration était tellement forte que je ne percevais plus aucun élève autour de moi, je me devais être la perfection. Ce sortilège étant complexe, je me tenais droite et assidue dans cette lévitation. Rien ne pouvait  me perturber pas même une préfète. Je l’entendis s’adresser à moi durant mon exercice, il est vrai que la sécurité, je n’y pensais pas tellement, la réussite, c’est tout ce qui m’importait et ce même si je devais littéralement me casser la figure sur le sol de la bibliothèque. Chaque parole de ce que la jeune femme avait envers moi, je les écoutais attentivement, je ne pouvais me permettre d’ignorer la présence d’une préfète même si j’en avais très envie. Je mis ce conflit de côté et répondis à Mme Guillard.
Je gardais ma posture de lévitation parfaite jusqu’à présent, de là où je me tenais, je baissai légèrement la tête afin que nos regards se croisent, pour être dans le total respect de lui répondre.

« Je te remercie de ta vigilance, il est vrai que je ne fais pas bien attention à la sécurité, je suis en tord si jamais quelques choses tourne mal. Je te remercie de surveiller mes arrières, c’est très aimable de ta part. Je vais continuer quelques instants en me décalant vers la fenêtre se serait idiot de faire tomber tout ces merveilleux livres ! »

Je pris une profonde respiration concentration absolue réussite en tête, les yeux rivés vers un futur qui deviendra proche, j’énonçai donc une incantation lorsque je vis un fantôme passer non loin de moi.

« Bloclang »

Ce fantôme avait pour habitude de chanter, et d’être assez bruyant quelques chose qui m’exaspère surtout dans ce lieu d’étude et de calme. Encore une étape réussit, je ne perdais pas mes objectifs de vue et continuai, en laissant le fantôme dans le néant du silence. Cela me fit sourire. Une idée me vint à l’esprit, peut-être voulait-elle me rejoindre en s’asseyant sur l’une des étagères ? Nos relations sont très cordiales certes, mais cela ne nous empêche pas d’être courtoises l’une envers l’autre. L’entraide est une valeur appréciable à Ilukaan, autant en profiter pour échanger notre savoir tout en gardant une certaine distance de camaraderie.

« Mme, la préfète, est-ce que cela vous intéresserai de monter sur cette étagère près de moi, ainsi cela vous permettrai de me surveiller et à l’occasion de parler à même hauteur. Connaissez-vous le sort adéquat ? »

Ce n’était là qu’une question formelle, rien de dénigrant sur ces capacités à connaître ou non le sortilège, je savais au combien qu’elle était souvent en avance sur ces camarades. Quand bien même devenir la meilleure ne se faisait pas du jour au lendemain, le travail c’est quelques choses que l’on a en commun. C’est bien la seule chose d’ailleurs.
Voir le profil de l'utilisateur            https://www.diariste.fr/journal/feuille/?filtre=public
Personnel
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 135
Darren van Mastroëm
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 135
Sujet: Re: [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard
Dim 18 Nov - 19:38
                    
Binôme pour un jourft. Mitsuha Miyamizu


Elle admirait la scène avec un certain dédain dans son regard. Elle n'aimait pas spécialement qu'on s'en prenne aux fantômes, mais, la préfète se devait d'admettre que ce dernier avait une sacré tendance à l'agacer ces derniers temps. Le mélomane, privé de ses fonctions ne serait nul doute qu'un avantage tant sa capacité à pousser la chansonnette dans les lieux censés être les plus calmes était des plus irritants.

- Je connais très bien le sort adéquat, mais, je vous conseille de descendre, en revanche.
Elle marqua une pause dans sa phrase, jetant un œil aux autres élèves qui gloussèrent en faisant un bruit qui semblait beaucoup trop fort à son goût. Elle ne vit cependant rien d'anormal en tournant son dos. Elle reprit, légèrement décontenancée. - Comme je vous disais... Il est préférable d'utiliser Mobilicorpus sur un corps différent du sien si on ne veut pas risquer.

Elle s'installa contre un mur de la bibliothèque avant de lever les yeux vers sa camarade. Elle ne doutait pas de la capacité de la jeune femme à utiliser ce sort, cependant, dans un lieu comme celui ci, il était préférable d'utiliser un sort qui ne risquait pas de mettre en danger sa propre sécurité, mais surtout celle des autres.

- Pourquoi ne pas vous entraîner avec Mobiliarbus ? Le sort revient au même, sans avoir à risquer sa vie pour le réaliser.

Elle finit par chercher un objet fait de bois dans les alentours. Une table ? Non, beaucoup trop dangereux. Un tabouret, qui ne se trouvait pas loin de cette dernière attira son regard, tandis que cette dernière La jeune femme fit un geste vif en direction d'un tabouret en bois. Elle tint ses quelques mots pour incanter le sort « Mobiliarbus » avec confiance et sérénité.

1 / Est-ce que le sort fonctionne ?

Oui : Le tabouret commence à s'élever dans les airs, laissant un petit sourire sur le visage de la Française. Elle put ainsi démontrer qu'un sort, beaucoup plus simple que ce dernier, pouvait servir d'un entraînement basique, mais efficace. Elle reprit la parole, tout en reposant le tabouret quelques secondes après, sans se faire remarquer des autres élèves présents dans la bibliothèque.

- Et personne ne le remarque, surtout. Le sort demande une certaine rigueur, vraiment semblable à celle de Mobilicorpus.


Non : Le tabouret s’éleva pendant quelques secondes dans les airs, mais Amélie fut surprise par un Crapaud qui bondit des quelques bouquins poussiéreux, prenant peur du tabouret. Le tabouret frappa sur le sol dans un bruit qui se fit remarquer par quelques élèves. Elle tourna son regard vers l'élève à qui elle s'adressait à la base.

- Comme vous le voyez, Mobiliarbus, un sort très similaire, demande presque autant de maîtrise et de concentration. Je n'ai pas réussi, mais je pense que vous n'aurez aucun mal avec celui-ci, de votre côté.

Voir le profil de l'utilisateur            
Monsieur le Directeur
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 555
Vincent Leroy
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 555
Sujet: Re: [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard
Dim 18 Nov - 19:38
                    
Le membre 'Amélie Guillard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du destin' :
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
Voir le profil de l'utilisateur            http://ilukaan.forumactif.com
Cervirald
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard VariableJampackedArmadillo-size_restricted
ϟ Œuvre : Your Name
ϟ Parchemins : 165
Mitsuha Miyamizu
Image du profil : [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard Unknown
[16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard VariableJampackedArmadillo-size_restricted
ϟ Œuvre : Your Name
ϟ Parchemins : 165
Sujet: Re: [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard
Dim 18 Nov - 21:19
                    

Mitsuha
& Guillard
Amélie
Binôme pour un jour.

Coup de vent

Je tenais encore et toujours cette même posture de lévitation aussi parfaitement que lorsque je me tiens debout sur la terre ferme. Le temps avait l’air de passé lentement, comme des grains de sable dans un sablier, petit à petit sans brusquer qui que se soit. La respiration lente, la concentration constante, je réussissais chacun de mes sors, j’étais en bonne voie pour ce fameux examen. Là-haut un peu dans ma bulle, je n’avais pas de regard sur autrui, même si la bibliothèque était quelque peu occupé par quelques individus. La préfète m’intérrompu assez souvent pour me demander de redescendre et de m’exercer avec le sors du « mobiliarbus ». La lévitation sur un objet n’allait pas m’entraîner au combat, c’était le thème de l’examen : « Lévitation et défense lors d’un combat. » Un combat cela signifie que c’est pour sa vie que l’on joue non pas pour un tabouret. Je pris tout de même sa remarque en considération, même si cela commençait un peu à me déconcentrer. Je n’en avais rien à faire des autres élèves, c’est ma sécurité qui est en jeu pas la leur et je ne vois pas comment ils pourraient leur arriver malheur.

La préfète avait essayé de me démontrer que je pouvais très bien m’entraîner avec ce tabouret, sauf qu’elle n’avait pas réussi à le soulever faute d’un crapaud. Cela me fit un peu sourire dans ma tête, mais je n’allais pas paraître irrespectueuse et rigoler à gorge déployée face à elle. Cela ne se fait pas et puis ce n’est certainement pas dans ma nature de me moquer ainsi des gens. Je pris mon mal en patience, et redescendis doucement tel un plume. Une fois les pieds posés à terre, je m’adressai à elle afin de nous plus être dérangé par quiconque lors de mon entraînement…

« Je voudrai juste du silence et que l’on me fiche la paix, ton numéro de préfète parfaite fais-le ailleurs. »


Dit de manière calme et concise, je la regardai fixement partir au loin. Une bonne chose de faîte, je retournai à mes affaires sans perdre une minute.
Voir le profil de l'utilisateur            https://www.diariste.fr/journal/feuille/?filtre=public
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [16 Novembre 2018] Binôme pour un jour. Feat Amélie Guillard
                    
            
Sauter vers: