Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard
 :: Hors jeu :: Archives
Personnel
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Darren van Mastroëm
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Sujet: Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard
Mar 13 Nov - 17:07
                    
GUILLARD Amélie
Fiche17
ans
F
Strixyst - Française

C'est dans une ville aux contrées alpines et dont la culture n'est plus à remettre en cause, que notre histoire démarre. En effet, Amélie, la dernière née des Guillard, vint au monde à Annecy, en France. Cet endroit, entre sa vieille ville charmante aux ruelles pavées et ses habitations multiples aux teintes pastelles délavées par un temps changeant, ou encore, les nombreuses bâtisses dignes de forts des différents comtes mages comme moldus, était le cadre de vie parfaite pour l'éducation d'une jeune fille. Pour revenir sur ces fameuses bâtisses, une d'entre d'elles, au Sud-Est de la ville, nous intéresse bien plus que les autres, le Château de Duingt, ou renommé par ses propriétaires en Château Guillard, est le lieu où Amélie a vécu la majorité de sa vie.

Elle n'a pas vraiment de souvenirs de ses premières années d'existence, à part quelques photos que sa mère garde dans un album ayant maintenant plusieurs années de vécu. Il se rappelait brièvement de cette photo où, elle et ses parents, se trouvaient sur une barque en plein milieu du lac. Amélie se souvient toujours du temps mélancolique de cet Automne rougeâtre en plein mois d'Octobre. Il y avait aussi cette fois où ils sont partis se promener en forêt pour la première fois. La jeune fille se trouvait entre ses deux parents, s'amusant à sauter dans les flaques d'eaux.

Les convictions pro sang-purs de ses parents n'ont pas aidé Amélie lors de son enfance, dans le sens où elle ne côtoyait que très peu d'autres jeunes de son âge, pour ne pas qu'elle soit en contact avec des sorciers de sang « inférieur ». De plus, ses deux parents étaient tous les deux personnes souvent occupées par leurs métiers, alors, c'est avec sa gouvernante qu'elle finit par avoir ses cours et par conséquent, passer le plus clair de son temps.

Sa mère, voyant la profonde solitude de sa fille, finit par lui proposer de faire une activité pour lui faire passer le temps. Une première idée fut venue à l'esprit de la mère, l'équitation. Cependant, Amélie n'était vraiment pas intéressée par cette proposition, puis son père était contre l'idée que la jeune fille soit en contact avec des non-mages. C'est alors que la femme poussa sa fille à essayer la danse classique. Le rêve de sa mère, était de devenir une ballerine, alors, Amélie, qui ne voulait pas décevoir sa mère, finit par s'y mettre. Et honnêtement, avec l'aide de professeurs particuliers, la jeune fille développa une certaine souplesse au bout de quelques mois de pratiques.

Son père, un homme de caractère, finit par lui prévoir une éducation de jeune sorcière qu'on peut qualifier de sévère à partir de ses huit ans. Par exemple, elle devait connaître, par cœur, les noms de grands sorciers des générations précédentes sous quoi cette dernière serait punie pendant au moins une semaine. Entre la pression de son père de garder les traditions familiales et son héritage de sang-pur et celle de sa mère qui voulait qu'elle soit une ballerine de renom, les jours s'écoulèrent bien vite pour la jeune fille qui fut après des années d'apprentissage et de pratique, une petite fille modèle à l'image de ses deux parents.

Visant à faire intégrer leurs filles dans une école un minimum reconnue, les parents de la jeune fille l'envoyèrent chez sa tante, au Canada, pour qu'elle puisse apprendre parfaitement l'anglais. Cette dernière était beaucoup moins sévère que ses deux parents et la jeune fille avait pu s'épanouir, étant un peu plus en contact avec le monde extérieur dans le petit village de campagne québécoise que dans son grand château, en France.

Vers son onzième anniversaire, un dossier vint, avec de nombreux flyers pour les écoles.
Beauxbâtons était évidemment une des premières propositions des deux parents. Elle parlait couramment le français et l'anglais dès lors grâce aux cours particuliers, et surtout grâce à sa tante. La jeune fille, qui se sentait plus à l'aise dans son nouveau milieu de vie, au Canada, plutôt qu'en France, supplia sa tante de négocier avec ses parents pour l'envoyer à Ilukaan et après de longues journées de discussions, ils finirent par accepter à contre-coeur.

Les premières années à Ilukaan pour la jeune fille furent difficiles. Pas dans le sens où elle n'arrivait pas à suivre les cours, elle était une des meilleures élèves de sa division, mais son fort caractère, qu'elle tenait de son père, ne l'a pas aidée à s'intégrer dans l'école à la différence de nombreux autres élèves. Le temps n'a rien arrangé, elle est toujours vue par pas mal d'élèves comme une vipère prête à cracher son venin sur les gens.
meticuleuseseveremethodiquesoignéemisanthroperéfléchie


If you were happy every day of your life, you wouldn't be a human being. You'd be a game show host.

▬ Patronus : Veuve Noire
▬ Titre : Préfète
▬ Epouvantard : Son père
▬ Pentagram : @Widowmaker
▬ Hooter : @Widowmaker
▬ Téléphone : Here
Voir le profil de l'utilisateur            
Personnel
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Darren van Mastroëm
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Sujet: Re: Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard
Mar 13 Nov - 17:10
                    
Strixyst

OXTON Lena
RivaleOn commence avec la personne la plus pitoyable que je connaisse, Oxton.

Bruyante, trop bruyante. Je ne sais pas pourquoi mais je pense réellement que tu as un don, toi qui, par une magie dont je ne connaissais pas l'existence, arrive à me donner un mal de crâne à chaque fois que je te rencontre.

Déjà sept ans.. Non, je dirais plutôt « seulement » sept ans. Tu es tellement fatiguante que les années passent pour des siècles et je ne pourrais pas énumérer les centaines de raisons pour lesquelles tu ne seras jamais une personne fréquentable à mes yeux.

Sans parler de ton goût prononcé pour.. Les tags. Et tu considères ça comme de l'art ? Pathétique. J'appelle ça une activité de cas sociale, incapable de faire autre chose avec ses deux mains.

Tout chez toi est insupportable, et rien ne pouvait me rendre plus heureuse que le fait que tu as décidé de ne plus communiquer de toutes les façons possibles avec moi. Je suis obligée d'admettre que la fenêtre de ma chambre, mais surtout moi, doivent te remercier car je crois bien qu'à force de te fréquenter, je me serais déjà défenestrée.
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
Voir le profil de l'utilisateur            
Personnel
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Darren van Mastroëm
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Sujet: Re: Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard
Mar 13 Nov - 17:11
                    
Ursirre

MORRISON JACK
RivalTu es inintéressant. Malgré que bon élève, la seule chose que je peux voir en toi, c'est ton caractère de blondin "drôle" qui se fait remarquer. Je n'ai pas de temps à perdre avec toi, et tu le sais très bien.

Tu te montres méfiant à mon égard, et c'est normal, à ta place aussi, j'aurais peur de moi. Les rumeurs me disent que tu me trouves fourbe, mais je ne suis pas du genre à croire les ragots d'élèves écervelés, surtout quand ils sont aussi plats et inintéressants.

Seulement, si tu sens capable de mettre tes méfiances de côté, je serais prêt à t'adresser la parole, et peut-être – Je dis bien peut-être – réviser avec toi si l'occasion s'y présente. Je ne suis jamais contre l'idée d'un partenaire pour travailler.

Cependant, je ne vais pas chercher à te faire changer d'avis sur moi, Morrison. Tu peux penser ce que tu veux, du temps que tu ne viennes pas me chercher des noises.
REYES Gabriel
Amitié SincèreAprès Morrison, voici Reyes. Un Ursirre que j'apprécie beaucoup plus que le grand blond.

On dit souvent que les grands esprits sont faits pour se rencontrer, et dans le cas de Gabe, je pense que c'est le cas. Il a des qualités qu'on ne pourrait pas donner à tout les élèves de cette école, et j'admire son ambition à faire de grandes choses.

Il m'a repéré lors des mes premières années, et je suis réellement reconnaissant envers lui. Il m'a aidé à m'intégrer dans ce nouvel environnement, quand, à l'époque, j'avais encore des difficultés avec l'anglais. Je ne serais pas la femme que je suis aujourd'hui, sans lui.

Si j'ai besoin de parler à quelqu'un, je sais qu'il sera là. Et, nom d'une licorne, j'ai beaucoup de choses à lui dire. Entre des anecdotes croustillantes que j'ai pu apprendre grâce à mon titre de préfète, ou juste me plaindre de la vie, on a toujours quelque chose à se dire, et inversement, je serais toujours là s'il a besoin de quelqu'un pour l'épauler.

Après, il a quelques défauts. Comme.. Son petit copain. Un gros défaut, d'ailleurs. Après, s'il veut foutre ses études en l'air à cause d'un gars, c'est son choix, même si j'aimerais qu'il n'ignore pas mes mises en garde et qu'il voit la réalité en face.
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
Voir le profil de l'utilisateur            
Personnel
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Darren van Mastroëm
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Sujet: Re: Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard
Mar 13 Nov - 17:12
                    
Lupy

NOM Prénom
relationTexte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte.
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
Voir le profil de l'utilisateur            
Personnel
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Darren van Mastroëm
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Sujet: Re: Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard
Mar 13 Nov - 17:13
                    
Cervirald

NOM Prénom
relationTexte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte.
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
Voir le profil de l'utilisateur            
Personnel
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Darren van Mastroëm
Image du profil : Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 156
Sujet: Re: Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard
Mar 13 Nov - 17:13
                    
Personnel

NOM Prénom
relationTexte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte.
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Well, I'm glad that we hate all of the same person. - Amélie Guillard
                    
            
Sauter vers: