Derniers sujets
» Quick, behind that conveniently-shaped lamp!
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 15:49 par Sahel Ghaber

» [Ete 2019] Happy Holidays !
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 14:21 par Caleb Harper

» Et si on devenait copains ?
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 13:07 par Invité

» [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 12:25 par Cirilla De Cintra

» 100% | Shigeo "Mob" Kageyama
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 11:43 par Clémentine Murano

» Ilukaan Meme
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 4:59 par Harold Haddock

» Cérémonie de Sahel Ghaber
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 4:16 par Sahel Ghaber

» Perles de la CB
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 2:26 par Harold Haddock

» THE FUCKING M25.
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida EmptyAujourd'hui à 1:44 par Crowley Taggart


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida
Cervirald
Image du profil : [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Merida E. Dunbroch
Image du profil : [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Sujet: [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida
Mar 30 Oct - 16:35
                    

Du sucre pour les archers
If you believe you can, you might. If you know you can, you will.
▴▽▴⟁▴▽▴
Aguda

Poussant la porte du Stardust, tu regardes ton téléphone – que tu as miraculeusement pensé à prendre avec toi en sortant de ta chambre – pour vérifier l'heure. Tu as sept minutes d'avance, alors d'un coup d’œil tu vérifies qu'Aguta n'est pas encore là, et une fois que tu en es certaine tu vas commander un chocolat. Avec plein de chantilly, parce que tu adores la chantilly. Et deux parts de gâteaux, parce que t'as faim. Attendant que ce soit prêt, tu laisses ton regard vagabonder entre les visages des clients, même s'il paraît que ça se fait pas. T'es presque fière d'être arrivée en avance, toi qui est plutôt connue pour tes retards intempestifs – surtout le matin, en fait, parce que le matin t'as souvent la flemme. Retards qui ont toujours beaucoup agacé ta mère, cela dit tu t'en moques assez, en ce moment, de ce qui l'énerve ou non. T'es pas connue pour ta ponctualité, certes, mais tu penses pas que ce soit le défaut le plus blâmable au monde. On te reproche sans doute plus souvent de tout faire à la dernière minute, par exemple.

Tu l'as peut-être prévenu un peu tard, d'ailleurs, ton ami. Mais hier c'était le bal d'Halloween, alors tu t'es couchée à une heure dont tu ne te souviens même plus, et lorsque tu t'es réveillée l'aiguille avait déjà fait un tour de cadran. Le petit-déjeuner raté, tu es tout de même allée manger un bout, même si tu n'as presque rien avalé. T'as surtout bu deux cafés pour te réveiller, parce que même lorsqu'il est midi passé tu n'es pas du matin – c'est logique. Puis tu es retournée dans ta chambre, où tu as fait la larve pendant une bonne heure, câlinant Max qui ne se serait plaint pour rien au monde, trop heureux de tout cet amour qu'il recevait. Il ronronnait aussi fort qu'un tracteur, jusqu'à ce qu'il s'endorme sur ton ventre. Il était trop mignon pour que tu le bouges de là, alors tu n'as pas bronché, attrapant plutôt ton téléphone, te demandant ce que tu pourrais bien faire aujourd'hui hormis traîner dans ton lit avec ce gros bébé. Après un rattrapage in extremis de ton cellulaire, tu as pensé à Aguta – aucun rapport, cela dit –, lui envoyant un SMS pour que vous vous retrouviez au Stardust non loin d'Ilukaan. Ça, c'était il y a une heure.

Ton chocolat et ton en-cas finalement entre tes mains, tu te diriges vers une table avec deux fauteuils pour y poser le tout, et lorsque tu relèves la tête tu vois Aguta qui passe la porte. Lui faisant un geste de la main, tu lances un « Salut ! » un peu fort peut-être, sans trop te soucier de déranger ou non les autres clients. Puis tu attends qu'il commande ce qu'il souhaite, n'ayant pas voulu le faire à sa place de peur que ça ne lui plaise pas, et lorsqu'il te rejoint tu souris de plus belle. « Ça va ? Pas trop fatigué après le bal d'hier ? » que tu demandes sans aucune moquerie – t'as dormi jusqu'à pas d'heure, après tout. Une fois les banalités échangées, tu prends un air concentré presque étrange avant de demander. « Dis, t'as des tatouages toi ? Tu voudrais t'en faire un ? » Oui, c'est vraiment ça qui occupait tes pensées pendant que Max faisait une sieste sur ton abdomen. La faute à Halloween.

29.10.2018 - Stardust
code by bat'phanie



There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.

We can't just run away from who we are


♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida Blue-Rose-roses-29859379-300-300
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida ZealousGrossDuck-size_restricted
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 83
Aguta A. Tremblay
Image du profil : [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida Blue-Rose-roses-29859379-300-300
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida ZealousGrossDuck-size_restricted
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 83
Sujet: Re: [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida
Ven 9 Nov - 20:24
                    
Merida E. Dunbroch & Aguta A. TremblayDu sucre pour les archersLe jeune canadien était heureux. Il était toujours partant pour aller consommer du sucre à foison. Toujours plus de sucre, il adorait ça. Il adorait encore plus cela quand il y allait avec des amis, des amis qui aimaient tout autant le sucre que lui aussi quand Merida lui avait envoyé sa proposition de sortie il avait sauté sur l’occasion sans même prendre le temps de réfléchir. Son estomac et ses papilles avaient déjà pris le dessus sur tout autre possibilité de pensée. Réfléchir Aguta le faisait mais quand il était question de combler son addiction au sucre il perdait tous ses moyens. Il était presque totalement drogué à cette douce substance. Rien qu’à l’idée de penser au flot de sucre futur il salivait. Il salivait tellement que s’il venait à ouvrir la bouche il bavait. Il avala sa salive difficilement. Sa gorge était serrée, il en avait vraiment envie, son corps exprimait déjà le manque de sucre rien qu’en y pensant. Bien entendu il savait qu’il avait un véritable problème d’addiction au sucre mais…. Il ne comptait absolument pas s’en sevrer. Il manquait de beaucoup trop de volonté et…. Le sucre c’était tellement bon. Bien trop bon.

Merida lui avait donc donné rendez-vous au Stardust. Le Stardust…. L’une de ses places favorites. Il a-do-rait cet endroit parce que justement c’était celui où il pouvait se droguer en toute légalité avec son très cher sucre. Bien entendu il savait que c’était très mauvais pour sa santé. Il savait aussi que le gouvernement canadien n’était pas trop partant pour prendre soin de la santé de ses citoyens et que tous les produits de Stardust en plus d’être horriblement cher étaient hyper sucré. Pourtant même si ces petits détails, aussi bien le prix que le sucre auraient dû le faire fuir de cette boutique il retournait quand même souvent y dépenser son argent sans aucun remords. C’était un petit plaisir personnel. Son compte en pâtissait réellement mais il aimait se faire plaisir. Entre les cigarettes, le sucre et la weed il ne lui restait plus grand-chose à la fin du mois. Hélas… Si seulement son compte en banque étant sans fond… Comme les sacs. Ce serait si parfait. L’Inuit aurait rêvé aller tous les jours au Stardust, mais attention, jamais seul, toujours accompagné d’amis. Aussi soit faudrait-il qu’eux aussi aient un compte sans fond OU alors il leur aurait offert le repas !

Mais même s’il pensait à tout cela il y avait bien un élément qu’il ne pouvait oublier et que justement il tentait d’oublier en se perdant dans ses pensées et dans la cigarette qu’il fumait avant d’entrer dans le magasin. C’était sa fatigue. Il était mort. Il avait adoré chanter et participer au bal mais il était extrêmement fatigué. Les cernes sous ses yeux le prouvaient. Mais il avait adoré chanter au final… certes il avait eu une appréhension au début mais une fois lancé il avait pris énormément de plaisir à chanter. En fait plus il y pensait et plus il voulait en faire sa carrière future. Il aimait la musique, il aimait chanter alors pourquoi ne pas partager cette passion aux autres, leur vendre le même rêve que celui qu’il avait à se reposer et écouter de la musique, à se laisser porter et s’imaginer moults choses grâces à ces paroles, ces mélodies... Bien entendu il le faisait déjà sur sa chaîne WitchTube mais c’était différent… il faisait surtout des covers parfois seul parfois avec Alfred. Lui non, il voulait plus que ça. Il voulait faire vibrer des salles, il voulait gagner sa vie, être connu.

Il regardait encore et encore l’écran de son portable en expirant la fumée, son amie l’avait vraiment prévenu tard… mais cela ne faisait rien, comme dit plus haut l’appel du sucre et du ventre avait retenti ! Finalement, écrasant sa cigarette sous sa chaussure et la jetant dans une poubelle publique tel le bon citoyen qu’il était. Avec un petit tintement la porte s’ouvrit sur lui et sa tête dreadé et en même pas un coup d’œil il reconnut son amie rosse, ses cheveux de feu étaient inratable… les grands signes de main non plus étaient difficile à manquer.

« ça va je suis surtout fatigué… ».

Il s’absente un instant pour commander BEAUCOUP de sucre. C’est en attendant sa dose de sucre qu’il échange les banalités avant d’entendre une question très intéressante.

« Non mais j’adorerais ! Genre…. Plusieurs ouais ».

Ouais il voulait un nom très important pour lui à jamais encré sur son poignet. Il voulait ses traditions… Il voulait plus !
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Merida E. Dunbroch
Image du profil : [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Sujet: Re: [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida
Dim 27 Jan - 13:41
                    

Du sucre pour les archers
If you believe you can, you might. If you know you can, you will.
▴▽▴⟁▴▽▴
Aguda

Du sucre, du sucre, du sucre. T'as besoin de manger, de boire, de sentir du sucre. Du chocolat. T'as une addiction au chocolat. Faut dire que, quand t'y réfléchis bien, tu te dis que c'est forcément une création totalement magique. Divine correspondrait peut-être mieux, mais agnostique que tu es, tu penses plutôt à Merlin – c'est lui qui a dû créer ça. C'est tellement bon, tellement parfait, tu pourrais en faire l'éloge des heures durant. La bouche pleine, évidemment.

Alors t'en commandes, t'hésites pas : chocolat et deux parts de gâteau, ça ne peut faire que ton bonheur. Et t'souris à pleines dents lorsqu'ils s'trouvent dans tes mains, t'installant pour attendre Aguta. Qu'est-ce que tu as faim ! « Ça va je suis surtout fatigué… » Faut dire qu'avec le bal, nombreux sont ceux qui ont peu dormi. Et toi t'as dormi assez pour qu'l'aiguille ait déjà fait un tour de cadran le jour-même de ton réveil. Mais du coup t'as pas petit-déjeuné, et tu meurs de faim – chacun ses problèmes. Pas qu'ce soit pas son cas, sans doute, car l'voilà qui commande lui aussi pour combler son manque de sucre – ça doit être un problème d'votre âge.

Les banalités s'échangent sans mal, rapidement, sans trop d'intérêt. Elles en contiennent jamais à foison, après tout, et souvent elles se résument à des « ça va » lancés puis retournés. Tu trouves ça idiot, mais on t'a appris à être polie, alors t'fais en sorte de l'être. Un peu. L'minimum vital seulement, depuis peu. Et lorsque cette partie qu'tu trouves niaise de la discussion s'achève, t'poses enfin une question qu'tu trouves plus intéressante, abordant le sujet des tatouages. Faut dire qu'Halloween t'a rempli la tête d'idées plus ou moins cohérentes, et t'as étonnamment peu de mal à imaginer Aguta en porter lui aussi. Ou alors peut-être que c'est dans ses projets futurs, comme toi. « Non mais j’adorerais ! Genre…. Plusieurs ouais. » Toi aussi t'en voudrais plusieurs. Ou peut-être un seul. Non, plusieurs c'est mieux. Comme ça tu pourras choisir des motifs différents, et dessiner sur ta peau tout ce que t'as envie. L'Ecosse, la nature, le soleil... L'ours. Tu veux un ours. Celui de ton rêve. De tes rêves. Celui que tu vois certaines nuits, et qu'tu trouves fascinant. Ou peut-être juste une patte, là où il t'a fait cette cicatrice qui avait disparu dès le réveil. Ton cerveau fourmille d'idées, faut pas en douter. « T'as déjà des idées ? Des grands ou des petits ? Quels motifs ? Partout ? T'en veux pas un sur l'front ? » Ça y'est, l'interrogatoire commence. Et même si la dernière question était une blague plutôt mauvaise, le reste est très sérieux. Faut dire que t'hésites pas à parler quand t'es à l'aise avec quelqu'un, et Aguta fait partir d'ces personnes qui t'font t'sentir bien, alors c'pas difficile pour toi d'échanger – même si pour l'instant tu le harcèles surtout d'interrogations. Pas qu'il ait à hésiter pour te les retourner, après tout t'es du genre à répondre à tout : t'as peu d'limites, pas d'barrières, aucun tact. Mais paraît qu'ça fait d'toi Merida, qu'c'est une partie entière de la folle rouquine que tu es. Et si Aguta accepte d'te fréquenter en dehors du club des archers, c'bien qu'il est capable de s'entendre avec toi, et qu't'es pas si insupportable que ça. Non ?

29.10.2018 - Stardust
code by bat'phanie



There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.

We can't just run away from who we are


♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida Blue-Rose-roses-29859379-300-300
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida ZealousGrossDuck-size_restricted
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 83
Aguta A. Tremblay
Image du profil : [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida Blue-Rose-roses-29859379-300-300
[29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida ZealousGrossDuck-size_restricted
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 83
Sujet: Re: [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida
Lun 11 Mar - 15:10
                    
Merida E. Dunbroch & Aguta A. TremblayDu sucre pour les archersAguta avait plusieurs addictions dans sa vie. La cigarette, le cannabis occasionnellement et surtout le sucre. Il savait pertinemment que toute ces addictions étaient très mauvaises à sa santé et pourtant il continuait d’en user et abuser jusqu’à la moëlle. Bin entendu les 2 première addictions c’était clair… évident… Tous le monde savait que c’était dangereux voire mortel. Cependant l’addiction au sucre était plus prévenue par coup de « Attention tu vas prendre du poids », « attention c’est mauvais le sucre » que par des « Tu vas chopper une maladie et mourir dans d’horribles souffrances ». Aguta savait qu’il devait réduire ses quantités de sucre pour son bien, bien qu’il n’en avait aucune envie. Si on omettait le fait qu’il fumait et se détruisait la santé par ce biais ci aussi, il conservait un style de vie sain. Il faisait beaucoup de sport, mangeait en quantités raisonnables, prenait soin de lui et de son corps… tout du moins il tentait ! Il faisait de son mieux pour garder cette machine limitée en temps en bon état pour encore un petit moment.

Enfin, la conversation partit sur une pente qui requinquait Aguta, une pente sur laquelle il voulait s’aventurer sans la quitter ! Aguta voulait se faire plusieurs tatouages un peu partout sur le corps et quand Merida suggéra le front il éclata de rire essayant d’imaginer la chose.

« T'as déjà des idées ? Des grands ou des petits ? Quels motifs ? Partout ? T'en veux pas un sur l'front. »

Il fût pris d’un fou rire qu’il n’arriva à calmer qu’au bout de quelques minutes. Il sorti son téléphone pour montrer le style qui le tentait.

« Ouais j’ai d’jà pas mal d’idées ! J’aimerais m’en faire sur les chevilles et que ça descende sur le dessus des pieds. Le même tatouage sur les deux chevilles et pieds. Pis j’aimerais le creux du poignet aussi ! Et les bras ! Pis dans le dos au niveau du cou ! J’dev’rais m’faire le premier pour mon anniversaire en plus j’ai tellement hâte ! Mes parents me l’offrent. »

Ô que oui Aguta avait beaucoup d’idées de tatouages !! Quoi qu’il en fût il montra son écran à Merida pour lui montrer le style de tatouage qu’il désirait aux pieds et chevilles. Un tatouage dans le style mandala très boho-hippie. Le canadien adorait ce genre-là et il trouvait que ça lui correspondait bien. Il avait hâte d’être à son anniversaire pour se faire piquer. Il bu une nouvelle longue gorgée de sa boisson se faisant la réflexion qu’il aurait dû prendre quelque chose à manger… Mais cela ne posait pas de problème puisque Merida avait pris deux gâteau, l’air taquin il emprunta la cuillère de la jeune fille pour couper un bout de gâteau et le porter à sa bouche savourant l’afflux de sucre et son goût dans son corps. Dieu que c’était agréable. Qu’il aimait ces sorties avec la rouquine.

« Et toi ?? Raconte-moi tout !!!

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [29.10.2018] Du sucre pour les archers + Aguta/Merida
                    
            
Sauter vers: