C’était le jour de la rentrée, déjà. Comme chaque année, les vacances étaient passées bien trop vite à ton goût, mais peu importe : aujourd’hui, tu venais de retourner à Ilukaan, ton école mais aussi ce qui était devenu avec le temps, ta deuxième maison. A vrai dire, tu étais presque nostalgique, aujourd’hui : tu débutais ta dernière année d’études. Quel sentiment étrange, de savoir que ce serait la dernière fois que tu assisterais à ce spectacle. Lire la suite
Aly
Admin
Tam
Admin
Sue
Modo
Alex
Modo
Gaumar
Modo
Forum multifandom ▲ Univers inspiré d'Harry Potter ▲ Avatars 200*320 illustrés/mangas ▲RPCB/RP-Post ▲ Tout public avec possibilité de R18 ▲ Forum au contexte évolutif ▲ Pas de minimum de mots



 

Partagez|

[25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori
 :: Campus d'Ilukaan :: Réfectoire :: Cafétaria

— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
[25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Jeu 25 Oct - 16:58

I'm hungry just

thinking about it

Feat. Kaori Miyazono

En entrant dans le réfectoire ce jour-là, Mihael n'avait qu'une seule chose en tête. Depuis que la pose déjeuner avait commencé, la simple idée de manger quelque chose de sucré lui engourdissait l'esprit, devenant la seule chose importante à ses yeux. Dès que les cours s'étaient achevés, il s'était précipité vers la cafétaria, bousculant probablement quelques personnes au passage, mais c'était pas bien grave. Il avait faim. Réellement faim. Et au vu de son état actuel, une seule chose allait pouvoir le calmer : sa drogue, ce qui le faisait tenir debout quels qui soient les problèmes qui pouvaient lui faire face.

Ouais. Là, tout de suite, il avait envie... Non, il avait besoin de chocolat. En règle générale, il emportait toujours une tablette sur lui, où qu'il aille, mais voilà le problème : il avait fini par user toutes celles qu'il avait pu s'acheter depuis... Le début de la semaine, au pif ? Enfin, là n'était pas la question. Une seule chose comptait pour lui à ce moment-là : ses réserves étaient à sec et il mourait de faim. Réaction logique, il avait besoin de sa dose de chocolat tout de suite.

Bon, où est-ce qu'ils le mettent en général, déjà... ?

Il poussa un petit soupir tout en cherchant des yeux ses précieuses tablettes de chocolat des yeux. Il en restait forcément encore quelque part, après tout. Il esquissa quelques pas, puis, désespéré, fit le tour de la cafétaria, espérant finir par trouver ce qu'il cherchait.

Et merde ! Les mecs étaient même pas foutus de réapprovisionner leurs stocks régulièrement ? Depuis le temps que le blond était dans cette école, il aurait cru que tout le monde finirait par comprendre qu'il fallait toujours être parés à l'éventualité qu'il se pointerait ici et achèterait une bonne vingtaine de tablettes, mais apparemment, même ça, c'était trop demander. Mais c'est pas vrai, ça...

Il leva les yeux vers le plafond, songeant à ce qu'il ferait à celui qui avait pu acheter le peu de chocolat qu'il restait, si jamais il l'attrapait. Il se rendait bien compte à quel point c'était stupide de penser cela, mais il ne voyait pas trop quelle autre réaction il pouvait avoir dans une telle situation. S'il ne lui restait même plus de chocolat, autant tout de suite le condamner à mourir dans une atroce souffrance. En fait, c'était un peu ce qui l'attendait si jamais il ne mangeait pas vite quelque chose, ne pût-il s'empêcher de penser en faisant quelques pas, l'air pensif. Mais qu'est-ce qu'il pouvait faire, concrètement ? Son amour pour le chocolat allait causer sa mort. Voilà. À l'heure actuelle, c'était la seule issue qu'il pouvait imaginer pour son problème dramatique.

Tandis qu'il dramatisait mentalement son cruel manque de chocolat, la cafétaria avait commencé à se remplir. Merde et re-merde. Il était clairement pas d'humeur à être entouré par des dizaines de personnes, pas aujourd'hui. Poussant un nouveau soupir, il se dirigea d'un pas nerveux vers une table qui n'était pas encore occupée par trop de monde, se retrouvant à quelques chaises près à côté d'une petite Cervirald blonde à laquelle il ne prêta pas la moindre attention sur le coup. Toujours perdu dans ses pensées, Mihael contemplait la table d'un air rageur.

Putain, pourquoi la magie est pas foutue de faire apparaître de la bouffe quelle qu'elle soit quand on en a besoin ? J'ai faim, j'vais finir par crever tellement j'ai faim ! maugréa-t-il à voix basse.

Il commença à regretter de ne pas avoir acheté quelque chose, n'importe quoi du moment que ça se bouffait. ...Mouais, enfin, quand-même pas, mais tout de même. Un peu de chocolat ou de sucre, c'était tout ce qui était capable de le remettre sur pieds, en fait. Il en était conscient, et c'était bien le problème. La faute à son putain d'organisme qui ne supportait presque rien, allez savoir.
691 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Jeu 25 Oct - 19:59

Take this precious chocolateVoilà que c'était que ton moment préféré de la journée. La pause déjeuner! Tu étais sortie calmement de ta salle de classe, ne voulant bousculer personne non plus. Même si ton estomac crie qu'il a faim, tu ne dois pas... pousser des gens gratuitement. Surtout que la plupart sont plus grands, et plus âgés et surtout... leurs santés ne sont pas aussi fragiles que la tienne. Non pas que tu pourrais t'effondrer à chaque instant hein. Mais bon. Enfin passont. Dès lors que tu avais réussi à te faufiler dans le réfectoire, tu étais assez contente, il n'y avait pas beaucoup de monde dans l'immédiat.


Tu avais donc pu trouver facilement une table. Tu avais, dans un petit sac dont tu ne te sépares pratiquement jamais, de quoi manger. Et surtout manger du  s u c r é. Tu aimes la nourriture sucrée, c'est vraiment ta plus grande passion. Et il te fallait ta dose de sucre pour pouvoir continuer la journée, c'est certain.


Tu avais cependant prit une bonne dizaine de minute à observer les alentours à la recherche d'une potentielle tête que tu connaissais pour aller à sa même table. Mais tu ne vis personne, tant pis. Balançant tes jambes sous ta table, tu commençais enfin à tout sortir. Il avait des gâteaux. Mais aussi une boisson. Tu n'est pas totalement sotte. Car le sucré... donne soif! Donc il fallait bien que tu ais de quoi boire, sinon tu allais vite risqué de regretter de manger autant de sucre.


Mais... voilà qu'à quelques chaises de toi, une personne qui semblait être une... neuvième année ? Elle se plaignait. De quoi? Tu l'avais entendu à moitié. La magie, non, ne permet pas de faire apparaître de nourriture. A ton grand désespoir aussi!  Cependant, voilà que tu te levais. Dans la main, une tablette de chocolat. Une chose trèèèès précieuse pour toi. Tu t'approchais du jeune homme, espérant qu'il ne te repousse pas vu votre différence d'âge. C'était chose commune que les plus grands, parfois, fassent dégager les... "plus petits". De plus, ce serait complétement débile qu'il te demande de partir, puisque tu voulais juste l'aider.

- Excuse moi ... mais, je ... heuuu! J'ai cru t'entendre dire que tu avais faim... et vu que j'ai prit un peu trop de sucrerie, tient!

Tu lui tendais de bon coeur ta tablette de chocolat. Entière! Généreuse, tu l'étais, bien sûr~

- Je te la donne, tu peux la finir si tu veux!
©️️ 2981 12289 0


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Jeu 25 Oct - 21:04

A Lannister Keehl

always pays his debts

Feat. Kaori Miyazono

Tapotant ses doigts sur la table comme si ça allait changer quelque chose à sa situation, c'était à peine s'il avait remarqué la petite voix de sa voisine qui venait de se lever. Attentif aux autres, Mihael pouvait l'être. Parfois. Quand il était de bonne humeur. Là, hélas, ce n'était pas le cas. Mais bon, puisque la petite - visiblement une cinquième année, au vu de sa taille et de son uniforme - semblait assez souriante et communicative, il décida de ne pas la repousser tout de suite, attendant de voir ce qu'elle pouvait bien lui vouloir. Et c'est à ce moment-là qu'il remarqua ce que la blonde tenait dans sa main. La cause de toute sa détresse. Le Graal de son existence. Une tablette de chocolat, de la meilleure marque existante, qui plus est...

Sa première réaction instinctive, la plus brutale, aurait été de faire subir à cette petite les supplices auxquels il avait songé quelques secondes plus tôt, puisque c'était visiblement elle qui avait récupéré la dernière tablette. Mais il se ravisa avant même d'avoir ouvert la bouche. À en regarder la petite Cervirald, celle-ci lui... Tendait sa tablette ? Il écarquilla légèrement les yeux, surpris par un tel geste, surtout de la part d'une inconnue, d'une fille qui n'était pas dans la même année, ni même la même maison que lui, d'une personne à qui il n'avait sans aucun doute jamais adressé la parole auparavant. Surpris, parce que d'aussi loin que sa mémoire remontait, il ne s'était jamais retrouvé dans une telle situation auparavant. Surpris de la générosité de cette gamine qui ne savait sans l'ombre d'un doute rien de lui.

...En fait, ce serait vraiment stupide de la rejeter.

Et puis, cette tablette, il en avait tellement envie. Si la Cervirald était d'accord pour lui en prêter un bout, après tout... Il trouverait bien un moyen de se racheter par la suite, le problème n'était certainement pas là.

C'est à moi que tu proposes ça ? tenta-t-il tout de même. Euh... Merci beaucoup. C'est très gentil de ta part. ...T'inquiète, je vais juste t'en prendre un bout. J'ai un peu de mal à carburer sans chocolat, en règle générale, mais j'en ai juste besoin d'un peu pour être de nouveau d'attaque.

Waouh. Il avait presque envie de se frapper face à la stupidité de tout ce qu'il venait de dire. Commencer à raconter sa vie, comme ça, sans raison, mais qu'est-ce qui lui prenait ? Le manque de cacao faisait plus de dégâts à son esprit que ce qu'il croyait, apparemment. Entre ça et son surplus d'études depuis la rentrée pour garder les meilleurs résultats possible, c'était vraiment pas le moment de flancher et de commencer à agir comme un abruti niaiseux. Qu'est-ce que ça allait être, après ça, hein ? Il allait commencer à prendre la défaite d'un bon œil, et pourquoi pas devenir aimable et courtois avec ses ennemis ? ...La bonne blague. Décidément, il allait vite devoir croquer quelques carrés de chocolat, maintenant qu'il était sûr que sa voisine lui offrait bien à lui et pas à une autre personne qu'il n'aurait pas remarquée.

Il commença alors à casser quelques morceaux de chocolat avant de les savourer aussi lentement que possible, se délectant de chaque parcelle du carré qu'il avait dans la bouche. C'était vraiment trop bon... tout en regardant toujours sa voisine d'un drôle d'air, ne sachant décidément pas à quoi s'attendre d'une personne tout simplement généreuse.

Mais qu'une chose soit bien claire, continua-t-il sans prendre gare qu'il était en train de parler la bouche pleine. Tu m'as offert cette tablette, et je t'en suis vraiment reconnaissant. Mais voilà, justement : je peux pas juste manger ce que tu me donnes et te laisser repartir comme ça, sans rien te donner en échange. Pour moi, la nourriture - et le chocolat en particulier -, c'est sacré. Et j'ai pris l'habitude de toujours payer mes dettes. Du coup...

Il ne savait pas comment finir sa phrase, et toutes les idées qui lui venaient à l'esprit sur le coup lui paraissaient toujours beaucoup trop stupides, clairement pas dignes de son niveau. De toute façon, elle avait certainement compris où il voulait en venir. À vrai dire, Mihael n'avait jamais été le genre de mec qui acceptait quelque chose sans rendre la pareille. Ç'aurait même été humiliant pour lui. Et encore plus lorsque la personne qui lui faisait face était une cinquième année qui avait encore l'apparence et l'attitude d'une première année, aussi gentille puisse-t-elle être.

Il avala un autre carré de chocolat tout en fixant la jeune fille sans savoir quoi rajouter. De toute façon, elle avait l'air beaucoup plus communicative que lui, alors il n'avait probablement pas besoin de se forcer à faire de longs discours awkward chaque fois qu'il ouvrait la bouche. Valait mieux qu'il se serve de cette bouche pour manger encore un peu.
803 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Jeu 25 Oct - 22:18

Hello darkness my old cake... I want to eat you again.Le jeune homme avait l'air surprit de ton geste, mais ne te repoussant tout de même pas. Heureusement, car tu aurais été déçue. Déçue que l'un de tes gestes de gentillesse soit repoussé. Sincèrement... oui. Bon, vu qu'il ne t'avait pas repoussé, autant continuer sur la situation, et arrêter de penser à "Si il m'avait repoussé, ohlalala, j'aurais été triste."  Tu l'observais juste un petit temps avant qu'il ne prenne de lui même la parole. Ahhhh, non. Tu lui donnais le tout, pas juste quelques morceaux... Mais tu n'allais pas non plus le forcer à tout prendre. Ça deviendrait un peu... chiant si tu commençais à forcer ton entourage pour qu'ils mangent du sucre. Quoi que chiant est encore un mot gentil en fait.



- ... Comme vous le souhaitez. Soit vous prenez le tout, soit vous prenez quelques morceaux, c'est vous qui voyez!


Dis-tu, arborant encore l'un de tes grands sourires. Dès lors qu'il coupait les morceaux et les mangeait, toi, tu pris donc un gâteau dans ton sachet, le mangeant aussi. Quoi? Autant en profiter aussi hein. Ahhh, c'était si bon. Mais... ouais. Trop de sucre n'est clairement pas bon pour toi, c'est certain. Vu ta santé... mais, on s'en fiche, non ? Oui, voilà, parfaitement. Cependant, telle était la question, le jeune homme n'avait pas l'air d'être un grand bavard, alors qu'est ce qu'il allait se passer par la suite ? Vous alliez chacun repartir de votre côté ? C'est fort possible. Maiiis, en soit, bon, c'est pas grave. Tu as fait ton gentil geste, tu avais donc la conscience tranquille.  Cependant, voilà qu'il reprenait la parole, tu l'écoutais donc.

Ahhh... or... tu ne voulais rien en échange en fait. Tu fais ça surtout par gentillesse, pas en attendant quelque chose en retour, car ça te gênerait plus qu'autre chose surtout... Tu secouais ta tête de droite à gauche, montrant que tu n'étais pas forcément d'accord avec cela. Voir même pas du tout d'accord.

- Non non! Je ne veux absolument rien en échange! J'ai fait ça par pure gentillesse, je ne veux pas que vous vous sentiez obliger de me rendre la pareil ou autre !

Tu souriais toujours autant bien que tu voulais juste montrer au jeune homme que tu ne voulais absolument pas qu'il te rende quoi que ce soit.
©️️ 2981 12289 0


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Jeu 25 Oct - 23:04

People are strange.

Kind people are more.

Feat. Kaori Miyazono

L'espace d'un instant, un minuscule sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu'il mangeait. C'était gentil de sa part de lui laisser tout prendre. Ça le mettait peut-être un peu mal à l'aise, lui donnant encore plus le sentiment qu'il allait devoir donner quelque chose à la jeune fille en échange. Il prenait sans doute ça trop au sérieux, et il en était conscient, mais il avait toujours agi de cette façon, et il était bien incapable de changer maintenant.

D'accord, comme tu veux. Merci beaucoup. ...Ah, et tu peux me tutoyer, tu sais. Y'a pas de problème.

Ça faisait longtemps depuis la dernière fois que quelqu'un l'avait vouvoyé, si bien que ça lui paraissait assez peu naturel. Certains se seraient peut-être sentis un peu honorés d'être traité comme ça, mais en ce qui le concernait et même s'il adorait se sentir respecté, c'était pas vraiment de cette façon qu'il voulait l'être, voilà tout. Et puis, même si cette fille était plus jeune que lui, ça va, quoi. C'était pas non plus comme s'il était prof, ou quelque chose de ce genre. ...M'enfin. La petite ne pensait clairement pas à mal en l'appelant « vous », quand il y repensait, bien au contraire. Plus il la voyait et plus il avait l'impression que de toute façon, elle était quasiment incapable d'avoir la moindre mauvaise intention. Complètement à son opposée.

Alors qu'il avait commencé à parler de son histoire de dette, sa voisine avait sorti un sachet de gâteau et avait commencé à en manger le contenu avec un certain ravissement qui se lisait sur son visage. De toute évidence, la jeune fille ne mentait pas quand elle disait qu'elle avait apporté son lot de sucrerie. ...Tant mieux, il culpabilisait déjà un peu moins de la priver de son chocolat, comme ça.

Dès qu'il eut fini de radoter, la jeune fille s'était mise à secouer la tête, agitant par la même occasion ses longs cheveux dorés. Elle lui expliqua avec un grand sourire, l'air convaincue de ce qu'elle disait, qu'elle ne voulait rien en échange de son don, et qu'elle faisait ça uniquement par gentillesse. Pour une raison ou pour une autre, Mihael eut un peu de mal à intégrer ce qu'elle venait de dire. Enfin, en réalité, il était conscient que la réaction de sa cadette n'aurait pas du le surprendre. Pour être honnête, il savait parfaitement que ce genre de personnes existaient. Des gens qui offrent sans rien espérer en retour. Juste parce que c'est dans leur nature, comme si la générosité était inscrite dans leur code génétique. Il savait bien tout cela. Mais peut-être qu'il ne s'était pas attendu à rencontrer une telle personne, surtout pas dans de telles conditions.

Bon, très bien, souffla-t-il après avoir avalé un autre de ces délicieux carrés de chocolat. Tu m'as l'air sûre de toi, donc je ne vais certainement pas te forcer... Mais bon, dis-toi que si jamais tu as besoin d'aide pour quelque chose un jour, ma proposition tiendra toujours. C'est pas que je me sens obligé, c'est juste... Comme ça.

Ouais, « c'est comme ça ». C'était la seule façon dont il pouvait justifier son espèce de besoin maladif de ne jamais être redevable à personne. Ou peut-être que ça venait de son éducation ? Il n'en n'était pas trop sûr, et honnêtement, il s'en contrefoutait, et sa voisine ne devait pas en avoir grand-chose à foutre elle non plus. Il haussa les épaules et avala un autre carré de chocolat, essayant vaguement de trouver un sujet de conversation. Fallait dire qu'il n'était pas vraiment le meilleur pour ces choses-là. Et puis, il se rendit soudain compte qu'il ne s'était même pas encore présenté, et qu'à l'inverse, il ne connaissait pas le nom de sa « sauveuse ». ...Bon, il pouvait bien faire un petit effort de conversation en plus. C'était toujours mieux de connaître le nom d'une personne avec qui on entretenait une discussion de plus de deux minutes.

Ah, au fait, j'oubliais. Je m'appelle Mihael Keehl.

Niveau naturel et fluidité, on a vu mieux. Fallait dire qu'il n'avait pas énormément eu besoin de se présenter depuis quelques temps, sa réputation de rebelle arrivant à se maintenir à un excellent niveau scolaire on ne sait comment parlant un peu d'elle-même... En fait, c'était assez agréable de discuter avec quelqu'un qui ne semblait pas en avoir TROP quelque chose à foutre, pour une fois.
728 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Ven 26 Oct - 22:55

Take this precious chocolateLe tutoyer... Ahh!  A vrai dire, c'est une énorme habitude pour toi de vouvoyer les plus âgés.  Ce n'est là rien qu'une forme de politesse et de respect que tes parents t'ont mainte et mainte fois répété. Et désormais, c'est un tic. Bien sûr, ce n'est pas la première fois qu'une personne te dit qu'elle préférerait être tutoyée que vouvoyée. Hochant la tête pour acquiescer, tu le tutoieras désormais, puisqu'il le demande. Tu allais respecté sa volonté après tout! - Tu vis qu'il appréciait beaucoup le chocolat que tu lui avais donné, te voilà ravis. Ce chocolat ne sera donc pas gâché au final, bien qu'il n'aura pas été gâché dans tout les cas...


Toi aussi tu dégustais tes sucreries de ton côté.  Dans un petit silence qui t'est propre. Ne pas parler la bouche pleine! Et puis, tu n'avais pas d'idée de sujet de conversation, car tu ne savais pas non plus si le jeune homme voulait vraiment parler. Et puis, vu que tu es du genre à ne jamais forcer quelqu'un à quelque chose, bah... voilà la raison de ton silence plus ou moins volontaire. ... Non, totalement volontaire en fait hein. Sinon ça se contredirait avec ce que tu viens de penser... Rhoo, et puis merde hein. Tu te perds dans tes propres pensées, tu applaudissais intérieurement à ça.


Le jeune homme te signait tout de même le fait que si jamais un jour tu avais besoin d'aide un jour, sa proposition serait toujoours d'actualité. Oh... soit. Finissant de mâcher ce que tu avais en bouche pour lui répondre.


- Oh, heu... et bien, c'est très gentil de votre part, c'est noté ~ !


Même si pour être honnête, tu ne penses pas aller lui demander de l'aide un jour ou l'autre. Toi qui a toujours eu pour habitude de te débrouiller toute seule. Mais bon, une situation dans laquelle tu aurais vraiment besoin d'aide peut toujours arrivée mine de rien. Alooors... tu t'en souviendras, de cette phrase, de ces mots.


- je me suis même pas présentée non plus ... ! Enchantée Mihael,  je suis Kaori. Miyazono Kaori!


Esquissant ton éternel sourire, tes yeux bleus vinrent se poser sur la tablette de chocolat entamée par le dénommé Mihael. 


- Toi aussi, tu es un fana de sucreries ?


Curieuse, comme toujours.
©️️ 2981 12289 0


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Ven 26 Oct - 23:36

Talk him about sugar,

it always works.

Feat. Kaori Miyazono

Avalant un carré de chocolat après l'autre dans le plus grand calme, Mihael écoutait sa voisine alors que celle-ci lui annonçait qu'elle prenait en compte sa proposition. Tant mieux, comme ça au moins, il n'avait plus tant à se sentir mal à l'aise que ça. En réalité, il voyait mal en quoi il pouvait être utile à cette fille qui ne semblait pas partager grand-chose avec lui en-dehors peut-être de la gourmandise, mais bon, on ne sait jamais. Qui sait, peut-être qu'un jour, ce serait elle qui se retrouverait dépourvue de nourriture ou d'argent pendant la pose déjeuner, et là, il n'aurait qu'à se racheter, et l'histoire s'arrêterait là. Et ce serait sans doute très bien comme ça.

Mais bon bref. Aussitôt lui avait-il donné son nom que la demoiselle lui donna également le sien, toujours en esquissant un sourire radieux que rien ne semblait pouvoir ébranler, si bien que Mihael se demandait presque comment elle faisait pour sembler aussi joyeuse en toutes circonstances, et si l'un des gâteaux qu'elle mangeait contenait un ingrédient secret qui rendait les gens plus positifs, ou quelque chose de ce genre. Enfin... Elle lui apprit alors qu'elle se nommait Kaori Miyazono. Cool, il pouvait enfin mettre un nom sur son visage. 'fin, c'est pas comme si les noms avaient été la chose la plus importante à ses yeux, loin de là. Lui-même, son propre prénom, il le détestait, et s'il avait pu le renier complètement, il l'aurait probablement fait. Mais le problème n'était pas là, et il n'avait aucune envie de commencer à se plaindre de tout ce qui lui venait à l'esprit. Il était déjà assez emo comme ça au quotidien, autant éviter d'en rajouter une couche...

Un autre carré de chocolat.

Ça, au moins, ça lui permettait d'oublier un peu ses soucis, en quelques sortes. Ça l'aidait à se concentrer. Ça l'aidait à se sentir un peu moins merdique au quotidien. Et puis, c'était tellement bon.

Quoi qu'il en soit, il se tourna de nouveau vers Kaori, tandis que celle-ci lui demandait de son éternel ton enjoué prêtant à la bonne humeur s'il était également un fana de sucreries, pour reprendre les mots de la japonaise - parce qu'avec un nom comme ça, elle était certainement japonaise. Son visage s'étira en un petit sourire, pas vraiment sincère mais tout de même bien plus agréable et spontané que ses habituels sourires satisfaits emplis de défi. Il termina le carré qu'il avait entre les dents avant de répondre.

On peut dire ça comme ça, oui. Enfin, en règle générale, je mange surtout du chocolat et tout ce qui en contient, mais en vrai, je cracherai jamais sur quelque chose de sucré.

En gros, c'était un peu l'idée globale du truc. Décidément, il avait de drôles de sujets de conversation... Pour le mettre d'une relativement bonne humeur, on va dire, on pouvait toujours commencer à lui parler... De sucreries. Et ça marchait assez bien, pour ce qu'il savait jusqu'ici. Alors évidemment, il avait d'autres sujets de prédilection, mais celui-ci était toujours en bonne place si on ne savait pas trop comment l'aborder. D'un côté, son côté badboy edgy en prenait toujours un petit coup lorsqu'on apprenait ce détail le concernant, mais bon, il avait su faire de cette passion une arme destructrice, arrivant parfaitement à rendre intimidant une tablette de chocolat s'il en avait envie... Mais cette fois, c'était pas vraiment le cas.

Et j'ai l'impression que toi aussi, t'es assez branchée sucre, je me trompe ? lança-t-il en jetant un petit coup d’œil vers le sachet de gâteaux auquel elle s'attaquait.

« Je me trompe. » Comme si ça lui arrivait souvent de se tromper... Mais plus il y pensait, pour une gamine aussi positive que lui et vraisemblablement différente de lui en tout points, elle commençait à lui paraître assez sympathique, cette Kaori. Trop curieuse, trop joyeuse, trop tout... Mais tout de même le genre de personne qu'il était content d'avoir rencontré ne serais-ce qu'une fois. Ça le changeait un peu, et ça lui faisait pas tant de mal que ça.
675 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Lun 29 Oct - 21:00

Take this precious chocolateTu le regardais, semblant beaucoup apprécier la tablette que tu lui avais donné. Eh, tu as fait ton geste généreux de la journée, te voilà ravie. Si ravie que tu allais même re-croquer dans ce que tu étais en train de manger actuellement. Tu n'avais pas prit la peine de regarder qu'est ce que c'était, de toute façon, tu connaissais par cœur la contenance de ce sachet de sucrerie, alors à quoi bon scruter en détail chaque aliment que tu prenais. Ehh, ce que tu avais prit n'était rien d'autre qu'un bon cannelé, une chose que tu adorais beaucoup. -Beaucoup trop même-


- Ooh, je vois! Je v... te comprends parfaitement, le chocolat, c'est ce qu'il y a de meilleur au monde!


Oui. Ça, c'est une vérité... scientifique by Kaori Miyazono. Personne ne peut dire le contraire, à part les personnes qui n'aiment pas le chocolat... même si concrètement, tu te demandes si ce genre de personne existe. Allergie au cacao peut être ? ... Erf. Voilà que tu commences à partir dans un sujet que toi même tu ne comprends pas... A croire que les allergies et tout le borde, tu t'y connais. Ahhh, ahahahah... Bref. Tu tentais d'arrêter d'avoir des pensées complètement sottes.


- Oui! Je pourrais me nourrir que de ça si ça ne serait pas -un peu- déconseillé au vu de ma santé, mais voilà~


Tes yeux s'étaient plantés sur le jeune homme avant de se baisser vers ton lot de nourriture. Bon, il n'en restait plus beaucoup, c'est que grignoter pendant que l'on parle, ça fait baisser le nombre d'aliment quoi. Une belle logique que tu viens tout juste de comprendre.


- Hormis le chocolat, qu'est ce que tu aimes d'autre comme chose sucrée? Il y a tellement de chose! Personnellement, c'est les cannelés!
©️️ 2981 12289 0


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Lun 29 Oct - 22:38

Eating will proably help

to feel a bit less useless

Feat. Kaori Miyazono

Il haussa les épaules avec un léger sourire. Il était assez d'accord avec elle pour dire que le chocolat était ce qu'il y a de meilleur. Enfin après, c'est clair que s'il en mangeait autant, s'il en était devenu si dépendant, c'était avant tout parce que c'était un aliment réputé pour sa capacité à stimuler le cerveau, et surtout, pour ses propriétés antistress. Deux choses qui étaient assez importantes pour lui, en tous cas selon son propre jugement. Au début, c'était seulement pour ça. Et puis il avait commencé à vraiment apprécier cela. Maintenant, il ne savait même plus pour quelle raison il en prenait réellement. Depuis quelques temps, il avalait ses tablettes de chocolat de manière compulsive, comme d'autres prennent de l'alcool, de la drogue ou du tabac. M'enfin, c'était pas vraiment un problème pour lui...

Lorsque sa jeune voisine échappa quelques mots au sujet de sa santé, il sentit sa curiosité étrangement piquée à vif. Il n'était pas du genre à s'immiscer dans la vie des autres, aussi préféra-t-il ne rien relever à ce sujet. L'espace d'un instant, il la détailla. Quand on la voyait, elle semblait pourtant être en pleine forme. On aurait dit une véritable petite boule d'énergie et de bonne humeur, le genre de personne que rien n'abat jamais, certainement pas la maladie. Il lui aurait été difficile de deviner que la jeune fille souffrait du moindre problème de santé s'il ne l'avait pas lui-même entendu, si bien qu'il se demandait de quoi elle pouvait souffrir.

Mais bon, si elle n'avait pas envie d'en parler, ce qui était probablement le cas, il valait mieux ne pas commencer à l'emmerder en lui posant des tas de questions à ce sujet. De toute façon, il n'était pas en cursus de Médicomagie, donc qu'est-ce qu'il aurait pu faire concrètement ? En se posant cette question, il se rendit compte à quel point ce ce sentiment d'impuissance face à la situation d'une personne qu'il avait juste en face de lui pouvait l'énerver... Toujours craindre de ne pas être à la hauteur, c'était une chose, une chose qu'il connaissait bien et à laquelle il était habitué, mais se sentir inutile était peut-être pire, quand il y pensait.

Il avala l'un des derniers carrés de chocolat qu'il lui restait, dans l'espoir que ça l'empêcherait de complexer... En vrai, ça fonctionnait relativement bien, au vu de la boule d'anxiété qu'il était au quotidien.

Quoi qu'il en soit, il préféra ne pas prononcer le moindre mot trop définitif, et ce jusqu'à ce que Kaori lui demande ce qu'il appréciait en dehors du chocolat. Il haussa un peu les épaules et prit son temps pour répondre.

Je sais pas si ça compte puisqu'il y a du chocolat dedans, mais je suis un accro aux Forêts Noires... Et sinon, j'aime bien tout ce qui est aux pommes, surtout les pommes d'amour... Par contre, j'ai jamais goûté de cannelés de ma vie, mais ça a l'air plutôt pas mal, à ce que vois.

Il eut un petit regard amusé vers la jeune fille tandis que celle-ci avalait un de ses cannelés d'un air ravi.

Mais c'est vrai qu'y a des masses de bonnes choses, après.
527 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Mer 31 Oct - 19:15

Take this precious chocolatePeut-être que tu parlais trop. Enfin, tu ne pouvais pas totalement t'en empêcher, à vrai dire, ta nature bavarde prenait très souvent le dessus, surtout quand tu es en présence d'une personne que tu connais peu, voir pas du tout. Mais, en soit, si Mihael n'avait plus l'envie de parler, qu'il le dise hein. Ce ne sera vraiment pas toi qui sera vexée pour une chose comme ça. Arquant toujours tes lèvres en ce sourire habituel, tu remarquais qu'il te fixait. Vite-fait certes. Peut être avait-il tiqué à tes mots par rapport à ta santé, réaction qui ne t'étonnerait pas. C'est assez souvent que l'on te de fixe, te regarde de haut en bas quand tu annonces que tu n'as pas une santé de fer. C'est assez volontaire de ta part, car physiquement, tu ne veux pas le montrer. Tu ne veux pas laisser voir cette faiblesse d'une quelconque manière, même si il t'arrive de temps à autre de dire un mot ou deux par rapport à ça.


Tu le regardais encore quelque secondes avant de déposer ton regard sur les alentours. Ce moment de silence est à la fois reposant, comme un peu trop calme. Disons que tu n'es pas quelqu'un qui aime rester calme hein. Il faut que tu bouges, parle, comme une enfant hyperactive, sauf... que tu ne l'es pas. Les médecins te l'ont bien dit, c'est juste que ta volonté de vivre atteint parfois un level tel que l'on pourrait croire que tu es hyperactive. Enfin, si on voudrait parler de tout ce que l'on pourrait croire en te voyant, on en aurait pour une semaine... Voir deux, à voir.


Ce que citait Mihael te mit l'eau à la bouche. Tu adores toi aussi les Forêts Noires, les pommes d'amours... Ça te rappelle quand tu allais à la fête foraine avec tes parents, cette odeur de churros qui te titillait les narines, les pommes d'amours qui brillaient de mille lueurs rouges. Ça te donne presque encore plus fait - encore-


- Ohhh! Moi aussi j'adore les Forêts Noires! Ehh, je peux dire que je suis d'autant plus fan des pommes d'amours!


Souriante, oh, il n'avait jamais goûté de cannelé? Voilà quelque chose d'assez triste pour toi... Car tu es plus qu'accro à ce genre de chose, alors bon. Sortant un cannelé, ton dernier.


- Tu veux goûter ? Peut-être que tu aimeras! Tient, attends.


Tu coupais ton cannelé en deux, lui tendant si jamais il voulait goûter à cette merveille de la nature.
©️️ 2981 12289 0


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Mer 31 Oct - 20:22

More talking,

always more talking

Feat. Kaori Miyazono

Il espérait vaguement que le regard qu'il lui avait lancé ne l'avait pas dérangée. Il savait que sa façon de fixer les gens pouvait en déranger certains, d'autant plus que la jeune fille avait mentionné quelque chose d'assez sérieux. Il se mordilla un peu les lèvres, espérant ne pas l'avoir mise mal à l'aise. Enfin... Si elle l'était, elle pouvait le dire. En règle générale, lorsqu'il mettait quelqu'un mal à l'aise, le quelqu'un en question le lui faisait généralement savoir -après, fallait savoir si Mihael en avait quelque chose à foutre ou non-, et Kaori n'avait pas vraiment l'air d'être du genre à se laisser marcher sur les pieds.

Peu après qu'il ait énuméré certaines choses qu'il appréciait, Kaori avait sorti de son sac un gâteau qu'il identifia sans peine comme un cannelé, au vu de la façon dont elle en parlait. Elle lui proposa alors d'en goûter un bout. Évidemment, il aurait du s'en douter. De toute évidence, la jeune fille était du genre à aimer partager. Ce qui n'était pas un défaut, bien au contraire, il savait apprécier ça.

Euh, ouais, pourquoi pas ? Mais gardes-en un peu plus que ça pour toi, j'vais juste goûter.

Il enfourna alors une bouchée du demi-cannelé et le laissa tout d'abord fondre un peu dans sa bouche avant de l'avaler pour de bon. Le gâteau avait un goût assez surprenant, assez loin de ce qu'il s'était imaginé au premier abord, mais cela ne voulait pas dire que la chose lui déplaisait, au contraire. En fait, il comprenait tout à fait pourquoi Kaori appréciait tant que ça ces gâteaux. L'espace d'un instant, il commença à se demander s'ils en vendaient quelque part dans le coin. Déjà, pour remercier un peu la jeune fille de lui avoir fait goûter un tel délice, mais aussi simplement parce que c'était vraiment, vraiment bon. Enfin, il pourra toujours aller voir ça un peu plus tard. En tous cas, c'était clair que si jamais elle semblait avoir encore faim, il irait lui chercher quelque chose, vu tout l'argent qu'il avait encore à dépenser puisqu'au final, ce n'était pas lui qui s'était acheté sa tablette de chocolat.

Je reconnais que c'est super bon, souffla-t-il lorsqu'il eut avalé le bout de gâteau.

Il se mit soudain à penser que même si chacun connaissait les goûts culinaires de l'autre -et qu'ils semblaient assez d'accord sur ce point-là-, Mihael ne savait pas grand-chose de sa voisine en dehors de ça. On ne pouvait pas dire qu'il était d'un naturel très curieux, mais lorsqu'il parvenait à tenir une discussion avec la même personne pendant plus de cinq minutes consécutives, peu importe comment ladite discussion pouvait se passer, il était toujours satisfait d'en apprendre plus sur son interlocuteur. ...Bah, il pouvait bien lui poser quelques questions sur ses centres d'intérêt, ça n'avait sûrement rien de trop bizarre ?

Et sinon, je suppose que tu aimes des choses en dehors des sucreries ? Enfin, dans le sens centres d'intérêt, etc. ?

Formulation stupide. Évidemment que les centres d'intérêt d'une personne ne se limitent pas à la bouffe. Même lui n'était pas si unidimensionnel que ça. Mais bon, au moins la question était lancée, et il allait peut-être en apprendre un peu plus sur la jeune fille.
538 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Mer 31 Oct - 20:53

Take this precious chocolateOn t'a toujours dit que tu es une personne gentille, mais un peu trop gentille. ais à vrai dire, ce sont des mots que tu ignores très souvent. Tu aimes être généreuse, souriante, prête à tendre la main aux personnes en difficulté. C'est une partie de toi que personne ne peut te retirer. Certes, cette facette de toi, tout le monde peut la critiquer. Si ça leur fait plaisir hein... toute façon tu t'en moques. Tu n'es pas ici pour changer, pour devenir ce que les autres veulent que tu deviennes. Auquel cas, ce serait sérieusement lourd, pesant, et chiant aussi. Tu es comme tu es, qu'importe ce que l'on te dit, voilà.


Il acceptait le fait que tu veuilles partager ton cannelé, et ça c'est cool. Après, si il aurait refusé, tu ne l'aurais pas forcé, sûrement pas! Et puis, ça te faisait toujours plaisir te faire découvrir aux autres cette nourriture que tu aimais tant. Tu l'appréciais pour son goût, mais surtout pour le souvenir qui y est lié. Car au-delà le fait que c'est un truc de comestible, c'est quelque chose qui te rappelle tes parents. Car eux te faisaient souvent ces cannelés. Et à vrai dire , les cannelés maisons de tes parents te manquaient un peu, c'est vrai... Mais tu te contentais déjà de ceux là, ehhhhhh, c'est très bien!


Ce qui te rendais heureuse, c'est aussi qu'il avait l'air d'aimer ce que tu venais de partager. Aurais-tu converti une autre personne à ces merveilles? Tu en avais bien l'impression, et tu en était fière. Beaucoup même. Oui, il t'en faut peu pour être heureuse. (comme la musique!) Posant ta main sur ta hanche en guise de fierté.


- Oui! C'est pour ça que ce sont les gâteaux que j'apprécie le plus!


Et c'est pour ça que ce sont les gâteaux que tu partages le plus. Un moyen comme un autre te faire connaissance avec du monde! Tu avais fait la même chose avec le blondinet à lunettes l'année dernière, et jamais tu ne t'arrêteras de faire ça. C'est comme une tradition... ancrée dans tes habitudes du quotidien en fait. Et pour que cela change... déjà pourquoi cela changerait hein?


- Bien sûr! Pour tout avouer, j'aime énormément la musique classique, c'est un peu lié au fait que je fais du violon... Et j'adore aussi tout ce qui touche aux animaux, surtout les chats. ~ 


Surtout les chats.


- Et toi? Hormis le chocolat, qu'est ce que tu aimes ? 
©️️ 2981 12289 0


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Mer 31 Oct - 22:07

I don't particularly like anything

but at least I try.

Feat. Kaori Miyazono

Décidément, elle avait l'air contente que le cannelé lui ait tant plu. Bah ! Il allait pas s'en plaindre, loin de là. De toute évidence, elle aimait vraiment ça. Il suffisait de voir la fierté qu'elle exprimait à l'idée d'avoir « converti » quelqu'un à ça. Peut-être que ça avait pour elle un lien affectif, quelque chose de ce genre qu'il ne pouvait pas forcément imaginer, mais qui était bien là. Il pouvait le comprendre. Lui aussi, il avait bien certaines choses qui lui rappelaient de bonnes expériences, des gens qu'il appréciait, après tout... En tous cas, cette espèce de fierté, cette bonne humeur qu'elle affichait à présent était assez entraînante.

Ainsi, elle jouait d'un instrument ? Du violon, qui plus est, donc pas vraiment des plus faciles à jouer. En ce qui le concernait, il était loin d'être doté de la patience qu'il faut pour apprendre à jouer d'un tel instrument. Ce qui ne l'empêchait pas d'apprécier la musique en règle générale, au contraire. Sans compter qu'il adorait vraiment se défouler sur une guitare ou une batterie lorsqu'il en avait l'occasion. Sûrement, si on lui avait demandé d'en jouer, il aurait donné le meilleur de lui-même pour faire une prestation aussi parfaite que possible, c'est clair. Enfin, il agissait toujours de cette manière et cherchait toujours à montrer le meilleur de ses capacités dans tous les domaines qu'il testait, donc c'était pas très surprenant. Mais du coup, il se demandait un peu si elle, elle avait un bon niveau, concernant le violon.

« Surtout les chats. » Cette accentuation lui fit afficher un petit sourire. Enfin, même s'il n'était pas forcément le plus grand amoureux de la nature qui ait jamais existé, il était tout de même capable d'apprécier certains animaux plus que d'autres. Les chats faisaient partie de cette catégorie d'animaux qu'il savait apprécier chez les autres.

Moi ? Si je te dis que mon truc dans la vie, c'est toutes les choses où je sais que je suis meilleur que la moyenne ?

Il éclata d'un petit rire après avoir prononcé, mais en réalité, il ne plaisantait qu'à moitié. Il allait falloir qu'il en rajoute un peu, sinon, il allait paraître encore plus cinglé et obsédé qu'il ne l'était déjà. Allez, au fond de sa mémoire, il devait bien avoir quelques passions, comme tout le monde. Et évitons de mentionner les goûts vestimentaires douteux, si possible. Pas plus que les animes qu'il suivait en ce moment, car le fait qu'il ne ratait pas un épisode Norauto, le Ninjagarou devait rester un secret.

Plus sérieusement, j'aime bien les jeux vidéo. Je suis pas non plus un fan hardcore comme certains, mais j'aime bien y jouer de temps en temps, ça me détend.

Même si c'était surtout quand il pouvait se vanter de battre l'un des records du fameux DarkBobby58 à l'une des bornes d'arcade du Two Player Games. Réessaye, c'est de la merde ce que t'es en train de dire.

Après, je sais pas trop, continua-t-il sans temps de pose. En fait quand je m'entends, j'ai l'impression d'être un putain d'emo qui n'aime quasiment rien dans ce monde... C'est peut-être un peu le cas, d'ailleurs, mais bon, je vais pas me refaire, rajouta-t-il suite à un autre petit rire.

C'est clair que ce serait un peu tard pour commencer à changer totalement de personnalité, à présent. Le pire, c'est qu'il savait qu'il appréciait pas mal de choses. Mais il n'y avait rien de particulièrement marquant, rien qui le passionnait réellement comme ça semblait être le cas de Kaori pour la musique. Étais-ce un mal ? Il n'en n'avait aucune idée, mais du coup, ça l'énervait un peu de se voir sous cet œil assez peu flatteur et pessimiste.
611 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Dim 4 Nov - 20:24

Take this precious chocolateTu arquais un sourcil à la suite de ses mots. Son truc dans la vie, c'est choses où il est meilleur que la moyenne. Hmm... après, tu te dis que chacun ses goûts. Mais à vrai dire, toi, ce que tu aimes, ce n'est pas forcément les choses, loisirs ou activités dans lesquelles tu es la meilleure. Pas du tout même, car tu adores apprendre, surpasser tes propres limites au lieu de chercher à surpasser les autres. C'est ton mot d'ordre, enfin. Après, tu peux comprendre que c'est une sorte de satisfaction d'être meilleure qu'autrui. Cependant, il signait juste après qu'il aimait les jeux-vidéos. Et que cela le détend, toi, c'est quelque chose qui t'énerve. Car tu es nulle aux jeux-vidéos! Tu perds à chaque fois! Ce n'est peut être pas une chose faite pour toi en fait... Mais, bon. Ca ne t'empêche pas d'y jouer, rarement, mais tout de même.


- Ohhh, je vois! J'aime les jeux vidéos aussi... Enfin, ce n'est pas la plus grande de mes passions, mais j'aime bien, ça passe le temps.


Tu perdis ton sourire à ses paroles. Enfin, disons que tu n'avais pas l'impression que ce soit un "putain d'emo qui n'aime rien dans ce monde". Après, ça ne fait que quelques minutes que vous parlez ensemble, donc tu ne sais pas vraiment si tu pourrais confirmer ça... Mais aux premiers abords, non. Déjà, il aimait le chocolat, et les jeux vidéos. Ça veut donc dire qu'il aime des choses dans ce monde! Ah! 


- Mais non! Dis pas ça!


Tu reprenais ton éternel sourire tandis que tu posais tes mains sur tes hanches -toujours ton sachet dans ta main par contre-


- De ce que je vois, tu n'as pas l'air d'un emo qui n'aime rien! La preuve, tu aimes le chocolat, et moi je dis, tu es une personne bien si tu aimes cette merveille!
©️️ 2981 12289 0


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Dim 4 Nov - 22:23

Am I good ? Am I bad ?

Does it really matter ?

Feat. Kaori Miyazono

Lorsqu'elle lui lança de ne pas dire qu'il n'aimait rien, la façon positive dont elle semblait le percevoir lui parut peut-être un peu trop optimiste pour son propre bien. Enfin, évidemment, elle avait raison... Il y avait des choses qu'il aimait dans ce monde. Des choses qu'il aimait sincèrement. Mais quand il faisait le compte, il y en avait peu. Vraiment peu. Et certaines de ces choses-là n'étaient pas forcément primordiales, ou pire, elles n'étaient pas forcément très « saines », pas réellement le genre de bonnes choses à dire, comme cette manie d'être le numéro 1 dans tout ce qu'il essayait... Et un peu comme tout ce qui le concernait, en réalité. À vrai dire, il avait parfois du mal à voir de véritables qualités chez lui. Il savait qu'il était un élève brillant, mais en dehors de ça... Ses complexes finissaient toujours par le rattraper. Ce sentiment d'être un nul, un désastre, un incapable, qui le poussait justement à agir comme s'il était le meilleur... Tout ça le rendait malade, mais il n'arrivait pas à lutter contre cette nature.

Je pense vraiment que des conneries, songea-t-il soudain.

Il leva les yeux vers le plafond, puis, remarquant que Kaori s'était remise à sourire de la manière la plus assurée et optimiste possible, il se tourna de nouveau vers elle, alors que celle-ci, les mains sur les hanches, toujours son sachet de gâteaux dans une main, s'était remise à parler.

Il se pinça les lèvres, toujours un peu confus de voir la façon dont elle semblait prendre ce qu'il disait à cœur. Qu'à cela ne tienne ! Après tout, elle n'avait clairement pas tort sur toute la ligne, peut-être même était-elle plus près de la vérité que lui. Fallait dire que l'estime de soi et Mihael, c'était une drôle de relation. Certains jours, il était convaincu d'être le meilleur, il était plus sûr de lui que n'importe qui d'autre sur cette planète. D'autres fois, sans transition ni raison apparente, il perdait de sa superbe et n'arrivait pas à voir quoi que ce soit de positif en lui, prenant seulement conscience de toutes les choses qu'il n'arrivait toujours pas à accomplir malgré ses efforts parfois démesurés. Et c'était rare, vraiment rare, que quelqu'un semble en avoir quelque chose à cirer de tout cela. Ce qui n'était pas surprenant du tout, étant donné qu'au premier abord, peu de gens seraient assez cinglés pour avoir envie de discuter avec Mihael et d'en apprendre plus sur lui. Il ne blâmait certainement personne pour ça, d'ailleurs. Il était plutôt ébahi par les gens comme Kaori que l'inverse.

Quoi qu'il en soit, lorsque Kaori eut fini de parler, un petit sourire se dessina sur les lèvres fines du blond.

Merci, souffla-t-il d'un ton calme, pensif. Toi, en tous cas, c'est clair que tu es vraiment quelqu'un de bien. Après, j'ignore si on peut décider si on est une bonne personne par rapport à notre alimentation, mais hé ! J'vais pas commencer à faire mon rabat-joie là-dessus, et puis tu as peut-être raison, qui sait ? Enfin, si tu penses que je suis une bonne personne... Je suis pas un très bon juge quand il s'agit de moi-même, alors je pense que je vais te faire confiance, rajouta-t-il avec un début de rire.

Après tout, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu une discussion aussi longue avec quelqu'un, alors il pouvait bien se permettre de faire confiance à cette fille, même s'ils ne se connaissaient toujours que très peu.
578 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Jeu 15 Nov - 12:58

Take this precious chocolateTu as toujours été du genre à faire confiance facilement, puis après être terriblement déçue d'une quelconque manière. Et, beaucoup de personne de ton entourage t'ont dit de prendre ça comme des leçons. Des leçons dont tu devrais vraiment te souvenir pour ton futur. Mais c'est contre ta manière de faire et penser. Et quand c'est contre tes idées, rares sont les moments où tu y obéis. Tu croisais tes bras tandis que le garçon parlait, ses mots te firent sourire. Toute façon, c'était rare que tu ne souries pas, tu l'avais bien montré durant cette petite conversation forte agréable.


- Haha! Je vais te dire, je trouve que chaque personne a une part de bien en elle!


Oui, tu en étais persuadée. Même les petites racailles avaient une part de sagesse en eux, et jamais tu ne penseras le contraire. Car encore une fois, penser le contraire de ça serait contre tes principes.


- Tu peux me faire confiance sur ça, je suis toujours honnête à ce sujet!


Oui, toujours! Tu te mis d'ailleurs à rire un peu avec lui quand celui ci se mit ... à rire justement. Tu as toujours pensé que le rire était comme une maladie contagieuse. La preuve! Dès que quelqu'un se mit à rire, tu ris de plus belle. 


- Dans tout les cas, si tu es en manque de sucre, et que tu me vois, n'hésite pas à venir m'en demander, j'en ai toujours sur moi, et je serais ravie de partager!
©️️ 2981 12289 0


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Jeu 15 Nov - 14:18

Good food definitely

connects people

Feat. Kaori Miyazono

La vision que Kaori avait du monde et des gens autour d'elle était vraiment optimiste, à un point où Mihael ne pouvait s'empêcher de se demander si ça ne risquait pas de la faire souffrir un jour ou l'autre, si ce n'était pas déjà le cas. Évidemment, il ne lui souhaitait aucunement de souffrir de quelque manière que ce soit, mais c'était toujours un risque. Enfin, autant ne pas penser à ça. Il préférait largement que la discussion reste positive. Et puis, elle avait l'air communicative, donc elle devait certainement avoir des amis, des gens qui pouvaient la protéger en cas de besoin. Lui-même, s'il la recroisait un jour, il serait bien capable de l'aider si jamais des connards pris au pif décidaient d'abuser de son bon caractère.

Chaque personne a une part de bon en elle. Peut-être, après tout. C'est quelque chose qu'il aurait eu du mal à réellement juger. Mais oui, peut-être que même les pires personnes sur cette planète avaient un bon fond. Peut-être qu'ils aimaient leurs animaux, peut-être qu'ils étaient capable de rendre certaines personnes heureuses... Il n'en savait rien, et il n'aurait probablement jamais pensé quelque chose de ce genre, mais au fond, peut-être Kaori avait-elle raison de dire ça.

Peut-être bien, ouais... En tous cas, toi, tu as tendance à toujours voir le bon chez les gens, on dirait. C'est une qualité assez rare, mais ça reste une bonne chose, même si certains pourraient te prendre de haut à cause de ça. Ce qui serait vraiment con de leur part, si tu veux mon avis.

Il voulait bien croire qu'elle était honnête là-dessus. Ça se voyait. Tout en elle respirait la sincérité. Lorsqu'il eut émit son petit rire, elle se joignit à lui de bon cœur. Il se calma et eut un petit sourire assez satisfait, qui s'accentua encore lorsqu'elle reprit la parole après cela.

C'est très gentil de ta part, merci. Et c'est réciproque. En règle générale, j'ai toujours du chocolat sur moi, et même en dehors de ça... Si jamais tu as une envie de cannelés, je pourrai toujours t'en payer quelques-uns, ce sera un plaisir.

Honnêtement, ça lui faisait assez plaisir de lui faire cette « proposition », d'autant plus que si jamais ça arrivait un jour ou l'autre, cela lui permettrait toujours de se racheter pour la bonne action de Kaori... Oui, toujours cette histoire de « dette », même s'il préférait ne pas le crier haut et fort.
406 words . 25/10/18


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : Shigatsu wa Kimi no Uso
ϟ Parchemins : 33
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Jeu 22 Nov - 23:06

Take this precious chocolateEhh, qu'est ce que le temps passe vite. Même un peu trop vite pour toi, et ça t'énerve un tant soit peu. Tu aimerais bien contrôler le temps parfois, rien que pour le ralentir quand tout va trop vite, ou au contraire, augmenter sa vitesse quand c'est long et chiant. Maiiiis, malheureusement, tu es obligée de vivre à travers les minutes, les secondes qui composent une heure. Enfin... passons. Ce n'est absolument pas ton style de t'attarder sur des trucs aussi... philosophique que scientifiques que... nuls. Non, tu ne critiquais pas les personnes qui aimaient cela, au contraire! Mais tu trouvais ces notions assez ennuyantes... Surtout que tu détestes les sciences! Horribles choses ! 


- Toujours ! A vrai dire, je ne sais pas pourquoi on devrait voir le mauvais côté de la personne dans l'immédiat. C'est bien mieux de voir tout ce qui est bon en son caractère, c'est bien plus positif!



Mais il n'avait pas tord. Cependant, pour l'instant, tu n'avais pas encore eu de soucis à cause de ton caractère beaucoup trop positif et peut être parfois bien trop naïf. Après, sans doute que certaine personne profiteront de ça pour te faire du mal. Les personnes trop naïves sont le plus souvent "prisent pour cible" étant donné que l'on pourrait leur faire gober tout et n'importe quoi. Mais, tu essayais d'être gentille, agréable et positive sans pour autant te faire manipuler.


- Ohh! Je... merci, c'est très gentil à toi ! Mais ne te sent pas obligé, vraiment !



Tu souriais de plus belle. Tu savais sur qui compter en cas de petite faim, même si tu sais très bien que jamais tu n'iras le voir. Simple manière de penser qui t'était propre.


Tu regardais l'heure et vit que comme tu l'avais dit, le temps passe beaucoup trop vite. Et malheureusement, vous deviez vous "quitter" étant donné que ce  n'était que la pause midi, vous aviez des cours après, et tu ne souhaitais pas être en retard ! Tu ne te le pardonnerais pas! Bien que tu aurais voulu continuer de parler à Mihael. Mais qui  sait, vous pourriez très bien vous revoir!



- Ohh... c'est bientôt l'heure de mes cours.. je vais devoir y aller si je ne veux pas être en retard!


Tu souriais toujours tandis que tu remis ton sachet de friandise dans ton sac, puis remettant ce dernier sur ton épaule, tu fis un signe en direction de Mihael.


- J'ai été ravie de te rencontrer, et te parler, j'espère que l'on pourra recommencer!!


Tu lui fis un geste de main et tournais les talons jusqu'à la sortie du réfectoire. Tu étais contente! Une nouvelle rencontre! C'est toujours l'objectif de tes journées, et dès que tu accomplies cet objectif, tu peux parier que tu seras de très bonne humeur jusqu'à ce que tu ailles dormir!
©️️ 2981 12289 0


HRP:
 


-Merci Mihael pour l'ava !-
Voir le profil de l'utilisateur
— Strixyst
avatar

ϟ Œuvre : Death Note
ϟ Parchemins : 136
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori Ven 23 Nov - 10:48

Every good thing

has an end

Feat. Kaori Miyazono

Il fallait dire que le temps était passé assez vite sans que Mihael ne s'en rende compte, alors qu'il était pourtant assez conscient de ces choses-là, en règle générale. Ce jour-là, les choses lui avaient paru assez différentes. Probablement parce qu'il n'avait pas trop l'habitude de discuter avec de nouvelles personnes, en règle générale. Et surtout pas avec des personnes agréables, semblerait-il.

Je comprends ton point de vue. Pour être honnête, je pourrais même être assez d'accord, j'ai juste un peu de mal à l'appliquer sur certaines personnes, de temps en temps. Faut croire que tu es déjà plus mature que moi sur certains points.

Il avait dit cela avec un nouveau rire assez calme, et se tourna de nouveau vers la table pour réfléchir quelques secondes à tout ça.  Au fond, ouais, peut-être que ça ne lui ferait pas de mal de faire quelques efforts pour essayer de voir le positif dans certaines personnes, même celles qu'il détestait de toute son âme. Surtout que pour la plupart, sa bonne raison de les détester était que ladite personne l'avait battu dans un de ses domaines de prédilection... C'est pas très glorieux comme raison, certes. Mais bon, le jeune homme était depuis longtemps reconnu comme étant un mauvais perdant, et ce serait difficile pour lui de changer cela.

De rien, c'est naturel... Et ne t'inquiète pas, je ne me sens absolument pas obligé, au contraire. Ce serait un plaisir.

Il leva les yeux au ciel quelques instants, quand soudain, la voix de Kaori le ramena un peu à la réalité : l'heure tournait, et ils allaient finir par être en retard. Merde, c'était vraiment pas le jour... Enfin, en soit, ce n'était jamais un bon jour pour être en retard, mais ses prochains cours étant de la plus haute importance pour son cursus, c'était encore pire. Il se leva et rattrapa son sac d'un geste vif, mais s'arrêta tout de même deux secondes, juste le temps de dire au revoir à Kaori. C'était la moindre des choses, d'autant plus qu'il avait beaucoup apprécié sa discussion avec elle.

T'as raison, et je vais devoir y aller moi aussi... En tous cas, moi aussi j'étais très content de te rencontrer, et t'as qu'à me faire signe si tu veux qu'on remette ça !

Il répondit à son petit signe de la main avant de se précipiter vers son prochain cours. Hier encore, si on lui avait dit qu'une telle rencontre le mettrait de bonne humeur, il ne l'aurait probablement pas cru. Et pourtant, en partant vers son prochain cours, il se surprit encore à sourire légèrement, assez satisfait finalement de ne pas avoir eu de chocolat sur lui pour une fois dans sa vie. Ne serais-ce que parce que ça lui avait permis de faire une rencontre vraiment agréable à laquelle il ne s'était pas attendu.
471 words . 25/10/18


HRP:
 


I'M A NIGHTMARE, A DISASTER.
ANAPHORE

Merci à Aly' pour l'avatar ~
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: [25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori

[25 octobre 2018] Chocolate connects people. || ft. Kaori
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 9 Octobre 2018
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Campus d'Ilukaan :: Réfectoire :: Cafétaria-
Sauter vers: