C’était le jour de la rentrée, déjà. Comme chaque année, les vacances étaient passées bien trop vite à ton goût, mais peu importe : aujourd’hui, tu venais de retourner à Ilukaan, ton école mais aussi ce qui était devenu avec le temps, ta deuxième maison. A vrai dire, tu étais presque nostalgique, aujourd’hui : tu débutais ta dernière année d’études. Quel sentiment étrange, de savoir que ce serait la dernière fois que tu assisterais à ce spectacle. Lire la suite
Aly
Admin
Tam
Admin
Sue
Modo
Alex
Modo
Gaumar
Modo
Forum multifandom ▲ Univers inspiré d'Harry Potter ▲ Avatars 200*320 illustrés/mangas ▲RPCB/RP-Post ▲ Tout public avec possibilité de R18 ▲ Forum au contexte évolutif ▲ Pas de minimum de mots



 

Partagez|

[05.09.18] Tourapie syndrôme - ft. Daria Morgendorffer
 :: Campus d'Ilukaan :: Bâtiment administratif :: Infirmerie

— Lupy
avatar
ϟ Œuvre : Hetalia
ϟ Parchemins : 117
[05.09.18] Tourapie syndrôme - ft. Daria Morgendorffer Dim 23 Sep - 18:33







Tourapie syndrôme

Sa décision était prise depuis le jour où il avait refait une crise : il allait reprendre les séances de thérapie. Il avait déjà eu le loisir de rencontrer la nouvelle psychomage de l’école. Elle était totalement différente de ceux qu’il avait connus jusque là. Un peu bizarre certes mais il sentait qu’il y avait moyen qu’elle fasse évoluer quelque chose dans son syndrome. En bien ou en mal ça il verrait (c’est sûr que lui enseigner des nouveaux gros mots pour enrichir son vocabulaire pouvait créer un doute).
Il ne savait pas vraiment où est-ce qu’il pourrait la trouver, à défaut l’infirmerie semblait un bon point de départ. Maintenant un tout autre problème venait de poindre, il fallait la trouver. Dans ses souvenirs elle devait se trouver dans le bâtiment administratif mais il n’y allait pas assez souvent pour le jurer. Enfin… Il avait jusqu’à la fin des cours pour s’en assurer

Maintenant qu’il était face à la carte du bâtiment il devrait pouvoir trouver ladite infirmerie sans trop de problème.
_ Alors, 3ème porte à gauche ou alors … Attends … Non l’entrée est là… *Bordel les plans…*.
Au pire il ferait un tour du bâtiment

Heureusement, il n’eût pas à parcourir quinze fois l’édifice de long en large. La section infirmerie du bâtiment était en fait visible de loin. Sans doute pour éviter que le bâtiment administratif ne soit envahi par des vagues d’élèves errants et nauséeux.
Rien que le fait de pousser la porte de la salle, il avait déjà l’impression d’avoir fait un pas en avant. Les cabinets médicaux, il connaissait. Des psychomages, des spécialistes en déformation langagière, il en avait vu toute son enfance. Les échecs succédant aux échecs il les avait vite considérés comme incapables. Considération maintenant étendue à presque tout le corps médical. Pourtant l’infirmerie de l’école dégageait une atmosphère douce et chaleureuse.
Le jeune italien s’approcha de l’accueil, demanda la direction du bureau de la psy (non sans insulter  grassement mais en tout amitié la préposée aux renseignements)

Il s’avança vers la porte et toqua priant pour que Mme Morgendorffer ne soit pas déjà occupée.


Codage par Libella sur Graphiorum

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
— Personnel
avatar
ϟ Œuvre : Daria
ϟ Parchemins : 48
Re: [05.09.18] Tourapie syndrôme - ft. Daria Morgendorffer Mar 25 Sep - 1:50

Point de jour de repos pour le corps médical !
Si dans le reste de l’établissement le dimanche était un jour de repos ou de révisions, si chacun pouvait flâner dans le parc ou traîner au lit, si bien évidemment aucun cours n’était donné et que les professeurs pouvaient jouir de leur temps libre, il était en revanche tout à fait nécessaire que l’infirmerie et son personnel soient de garde 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Après tout il en allait de la sécurité des élèves : à chaque instant, une urgence pouvait survenir, de jour comme de nuit. C’est pour cette raison que le poste local d’infirmier était, malgré son titre à priori banal, un emploi qui nécessitait un grand sérieux et un engagement total. De même, le bureau du psychomage se devait de rester ouvert à tous de 8h à 18h chaque jour, afin que chaque élève puisse trouver le temps d’y venir en toute discrétion. Si les semaines étaient légères, les week-ends devenaient vite chargés.
En théorie.
Tchak !
Daria était allongée dans son canapé sur le dos, tête basculée en arrière et pieds en l’air, l’arrière des cuisses appuyé sur le dossier en cuir et le sommet de son crâne frôlant le sol.

« Pffft. On s’emmerde. »
Ses épaisses lunettes glissaient vers son front et elle les remit en place d’un geste mou. Elle tendit difficilement une main vers sa table basse pour prendre une fléchette supplémentaire qu’elle s’amusa à tirer sur le portrait au mur - criblé de trous et d’autres projectiles – d’un obscur homme politique moldu.
Tchak !
Depuis son bureau jonché de restes de boîtes de nourriture chinoise à emporter, son ordinateur portable braillait un rock underground à la qualité plus que douteuse.
Bien évidemment, nous étions dans un établissement scolaire, ce qui signifiait que les élèves étaient plus désireux de zapper un cours en semaine que de prendre sur leur temps libre en weekend. Daria était de garde, même si elle savait pertinemment qu’aucun élève ne viendrait aujourd’hui, de même qu’aucun élève n’était venu hier. Des petits malins qui venaient en semaine se faire porter pâle ou faire mine de se renseigner, ça il y en avait. Mais les weekends… Les weekends passés à tourner en rond dans ce bureau étaient longs et ennuyeux comme un jour de pluie.
Elle demandait aux elfes de maison d’Ilukaan de l’approvisionner en junk food : une fois les dossier remplis, les jeux vidéos pratiqués à s’en crever les yeux, les réseaux sociaux parcourus et les boîtes mail triées, que lui restait-il à faire sinon compter les mouches et manger ?
Tchak !

« En plein dans l’œil, héhé. »
Elle tendit la main à nouveau en fredonnant la piste qui passait mais ne palpa que du vide. Soupirant et roulant des yeux, elle se mit en quête de sa longue baguette noire pour récupérer les fléchettes plantées au mur et (en grande majorité) éparpillées au sol. Erf. La baguette avait dû rouler de la table et tomber car elle était par terre, un peu trop loin pour qu’elle ne puisse l’atteindre du bout des doigts.

« Putain de…. Acc… Accio….. Accio, merde… »
Ses cheveux étalés dans l’épaisse moquette, elle tendait le bras et se contorsionnait sans parvenir à atteindre le précieux objet, pestant et rougissant sous l’effort.
On toqua à la porte.
En général les elfes de maison qu’elle croisait transplantaient dans tous les sens, nul doute que ce détail aurait attiré son attention en temps normal. Mais pas aujourd’hui. Pas à cet instant.

« Mmmggghph saleté de…. Hah ? Oui, entrez ! »
Elle ne vit pas tout de suite que ce qui poussait le battant n’était pas un elfe mais un humain, et même un élève. Elle se figea, le bras toujours tendu.
« ….. Ah. »
Il y a des moments comme ça où l'on se surprend à réfléchir au sens de sa vie et aux hasards du destin. Elle fit rapidement le point sur son existence avant de décider que rester digne rendrait l’humiliation moins cuisante. Elle le regarda d’en dessous sans chercher à bouger, les jambes toujours sur le dossier du canapé.

« Lovino. Veux-tu bien me rendre service et me passer ma baguette s’il te plaît ? »
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
— Lupy
avatar
ϟ Œuvre : Hetalia
ϟ Parchemins : 117
Re: [05.09.18] Tourapie syndrôme - ft. Daria Morgendorffer Ven 28 Sep - 0:19







Tourapie syndrôme

...Hah ? Oui, entrez !

Donc elle n’était pas déjà en consultation. En même temps qui allait voir de son plein grès un psy ? Cela n’impliquait-il pas de reconnaitre qu’on avait un problème ? Personne n’aimait reconnaitre avoir un problème …
Le jeune garçon ouvrit donc la porte. Il allait découvrir le bureau de Daria pour la première fois. Il imagina rapidement les possibilités allant du coin cocooning à l’espace de travail classe et bien rangé. Bien que la dernière option ne lui semblait que très peu envisageable en vu de ce qu’il connaissait de la psycomage.
Au final, il ne s’attendait à rien en particulier.
A rien en particulier d’accord … mais là … Des restes de repas sur le bureau, une affiche d’un inconnu criblé de trou qui servait probablement de défouloir. Dans un coin de la pièce, une forme humanoïde affalée sur un divan n’avait pas l’air d’avoir saisi que ce qui venait d’entrer dans la pièce requérait son attention.

Captive depuis des jours, la créature s’est petit à petit adapté à son habitat. L’ADMINISTRATION et les cruelles RESPONSABILITÉES l’empêchent de vivre pleinement. Elle ne peut rien contre ces créatures supérieurs et s’est auto-persuadée qu’elle appréciait sa situation présente.
Pour troubler sa perception ils la nourrissent de junk food? réputée pour troubler le fonctionnement de l’oreille interne et ainsi créer un déséquilibre physique empêchant toute tentative de fuite. Combiné
Lovino à un environnement sonore service envahissant, la captive baguette ne se rend même pas compte de ce qui lui arrive.

"Hein ?!!"
L’italien revient à la réalité. Dans son canap’, la psy n’avait même pas prit la peine de bouger. Elle semblait attendre quelque chose
"Hum … attends, c’était quoi … Service ? ... Baguette !"
Parcourant le sol du regard, il lui semble apercevoir l’objet en question sous …une boite de pizza vide. Il la ramasse, heureux de constater qu’elle ne colle pas ni rien (En même temps malgré les apparences, la pièce est en fait plutôt propre dans sa globalité).
Tout en continuant à observer son environnement, il rendit la baguette à sa propriétaire. "Le mec en photo a prit cher. Ça à l’air ennuyant à mourir de passer ses journées ici." Reportant enfin son attention sur la psychomage, il sourit
Je peux vous rejoindre l’attardée ?


Codage par Libella sur Graphiorum

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
— Personnel
avatar
ϟ Œuvre : Daria
ϟ Parchemins : 48
Re: [05.09.18] Tourapie syndrôme - ft. Daria Morgendorffer Lun 1 Oct - 2:13

On lui avait donné bien des surnoms au cours de sa vie, souvent en rapport avec l’intellect ou les études. L’intello. Le cerveau. Ce n’était pas surprenant au vu de ses bons résultats scolaires – et puis elle avait toujours un bouquin illisible dans les mains, et dans l’imaginaire collectif qui passe tout son temps libre à lire sinon les premiers de la classe ? Daria aimait étudier et faisait montre d’une grande souplesse d’esprit, mais n’était guère douée pour se faire des amis. Et puis il y avait ses petits soucis de legilimancie évidemment, qui la poussaient à s’isoler encore plus. Éventuellement on parlait d’elle comme une personne infréquentable, elle était alors la paumée, la meuf bizarre là-bas. Elle avait l’habitude et s’en accommodait très bien – à vrai dire cela l’arrangeait presque de ne pas avoir à faire d’efforts pour être enfin seule. Quoi qu’il en soit, il était rare qu’elle prenne un surnom moqueur ou une pique justifiée comme une injure.
Mais bon… de là à la traiter d’attardée ?
Elle jeta, toujours à l’envers, un regard désolé aux alentours.
Bon, ok, c’était peut-être mérité cette fois.

Elle haussa légèrement les sourcils sans départir de sa voix basse et traînante.
« Désolée, mais ici c’est un club très restreint avec une limite de un membre maximum. J’ai peur que ta validation parmi nous ne soit compromise. » Elle fit un geste vers un fauteuil moelleux tout proche. « Mais tu peux être là comme spectateur exceptionnel si ça te convient. Il reste même de la pizza.»

Avec sa baguette fraîchement récupérée elle entama une série de petits mouvements secs pour envoyer les objets se ranger d’eux-mêmes, rassemblant ici les fléchettes, là rempilant les cartons de pizza proprement sur un coin de table, ici passant une serviette pour éponger du soda renversé, ce n’est qu’à la toute fin qu’elle mit en pause la musique braillarde qui émanait encore de son PC.
Sans rien changer à sa position elle prit le temps d’inspecter le jeune Lupy d’un œil critique. S’il était de notoriété publique que les ainés Vargas étaient des éphèbes en puissance, elle estimait que Lovino avait encore une longueur d'avance. Soit qu’il semblait plus sanguin, soit que son frère avait l’air un peu beta, soit la difference de taille... Enfin, ils étaient à cet âge où tout peut changer en quelques mois, où les ados se mettent à pousser et murir comme des asperges au soleil. Qui sait à quoi ils ressembleraient dans un an. Le drame, c'était qu'entre un tourette et un épileptique, les Vargas n'avaient pas été franchement gâtés par la nature question santé.
Elle se tortilla un peu pour caler confortablement son dos dans la chaleur moelleuse du canapé, ses bottes noires toujours croisées sur le dossier, et joint les mains sur sa poitrine avec un soupir satisfait.


« Lovino, Lovino….. Bon… en temps normal je supposerai que tu t’es fait virer de ta classe après avoir traité un prof de français crasseux, mais vu qu’on est dimanche ta présence titille ma curiosité. Je t’écoute. »
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
— Lupy
avatar
ϟ Œuvre : Hetalia
ϟ Parchemins : 117
Re: [05.09.18] Tourapie syndrôme - ft. Daria Morgendorffer Ven 12 Oct - 17:45







Tourapie syndrôme

*Ooh un autre fauteuil !*, qui soit dit en passant avait l’air légèrement plus confortable. A moins que l’italien tentait juste de s’en convaincre. Le fait est, qu’avant que Daria ne le mentionne et commence à ranger la pièce, il était passé totalement inaperçu aux yeux du garçon.

« Vous devez vous ennuyer si votre club privé se limite à un seul membre, pauvresse. Et pour information, je ne me suis fait virer d’aucuns cours depuis la rentrée. *en même temps, j’ai arrêté de participer…* Juste de la bibliothèque mais rien à voir avec mon problème grognasse. »

Il prit place dans le canapé, ignorant cordialement la pizza si gracieusement proposée (pour de multiples raisons dont il ne sera pas fait mention ici).

« Je viens vous voir pour tenter de corriger mon défaut de langage … » Il soupir. « J’ai quinze ans, ça fait presque onze ans que je vis avec cette merde. Ça saute aux yeux ... Plus le temps passe et moins les bouffons que je croise sont compatissants. Ça va pas allé en s’arrangeant, je le sais. La société n’est pas faite pour accueillir … Les personnes comme moi. C’est à nous de nous adapter mais ce que ces connards ne comprennent pas c’est que c’est juste pas possible, parfois … »

Il fit une pause réflective. Au fond qu’est-ce qui lui disait que Daria pourra régler son problème. Comme il l’avait dit ça faisait onze ans. Peut-être ça démarche était inutile mais trouver de la pizza à la place des sempiternelles sucettes à la fraise lui avait confirmé qu’elle n’était pas comme tous ces péquenauds qu’il avait déjà fréquentés.

« C’est qui ce mec ? »


Hum il ne pensait pas le dire à haute voix. Du coup … Il montra l’affiche de l’obscur homme politique. Au pire il était là pour parler, peu importe de quoi. Qui sait ce que ces simples réflexions pouvaient révéler sur lui ? Il n’en savait rien c’était peut-être utile, il n’était pas psychomage.

« Pas que ça me perturbe, mais c’est une invitation à la violence. Sa gueule donne littéralement envie de l’achever. Est-ce qu’il a été crée dans ce but ? Permettre aux gens de déverser leur rage sur autre chose qu’un être humain ? Ou alors c’est juste un mec lambda qu’a pas eu de chance avec son héritage génétique ? » Il souri. « Moi au moins, tant que j’ouvre pas ma gueule, ça passe inaperçu. » Il jeta un coup d’œil à Daria. « Vous pouvez m’arrêter la gueuse si je divague trop, vous savez. »

Conscient que ça ne devait pas toujours être sympa de devoir écouter des gens parler de trucs dont on se foutait probablement totalement … Même si c’était son métier.
Codage par Libella sur Graphiorum

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Contenu sponsorisé
Re: [05.09.18] Tourapie syndrôme - ft. Daria Morgendorffer

[05.09.18] Tourapie syndrôme - ft. Daria Morgendorffer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La classe internationale.
» Le vrai mythe de l’infirmière, c'est qu'il n'y a pas de mythe, du moins pas pour Daria ♥
» Alice ~ Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être
» ♢ doubles comptes
» Syndrôme de stockholm [pv Yui]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Campus d'Ilukaan :: Bâtiment administratif :: Infirmerie-
Sauter vers: