C’était le jour de la rentrée, déjà. Comme chaque année, les vacances étaient passées bien trop vite à ton goût, mais peu importe : aujourd’hui, tu venais de retourner à Ilukaan, ton école mais aussi ce qui était devenu avec le temps, ta deuxième maison. A vrai dire, tu étais presque nostalgique, aujourd’hui : tu débutais ta dernière année d’études. Quel sentiment étrange, de savoir que ce serait la dernière fois que tu assisterais à ce spectacle. Lire la suite
Aly
Admin
Tam
Admin
Sue
Modo
Alex
Modo
Gaumar
Modo
Forum multifandom ▲ Univers inspiré d'Harry Potter ▲ Avatars 200*320 illustrés/mangas ▲RPCB/RP-Post ▲ Tout public avec possibilité de R18 ▲ Forum au contexte évolutif ▲ Pas de minimum de mots



 

Partagez|

Leave me alone | Aaron M. Jeong
 :: Administration :: Inscriptions :: Dossiers validés

avatar
ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 6
Leave me alone | Aaron M. Jeong Lun 3 Sep - 20:00

Jeong Aaron | OC
MAISON : Lupy
ANNÉE : 10ème année
CURSUS UNIVERSITAIRE : Sciences occultes
MOTIVATION : ///
ANIMAL DE COMPAGNIE : Une grenouille brune coréenne, nommée Gaeguli (oui, ça veut dire Grenouille en coréen).
BAGUETTE : Cèdre – Épine de monstre du Fleuve Blanc – Plutôt rigide – 24 centimètres
PATRONUS : Une baleine pygmée
ODEUR DE L'AMORTENTIA : Bibimbap, café et cigarette.
REFLET DANS LE MIROIR DU RISÉD : Lui et ses chats, tranquillement posé dans un canapé en train de lire un bon livre.
ÉPOUVANTARD : Mort. Le Cavalier de l'Apocalypse. Go big or go home.
FAMILLE : Une demi-sœur en 3ème année, Eun-Ji Jeong.
MATIÈRE FAVORITE : Défense contre les Forces du Mal.
MATIÈRE LA MOINS AIMÉE : Divination
Aaron Min-Jun Jeong

— OC

20 ansNé-MolduCoréen
« Est-ce que ça a l'air de m'intéresser ? »

NOM : Jeong
PRÉNOM : Aaron, Min-Jun
SURNOM : Ronron
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 18 novembre 1997, à Busan (Corée du Sud).
LANGUES PARLÉES: Anglais, coréen, un peu de russe.
DON : ///
YEUX : Vairons : l'un brun, l'autre bleu.
CHEVEUX : Noirs, courts.
TAILLE : 1 mètre 64
POIDS : 60 kg

Liste des headcanons
Il ne peut pas fonctionner sans café, et est beaucoup plus gentil quand on lui donne du chocolat. | Il est très fan de K-Pop, mais ne le dit pas. Il connaît les chorégraphies de la plupart de ses chansons préférées et il lui arrive de danser lorsqu'il est seul. | Il surprotège sa petite sœur, Eun-Ji. | Il n'aime pas du tout le contact physique. S'il l'accepte, c'est que vous êtes très proche de lui. | Il fait du taekwondo, et est ceinture rouge. | Il est très gay mais aussi très refoulé. | Il est germaphobe et se lave les mains beaucoup trop souvent. | Quand il est bourré, il parle coréen. Il devient un peu entreprenant, aussi. | Il espère toujours qu'il va gagner des centimètres. | Mais pas trop, il a le vertige. | Il rougit très facilement et ça l'embarrasse énormément. | Il est chatouilleux. |  Catholique pratiquant. | Il a appris le peu de russe qu'il connaît sur les ports de Busan. | Il est expert en nail-art et fait régulièrement celui de Eun-Ji. | MBTI : ISTJ – Logisticien | Ennéagramme : Type 1 – Réformateur | Alignement : Loyal neutre

Côté joueur
PSEUDO : Sika
AVATAR : Nameless – han-te
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? : J'ai voulu trouver le sens de la vie et les panneaux m'ont menée par ici.
UN PETIT MOT : J'vous aime wesh.
CODE DU RÈGLEMENT : (à envoyer par MP)
Physique
• Aaron est un jeune homme assez petit et assez fin, ce qui lui permet de se fondre facilement dans la masse. Il a une stature un peu frêle, renforcée par le fait qu'il porte souvent des vêtements trop grands pour lui. Néanmoins, cette apparente « faiblesse » est un leurre ; c'est un combattant. Il a des appuis solides, un excellent équilibre, un corps souple, des membres musclés et taillés par le taekwondo, et de la force. C'est un peu comme les bouteilles de lessive concentrée : petit mais puissant. Et il n'hésite pas à s'en servir pour se débarrasser des gêneurs – il refuse de servir d'accoudoir.
• S'il n'y avait pas ses yeux, Aaron serait un jeune coréen assez commun. Sa peau est généralement pâle, mais elle prend vite une teinte dorée lorsqu'il se traîne dehors sous le soleil. Ses cheveux sont d'un brun très foncé, qui s'éclaircit légèrement s'il passe du temps sous l'astre diurne, venant ainsi mélanger à ses mèches presque noires des mèches couleur caramel. Il a un nez court, fin et droit – il a eu peur de nombreuses fois qu'il finisse cassé à cause du taekwondo, mais son équipement a visiblement bien servi jusqu'ici. Il a une bouche joliment dessinée, aux lèvres fines, qui est très rarement décorée d'un sourire – Aaron a du mal à exprimer ses émotions physiquement, ou plutôt, il est du genre à les réprimer. Il garde la plupart du temps une expression très neutre, ne faisant bouger que ses sourcils, qui se froncent très souvent. Néanmoins, il a pris la forme européenne du visage de sa mère, troquant la mâchoire carrée coréenne contre un menton plus triangulaire.
• Pour en revenir à ses yeux, ils sont assez particulier. Bien que bridés, ne laissant que peu de place à l'interprétation de ses origines, le jeune homme s'est vu affublé d'une caractéristique peu commune, étant donné que ses iris présentent une hétérochromie. En effet, l’œil droit est bleu, tandis que son œil gauche est d'un brun plutôt clair. Contrairement à d'autres, ses yeux sont loin d'être des miroirs de ses émotions : ils semblent avoir toujours la même lueur, mais ne changent pas d'un iota, qu'il s'ennuie ou s'amuse. Il a de très longs cils, dont il se serait bien passés : il a les yeux assez fragiles, et les cils qui rebiquent ou tombent dans ses yeux le font réellement souffrir.
• Au niveau vestimentaire, il a un très grand respect pour l'uniforme, qu'il porte toujours très correctement, mais il préfère les vêtements un peu trop grands pour lui, comme dit précédemment. Ce n'est pas tant pour se cacher ou quelque chose comme ça ; c'est simplement qu'il adore s'emmitoufler dans les tissus. Puis, plus de tissu = moins de centimètres carrés de peau visible = moins de contact, puisqu'il cache même ses mains dans les manches. Il préfère les couleurs neutres, comme le blanc, le noir et le gris. Il s'autorise aussi des touches de bleu, qui est une couleur qu'il affectionne particulièrement.
• Enfin, il est à noter que le jeune homme est très, très fan des accessoires. Il porte une croix autour de son cou, qui ne le quitte jamais – elle est généralement cachée sous ses vêtements, mais est toujours présente. Il a aussi un bracelet en os qui se transmet de génération en génération du côté de sa famille coréenne. Il applique également du vernis bleu sur ses ongles quand l'envie l'en prend. Ses mains, par ailleurs, sont assez soignées.

Caractère

Calme / Froid : ●●●●○
Aaron, à première vue, est quelqu'un qui semble assez réservé. En réalité, le Lupy est surtout quelqu'un d'extrêmement calme, et cela se distingue rapidement. Il est souvent intéressé par ses propres affaires, ne hausse jamais – ou très rarement – le ton, et ne semble pas embêté par grand-chose. Mais son calme est parfois qualifié de froideur : c'est son regard fermé, c'est son attitude, semblable à celle d'un chat qui montre les griffes dès que l'on s'approche trop près de lui. Ce n'est pas qu'il n'apprécie pas la compagnie ; c'est plutôt qu'il n'a pas de temps à perdre avec des gens qui finiront par se lasser de son silence habituel, de ses prises de paroles qui ne sont là que pour expliquer des choses ou lancer quelques répliques sarcastiques, qui finiront par se lasser de son égoïsme et du fait qu'il juge tout, en permanence, qui se lasseront de ses mensonges qu'il utilise pour se protéger. Alors il les éloigne tant qu'il le peut encore.

Débrouillard / Indépendant ●●●●●
Car si Aaron n'a besoin de personne pour s'occuper de lui, et qu'il est très indépendant, il n'en reste pas moins quelqu'un qui s'attache aux autres. C'est long et fastidieux, bien entendu : il est plutôt méfiant. Cette méfiance l'a poussé un certain temps à préférer la solitude à la compagnie, et c'est ce qui lui a permis de ne compter sur personne d'autre et à se débrouiller par lui-même. Aaron n'aime pas demander de l'aide, et il préfère même faire lui-même tout ce dont il est chargé de s'occuper.

Intelligent / Cultivé : ●●●●○
Aaron est quelqu'un de très studieux et de discipliné. Il a la chance d'être doté d'une excellente mémoire et ses révisions, mais également son apprentissage en terme général, s'en trouvent facilités. Il aime repérer les références dans ce qu'il voit, et est quelque peu un « monsieur-je-sais-tout ». Plutôt rationnel, il se laisse rarement emporter par l'émotion et est de fait, plus réfléchi qu'instinctif. Pour toute situation, il s'invente des scénarios possibles afin de parer à toutes les éventualités. De fait, il se retrouve facilement dépourvu lorsque quelque chose le surprend, même s'il trouve généralement vite le moyen de se reprendre. Il s'adapte assez facilement, du moment que cela ne heurte pas ses convictions.

Critique : ●●●●○
Aaron n'est pas gentil. Bien sûr, cela ne veut pas nécessairement dire qu'il est méchant. Il est quelque part entre les deux, mais il faut savoir une chose : qui que vous soyez, quoi que vous fassiez, Aaron vous juge. Ce n'est pas forcément un jugement négatif, cela dit. Il lui arrive assez souvent de noter positivement les personnes – les personnes les plus calmes et les plus intelligentes ont sa préférence. Il n'aime pas vraiment les gens agités, ceux qui font beaucoup de bruit pour rien, et aime encore moins les gens stupides. Il est d'ailleurs assez rapide à qualifier quelqu'un d'idiot. Et ceux qu'il n'aime pas se retrouvent toujours affublés de cette étiquette, quand bien même ils ne le serait pas objectivement.

Égoïste / Jaloux : ●●●○○
Aaron n'est pas quelqu'un de prêteur, que ce soit au niveau de ses affaires ou au niveau de ses connaissances. Comme il est difficile de l'approcher, il tient énormément à ces personnes et peut vite se montrer assez jaloux lorsqu'elles semblent plus à l'aise avec d'autres. Il se tempère néanmoins sur cet aspect, son côté rationnel lui rappelant que ce n'est pas parce que ses amis s'amusent avec d'autres personnes qu'ils l'aiment moins.

Maniaque ●●●●○
Aaron n'aime pas le désordre – ça lui file des boutons. Pour lui, chaque chose a sa place et rien ne sert de laisser traîner les choses, autant les ranger dès qu'on ne s'en sert plus. Il a besoin que les choses soient organisées, que tout soit facile d'accès et à se procurer dès lors que le besoin s'en fait sentir. Mais ce besoin de rangement est surtout dû à ses problèmes personnels – un environnement sain lui donne moins de mal psychologiquement, et si tout est propre, il n'éprouve pas autant le besoin de se laver les mains que dans des environnements moins bien tenus. Son Épouvantard vient d'ailleurs de là : le Cavalier de l'Apocalypse que l'on nomme Mort est en effet la personnification de la maladie, des épidémies, et de la finalité, la mort en elle-même. Des choses qui terrifient Aaron.

Têtu ●●●●●
Le fait qu'il soit plus têtu qu'une mule n'est un secret pour personne. Aaron tient ses opinions contre vents et marées. Il accepte rarement – jamais, en vérité – d'avoir tort. S'il dit quelque chose, c'est que cette réflexion est le fruit d'un long travail, à décortiquer des arguments, à réfléchir à tout ce qui entoure ladite réflexion. Il érige ses principes en loi générale et a énormément de mal à s'ouvrir à l'avis des autres. Mais ce qui semble être un défaut lui permet une qualité : il est terriblement persévérant. Comme il réfléchit beaucoup et garde ses positions, il pense toute ses actions bien fondées et ne lâchera rien. Cela peut parfois le faire passer pour quelqu'un très fermé d'esprit, et ce n'est peut-être pas si faux que ça.

Susceptible ●●●○○
Bien qu'Aaron ne mâche pas forcément ses mots face aux autres, il a du mal à supporter qu'on lui fasse subir la même chose. « Fais ce que je dis, pas ce que je fais. » pourrait être l'une de ses devises. Il a du mal à accepter la critique et n'a que deux réactions par rapport à ça : selon la personne en face de lui, il se montrera soit indifférent et ignorera la personne, ou bien il se montrera acerbe et pourrait se montrer agressif. S'il n'est pas du genre à attaquer le premier, il n'hésitera en revanche pas à se « défendre ».

Digne de confiance / Honnête ●●●○○
Aaron est généralement une personne digne de confiance. On peut tout lui confier en étant certain que rien ne sera répété, et il a un rôle de grand frère qu'il prend beaucoup à cœur. Cependant, Aaron n'est pas toujours tout à fait honnête avec les autres ; s'il accepte d'écouter les autres, lui en revanche ne parle pas beaucoup. Il se confie rarement, n'aimant pas être exposé et vulnérable. Si l'on insiste, il sera capable d'inventer des mensonges pour garder ses secrets pour lui. Il excelle aussi dans ce mensonge qui est créé pour protéger les autres contre des vérités difficiles à admettre. Et s'il s'en sert beaucoup avec les autres, pour les « protéger », il s'en sert aussi sur lui-même, sans forcément le faire exprès.

Protecteur ●●●●●
Aaron a la protection de ses proches à cœur. Si jamais quelqu'un s'avise de toucher au moindre cheveu de sa sœur ou de ses proches, il aura affaire à lui. Aaron ne plaisante pas avec la protection de ses protégés : il peut facilement se montrer menaçant, et même du haut de son pauvre mètre soixante-quatre, il sait très bien se montrer effrayant. Il adopte des postures combatives, qu'il doit à son entraînement de taekwondo. Pratique dont il n'hésite pas à se servir s'il la pense nécessaire, d'ailleurs.

Histoire

« Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. »
Genèse, 1:1.

Et comme la terre et le ciel allaient être séparés, les yeux du bébé allaient finir par prendre leurs deux couleurs différentes. Cela avait amusé ses parents. Ils avaient appelés leur enfant Aaron Min-Jun, deux prénoms qui portaient son héritage : Aaron pour le côté canadien de Liz, Min-Jun pour le côté coréen de Hyeon.

Ses premières années furent très banales. Il était un enfant rieur, très tôt débrouillard. Il apprit rapidement à marcher, à parler. Sans accuser une vitesse particulière, il était quand même plus vif que d'autres bébés de son âge. Ses mots d'enfants se mélangeaient entre l'anglais et le coréen, créant un langage que seul lui pouvait comprendre. Puis vint le moment d'aller à l'école. C'était un passage que Liz avait redouté – et il se trouva qu'elle avait raison.
En Corée, le racisme est bien présent, et malgré son apparence plutôt typée asiatique, il n'en restait pas moins que « Aaron » ne sonnait pas très coréen, et son hétérochromie ne faisaient qu'ajouter une différence supplémentaire à laquelle s'attaquer. Rapidement brimé par ses camarades, Aaron se retrouva vite seul, et Liz ne le supporta pas. Elle supplia Hyeon de déménager – de plus, le Canada lui manquait.

Hyeon ne voulait pas quitter son pays, la vie qu'il avait toujours connu, ses obligations familiales et professionnelles. Les supplications se muèrent rapidement en disputes, auxquelles Aaron assistait parfois, impuissant. Il se referma peu à peu sur lui-même. Et Liz décida de quitter l'homme qu'elle aimait encore, malgré tout, en emmenant son fils avec elle.

Aaron commença sa quatrième année à Vancouver, entourée de sa mère et de sa famille canadienne qu'il ne connaissait encore que très peu. Il faisait plus froid au Canada, et le petit garçon avait à faire face à une santé quelque peu fragile. Les moqueries à l'école étaient moins présentes, plutôt remplacées par une sorte de curiosité à son égard. Mais Aaron n'aimait pas l'intérêt qu'on lui portait soudainement. Trop marqué, déjà, par les souvenirs de ses anciens camarades, il ne se sentait pas à l'aise parmi les nouveaux – même si avec le temps, sa méfiance s'atténuant, il réussit à s'ouvrir à nouveau quelque peu.


L'année fut mouvementée pour le jeune garçon. Il avait emménagé chez la famille de sa mère, jusqu'à ce qu'elle trouve un travail, puis un petit appartement pour eux. En attendant de partir, cependant, il fut déjà largement influencé par les croyances religieuses de sa famille – que sa mère partageait, par ailleurs. Ce fut une influence grandissante, sans nul doute, qui le plongea très vite, à la suite de sa famille, dans le catholicisme. Aaron aimait particulièrement les récits mettant en scène des miracles – et une envie sourde de parvenir à les réaliser à son tour germait en lui, quand bien même la sorcellerie était la seule chose qu'il pouvait un jour espérer avoir pour faire lui aussi des miracles. Et Dieu n'aime pas la sorcellerie.

A ses 7 ans, il commença le taekwondo. C'était un sport que son père pratiquait et, bien qu'ils soient éloignés par de longs kilomètres, cela lui donnait l'impression de se rapprocher de lui. En parallèle, il fut aussi envoyé au catéchisme, et loin de s'y ennuyer, ces séances le passionnaient. En apprendre toujours plus était pour lui quelque chose de vraiment intéressant. Mais ce qui devait arriver arriva : à force de prier, ou peut-être simplement d'espérer, Aaron réalisa durant l'année de ses 9 ans qu'il allait sans doute avoir la possibilité de réaliser les miracles qu'il voulait. Enfant mature et perspicace, il se rendit vite compte que certains événements ne semblaient arriver qu'en sa présence : des objets qui tombaient, des livres qui s'ouvraient seuls, ses peluches qui se déplaçaient (ce dernier point l'avait d'ailleurs plus effrayé qu'autre chose). Le jeune garçon savait ce que cela impliquait, pour en avoir tant rêvé.


Ce ne fut cependant pas ce qu'il dit à sa mère, lorsqu'il demanda à partir chez son père. Ce qui le motiva à partir était la maladie que son oncle avait attrapé – affaibli de jour en jour, cela effrayait et repoussait Aaron. Se laver les mains chaque fois qu'il le voyait, ou même lui parlait, finit par devenir une habitude. Puis une obsession. Dès que quelqu'un tombait malade, il paniquait à l'idée de tomber malade aussi. Il ne supportait pas cette fatigue constante qu'il se mettait seul sur les épaules.

Il sut tout expliquer à sa mère, cependant. Dans un premier temps, elle refusa purement et simplement de le laisser partir. La chair de sa chair, le sang de son sang ? Jamais – cela lui semblait inconcevable. Mais le malaise grandissant d'Aaron finit par la faire fléchir. Ça, d'abord, mais aussi le fait qu'une jeune femme élégante, venant du « Ministère de la Magie », était venue leur annoncer qu'Aaron était un sorcier – comme il l'avait déjà décelé lui-même. C'était cependant l'état de son fils qui importait le plus à Liz, et non le fait qu'il soit sorcier – bien qu'elle se soit gardé d'en parler au reste de la famille. Alors elle avait tout préparé : elle avait appelé son ancien compagnon, avait réservé un vol quelques jours plus tard, et lui avait souhaité bon voyage, jusqu'aux prochaines vacances.


Le changement avait été compliqué, tout d'abord. Pour commencer, il avait dû se réhabituer au coréen. Bien qu'il l'utilise encore lorsqu'il parlait avec son père, où lorsqu'il venait passer des vacances à Busan, c'était tout de même étrange pour lui de l'utiliser tout le temps, surtout quand la langue qu'il parlait habituellement – l'anglais – était si radicalement différente.
L'autre changement, c'était sa belle-mère, Saejin, et sa petite sœur, Eun-Ji, qui avait deux ans à cette époque-là. Il les connaissait déjà, bien sûr, pour les avoir rencontré lors des vacances, mais il avait toujours senti une espèce de distance entre eux, comme s'il ne faisait pas vraiment partie de leur famille. Cela changea très vite : si Saejin demeura hésitante quelque temps, il n'en était pas de même pour Eun-Ji qui avait immédiatement « adopté » son grand frère.

Néanmoins, quelque chose rapprocha bien vite Saejin de son beau-fils. Ils avaient une chose en commun après tout : la femme était aussi une sorcière. Ils avaient à nouveau reçu la visite d'un inspecteur, non pour annoncer qu'Aaron était sorcier et tout ce que ça impliquait cette fois, mais pour lui proposer d'entrer dans une école de magie. Il avait étudié la question avec Saejin – elle était allée à Mahoutokoro, ce qui n'était pas une option pour Aaron, à cause du Quidditch – il savait depuis longtemps qu'il avait le vertige. Il décida vite d'en prendre une assez proche d'une de ses maisons, ce qui lui laissait le choix entre Koldovstoretz, l'école russe, Ilvermorny, basée aux Etats-Unis, ou Ilukaan, au Canada. Le choix fut difficile, mais il décida finalement d'aller à Ilukaan. Il ne connaissait pas bien le russe, car il ne connaissait que des phrases plutôt vagues qu'il avait appris sur les ports de Busan, et ne souhaitait guère poser les pieds aux Etats-Unis.


Encore un changement auquel s'habituer. Cela fut, étonnement peut-être, chose aisée. En réalité, Aaron n'avait peur de rien : l'école était internationale, ce qui faisait qu'il n'avait pas peur d'être moqué pour ses origines, et pour la première fois de sa vie, il se sentait « à sa place », quand bien même cela signifiait qu'il était un sorcier parmi les autres. Il n'eut pas de mal à se faire des amis – ou plutôt, il n'eut pas vraiment le choix. Il passait ses vacances entre le Canada et la Corée du Sud, en alternance. Puis, lors de sa septième année, il fut rejoint par sa petite sœur, Eun-Ji, qui s'était elle aussi révélé être une sorcière. C'était assez naturellement qu'elle avait choisi de rejoindre Ilukaan, pour « surveiller Aaron », disait-elle. Pour ne pas se retrouver seule dans un endroit qu'elle ne connaissait pas, en vérité. Après avoir passé ses ASPICs, Aaron choisit de suivre le cursus de Sciences Occultes, principalement pour surveiller les activités de son meilleur ami Peter, mais également car le sujet l'intéressait davantage que les autres. Maintenant, il allait juste falloir trouver vers quoi se diriger à l'avenir…


Dernière édition par Aaron M. Jeong le Dim 21 Oct - 2:49, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
— Lupy
avatar

ϟ Œuvre : Overwatch
ϟ Parchemins : 19
Re: Leave me alone | Aaron M. Jeong Lun 3 Sep - 20:45

IHHH UN AUTRE CORÉEN.
Bienvenue à toi, courage pour ta fiche et, YAS BUSAN !!
Vu qu'Hana vient de la même ville, elle se sentira un peu moins seule ; j'ai vraiment hâte de voir ton personnage en rp (histoire qu'ils puissent danser de la k-pop ensemble) ! excited
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 43
Re: Leave me alone | Aaron M. Jeong Lun 3 Sep - 21:04

Bienvenue à toi Jeooooong~ ♡
Coucou beau gosse, t'es libre ce soir ? ;D
Voir le profil de l'utilisateur
— Monsieur le Directeur
avatar

ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 373
Re: Leave me alone | Aaron M. Jeong Lun 22 Oct - 20:56

Ici Alyna !!
C'est cool d'avoir un nouveau Coréen <3 En plus Aaron est plutôt edgy et tout 8) J'ai hâte de le voir en RP puisqu'il est assez différent d'Alfred.

Bon jeu en tout cas :D

Message du staff
Validation
Accompagné par d'autres nouveaux élèves, tu es appelé par le directeur à t'avancer au centre du Dôme. Scruté par les élèves et étudiants, tu regardes alors ton reflet dans la fontaine qui va décider de ton sort. D'abord voyant ta sale tête dans l'eau, tu remarque que le reflet semble se changer peu à peu jusqu'à prendre la forme d'un loup.  Tu es d'autant plus surpris quand l'animal commence à pousser un cri dans toute la salle. Tout le monde se met soudainement à t'applaudir, tandis que le directeur s'approche de toi avec un rubis brut qu'il met autour de ton cou. "Bienvenu à Lupy !"

—> Te voilà validé, tu peux désormais poster dans tous les recoins du forum, RP-Post ainsi que RPCB.
—> N'hésite pas à voir la chambre qui t'a été attribuée.
—> Si ton personnage est en cursus universitaire, il peut postuler pour avoir un job d'étudiant.
—> Crée dès maintenant un topic pour récapituler les relations de ton personnage. Tu peux également acquérir un portable ou bien créer un blog.
—> N'hésite pas à faire une demande de RP pour trouver un partenaire d'écriture !
—> Enfin, amuse-toi bien sur le forum,  n'hésite pas à en parler autour de toi et à voter régulièrement aux TS !

welcome!

Ab origine fidelis, ex fortitudine scientia.

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Leave me alone | Aaron M. Jeong

Leave me alone | Aaron M. Jeong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley
» Aaron de Nagan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Inscriptions :: Dossiers validés-
Sauter vers: