Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Mikasa Ackerman
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Sujet: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Jeu 30 Aoû - 15:25
                    
Somewhere over the rainbow

ft. Merida E.Dunbroch

530 mots

♪ Count on me – Bruno Mars

La journée se terminait. Ainsi, le soleil déclinait peu à peu, créant des jeux de lumière et d'ombre sur le paysage qu'offrait le parc de l'école. Les deux amies se prêtaient à la contemplation devant tant de nuances de couleurs, aussi bien sur la faune que sur la flore. Le parc était plutôt désert, la plupart des élèves étant sûrement en train de profiter de leurs derniers jours de répit sur la plage ou en ville. Ce qui n'était pas pour déplaire aux jeunes filles. Non qu'elles n'apprécient pas la compagnie, il leur était plus propice qu'il y ait peu d'agitation dans le parc. Une balade à dos d'hippogriffe, voilà ce qu'elles avaient convenu de faire pour profiter de ces derniers jours de vacances. C'était également l'occasion pour les demoiselles de se retrouver, après s'être quittées depuis un bon mois déjà.

En effet, Mikasa était partie rejoindre le reste de sa famille au mois d'août, les aidant à gérer la ferme de ses parents. C'était ainsi depuis le début de son entrée en Ilukaan. Elle ne s'en plaignait pas, au contraire : cela lui permettait de retrouver ses parents et le calme de la campagne allemande, loin de l'agitation qui règne au campus toute l'année. Elle en revenait toujours un peu plus bronzée qu'à l'accoutumée, les heures passées dans les champs fonçant ainsi sa peau. Ses cheveux avaient également poussé jusqu'à atteindre la pointe de ses omoplates, la jeune fille les négligeant totalement chez elle. Cette année était un peu particulière, puisqu'en plus de s'occuper de la ferme, elle avait pu également explorer les alentours du domaine avec sa propre monture, chose qu'elle attendait avec impatience. Oh bien sûr, elle avait dû se faire quelques écorchures à travers les bois, mais rien d'inhabituel. La jeune fille appréciait beaucoup l'équitation, que ce soit sorcière ou moldue, estimant qu'elles possédaient toutes les deux leur propre charme. Elle pratiquait d'ailleurs les deux : moldue chez ses parents pour ne pas attirer l'attention des voisins, et sorcière à Bloombury. C'est d'ailleurs à travers cette activité qu'elle avait rencontré Merida, qui devint par la suite une amie très proche, si ce n'est sa meilleure amie. C'est pourquoi se retrouver faire une balade à dos d'hippogriffe était devenu leur rituel. Quand tout va mal, quand elles ont besoin de se défouler, ou même quand tout va bien.

    Ainsi progressèrent-elles dans le parc, sous l'oeil vigilant du professeur de vol et de créatures magiques, qui leur avait encore une fois bien répété les consignes, bien qu'elles soient toutes les deux des habituées, ce qui les faisait rire légèrement. La procédure était toujours la même :

«Pour s' approcher un hippogriffe, il est indispensable de le regarder dans les yeux. Il convient alors de s'incliner pour montrer ses bonnes intentions. Si l'hippogriffe rend le salut, on peut l'approcher de plus près. »

   Appliquant les ordres du professeur, elles avaient plongé leur regard dans celui des magnifiques yeux oranges des animaux hybrides tout en s'inclinant. Si, lors des premières séances, les hippogriffes s'étaient montrés quelque peu récalcitrants par fierté ; ils connaissaient désormais bien les jeunes filles et leur rendèrent leur salut au bout de quelques secondes. Mikasa prit alors place sur sa monture aux plumes marron-rouge. Après que Merida fit de même, les deux amies commencèrent leur balade, tout sourire. L'allemande se tenait particulièrement fière, aussi fière que put l'être sa monture. Elles avancèrent alors doucement, profitant du calme paisible qui flottait dans le parc.

« Alors, comment se sont passées tes vacances Merida ? » demanda alors la jeune fille, remplissant sa mémoire des paysages qui l'entouraient.



Mikasa vous juge en #006600



Merci Mads ❤:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Merida E. Dunbroch
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Dim 2 Sep - 11:26
                    

Somewhere over the rainbow
Count your rainbows, not your thunderstorms.
▴▽▴⟁▴▽▴
Mikasa & Merida

Un sourire aux lèvres, tu regardais autour de toi avec toute la patience dont tu pouvais faire preuve en attendant que vous ayez le droit de prendre place sur vos montures. Vous avez eu la permission de faire une balade à dos d'hippogriffes aujourd'hui – plus grâce à Mikasa qu'à toi, assurément – et la hâte peut se lire dans tes yeux qui pétillent malgré la frustration. C'est devenu un petit rituel entre vous, l'un de ceux que tu apprécies tout particulièrement, bien plus que ces traditions familiales que ta mère veut respecter à tout prix, quitte à te faire payer le prix fort – ta liberté. Alors, au milieu de tout le bazar de ces vacances, ces retrouvailles avec ton amie te semblent être un échappatoire merveilleux dont tu ne pourrais te passer.

Les conseils des enseignants te semblent tout ce qu'il y a de plus inutiles, mais Mikasa t'a déjà expliqué qu'il valait mieux pour vous deux que tu ne le dises pas. Il faut dire qu'elle est à n'en douter bien plus calme et posée que toi, et qu'elle est plus douée que toi pour réfléchir avant de parler. Toi tu fais plus souvent l'inverse, ce qui a eu tendance à te cause quelques torts tout au long de ta scolarité. Appliquant ses conseils, tu gardes tes lèvres closes alors que tu te places en face de ta monture plus bleuté que celle de ta camarade. Tes yeux dans les siens, tu t'inclines doucement, et une fois le salut rendu tu t'installes enfin, un large sourire aux lèvres. Enfin. Te plaçant à côté de ton amie, les deux hippogriffes commencent alors à avancer alors que ton cœur écossais se remplit doucement d'apaisement au milieu de ce paysage si calme. Ça t'avait manqué. « Alors, comment se sont passées tes vacances Merida ? » « Vraiment pas bien, c'est pour ça que je suis rentrée plus tôt d'Ecosse. » Tournant la tête vers ton amie, tu comprends que tu ferais mieux de développer, parce que dit comme ça ce n'est pas très clair. Et puis, tu sais bien que tu peux te confier à elle et lui dire tout ce que tu as sur le cœur, tout comme elle aussi pourra te parler de ses vacances et se confier à toi si elle en ressent le besoin. « Le début c'était génial, j'ai pu faire plein de sorties et de balades. Les Highlands sont encore plus beaux à dos de cheval, d'ailleurs, il faudra vraiment que tu viennes voir ça un jour. » Mikasa vient d'Allemagne elle, et à y penser tu te dis qu'elle doit aussi y voir de très beaux paysages. Cela dit, tu restes une inconditionnelle de tes terres natales, grande amoureuse de l'Ecosse et des Highlands qui t'ont vu naître. « Et après, ma mère a parlé de me fiancer. » Et c'est bien ce qui a tout gâché. Tes vacances entières fichues en l'air parce qu'elle a encore une fois voulu contrôler ta vie, et ce malgré tous tes efforts pour la satisfaire depuis ton exclusion – bien que lui faire plaisir ne soit pas le but premier de tout ce travail sur toi-même. « Donc je suis revenue ici en août. Et j'ai arrêté de répondre à ses lettres, » ajoutes-tu, comme une confession, bien que tu ne regrettes pas du tout tes actes. Tu as lu et même répondu aux premières cela dit, mais tu as arrêté au bout d'une semaine. C'était insupportable pour toi de lire tout son argumentaire qui vise seulement à te priver d'une liberté de plus. Tu n'étais pas capable de continuer, et tu as possiblement brûlé quelques unes de ces maudites lettres.

28.08.2018 - Parc d'Ilukaan
code by bat'phanie



There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.

We can't just run away from who we are


♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Mikasa Ackerman
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Dim 2 Sep - 15:49
                    
Somewhere over the rainbow

ft. Merida E.Dunbroch

420 mots

♪ Count on me – Bruno Mars

La jeune fille écouta avec attention les propos de son amie. Comme souvent, Mikasa jouait le rôle de la confidente. Bien sûr, il lui arrivait également de se confier à Merida, mais l'écossaise se rélèvait être plus bavarde que sa camarade allemande. Cela dit, elle possédait une confiance peu commune envers la rousse, et appréciait beaucoup pouvoir se confier à elle en bénéficiant de ses conseils. Mais pour le moment, c'était Merida qui avait besoin de se confier et ce qu'elle annonçait à sa camarade ne lui plut guère, pour le moins la dernière partie...

 "C'est vrai que ça me tente beaucoup d'aller dans les Highlands ! Encore faut-il trouver le temps d'organiser le voyage..."

   La Cerviralde lui parlait énormément de ses terres natales au cours de l'année. Elle en parlait avec une telle passion que la jeune fille regrettait presque de ne pas être née écossaise. Pensée qui lui passait vite une fois de retour dans sa campagne qui l'a vu grandir.

 " Elle n'a donc pas encore abandonné cette idée complètement dépassée ?"

Elle n'était pas du tout surprise par le comportement de la mère de la rousse. Elle savait parfaitement qu'elle  vivait encore un peu dans un autre temps, où les traditions familiales étaient encore sacrées... Au grand désespoir de son amie, ce qui lui était parfaitement compréhensible. Elle-même n'accepterait pas d'être marier de force pour maintenir la pureté de son sang... Même si elle ne possèdait pas le sang pur donc le problème ne posait pas. Et bien qu'elle trouvait que le fait qu'elle est arrêté de répondre aux lettres de sa mère comme une mauvaise chose, elle s'abstena pour le moment, considérant que ce n'était pas ce dont Merida avait besoin pour le moment. Elle avait besoin de se lâcher, et non d'être réprimandée.

"Cela dit, il faut voir le côté positif : elle ne t'a pas encore fiancée officiellement ! Et je doute qu'elle y arrive honnêtement, tu as bien trop de caractère pour ça." ne put s'empêcher de faire remarquer Mikasa avec un sourire légèrement taquin.

 A cette remarque, elle sentit alors son hippogriffe quelque peu s'impatienter. Il n'y avait pas vraisemblablement pas que l'écossaise qui avait besoin de liberté.

"On s'envole ?"

Elle connaissait déjà la réponse. Elle n'aura pas même pas eu le temps de terminer sa question que son amie sera déjà les airs à virevolter avec sa monture.




Mikasa vous juge en #006600



Merci Mads ❤:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Merida E. Dunbroch
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Jeu 25 Oct - 2:03
                    

Somewhere over the rainbow
Count your rainbows, not your thunderstorms.
▴▽▴⟁▴▽▴
Mikasa & Merida

Amoureuse de tes terres natales, tu l'es à n'en douter, et tu rêverais d'y amener Mikasa un jour pou lui montrer à quel point elles sont magnifiques. « C'est vrai que ça me tente beaucoup d'aller dans les Highlands ! Encore faut-il trouver le temps d'organiser le voyage... » Tu doutes pas que vous finirez par trouver, même s'il vous faut atteindre les prochaines grandes vacances. « On essaiera l'été prochain, » suggères-tu avec une mine réfléchie. Mimique qui dure quelques secondes à peine, avant que la réalité te rattrape et que tu ne confies à ton amie ce qui a gâché ton été. Fiançailles – tu voudrais que ce mot n'existe pas. « Elle n'a donc pas encore abandonné cette idée complètement dépassée ? » Tu secoues légèrement la tête de gauche à droite. Non, malheureusement, elle n'a pas abandonné cette idée. Alors tu es rentrée à Ilukaan dès le mois d'août, pour fuir son insistance qui te mettait hors de toi. Et lorsqu'elle a commencé à t'envoyer des lettres pleines d'une argumentation à t'en donner la nausée, tu as cessé de lui répondre. Puis de lire ses écrits, tout simplement, car tu ne les supportais plus. Tant d'encre utilisée pour te convaincre de céder une partie de ta liberté à un total inconnu, remplissant des lettres qui finissaient parfois au feu lorsque tu n'étais pas d'humeur à les jeter sous ton lit avec agacement.

Peut-être que ce n'est pas la meilleure attitude à avoir pour convaincre ta mère de changer d'avis, mais tu n'en as pas conscience. Tout ce que tu vois, c'est qu'elle essaie de choisir ton destin à ta place, ce que tu ne peux pas accepter. Tu as déjà perdu trop de liberté au cours de ta vie pour que cela continue. Et tu ne comprends pas... Pourquoi fait-elle ça ? « Cela dit, il faut voir le côté positif : elle ne t'a pas encore fiancée officiellement ! Et je doute qu'elle y arrive honnêtement, tu as bien trop de caractère pour ça. » Tu le prends comme un compliment, bien que certains pourraient considérer que c'est un défaut. T'es fière d'avoir du caractère, incapable de te laisser marcher sur les pieds. « T'as raison. Je rendrai le gars fou, comme ça ma mère me laiss'ra tranquille. J'aurai plus qu'à jeter la bague au feu, avec ses lettres. » Satisfaite par cette idée, tu souris en coin, avant de penser à autre chose. « Ou alors je la vendrai. Et on s'offrira un voyage avec l'argent. » T'es fière de cette idée, aussi stupide soit-elle. C'est sûrement pas comme ça que tu vas convaincre ta mère du bien fondé de ta passion, mais tu n'en as pas confiance – tu es encore trop furieuse pour réfléchir comme une demoiselle raisonnable.

Liberté. Tu hurlerais bien ce mot pour te dire qu'il existe et que tu y as droit, tout comme ton hippogriffe qui commence à remuer. Impatient, lui aussi. « On s'envole ? » « Go ! » qu'tu lances en t'envolant, alors qu'elle n'en est qu'à la deuxième syllabe de sa question. Son ton interrogatif t'a suffi à savoir ce qu'elle comptait dire, alors lorsqu'elle termine tu es déjà dans les airs, un grand sourire sur le visage. Qu'est-ce que ça fait du bien ! « Et toi, tes vacances ? Il s'est passé quelque chose ? » demandes-tu avec un sourire, avant de profiter un instant de la vue qui vous entoure. Tout semble si différent vu d'en haut.

28.08.2018 - Parc d'Ilukaan
code by bat'phanie


HRP :
 



There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.

We can't just run away from who we are


♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Mikasa Ackerman
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Jeu 25 Oct - 18:35
                    
Somewhere over the rainbow

ft. Merida E.Dunbroch

462 mots

♪ Count on me – Bruno Mars


« T'as raison. Je rendrai le gars fou, comme ça ma mère me laiss'ra tranquille. J'aurai plus qu'à jeter la bague au feu, avec ses lettres. »
L’allemande ne peut s’empêcher d’arborer une mine perplexe face à l’idée de son amie. Elle la savait parfaitement capable de faire une telle chose, tête brûlée qu’elle est. Elle s’étonne d’ailleurs toujours que l’écossaise ne soit pas chez les Lupy, les fonceurs. Du moins, ceux qu’elle connaît. Toutefois, elle se plaint guère de la répartition de son amie, qui ne le serait peut-être pas le cas si elle avait atterri autre part que chez les Cervidés.
« Ou alors je la vendrai. Et on s'offrira un voyage avec l'argent. »
… Elle espère sincèrement que sa camarade plaisante. Non que l’idée ne lui plaise pas ; après tout, elle n’a pas tort en ce qui concerne l’argent. Cela dit, elle ne pense pas que  ce soit la bonne chose à faire pour convaincre sa mère. Mais la rousse sait déjà ce que son amie pense, c’est pourquoi elle ne prend pas la peine de lui répondre pour lui donner son avis. Cela ne ferait que l’énerver davantage.

« On s'envole ? »
« Go ! »
Voir Mérida s’envoler avant qu’elle n’ait le temps de finir sa phrase ne la surprend guère. Cette fille est un véritable électron libre, qui a besoin de s’évader. Impatiente et dynamique qu’elle est, il faut souvent s’accrocher pour la suivre. C’est pourquoi Mikasa s’empresse alors de la rejoindre dans les airs, profitant de la vue qui lui est offerte. Elle savoure le fait d’être dans les cieux, c’est comme si elle échappait à tous ses problèmes laissés au sol. Après tout, il n’y a pas besoin d’aimer inconditionnellement la liberté pour aimer voler.
« Et toi, tes vacances ? Il s'est passé quelque chose ? »
« Oh tu sais, ça a été plutôt tranquille. Je suis restée le mois de juillet au Canada pour visiter la Nouvelle-Ecosse. C’est assez ….surprenant. Je ne pensais pas qu’il y avait tant de choses à voir ! J’ai d’ailleurs retenu quelques adresses, si ça t’intéresse. »
Se remémorer ses vacances rend la jeune fille quelque peu nostalgique, bien que ses souvenirs soient pourtant encore très récents. Elle aurait bien aimé visiter avec son amie : elle pense avoir vu des lieux qui auraient sûrement plu à Mérida et aurait adoré partager ses découvertes avec elle.
« Ensuite, je suis rentrée en Allemagne début août aider mes parents. J’ai eu beaucoup de chance, un poulain est né juste avant mon retour à Ilukaan. J’ai mis une photo de lui sur Pentagram. »



HRP:
 


Mikasa vous juge en #006600



Merci Mads ❤:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Merida E. Dunbroch
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Jeu 25 Oct - 22:17
                    

Somewhere over the rainbow
Count your rainbows, not your thunderstorms.
▴▽▴⟁▴▽▴
Mikasa & Merida

Tes vacances à toi ont été merdiques. Le mois d'août en tout cas, car début juillet encore tu t'amusais bien. Tu profitais des Highlands et de tes petits frères, tu montais à cheval et faisais du tir à l'arc dans la nature qui t'a vue grandir. Puis ta mère a parlé de fiançailles, et toi tu es partie. T'as rejoint Ilukaan pour éviter ta mère, allant jusqu'à brûler ses lettres pour qu'elle te laisse tranquille. Confiant tes tourments et tes solutions peu efficaces à Mikasa avant que vous ne vous envoliez à dos d'hippogriffe, profitant d'un instant hors du temps, rien que vous deux et vos compagnons de vol. Profitant de la vue, tout en lui demandant comment se sont passées ses vacances à elle. Mieux que les tiennes, tu l'espères. « Oh tu sais, ça a été plutôt tranquille. Je suis restée le mois de juillet au Canada pour visiter la Nouvelle-Ecosse. C’est assez ….surprenant. Je ne pensais pas qu’il y avait tant de choses à voir ! J’ai d’ailleurs retenu quelques adresses, si ça t’intéresse. » « Evidemment que ça m'intéresse. Mais je préférerais que tu m'les fasses visiter en personne. » Tu n'as jamais visité la Nouvelle-Ecosse, mais nulle doute que l'endroit doit être beau, et que s'y balader doit être plaisant. Alors aux côtés de Mikasa, cela ne pourrait être qu'un voyage parfait. « On aura qu'à y aller ensemble, un jour. C'est moins loin que les Highlands, alors on pourrait le faire pendant les p'tites vacances. » Il y a d'abord celles d'Halloween, mais même celles d'après pourraient convenir. Peut-être. Si t'arrives à négocier pour voyager un temps. Ou alors tu le diras pas à tes parents, et ça sera plus simple encore.

La voix de ton amie te ramène sur Terre alors que tu dérivais déjà, fascinée par le paysage qui t'entoure. Tu ne t'en lasses pas, c'est tellement beau tout ça. « Ensuite, je suis rentrée en Allemagne début août aider mes parents. J’ai eu beaucoup de chance, un poulain est né juste avant mon retour à Ilukaan. J’ai mis une photo de lui sur Pentagram. » « Oh, c'est chou ! » Un sourire enchanté orne désormais tes lèvres à l'idée qu'un joli petit poulain ait vu le jour. Elle trouve ça tellement adorable. Et puis, la nature dans son ensemble est pour elle une grande source de fascination, un vrai bonheur. Elle pourrait passer sa vie entière ans la nature, sans doute. « J'ai pas vu la photo, j'ai toujours pas Pentagram. Faut vraiment que je m'inscrive là-dessus. Et que je note mes identifiants, sinon j'vais les oublier. » Comme d'habitude. Parce que c'est ce qu'il se passe toujours. Tout comme tu es la spécialiste pour oublier ton téléphone partout où tu le poses, jusqu'à oublier que tu as un téléphone. Et qu'il te sert à être joignable, même si tu l'es rarement, puisque tu n'y penses jamais.

28.08.2018 - Parc d'Ilukaan
code by bat'phanie


HRP :
 



There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.

We can't just run away from who we are


♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Mikasa Ackerman
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Ven 26 Oct - 11:47
                    
Somewhere over the rainbow

ft. Merida E.Dunbroch

455 mots

♪ Count on me – Bruno Mars


«Evidemment que ça m'intéresse. Mais je préférerais que tu m'les fasses visiter en personne. »

Mikasa préfère aussi. Non qu'elle n'ait pas envie que sa camarade visite la Nouvelle-Ecosse par elle-même, mais elle adorerait lui faire visiter, lui montrer ses coins préférés, et pourquoi pas découvrir de nouveaux lieux insolites ensemble.

« On aura qu'à y aller ensemble, un jour. C'est moins loin que les Highlands, alors on pourrait le faire pendant les p'tites vacances. »

«Avec grand plaisir ! Mais encore une fois, il faut qu'on prévoie le voyage assez tôt afin de bien pouvoir s'organiser. Sache déjà que je rentre en Allemagne pour les fêtes de fin d'année.»

Cela paraît évident à la jeune fille. Passer les fêtes de fin d'année avec la famille, c'est une tradition basique qui rythme ses années depuis sa plus tendre enfance. Du coup, pas de retour à la maison pour l'Allemande pour les vacances de la Toussaint. Elle n'a pas les moyens de rentrer pour les deux périodes consécutives de vacances. Ce n'est pas grave, elle profitera des festivités d'Halloween organisées lors des premiers congés de l'année. On peut compter sur le conseil des élèves pour planifier de l'animation sur le campus pendant ces deux semaines.

« Et toi ? Comment planifies-tu tes vacances jusqu'à l'année prochaine ?»

« Oh, c'est chou ! »

« Très ! Tu aurais dû le voir essayer de se mettre debout et de marcher : c'était juste adorable. Il a dû bien grandir depuis que je suis partie. Mes parents ont essayé de m'envoyer quelques photos, mais ils ont toujours un peu de mal avec la technologie.»

« J'ai pas vu la photo, j'ai toujours pas Pentagram. Faut vraiment que je m'inscrive là-dessus. Et que je note mes identifiants, sinon j'vais les oublier. »

« Ne t'inquiète pas, j'ai imprimé des photos de lui en ville. Je ne les ai pas sur moi, mais je te les montrerai, elles sont dans ma chambre. Et oui, tu devrais t'y inscrire !»

La brune sait pertinamment que sa camarade a elle aussi du mal avec les nouveaux appareils digitaux. Elle-même a mis un certain temps à comprendre comment tout cela fonctionne. Mais après un temps d'adaptation, on s'y fait.

« Il y a plein de photos en tout genre, que tu peux trier en sélectionnant certains critères. Certaines valent vraiment le coup ! Pourquoi tu ne te sers pas de la magie pour te souvenir de tes identifiants ? »




HRP:
 


Mikasa vous juge en #006600



Merci Mads ❤:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Merida E. Dunbroch
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Mar 30 Oct - 19:13
                    

Somewhere over the rainbow
Count your rainbows, not your thunderstorms.
▴▽▴⟁▴▽▴
Mikasa & Merida

C'est au tour de Mikasa de te raconter ses vacances d'été, et notamment les quelques temps qu'elle a passé en Nouvelle-Ecosse. Un endroit que t'aimerais bien visiter, d'ailleurs, mais nul doute que ce serait mieux aux côtés de ton amie. « Avec grand plaisir ! Mais encore une fois, il faut qu'on prévoie le voyage assez tôt afin de bien pouvoir s'organiser. Sache déjà que je rentre en Allemagne pour les fêtes de fin d'année. » « Tu insinues que je suis du genre à tout planifier à la dernière minute ? » demandes-tu dans un rire. Sauf que c'est vrai, ce que tu dis – t'es la reine du dernière minute. Et des plans foireux aussi, même si ça c'est plus souvent réservé à Hunk. « Et toi ? Comment planifies-tu tes vacances jusqu'à l'année prochaine ? » « Je vais sûrement rentrer aussi pendant les vacances de fin d'année. On a toujours fêté Noël en famille, j'veux pas que ça change malgré... l'idée débile de ma mère. » Fiançailles – qu'est-ce que tu peux détester ce mot. « Pour le reste, j'en sais rien. J'rentre pas pour Halloween, mes frères veulent rester, ils veulent le fêter ici. En général il s'passe un truc cool à l'école, alors j'reste aussi. » Qui sait, peut-être qu'un peu de temps effacera aussi cette idée de l'esprit de ta mère. Pas que tu y crois vraiment cela dit – ça doit être de famille, ce côté têtu qu'vous avez.

Après la Nouvelle-Ecosse, Mikasa est rentrée en Allemagne. Tu sais que ses parents ont une ferme là-bas, et que ton amie est une grande amoureuse des animaux. Alors elle a eu beaucoup de chance d'assister à la naissance d'un petit poulain. « Très ! Tu aurais dû le voir essayer de se mettre debout et de marcher : c'était juste adorable. Il a dû bien grandir depuis que je suis partie. Mes parents ont essayé de m'envoyer quelques photos, mais ils ont toujours un peu de mal avec la technologie. » « Ah ah, mes parents aussi. Mais ils s'améliorent de jour en jour, je suis sûre qu'un jour ce seront des pros. » Ou pas. Ton père préfère tirer à l'arc et chasser qu'essayer de comprendre comment fonctionne un ordinateur. Tes deux parents savent au moins comment se servir de leurs téléphones, et c'est déjà pas mal.
« Tu pourras le revoir à Noël, comme ça tu verras à quel point il a grandi. » Tu aimerais bien savoir à quoi il ressemble d'ailleurs, le poulain. Mais elle a mis les photos sur Pentagram, et t'es pas inscrite sur ce réseau là. Faudra que tu le fasses un jour, d'ailleurs. Et que tu notes tes identifiants, avant de les oublier bêtement. « Ne t'inquiète pas, j'ai imprimé des photos de lui en ville. Je ne les ai pas sur moi, mais je te les montrerai, elles sont dans ma chambre. » « Oh cool, hâte de les voir. » « Et oui, tu devrais t'y inscrire ! Il y a plein de photos en tout genre, que tu peux trier en sélectionnant certains critères. Certaines valent vraiment le coup ! » « Ça doit être chouette ouais. J'aime bien la photo. » « Pourquoi tu ne te sers pas de la magie pour te souvenir de tes identifiants ? » « Parce que j'suis pas assez intelligente pour y penser sans ton aide, » qu'tu réponds honnêtement. T'y as juste pas pensé, ouais. « J'pourrais me les tatouer magiquement sur la peau, » suggères-tu sur le ton de la plaisanterie. « Au pire j'les écris juste sur un bout de papier, ça devrait suffire pour pas que je les oublie, non ? »

28.08.2018 - Parc d'Ilukaan
code by bat'phanie



There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.

We can't just run away from who we are


♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Mikasa Ackerman
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Mer 31 Oct - 12:01
                    
Somewhere over the rainbow

ft. Merida E.Dunbroch

784 mots

♪ Count on me – Bruno Mars


« Tu insinues que je suis du genre à tout planifier à la dernière minute ? »

Le visage de la jeune fille, toujours sérieux même au naturel, accueille un léger sourire à la question ironique de sa camarade. Bien sûr que Mérida est la reine des plans faits sur le tas. Mikasa en a déjà fait les frais plusieurs fois. Heureusement pour elles, il n’y avait jamais eu d’accroc.  

« Je vais sûrement rentrer aussi pendant les vacances de fin d'année. On a toujours fêté Noël en famille, j'veux pas que ça change malgré... l'idée débile de ma mère. »

« Au moins, elle rentre chez elle, c’est déjà ça » pense alors la brune. La connaissant, elle sait qu’elle serait capable de ne pas rentrer chez elle à cause de sa colère envers sa mère. Mais la famille occupe une place très importante dans le cœur de la rousse, comme son amie.

«C’est une bonne chose que tu rentres en Ecosse. Il ne faut pas que tu te prives du reste de ta famille à cause de ta mère. Qui sait, elle aura peut-être changé d’avis. Sinon vous pourrez toujours en discuter.  Calmement j’entends. Ca ne sert rien de s’énerver…»

L’allemande doute sincèrement que les choses se passeront de la sorte, elle l'espère seulement. Elle n’a jamais rencontré la mère de son amie, mais ce qu’elle a pu lui dire sur elle, elle lui semble aussi têtue que sa fille. Quel caractère de cochon. Familial en plus.

« Pour le reste, j'en sais rien. J'rentre pas pour Halloween, mes frères veulent rester, ils veulent le fêter ici. En général il s'passe un truc cool à l'école, alors j'reste aussi. »

«  On pourrait alors faire quelques trucs ensemble alors. Oui, je suis sûre que le conseil de cette année organisera quelque chose de bien. J’espère te croiser au moins à ce moment-là des vacances. D’ailleurs comment ça se passe pour tes frères ? Ils font toujours autant de bêtises ? »

Mérida n’est pas la seule dans sa famille à avoir le  goût de l’aventure, et accessoirement celui des bêtises : ses frères ont l’air de suivre l'exemple de leur grande soeur à ce niveau-là, malheureusement. Mikasa a souvent dit à Mérida d’aller parler à ses frères pour qu’ils se calment, mais elle est quasi-sûre que ses propos tombent parfois dans l’oreille d’une sourde, à défaut d’avoir essayé.

« Ah ah, mes parents aussi. Mais ils s'améliorent de jour en jour, je suis sûre qu'un jour ce seront des pros. »

Encore une remarque ironique de la part de sa camarade. Du moins, c’est comme ça qu’elle le perçoit. Elle ne pense pas que ses parents deviennent des professionnels des nouvelles technologies. Déjà qu’ils n’y voient pas grand intérêt.

 « Tu pourras le voir à Noël, comme ça tu verras à quel point il a grandi ! »

«  Ca grandit vite, hélas. »

Elles parlent par la suite de Pentagram.

« Et oui, tu devrais t'y inscrire ! Il y a plein de photos en tout genre, que tu peux trier en sélectionnant certains critères. Certaines valent vraiment le coup ! »

  « Ça doit être chouette ouais. J'aime bien la photo. »

« Pourquoi tu ne te sers pas de la magie pour te souvenir de tes identifiants ? »

   « Parce que j'suis pas assez intelligente pour y penser sans ton aide, »

« Allons, tu n’as besoin de mon intelligence pour trouver des solutions, tu as d’autres ressources que je n’ai pas. »

Elle le pense sincèrement. Son amie l’a souvent surprise, plus souvent dans le bon sens que dans le mauvais.

  « J'pourrais me les tatouer magiquement sur la peau.»

Mikasa dévisage sa camarade avant de réaliser que c’était une boutade. Il faut dire qu’elle a quelques problèmes à comprendre le second degré, c’est pourquoi il est facile la taquiner là-dessus. Encore plus quand il s’agit de la tête brûlée qui lui sert de confidente, capable de faire tout et n’importe quoi.

     « Au pire j'les écris juste sur un bout de papier, ça devrait suffire pour pas que je les oublie, non ? »

«  Hmm ça marche aussi. C’est plus simple et moins dangereux. »

Alors que les deux vertes continuent leur discussion, leurs montures amorcent leurs descentes avec douceur.



Mikasa vous juge en #006600



Merci Mads ❤:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Merida E. Dunbroch
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Unknown
I'm not like them. I wish I was... but I'm not.
ϟ Œuvre : Rebelle
ϟ Parchemins : 55
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Dim 27 Jan - 13:36
                    

Somewhere over the rainbow
Count your rainbows, not your thunderstorms.
▴▽▴⟁▴▽▴
Mikasa & Merida

« C’est une bonne chose que tu rentres en Ecosse. Il ne faut pas que tu te prives du reste de ta famille à cause de ta mère. Qui sait, elle aura peut-être changé d’avis. Sinon vous pourrez toujours en discuter. Calmement j’entends. Ça ne sert rien de s’énerver… » « Comme toujours, tu l'sais bien, » t'répliques en hochant la tête, avec cette ironie franche dans la voix. T'y crois pas, ça s'voit, et elle le sait. « On pourrait alors faire quelques trucs ensemble alors. Oui, je suis sûre que le conseil de cette année organisera quelque chose de bien. J’espère te croiser au moins à ce moment-là des vacances. » « J'irai, t'inquiète. Et même l'reste du temps j'suis pas sûre de bouger beaucoup, j'pas le droit de faire grand chose ici, surtout pour le Quidditch. Mais j'redemanderai demain, c'pas grave. Ou alors j'sortirai manger des glaces, pour pas mourir de chaud. » « D'ailleurs comment ça se passe pour tes frères ? Ils font toujours autant de bêtises ? » « Mes frères sont des anges, tu l'sais très bien. Enfin... aussi angéliques que moi. » Et Merlin sait qu'tu les aimes, tes trois p'tits bouts. « Ça grandit vite, hélas. » Tu hoches la tête, n'pouvant que constater à quel point les chevaux donnent l'impression d'grandir bien plus vite qu'les humains. Mais ces animaux sont tellement beaux lorsqu'ils sont adultes, et si mignons quand ils sont encore des petits poulains, que leur âge n'est pas si important : comment ne pas les aimer ?

Pentagram, on t'en a déjà parlé, pourtant t'as jamais sauté le pas. Parce que t'oublies, en général, et lorsque t'y penses c'est juste que t'as la flemme de le faire. Installer l'application, choisir un pseudo, un mot de passe, noter le tout sur un papier pour ne pas oublier. Et prier pour ne pas perdre le dit papier, évidemment. C'est trop, trop long, trop compliqué, trop chiant. Alors tu l'as pas fait. Faudrait, cela dit, surtout que tu vois l'entrain de Mikasa lorsqu'elle t'en parle. Ça peut être cool, après tout. Puis tu penseras peut-être un peu plus à ton téléphone avec ça – non, ça y'a peu de chances, en vrai. Toi qui as le don de tout oublier. « Allons, tu n’as besoin de mon intelligence pour trouver des solutions, tu as d’autres ressources que je n’ai pas. » « J'suis meilleure avec un arc, c'est vrai. » répliques-tu avec un rire dans la voix. « Et j'frappe plus fort que toi. » C'peut-être pas vrai, d'ailleurs. Tu frappes surtout plus qu'elle. Et c'ta plus grande fierté, sans doute. A y réfléchir, tu t'dis qu'beaucoup doivent se dire que vous deux vous faites la paire : l'cerveau et les muscles. Sauf que c'est faux, t'sais que Mikasa elle manque pas d'force lorsqu'elle s'en donne la peine, et qu'toi tu sais être intelligente. Quand t'oublies pas d'l'être, disons. « Hmm ça marche aussi. C’est plus simple et moins dangereux. » « J'aime c'qui est dangereux, alors pourquoi pas tenter le tatouage ? » demandes-tu avec un sourire malicieux. Puis tu d'viens plus sérieuse, avec cette mine réfléchie qui t'est habituelle quand tu t'perds dans tes pensées, avant de revenir à la réalité. « J'me ferai tatouer un jour. Mais pas un code Pentagram, c'trop classique, » blagues-tu même si c'est pas très drôle. « T'voudrais pas en avoir un toi ? On pourrait s'en faire un ensemble. Ça s'rait cool. Mais j'sais pas quoi. T'aurais pas une idée ? » qu'tu demandes, n'sachant même pas si elle est emballée à c't'idée. Ou même si elle veut porter un tatouage tout court, d'ailleurs. « Un immense hippogriffe s'rait magnifique sur nos dos, pas vrai ? » Une blague, encore. Quoi que, ça t'en serait peut-être capable. Sûrement oui.


Et alors que vous discutez, t'sens que ton hippogriffe ralentit doucement, et qu'le sol se rapproche. Zut. Déjà ? « C'est déjà fini ? » qu'tu demandes avec une mine triste. « C'est toujours trop court, j'pourrai rester des heures à discuter en haut, » grimaces-tu, bien qu'tu comprennes tout à fait qu'on veuille prendre soin des beaux hippogriffes qui s'trouvent ici.

28.08.2018 - Parc d'Ilukaan
code by bat'phanie



There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.

We can't just run away from who we are


♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Mikasa Ackerman
Image du profil : Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] W8du
Somewhere over the rainbow  ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018] Slmj
ϟ Œuvre : Attack on Titan
ϟ Parchemins : 348
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
Dim 27 Jan - 22:20
                    
Somewhere over the rainbow

ft. Merida E.Dunbroch

680 mots

♪ Count on me – Bruno Mars


« Comme toujours, tu l'sais bien…»  

Oui, elle ne le sait que trop bien. C’est pour ça qu’elle la conseille du mieux qu’elle peut. De son côté, la brune n’avait été confronté à de tels problèmes familiaux. Certes, sa famille n’était pas aussi noble que celle de son amie et n’avait pas tous ses problèmes de pureté de sang, ce qui facilitait l’affaire. Mais de plus, ses parents l’avaient toujours laissé vivre sa famille comme elle l’entendait, estimant Mikasa assez responsable et intelligente pour ne pas avoir à se faire imposer de règles. Cela dit, en vu du caractère de la rousse, elle pouvait tout à fait comprendre que ses parents ne veuillent pas adopter le même régime, sa capacité à s’attirer des ennuis étant assez grande. Cependant, de là à lui imposer un mariage, cela faisait beaucoup.

«  J'irai, t'inquiète. Et même l'reste du temps j'suis pas sûre de bouger beaucoup, j'pas le droit de faire grand chose ici, surtout pour le Quidditch. Mais j'redemanderai demain, c'pas grave. Ou alors j'sortirai manger des glaces, pour pas mourir de chaud. »

«C’est vrai que tu n’as plus le droit de faire partie de l’équipe de Quidditch. C’est dommage, tu étais un bon élément. Puis ça me manque un peu les entraînements et les matchs sans toi. »

En effet, les deux camarades faisaient autrefois parties de l’équipe de Quidditch de la maison du cervidé, mais seule Mikasa reste désormais active au sein du groupe, en tant que batteuse. Le poste de batteuse de l’équipe requiert force, afin de pouvoir renvoyer les Cognards sur les adversaires, mais également précision et coordination, pour ne pas les diriger directement sur le corps des ennemis ni celui des alliés. Finalement, ce n’est pas le rôle le plus simple à tenir, ni le plus important. Mais Mikasa remplit à merveille son rôle, ce qui a permis aux Cervirald de remporter plus d’un match. Elle faisait parfaitement la paire avec Mérida au cours des matchs, d’une synchronisation sans faille. C’était avant que l’écossaise se fasse renvoyer de l’équipe à cause de son mauvais comportement auprès d’un camarade. Et cela manquait un peu à la brune. Bien sûr, elle s’entendait comme il le fallait avec son remplaçant, mais il n’y a pas le même lien qu’avec son amie.

« Mes frères sont des anges, tu l'sais très bien. Enfin... aussi angéliques que moi. »

Un petit soufflement de nez s’échappe alors des narines de la batteuse. Bien évidemment, ils prennent exemple sur leur sœur. Après tout, les cadets ont souvent tendance à suivre leurs aînés, surtout en matière de bêtises. Si seulement ils pouvaient prendre exemple sur quelqu’un de plus responsable.

« J’espère qu’ils ne s’attirent pas trop d’ennuis non plus. »

« J'suis meilleure avec un arc, c'est vrai. Et j'frappe plus fort que toi. »

Un rictus orne désormais les lèvres de l’allemande.

« Tu sais très bien que la force ne fait pas tout. La précision est aussi très importante. Tu le sais très bien en tant qu’archère ! »

« J'me ferai tatouer un jour. Mais pas un code Pentagram, c'trop classique. T'voudrais pas en avoir un toi ? On pourrait s'en faire un ensemble. Ça s'rait cool. Mais j'sais pas quoi. T'aurais pas une idée ? Un immense hippogriffe s'rait magnifique sur nos dos, pas vrai ? »

 « Tu sais, j’en ai déjà un sur le poignet. C’est très sérieux les tatouages, il faut qu’ils aient une signification. Mais pourquoi pas oui. Mais pas un grand truc fantasque non plus ! Enfin, on a encore le temps d’y penser… »

Alors que les hippogriffes touchent désormais le sol, elle entend la plainte de son amie. Oui, leur balade touche maintenant à sa fin, et le temps était passé trop vite, pour les deux jeunes filles. S’approchant du parc à hippogriffes, la jeune fille descend et rend les rênes au professeur.

« Ne t’en fais pas, on s’en refera d’autres balades. Après tout, on aura bien le temps tout au long de l’année. »







Mikasa vous juge en #006600



Merci Mads ❤:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Somewhere over the rainbow ft Merida E. Dunbroch [28 août 2018]
                    
            
Sauter vers: