C’était le jour de la rentrée, déjà. Comme chaque année, les vacances étaient passées bien trop vite à ton goût, mais peu importe : aujourd’hui, tu venais de retourner à Ilukaan, ton école mais aussi ce qui était devenu avec le temps, ta deuxième maison. A vrai dire, tu étais presque nostalgique, aujourd’hui : tu débutais ta dernière année d’études. Quel sentiment étrange, de savoir que ce serait la dernière fois que tu assisterais à ce spectacle. Lire la suite
Aly
Admin
Tam
Admin
Sue
Modo
Alex
Modo
Gaumar
Modo
Forum multifandom ▲ Univers inspiré d'Harry Potter ▲ Avatars 200*320 illustrés/mangas ▲RPCB/RP-Post ▲ Tout public avec possibilité de R18 ▲ Forum au contexte évolutif ▲ Pas de minimum de mots



 

Partagez|

[6/7/18] Pause pétillante.
 :: Ville de Bloombury :: Bars et restaurants :: Stardust

— Cervirald
avatar

ϟ Œuvre : "Stretch" de Jisook86 (OC)
ϟ Parchemins : 59
[6/7/18] Pause pétillante. Ven 6 Juil - 15:49

Pause Pétillanteoups
GOLDFISH
Lena
AKIELOS
Damianos
Les cours terminés, tu devais bien avouer que c’était une épine enlevée du pieds. Pour fêter cela, la ville proche de Ilukaan organisait un festival sur plusieurs jours, rien de tel pour se détendre. D’ailleurs, cette année tu ne savais pas si tu allais rentrer chez tes parents, tu savais que l’école était ouverte l’été pour ceux qui voulaient rester, et cela n’avait jamais été dans tes habitudes. Mais au moins, cela te permettrait de rester entourée de personnes que tu connaissais plus ou moins, et d’éviter de passer ton été à soigner les bêtes ou aider ta mère. Quoiqu’il en fut, tu avais passé la veille et la bonne partie de ta journée à flâner autour des différents stand. Et Dieu sait qu’il y en avait !

Tu avais passé ta journée à écouter les musiques de rues, essayant de te retenir de trop bouger, car c’était tentant de se laisser inviter pour danser. Après quoi tu t’étais arrêtée devant une magnifique fresque mouvante qu’un artiste venait tout juste de terminer. Et tu devais bien avouer que pour le coup, tu avais été subjuguée par la beauté de la chose. Enfin, songeant que tu avais assez pris le soleil comme ça pour la journée, en milieu d’après midi tu avais décidé qu’il était temps de t’arrêter prendre une pause réconfortante. Rien de mieux que d’aller se poser au Stardust avec un verre de thé rafraîchissant et pétillant ! Tu avais choisi une table un peu à l’écart, mais de façon à voir toute la salle. Tu adorais observer les gens, ça te permettant de capter des choses intéressantes dans les visages, des expressions, des tics… Tu attrapas alors ton petit sac en bandoulière duquel tu sortis un petit calepin et un crayon de papier. Par la fenêtre, rien de bien intéressant et tu ne souhaitais pas spécialement dessiner ta boisson qui allait se vider à vu d’oeil. Alors tu regard chacun des visages présents dans la salle du Stardust, c’était pas évident de capter ceux en terrasse, à caus e du reflet de la vitre. Alors il fallait trouver quelqu’un qui allait te servir de model contre son grès, en essayant de ne pas te faire capter, sans quoi c’était le malaise assuré.

Tes yeux clairs se perdirent alors sur la foule, à la recherche de quelque chose qui allait les arrêter. Et c’était chose faite, car tu te rendis compte que tu fixais sans vraiment fixer un jeune homme en face de toi. Tu avais fait une fixette sur la forme de son visage, anguleux et masculin. Tu baissas rapidement la tête sur ta feuille, priant le ciel pour qu’il ne t’ait pas remarquée ou senti ton regard posé sur lui. Et alors que tu sentais tes joues dérougirent petit à petit, tu entamas ton crayonnage. Tu te surpris à passer et repasser ton crayon sur le contour du visage tout juste dessiné, surtout la mâchoire. Tu penchas la tête sur le côté, essayant de te remémorer ses traits sans lever les yeux sur lui. Parce que pour le coup, tu ne voulais ni l'embarrasser lui, ni toi. Une lampée de thé glacé pétillant plus tard, tu étais obligée d’admettre que tu avais besoin d’aide pour sa bouche et ses yeux. Ce qui était tout à fait problématique. Tu fronças les sourcils, rapprochant ton verre de toi et essayant d’attraper la paille avec ta langue. Tu relevas finalement les yeux avant de presque cesser de respirer. Il n’était pas si près tout à l’heure, si ?

Oups.  
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ Œuvre : Prince Captif
ϟ Parchemins : 85
Re: [6/7/18] Pause pétillante. Mer 1 Aoû - 15:41

WHEN I MET YOU
IN SUMMER
Il adorait l’été.

L’été sonnait comme vacances. L’été sonnait comme soleil. L’été sonnait comme chaleur, réconfort, mer, éclat de rire, retour à la maison, amis, sable chaud sous les pieds, guitare au coin du feu. C’était réellement une saison qu’il adorait pour toutes ces petites choses qui mettaient du baume au coeur. L’été, c’était une saison à part bien loin de tous les cours stressant assurés tout le long de l’année. Et c’était vraiment la saison la plus agréable au Canada.

Ce début de juillet le rendait particulièrement de bonne humeur. Déjà parce que c’était l’été, évidemment, mais aussi parce qu’il avait réussi ses examens de fin d’année. En effet, les étudiants de cursus universitaire avaient le droit, contrairement aux élèves du cursus de premier cycle, à des examens tous les ans. Les BUSE et les ASPIC semblaient bien loin dans son esprit désormais. Bien qu’il ne fut pas aussi brillant que d’autres étudiants de sa promo, il n’avait pas non plus été médiocre, bien au contraire. Mais il ne pouvait pas se vanter d’être le meilleur de sa classe. Mais au moins, ses vacances étaient bien mérités.

Damianos n’était pas du genre à tout planifier. Il prenait la vie comme elle venait. En l'occurrence, il ne savait pas du tout ce qu’il allait faire de ses vacances. Enfin, il en avait bien une petite idée, mais il ne savait pas du tout quand il ferait certaines activités. En deux mois, il aurait bien le temps de tout faire après tout.

Ce qu’il savait, c’est que son été allait être rythmé par le festival de Bloombury : pour le quatre cent vingtième anniversaire de la ville, celle-ci organisait un événement assez sympa. La ville était en effet rempli d’artistes de rue, de musiciens comme de peintre, de stands de nourriture et plus encore. Damen, qui adorait faire la fête, était parfaitement dans son élément et il y en avait pour tous les goûts.

Il allait ainsi pouvoir profiter des festivités. Il pensait également faire du sport comme à son habitude, profiter de la plage qui allait sans doute être bondée de monde. Peut-être même que la piscine de l’école sera ouverte elle aussi, qui sait. Et entre tout ça, il fallait prévoir un petit séjour en Crète. Un retour à la maison bien mérité, histoire de revoir sa famille. Peut-être irait-il là-bas fin août, pour son anniversaire. Il ne savait pas trop encore.

Il fut tiré de ses pensées par la voix de Nikandros, l’un de ses meilleurs amis, en train de commenter l’un des spectacles de dragons miniatures devant lequel ils s’étaient arrêtés quelques instants plus tôt. “Est-ce que ça va, Damianos ?”, s’enquit son ami. Le brun cligna des yeux et finit par sourire en s’excusant de son manque d’attention.

Les deux compères, sur proposition de Nik, finirent par entrer dans le fameux Stardust de la ville afin de s’y poser un peu et d’échapper à l’air chaud de l’extérieur. Il y avait une foule monstre. Il faut dire que le café représentait un bon point de fraicheur. Nikandros lui demanda alors ce qu’il voulait commander.

Un frappucino glacé au chocolat et citrouille serait parfait…

Nikandros, qui était serviable, alla faire la queue seul tandis que Damen repéra une table pour deux de libre à laquelle il se dépêcha de s’installer. Peut-être que le Grec était gentil mais quand il n’était pas du genre à tout laisser aux autres non plus. Et puis quoi encore.

En s’asseyant sur les chaises en bois, il soupira d’aise et regarda un peu autour de lui. La plupart des clients étaient en groupe : soit entre amis, soit en couple. Bref, il n’y avait pas spécialement de personne seule….
A part une jeune fille, plus loin dans un coin de la salle. Il ne sut pourquoi ses yeux étaient irrémédiablement attirés par elle mais une chose était sûre et sa vue ne s’y trompait pas : sa beauté était envoutante.

Il ne put s’empêcher de se lever, laissant ses affaires à sa table, pour se rapprocher de la demoiselle qui, apparemment, était en train de dessiner sans même lever la tête. En s’approchant d’un peu plus près, il remarqua davantage ses traits physiques : des beaux cheveux ondulés blonds et des yeux verts. Bien qu’elle semblait jeune, elle correspondait beaucoup aux goûts de Damen. En effet, ce dernier faisait une petite fixette sur les belles personnes blondes aux yeux clairs. Il n'était donc pas étonnant que la jeune fille ait retenue son attention. Cela dit, il semblait comment il y avoir autre chose…Quelque chose de plus…attirant. Il ne savait pas quoi. Cette sensation semblait comme magique.

Quand elle leva la tête, il se surprit à rougir d'un coup, ayant un léger mouvement de recul et un rire nerveux…Il devait ressembler à un espèce de pervers, voire un stalkeur prêt à kidnapper sa prochaine proie. Lui qui ne voulait pas du tout paraître bizarre, c'était sans aucun doute raté. Cela dit, en remarquant d'un peu plus près, la blonde semblait tout aussi embarrassée que lui. Elle était en effet stoïque, comme si elle avait arrêté de respirer. Elle avait même arrêter ce qu'elle était en train de faire. Qu'était-elle en train de faire, d'ailleurs ?

Damen baissa légèrement le regard et tomba sur un calepin. Et quel dessin ! Un beau portrait…

De Damen ?
Un portrait de lui ?!

Il rougit un peu. Alors ça…Il ne s'y attendait pas. Et surtout, il ne savait pas quoi dire. Peut-être se trompait-il ? Pourtant, Damianos était assez reconnaissable, surtout dans le Stardust. Il reconnaissait les traits de sa mâchoire qu'il voyait tous les jours dans le miroir.

Finalement, il osa s'exprimer :

Je…suis désolé, je ne voulais pas te faire peur. Mais par hasard, serait-ce un portrait de moi ?

Il se gratta l'arrière de la nuque, dans l'embarras.
Semblait-il bizarre ?
Probablement.
TO MY HEARTBEAT SOUND
YOU ACT SO INNOCENT NOW
Voir le profil de l'utilisateur
[6/7/18] Pause pétillante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La pause Olympique
» Petite pause...
» Pause déjeuner
» Pause spirituelle [Pv Simalia]
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ville de Bloombury :: Bars et restaurants :: Stardust-
Sauter vers: