Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini]
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini]
Mar 3 Juil - 3:11
                    
Sinbad Farzan | Magi
MAISON : Strixyst
ANNÉE : 3 ème
OPTIONS : Etude des runes, Arithmancie
MOTIVATION : Gardien de son équipe de Quidditch
ANIMAL DE COMPAGNIE : Aucun
BAGUETTE : Bois de figuier, plume de Rokh, flexible
PATRONUS : Caracal
ODEUR DE L'AMORTENTIA : Les épices, la mer, les dattes séchées
REFLET DANS LE MIROIR DU RISÉD : Lui couvert d'or à la tête d'une grande entreprise de commerce maritime
ÉPOUVANTARD :Sa mère morte
FAMILLE : //
MATIÈRE FAVORITE : Arithmancie
MATIÈRE LA MOINS AIMÉE : Aucune en particulier
Sinbad Farzan

—Magi

13 ansNé MolduMasculinIranien
« La mer est sans routes, la mer est sans explications.” »

NOM : Farzan
PRÉNOM : Sinbad
SURNOM : Sin, Sindab,
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 27 Août 2004. Bandar-e Emam Khomeyn, Khuzestan, Iran
LANGUES PARLÉES: Persan, Anglais, Allemand, quelques notions d'Arabe
DON : Aucun
YEUX : Ambré
CHEVEUX : Noir au naturel. Violet
TAILLE : 1m60
POIDS : 50

Liste des headcanons
Il aime.... adore l'or — D'ailleurs il adore porter des bijoux surtout si ces derniers sont en or — Il rêve de faire le tour du monde — Il veut faire un tour du monde en bateau — Il n'aime pas l'idée de grandir et vieillir — Il tient ses créoles de sa mère— Il adore manger des biscuits apéro — C'est un très bon conteur — Sa couleur favorite en plus de l'or est le violet — et sa nourriture préférée est à peu près tout ce qui provient de la mer — D'ailleurs il aime pêcher en mer et a une passion pour les bateaux — Il apprend très vite — Il aimerait plus tard faire du commerce — Il trouve que les papillons c'est beau — Il n'aime pas m’en régime de son pays — Par contre il est extrêmement fier de sa culture et l’aime de out son cœur — Il adore les contes des mille et unes nuits — En parlant de ces contes, son préféré est celui de Sinbad le marin — Le Monopoly est son jeu préféré. D'ailleurs il gagne tout le temps — Il pratique la danse Orientale et la danse Persane — Il est pacifiste

Côté joueur
PSEUDO : Matt, Dancho, Iktsuarpok
AVATAR : Sinbad
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? : *kissu*
UN PETIT MOT : mot
CODE DU RÈGLEMENT : (à envoyer par MP)
Physique
Physiquement Sinbad aurait pu ne pas sortir du lot si son physique n'avait pas été atypique. Oh, bien entendu la première chose qui attire le regard est la couleur de ses cheveux qui est pour le moins visible de loin. Très loin. Un violet aussi bien chaleureux de vif. Un violet rappelant les plus beaux costumes de danses orientales. Un violet semblable à celui qu'on trouve sur les vaisselles les plus fines et luxueuses venues d'orient. Une couleur qu'affectionne tout particulièrement le jeune iranien qui a décidé d'en faire la couleur que sa crinière aborderait désormais attachée en une queue de cheval basse d'une longueur d'autant plus étonnante qu’impressionnante. Ses cheveux son coupé de manière mi-longue alors que le reste de ses cheveux pris dans sa queue de cheval descend jusqu'à ses pieds.

Ce violet reste une couleur se mariant avec perfection à ses mirettes d'une douce couleur dorée. Un doré profond qui n'est pas sans rappeler les richesses orientales de sa culture d'origine. Ses grands yeux retroussés restent bien ouverts sur le monde l'entourant, l'observant avec attention et un brin de naïveté enfantine. Sa mère se plaît à comparer les orbes de dorées de son fils aux perles de Bahreïn. Sinbad adorant cette comparaison aime se dire que ces perles se sont égarées là à sa naissance remplaçant le brun morne qui se retrouve dans les yeux des autres habitants de son pays d'origine. Fièrement placé au-dessus de ses yeux sont situés d'épais sourcils bruns qui suivent les mouvements de chacune de ses émotions au gré de ses joies, de ses colères.

Encore au début de l'adolescence le jeune garçon possède encore de bonnes joues dues à son physique d'enfant pas encore totalement parti. Ce côté enfantin encore visible n'en gâche pas pour autant la régularité de ses traits pas encore ancré dans l'âge adulte. Ses joues encore épaisses se place dans une douce continuité de ses pommettes basses. Le centre même de son visage n'est pas autant caractérisé que ses yeux ne se contentant que d'un petit nez quelconque et d'une bouche aux lèvres remplies qui ont pour habitude de sourire et raconter de belles histoires toutes plus incroyables les unes que les autres.

Pour le moment Sinbad reste petit. A 13 ans, quasiment 14 il n'a pas fini sa croissance. Il ne complexe pas sur sa taille sachant pertinemment qu'il finira sûrement grand. Son mètre 60 lui convient parfaitement. Le petit iranien n'est pas vraiment musclé. Encore considéré comme un enfant il ne voit pour le moment pas l'intérêt de faire de la musculation ou toutes autres activités qui pourraient empêcher une croissance en bonne et due forme. Il pratique certes du sport, mais plus pour bouger ou le plaisir qu'un réel autre intérêt.

En plus d'un regard aussi brillant que le soleil le jeune perse arbore une peau caramel rappelant à quiconque le regarde d'où il provient. Le fort soleil d'Iran a tanné sa peau d'une couleur basanée rappelant les vacances et l'orient.

Dans sa manière de s'habiller Sinbad aime à rappeler ses origines orientales. Il portera tout le temps un petit détail faisant la différence. Et comme on peut rapidement le remarquer il adore le violet. C'est une couleur qui se retrouve souvent dans ses vêtements et ses tenues vestimentaires. Le persan possède aussi de larges créoles en or à ses oreilles. Il les tient de sa mère qui les lui a donnés et qu'il n'a depuis jamais enlevé.

Caractère

Si Sinbad devait se décrire il se décrirait comme une personne affamée de voyage et de connaissances. C'est parfois avec une once de naïveté qu'il pose des questions sur le monde, les voyages, la culture des autres pays. Il a soif d'en apprendre encore et toujours plus. En revanche, il n'aime pas réellement parler de sa propre expérience quand elle est antérieure à son arrivée en Allemagne. Cependant, bien qu'il ait une facette naïve il sait se montrer sérieux quand il le faut. En effet c'est un élève très assidu qui travaille énormément pour réussir considérant que son éducation est une chose très importante pour lui et son futur. Il sait qu'il aura besoin de cela s'il veut devenir le chef d'une grande entreprise de commerce.

Parlant de commerce le jeune iranien possède une grande fibre commerciale. Il saurait vendre un stylo bic qui ne marche plus s'il le fallait. D'ailleurs commercer est une chose qui l'amuse. Il adore marchander avec les autres aussi bien pour faire un réel bénéfice que pour passer le temps avec ses amis dans des jeux comme le Monopoly. Hélas pour lui plus personne ne veut jouer avec lui tant il gagne. Intérieurement ça l'attriste un peu parce que bon c'est son jeu préféré mais bon il finit toujours par convaincre ses amis ou trouver des gens avec qui jouer qui ne savent pas encore qu'ils perdront face à lui.

L'adolescent c'est très bien fait au fait de vivre avec tous ces gens qui appartiennent à sa maison. Il a respecté cette règle du « ta maison c'est ta seconde famille » et considère toutes ces différentes personnes comme une seconde famille à laquelle il appartient. D'autre part, Sinbad a de très bonnes intuitions. En effet lorsqu'il a une intuition elle s'avère souvent juste. Il a un excellent sens de l'observation et de la déduction.

D'un autre côté, aussi bien Sinbad est un gamin souriant, autant il peut se montrer d'une grande sournoiserie. Il aime avoir l'ascendant sur les choses et tout contrôler et fera en sorte que les choses aillent dans son sens. Il n'hésitera pas à manipuler des gens pour que ce soit le cas. Il se considère comme un leader né et usera de cela pour commander les autres. Il ne menacera jamais mais, il serait susceptible de mettre la pression sur les gens très souvent pour leur propre bien mais, parfois aussi dans son propre intérêt.

Histoire

Sinbad est né au nord du pays. Loin de Téhéran, proche de la frontière avec l'Irak. A peine fût-il né que ses parents retournèrent dans le petit village face à la mer dans lequel il vivait. Un petit village baigné de soleil et d'air marin doucement salé. La mère de Sinbad s'occupait de lui prodiguant tout l'amour maternel dont il avait besoin. Son père, travaillait dès l'aube levée jusqu'au soir à pêcher dans l'eau du golfe. Une vie simple. Aucune complications. Le petit enfant qui chaque jour grandissait un peu plus était bercé dans les douces effluves des épices que sa mère ajoutait aux plats qu'elle cuisinait et aux contes des mille et unes nuit qui le faisait voyager au travers de l'orient plus loin qu'un monde qu'il aurait un jour pu imaginer. La magie le transportait dans un tout nouvel univers de possibilités imaginatives qui dépassaient son entendement d'enfant. Il voyageait dans toutes ces histoires s'imaginant parcourir le monde de long en targes et en travers. Son conte préféré était celui qui lui était éponyme. Sinbad le marin. C'est lui qui avait donné envie au petit enfant de voyager par delà les limites de son monde. Lui qui toujours était resté dans son petit village du nord de l'Iran se voyait déjà, à cinq ans, parcourir vents et marées sur un bateau. Et le petit n'avait pas hésité à mettre en application cela en partant très souvent se cacher dans le bateau de pêche de son père pour l'accompagner sur l'eau chercher le poisson.

Bien qu'il ne vivait pas dans un climat de paix l'enfant se satisfaisait amplement de cette vie lui qui n'avait jamais connu autre chose. Ils vivaient simplement dans une petite maison et cette sphère lui allait. C'était toute sa vie. En bon enfant aimant ses parents il se voyait devenir pêcheur avec son papa pour retrouver sa maman le soir venu et l'aider dans la maison aux tâches. Même en tout petit enfant qu'il était il aidait ses parents un maximum et toujours avec le sourire.

Le petit monde de l'iranien était parfaitement organisé sans aucun événement étrange ou inhabituel. Mais cette vie ne convenait plus réellement à ses parents. Ces derniers désiraient ardemment un avenir radieux pour leur fils. Ils étaient persuadés que leur unique enfant prétendait à un bel avenir. Un avenir bien meilleur que simple pêcheur. Tandis que leur fils grandissait, les courageux parents réunissaient de maigres économies. La mère de Sinbad s'était trouvé un travail en tant que professeur de danse. Parfois, lorsqu'elle donnait des cours et que son fils n'avait pas école il venait avec elle et apprenait à danser avec les élèves. C'est quelque chose qu'ils aimaient faire ensemble. Le jeune Sinbad se mit à aimer la danse persane mais, aussi la danse orientale. Il s'amusait à danser ainsi le soir avec sa mère alors que son père jouait de la musique.

Le petit train train quotidien que le petit persan vivait n'était en rien dérangeant, il n'avait connu que cela du monde. Son village avec quelques activités. Mais, il souffrait d'un incommensurable besoin de voyager, de voir le monde. Ce n'est pas qu'il en avait envie ou besoin, ça lui était vitale. Et le jour où on lui annonça qu'il allait voir un tout nouveau continent, une toute nouvelle culture il n'en cru pas ses oreilles. Il ne croyait pas ses parents, il n'avait pas su s'il devait être joyeux ou au contraire triste. En effet, son papa ne les suivrait pas lui et sa maman dans l'aventure. Cela leur coûtait trop cher. Déjà partir juste lui et sa maman était hors de prix mais, si son papa était venu cela aurait été d'autant plus cher. Sans parler un seul mot d'allemand ses parents avaient réussi à obtenir tous les papiers nécessaires à leur voyage et leur séjour. Sa mère avait même trouvé un travail en tant que professeure de danse.

Les au revoirs avaient été dur pour l'enfant qu'il était mais, la promesse de se revoir rapidement fut faite. Le voyage fut éreintant pour Sinbad mais, il fut aussi magique, il volait dans les nuages, il voyait des pays s'étendre sous ses pieds, tellement de possibilités de voyage.  

Sinbad et sa mère s'étaient installés à Francfort. Il avait eu du mal à s'acclimater au climat, à la langue si différente de la sienne, mais il avait redoublé d'efforts pour en apprendre un maximum sur tous les uses et coutumes de son pays d'accueil. Il apprenait l'allemand avec beaucoup de sérieux. Et avec sa mère il s'entraînait à bien écrire sa langue maternelle. Sinbad travaillait d'arrache-pied pour toujours en savoir plus. Il avait fini par prendre des cours de danse orientale.

Le jour où sa magie apparu Sinbad était en train d'aider sa mère à la préparation du repas. La vaisselle s'était mise à voler autour d'eux avant de retomber au sol brisé en mille morceaux. Sinbad tout comme sa mère ne comprirent pas ce qui était arrivé et furent dans un premier temps effrayé avant d'être étonné. Bien que la mère de Sinbad continuait d'avoir peur de cela, l'iranien lui était plus intrigué par cette sorte de force mystique. Elle ressemblait à la magie des histoires pour enfant qu'on lui lisait quand il était plus jeune. Et parfois, cette force se manifestait, à des moments totalement aléatoires, des moments où il ne s'y attendait pas. Sa mère lui interdit d'utiliser ces pouvoirs en public, mais il ne pouvait pas contrôler tout ça.

Et le temps passa jusqu'au onzième anniversaire du jeune perse. Tout aurait dû continuer comme cela avait toujours été. Une vie calme, simple et sans chichi, pourtant ce jour-là un homme étrange était arrivé chez eux. Un homme qui disait appartenir au ministère de la magie allemand et qui se disait être sorcier. Si la mère de Sinbad lui avait ri au nez en refermant la porte, le pré-adolescent avait rouvert la porte pour en savoir plus. Il était persuadé que cette étrange force magique qui apparaissait parfois avait un lien avec cet homme et son monde et qu'il allait recevoir les réponses aux questions qu'il se posait. Il ne se trompa pas. L'homme lui apporta toute les réponses dont il avait besoin. Il était un sorcier. Oui la magie existait. Il y avait des écoles pour apprendre la magie...

Tout un nouveau monde s'offrait à lui. Un monde de magie, d'aventures, d'opportunités. Un monde dont il rêvait depuis qu'il était enfant. Un monde qui était un rêve. L'homme finit par lui présenter les écoles qui s'offraient à lui. Poudlard, Drumstrang, Beauxbâtons... Ces écoles ne l'intéressaient pas. Celle qui avait retenu son attention c'était Ilukaan. Cette école l'appelait. Et il décida que oui, il irait dans cette école d'autant plus qu'une bourse lui permettait d'y aller.

Bien qu'attristée et ne comprenant pas tout au sujet de ce monde sa mère lui permit de partir. Elle comprenait que c'était là la destiné de son fils. Elle l'accompagna acheter ses fournitures et l'accompagna jusqu'à son départ.

Quand il arriva à Ilukaan Sinbad trépignait d'impatience, il avait tellement hâte de connaître sa maison. Et quand il entendit su qu'il allait à Strixyst c'est avec un grand sourire qu'il s'était retourné et dirigé vers sa nouvelle maison.
            
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Re: Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini]
Mer 4 Juil - 0:37
                    
Finiiiii
            
Monsieur le Directeur
Image du profil : Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini] B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini] 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 555
Vincent Leroy
Image du profil : Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini] B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini] 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 555
Sujet: Re: Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini]
Mer 4 Juil - 19:55
                    
Message du staff
Validation
Accompagné par d'autres nouveaux élèves, tu es appelé par le directeur à t'avancer au centre du Dôme. Scruté par les élèves et étudiants, tu regardes alors ton reflet dans la fontaine qui va décider de ton sort. D'abord voyant ta sale tête dans l'eau, tu remarques que le reflet semble se changer peu à peu jusqu'à prendre la forme d'une chouette.  Tu es d'autant plus surpris quand l'animal commence à pousser un cri dans toute la salle. Tout le monde se met soudainement à t'applaudir, tandis que le directeur s'approche de toi avec une améthyste brute qu'il met autour de ton cou. "Bienvenu à Strixyst !"

—> Te voilà validé, tu peux désormais poster dans tous les recoins du forum, RP-Post ainsi que RPCB.
—> N'hésite pas à voir la chambre qui t'a été attribuée.
—> Si ton personnage est en cursus universitaire, il peut postuler pour avoir un job d'étudiant.
—> Crée dès maintenant un topic pour récapituler les relations de ton personnage. Tu peux également acquérir un portable ou bien créer un blog.
—> N'hésite pas à faire une demande de RP pour trouver un partenaire d'écriture !
—> Enfin, amuse-toi bien sur le forum,  n'hésite pas à en parler autour de toi et à voter régulièrement aux TS !

welcome!

Ab origine fidelis, ex fortitudine scientia.

Voir le profil de l'utilisateur            http://ilukaan.forumactif.com
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Don't be frightened by the waves. If we read the flow of the waves and accept them, we can overcome it. There's no wave that can't be overcome !! [Fini]
                    
            
Sauter vers: