Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K.
Personnel
Image du profil : What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K. HCPuGyp4XLTaxXmXWUCCPqDql-A
What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K. Tumblr_inline_mw4bk2vZyz1qdq729
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 23
Magnus Nordskov
Image du profil : What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K. HCPuGyp4XLTaxXmXWUCCPqDql-A
What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K. Tumblr_inline_mw4bk2vZyz1qdq729
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 23
Sujet: What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K.
Jeu 28 Juin - 1:08
                    
Kuchiki Rukia | Canon
MAISON : Strixyst
ANNÉE : 5e
OPTIONS : Arithmancie, Arts et Musique magiques
MOTIVATION : /
ANIMAL DE COMPAGNIE : Un chat roux, extrêmement poilu et collant, du doux nom de Kon.
BAGUETTE : Noyer, cheveu de yuki-onna, 21 cm, relativement souple
PATRONUS : Merle
ODEUR DE L'AMORTENTIA : Du Ramune à la fraise, le goudron après la pluie, et du matcha
REFLET DANS LE MIROIR DU RISÉD : Elle est réunie avec sa sœur perdue de vue et Byakuya.
ÉPOUVANTARD :Son frère et ses amis les plus proches se moquent ouvertement d’elle.
FAMILLE : Son grand frère Byakuya en 7e année.
MATIÈRE FAVORITE : Sortilèges
MATIÈRE LA MOINS AIMÉE : Potions
Rukia Kuchiki

— BLEACH

16 ansNée-MoldueFemmeJaponaise
« The sun watches what I do, but the moon knows all my secrets. »

NOM : Kuchiki (朽木)
PRÉNOM : Rukia (ルキア)
SURNOM : Rukiruki
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 14 janvier 2002, Ezo
LANGUES PARLÉES: Japonais, Anglais, quelques mots de coréen
DON : /
YEUX : Violets
CHEVEUX : Noirs
TAILLE : 144cm
POIDS : 43kg

Liste des headcanons
- Rukia aime beaucoup, beaucoup, beaucoup trop les sucreries et le bubble tea.
- Elle porte un soin tout particulier à ses ongles, qui sont toujours longs, limés et peints, de façon plus ou moins farfelue. C’est une maîtresse du nail art, et son motif préféré est bien entendu Chappy.
- Elle a pris quelques cours de self-defense, et connaît donc les bases du corps à corps, mais vu son poids plume, ce n’est pas très efficace.
- Elle est étonnamment douée pour les sortilèges informulés.
- Elle sait chanter, mais ses préférences se portent sur le dessin. Hélas, elle ne sait pas dessiner…
- Son téléphone est rempli de k-pop et j-pop. Ne la lancez pas sur PONPONPON.
- Elle a toujours un livre dans son sac. Elle apprécie tout particulièrement les romans policiers et les seinen/shounen. C’est une weeb, oui.
- Elle est fascinée par le paranormal, et bien qu’elle côtoie de la magie et même des fantômes de façon quotidienne sur le campus, elle est toujours bien trop investie dans les émissions du genre de Ghost Adventures. Il se pourrait même qu’elle ait eu une obsession malsaine pour Zak Bagans.
- Elle rêve de se teindre les cheveux, mais elle a trop peur de les abîmer, et surtout du regard de son frère et de ses parents.
- Elle tient très mal l’alcool, et est incapable de fumer sans s’étouffer, ce qui explique pourquoi elle reste loin de ce genre de choses.
- Elle possédait une chaîne Vine (insérer ici version sorcière) où elle postait beaucoup. Elle attend la V2 avec impatience pour recommencer. En attendant, elle se défoule sur Spellchat.
- Elle n’a jamais eu de relation amoureuse, et n’a jamais embrassé qui que ce soit. C’est un sujet qui l’embarrasse monstrueusement.
- Son faceclaim est la chanteuse IU, et son voiceclaim anglais Hayley Williams.

Côté joueur
PSEUDO : Kikki, Danette, la Valkyrie, u name it
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? : DC, c’est la faute de Tam azy. J’ai vendu ma Rukia contre Shin, je t’attends au tournant frr
UN PETIT MOT : Chappy chappo :3 (j’irai en enfer pour ça)
CODE DU RÈGLEMENT : Noooon pas encoooore
Physique
- Elle fait un tout petit mètre 44…
- ...Pour un tout aussi petit 43 kg.
- Ses cheveux sont coupés au carré, et très noirs, avec des reflets bleus. Ils sont assez soyeux et terriblement raides.
- Sa peau est très pâle, et ses joues deviennent rouges au moindre soupçon de froid.
- Ses yeux sont grands, ses cils longs et fournis, qui posent une ombre sur son regard difficilement lisible. Ils sont d’un beau et rare violet profond, qui ne se distingue cela dit qu’à la lumière. Ses sourcils noirs sont cela dit assez courts et souvent froncés en signe de concentration.
- Ses joues sont rondes, pleines des rondeurs de l’enfance, mais sa mâchoire et son menton sont fins et délicat.
- Elle n’a pour ainsi dire que peu de formes, liées à sa morphologie et son métabolisme, ainsi qu’à son âge. Elle est tellement fine qu’on pourrait croire qu’un coup de vent pourrait la casser.
- Ses mains sont fines et longues, toujours hydratées.
- Elle prend globalement très soin de son apparence et s’habille toujours avec goût lorsqu’elle n’a pas son uniforme. Elle a un statut à tenir ! Il est cependant rare de la voir maquillée.

Caractère

Rukia est calme et posée au premier abord, voire assez inaccessible. Elle réfléchit beaucoup avant d’agir, sans doute trop, au point que parfois, elle n’agit pas du tout. Elle est très attachée à l’image qu’elle renvoie, et à sa place dans le groupe social : elle cherche l’acceptation en permanence. Elle essaie de se donner un air détaché, mais il est plus que probable qu’elle soit en train de hurler intérieurement, et que les mots l’atteignent bien plus qu’elle ne veut l’admettre.
Rukia est une personne mature pour son âge, et donne généralement de bons conseils lorsque consultée, mais peine à les appliquer de son côté le plus souvent. Elle tente en permanence d’être maître de ses émotions pour ressembler à son frère si distant et à l’attitude régale, en vain. C’est en réalité une enfant assez naïve qu’il est facile de faire tourner en bourrique, et lorsqu’elle s’en rend compte, elle est plus en colère contre elle-même de s’être faite avoir que blessée.
Elle se donne l’air dur, mais elle a un énorme faible pour tout ce qui est mignon : son dortoir et plus particulièrement sa chambre sont couverts de peluches, de posters, de rose, et il est facile de la soudoyer avec ce genre de choses.
Elle a cependant une dignité et un sens de l’honneur innés, qui ont sans doute facilité son acceptation dans la famille Kuchiki. Elle tient à ses principes et à la noblesse de ses actes lorsqu’il s’agit de prendre des décisions. Elle est d’ailleurs extrêmement têtue, et si elle est convaincante dans ses arguments de son côté, il est quant à elle difficile de la raisonner une fois décidée. Elle est d’ailleurs assez pessimiste, tranchant avec son amour du rose bonbon, mais elle préfère les bonnes surprises aux mauvaises. C’est aussi une travailleuse acharnée.
Elle est facilement attristée, la rendant un peu morose et sèche auprès de son entourage dans ces moments-là, mais ces périodes sont généralement assez courtes. Elle se met rarement dans des colères noires, mais est facilement agacée, et le fera sentir par une pique sarcastique bien envoyée, ou par une bonne vieille leçon de morale énervée.
Elle peut paraître ennuyante et condescendante du premier abord, mais est en réalité facilement ennuyée : il faut qu’elle ait toujours de quoi la distraire et la stimuler mentalement, au risque de devenir assez désagréable. Son humour est assez noir et cynique, mais elle arrive généralement à savoir avec qui elle peut blaguer ou non.
Globalement, elle cherche constamment à se conduire correctement et à se faire aimer de ses pairs à la fois, mais sa nature introvertie et ses tendances au stress et à la nervosité l’embarrassent parfois en société. Les trois quarts du temps, elle essaie de donner l’impression qu’elle sait ce qu’elle fait, alors que pas du tout.

Histoire

Rukia a toujours été fascinée par la neige. Il faut dire que c’est monnaie commune, en étant née à Ezo, dans le Nord du Japon. Elle se souvient avoir joué avec une sœur aînée dans cette même neige qu’elle affectionne autant, mais ses traits deviennent flous dans sa mémoire avec le temps – Hisana, racontent de vieux journaux intimes qu’elle tenait à l’époque. Cette époque, c’est celle où elle vivait en foyer d’accueil avec son aînée de deux ans. Leur mère les y avait laissées après des grossesses précoces et l’impossibilité d’élever deux enfants en menant de front des études. Rukia n’en veut pas vraiment à sa mère biologique, de laquelle elle ne conserve aucun souvenir. A vrai dire, hormis les jeux dans la neige avec Hisana, elle ne se rappelle que d’une chose : le jour où sa sœur a été adoptée, la laissant seule au foyer. Elle n’avait que quatre ans, mais le poids dans sa poitrine qu’elle a ressenti ce jour-là revient parfois la hanter la nuit.

Peu après ça, elle-même a été adoptée par la famille Kuchiki, l’année de ses six ans. Il faut dire que malgré son jeune âge, qui est un facteur favorisant les adoptions, elle n’avait pas vraiment de popularité auprès des parents en devenir : d’étranges rumeurs circulaient sur elle au sein du foyer, comme quoi elle aurait fait preuve d’étranges dons, comme des lapins de neige qui prenaient étrangement vie l’espace de quelques instants avant de fondre dans la seconde. La petite Rukia aurait été porteuse de malédictions et de funestes pouvoirs pour certains, mais pas pour les Kuchiki. Elle se souvient parfaitement de la première fois où elle croisé le regard de celle qui allait devenir sa mère ; elle avait été envahie d’un sentiment d’admiration, d’adoration même, et aurait tout donné pour devenir une femme avec une telle prestance elle aussi. L’instant de mimétisme est fort chez les enfants, et elle avait été soulagé de repartir avec les Kuchiki, laissant derrière elle les rumeurs du foyer. Elle n’a jamais vraiment su ce qui avait poussé cette famille de Sangs Purs à adopter une Née-Moldue comme elle, même en grandissant, mais elle mettrait sa main à couper qu’il s’agissait d’un manque d’héritiers potentiels – il faut dire que ses parents adoptifs avaient déjà eu bien assez de mal à avoir un enfant naturel – ou d’un élan de maternité insatisfait de la matrone Kuchiki.

Et c’est en emménageant avec son nouveau clan qu’elle a rencontré sa véritable idole : son grand frère, Byakuya. Tout était à propos de lui lorsqu’elle était plus jeune. Elle voulait constamment l’impressionner, obtenir son aval ; en un sens, il venait remplacer Hisana en tant que figure de l’aîné, avec lui aussi deux ans de plus qu’elle, à la différence près qu’il ne voulait pas vraiment jouer avec elle dans la neige. Son coeur a partiellement été brisé lorsqu’il a été envoyé à Ilukaan, deux ans avant elle. Les journées étaient longues, dans l’immense résidence de Kyoto. Elle les employait à apprendre les bonnes manières et à se comporter comme une vraie petite dame, bien qu’elle passait également beaucoup de temps devant des dessins animés moldus, ce qui en a fait la mordue de pop culture qu’elle est aujourd’hui, ou encore à lire ou dessiner.

Elle n’était pas vraiment déçue de ne pas aller à Mahoukotoro, l’école japonaise, comme l’a été son frère ; il faut dire que dans sa tête d’enfant, l’essentiel était de le suivre, et elle se sentait honnêtement plus à sa place dans une école offrant une telle variété d’étudiants plutôt que dans une école de renommée ancestrale et parmi des sangs purs.
Fidèle à l’enseignement qu’elle a reçu, Rukia donne le meilleur d’elle-même en cours, quitte à frôler le burn-out de temps en temps. Il faut qu’elle soit parfaite. Il faut qu’elle rende sa famille fière. Et peut-être qu’un jour, elle trouvera enfin quelqu’un qui voudra bien faire des lapins de neige avec elle à nouveau…
Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Monsieur le Directeur
Image du profil : What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K. B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K. 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 629
Vincent Leroy
Image du profil : What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K. B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K. 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 629
Sujet: Re: What would it take for things to be quiet like the snow | Rukia K.
Jeu 28 Juin - 13:22
                    
Message du staff
Validation
Accompagnée par d'autres nouveaux élèves, tu es appelée par le directeur à t'avancer au centre du Dôme. Scrutée par les élèves et étudiants, tu regardes alors ton reflet dans la fontaine qui va décider de ton sort. D'abord voyant ta sale tête dans l'eau, tu remarques que le reflet semble se changer peu à peu jusqu'à prendre la forme d'une chouette. Tu es d'autant plus surprise quand l'animal commence à pousser un cri dans toute la salle. Tout le monde se met soudainement à t'applaudir, tandis que le directeur s'approche de toi avec une améthyste brute qu'il met autour de ton cou. "Bienvenue à Strixyst !"

—> Te voilà validée, tu peux désormais poster dans tous les recoins du forum, RP-Post ainsi que RPCB.
—> N'hésite pas à voir la chambre qui t'a été attribuée.
—> Si ton personnage est en cursus universitaire, il peut postuler pour avoir un job d'étudiant.
—> Crée dès maintenant un topic pour récapituler les relations de ton personnage. Tu peux également acquérir un portable ou bien créer un blog.
—> N'hésite pas à faire une demande de RP pour trouver un partenaire d'écriture !
—> Enfin, amuse-toi bien sur le forum, n'hésite pas à en parler autour de toi et à voter régulièrement aux TS !

welcome!

Ab origine fidelis, ex fortitudine scientia.

Voir le profil de l'utilisateur            http://ilukaan.forumactif.com
Sauter vers: