Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[17.06.19] Green Impact
Cervirald
Image du profil : [17.06.19] Green Impact Unknown
ϟ Œuvre : Hena by Busy-burd
ϟ Parchemins : 9
Tristan Fowl
Image du profil : [17.06.19] Green Impact Unknown
ϟ Œuvre : Hena by Busy-burd
ϟ Parchemins : 9
Sujet: [17.06.19] Green Impact
Dim 14 Juil - 13:34
                    
ft. Peridot Edelstein

Tristan observe et écoute les gouttes d'eau sur les feuilles. Il vient de pleuvoir, l'air se réchauffe. Il se lève et se met à déambuler distraitement. Il bouscule quelqu'un et le lui reproche - alors qu'il est parfaitement en faute.
Green Impact

Ploc. Ploc.

Ploc ? Ou floc ? Le bruit de l’eau qui s’écrase sur les feuilles le laisse perplexe. C’est un son que son oreille ne parvient jamais à saisir complètement. Les murmures de la mer, chez lui, n’ont plus aucun secret pour lui. Dans le dortoir, il serait capable de dire qui prend sa douche, à quelle heure et combien de temps à la seconde près. Mais l’eau qui frappe le végétal, dans un bruit à la fois sec et doux, il ne saurait le définir.

Ploc. Ploc.

Plic ? Les gouttes de la récente ondée continuent de frapper les grands saules. Ce bruit aurait pu être d’automne. Mais l’été vient de commencer. Cela se sent dans l’air qui se réchauffe, le chant d’une mésange et l’azote qui flotte dans l’air, comme après un orage. Une goutte tombe sur sa nuque. Il frissonne. Sa main vient chercher l’humidité, dans un geste nonchalant. Il observe le petit monticule d’eau sur le bout de son doigt.

Qu’essaies-tu de dire ?

Les yeux de Tristan restent fixés sur la goutte jusqu’à ce qu’elle disparaisse, victime d’une chaleur toujours plus forte. Il reste donc immobile plusieurs longues minutes, sans bouger. Accroupi près d’un arbre du parc, son étrange position pourrait le faire passer pour une gargouille perdue en terre inconnue. Ses longs membres, l’ordre chaotique de ses cheveux et de sa tenue, sa rigidité de pierre… tout y ressemble.

Rupture.

Il se redresse d’un coup. Pas particulièrement vite, mais avec souplesse, sans préavis, sans étirements, comme s’il n’était pas sujet aux courbatures qu’occasionnent ce genre de position longuement tenues : ce qui est le cas. Les mains dans les poches, il se contente de quelques pas lents, dans une direction quelconque.

Son esprit est vide.

Plein ou vide, il fonctionne en mode binaire. Ainsi, quand le jeune Cervirald déambule lentement dans les allées du parc, il ne pense ni à l’été qui approche, ni à la terre humide sous ses pieds, ni aux examens qu’il vient de passer, ni à l’année prochaine qui le conduira à l’université. Il ne pense à rien et ses yeux noisette vagabondent sur les alentours sans jamais réellement voir.

Et c’est ainsi qu’il ne vit pas la personne qui allait dans le sens inverse.

Boum. Collision complète évitée de peu. Aussitôt, l’esprit du garçon se réveille, complètement. Mode binaire. Plein. Comme sa bouche, qui s’étire et siffle :

- Regarde où tu vas.
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : [17.06.19] Green Impact 9myv
[17.06.19] Green Impact Tumblr_ouad6hPUKK1vxhwgpo1_500
ϟ Œuvre : Steven Universe
ϟ Parchemins : 52
Peridot Edelstein
Image du profil : [17.06.19] Green Impact 9myv
[17.06.19] Green Impact Tumblr_ouad6hPUKK1vxhwgpo1_500
ϟ Œuvre : Steven Universe
ϟ Parchemins : 52
Sujet: Re: [17.06.19] Green Impact
Dim 11 Aoû - 2:26
                    
image of the character
Green Impact
RUUUUDE
ft. Tristan
Une longue matinée venait de se terminer et Peridot se sentait déjà crevée. Karkat et Terezi l'avait forcé à sortir tous les trois et l'avait traîné au restaurant pour petit déjeuner, puis au centre commercial pour faire du lèche-vitrine. Elle n'avait réussi qu'à s'enfuir qu'après le dîner, prétextant qu'elle avait une tonne de devoirs à faire, ce qui était faux. Elle ne pouvait simplement pas supporter Terezi une journée complète. Elle se demandait vraiment comment son ami faisait.

De retour sur le campus, elle fit un détour par le parc quand soudain, ses pieds frottant sur le chemin de terre boueux à cause de la pluie. Elle s'était arrêtée mais, au cas où, l'adolescente s'était munie d'un parapluie. Elle décida alors de s'arrêter sur un banc et lut sur sa tablette pendant près d'une heure. Le parc était calme avec peu de gens aux alentours, donc c'était parfait pour passer un petit moment tranquille. Elle finit par se relever et rangea sa tablette dans son sac avant de prendre la direction des dortoirs.

Au loin, elle aperçut quelqu'un qui s'approchait dans le sens contraire. Elle se décala légèrement sur le côté pour éviter toute collision, mais elle survint malgré tout à cause du manque d'attention de l'inconnu. Elle posa son regard un instant sur lui, s'attendant à des excuses, sauf qu'il lui dit sur un ton plutôt désagréable de regarder où elle allait.

Peridot n'aimait pas se faire accuser injustement. Ou se faire accuser tout court, même, mais là, c'était encore pire. Elle fronça les sourcils, irritée.

C'est toi qui m'a foncé dedans !

Voilà, c'était dit. Simple et concis. Elle aurait pu ne rien répondre, continuer son chemin, toutefois ça aurait demandé de ne pas laisser sa frustration l'emporter.
Par Cheshire Cat pour Epicode


[17.06.19] Green Impact Tz0b

Et le-la joueu(se)r ?:
 
Voir le profil de l'utilisateur            https://www.pinterest.ca/alcemin13/peridot/
Sauter vers: