Derniers sujets
» COMPTE DES POINTS DE TS DE MAI 2019
Libre comme l'Art [100%] EmptyAujourd'hui à 21:35 par Vincent Leroy

» Un jour d'été pas si tranquille. [01/07/2019]
Libre comme l'Art [100%] EmptyAujourd'hui à 19:41 par Peridot Edelstein

» Don't be a clod and come
Libre comme l'Art [100%] EmptyAujourd'hui à 19:08 par Peridot Edelstein

» Cérémonie - Gilbert B.
Libre comme l'Art [100%] EmptyAujourd'hui à 13:55 par Vincent Leroy

» Et si on devenait copains ?
Libre comme l'Art [100%] EmptyAujourd'hui à 9:40 par Invité

» EVERYONE START FREAKING OUT, PRUSSIA’S HERE!
Libre comme l'Art [100%] EmptyAujourd'hui à 2:16 par Gilbert Beilschmidt

» Edge of Dusk
Libre comme l'Art [100%] EmptyHier à 23:58 par Francis Bonnefoy

» [TOP] Hocus Pocus
Libre comme l'Art [100%] EmptyHier à 23:41 par Francis Bonnefoy

» Club de musique
Libre comme l'Art [100%] EmptyHier à 17:14 par Isaac Stanhook


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Libre comme l'Art [100%]
Cervirald
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Tumblr_inline_n87193Uwce1s53x4m
Libre comme l'Art [100%] Tumblr_okulivxq2S1spy7ono1_1280
ϟ Œuvre : Hetalia
ϟ Parchemins : 34
Evalyn Wilson
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Tumblr_inline_n87193Uwce1s53x4m
Libre comme l'Art [100%] Tumblr_okulivxq2S1spy7ono1_1280
ϟ Œuvre : Hetalia
ϟ Parchemins : 34
Sujet: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 1:33
                    
Evalyn Wilson | Canon
MAISON : Cervirald

ANNÉE : 2ème année

OPTIONS : /

MOTIVATION : Agile, rapide et éternellement sportive, Evalyn ferait très probablement une bonne joueuse de Quidditch. La coïncidence tombe pour ainsi dire parfaitement, car elle est l'une des poursuiveuses de sa maison.

ANIMAL DE COMPAGNIE : Wattle, un hibou petit-duc des montagnes souffrant de cécité. La particularité de son handicap réside dans ses yeux, dans lesquels les astres semblent scintiller.

BAGUETTE : Bois de cornouiller, 23,5 centimètres, écaille d'Opaloeil des Antipodes. Elle est particulièrement inflexible.

PATRONUS :  Un crocodile marin.

ODEUR DE L'AMORTENTIA :  L'odeur de la peinture, du sable de plage, et de sucreries diverses.

REFLET DANS LE MIROIR DU RISÉD : Une illustration idyllique d'elle-même plus âgée, visiblement célèbre de son vivant et reconnue pour ses œuvres artistiques. Sa famille se tient à ses côtés et n'a de cesse de sourire, prouvant sa fierté envers elle. Cela semble être un désir banal de gloire, mais la vérité qui se dissimule derrière cette vision est qu'en marquant les esprits, Evalyn souhaite ardemment ne pas être oubliée.

ÉPOUVANTARD : La pénombre entrave sa frêle silhouette, et une force inconnue estropie la moindre de tentative de mouvement de la jeune fille. Il ne s'agit pas là d'une peur de l'obscurité, mais bel et bien d'une crainte profonde de se retrouver totalement seule dans un instant où elle nécessite éperdument la présence d'autrui à ses côtés.

FAMILLE : Elle aurait deux frères aînés. (Australie et Hutt River)

MATIÈRES FAVORITES : Pour le moment, ce sont les sortilèges. Elle apprécie les cours de DFCM sans particulièrement y exceller.

MATIÈRES LES MOINS AIMÉES :Elle éprouve quelques difficultés en Histoire de la Magie, ainsi qu'en Métamorphose.
Evalyn Wilson

— Hetalia

13 ansSang-mêléeFémininAustralienne
« I feel like I’m the worst so I always act like I’m the best. »

NOM : WILSON
PRÉNOM : Evalyn, Kayla
SURNOM : Eva, "petite peste" fonctionne aussi.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 15 novembre 2005, Nouvelle-Galles du Sud, Australie
LANGUES PARLÉES: Anglais (notamment le dialecte australien)
DON : Aucun
YEUX : Ambrés
CHEVEUX : Châtains
TAILLE : 1m47
POIDS : 38kg

Liste des headcanons
"T'es idiot, ou quoi ?!" est l'une de ses citations les plus fréquentes. ♕ Elle est une très bonne peintre et dessinatrice, malgré son âge. ♕ Bien qu'ayant un faible pour les reptiles en tout genre, Evalyn semble avoir un attrait pour les lapins. A défaut d'en avoir un à Ilukaan, une peluche nommée Paul la rassure durant ses nuits. ♕ Son sport favori est le surf. Elle aime aussi jouer au football quand l'envie lui prend. ♕ Elle a le profil ISTP. ♕ Evalyn se demande souvent pourquoi les garçons sont si stupides. ♕ Lorsqu'elle s'ennuie, il lui arrive d'éclater du papier bulle. ♕  Dans le plus grand des secrets, Evalyn nourrit un goût pour le romantisme et les romans à l'eau de rose. ♕ Evalyn craint les canulars à propos des requins. ♕ De nature espiègle, ennuyer les autres en élaborant des plans machiavéliques est devenu un passe-temps. ♕ Evalyn ne pleure jamais. Du moins, pas devant les autres. ♕ Serpentine, elle n'a aucun mal à se dissimuler dans un décor ou à escalader le tronc le plus assidu à grimper. Il ne serait par conséquent pas anodin de la voir gagner à ce genre de jeu mais .. hey, n'oublions pas qu'elle n'est pas là pour jouer à des jeux immatures ! ♕ En dehors de l'uniforme scolaire, elle a pour habitude de se vêtir de shorts. Garçon manqué de nature, il est paradoxalement fréquent de voir Evalyn porter la jupe ainsi que des collants. ♕ Indépendante, et en dépit du contexte éducatif dans lequel elle baigne, elle n'aime pas être soumise aux ordres, et encore moins aux sanctions professorales. ♕ Ses couleurs favorites sont le blanc, le rouge ainsi que ... le rose. ♕ Il serait avisé de se méfier des élans impétueux d'Evalyn. ♕ Les amateurs de manga et d'anime pourraient affirmer qu'elle a le profil d'une tsundere. ♕ Souvent barbouillée de peinture, elle attise parfois les reproches quant à son manque d'organisation lorsque son esprit artistique la pousse à étaler son matériel partout. ♕ Elle adore l'eau, et la nage en général. ♕ Habile menteuse. ♕ Il lui arrive fréquemment de rougir, et elle est particulièrement expressive. ♕ Sans parvenir à se l'avouer, elle apprécie être fréquentée par les plus grands. Sans doute car cela permet de la rassurer. ♕ Peu entourée, elle ne suscite pas forcément l'approche des jeunes filles de son âge qui la trouvent souvent trop cinglante, voire complètement orgueilleuse. ♕ Elle a une sainte horreur que l'on touche, ne serait-ce que faiblement, à la fleur qui trône dans sa chevelure. ♕ Elle sort prendre l'air dès qu'elle le peut et il n'est pas rare de la croiser dans le parc. ♕ Les bestioles les plus repoussantes ne la font aucunement tressaillir. ♕ Elle aurait souhaité que son balai soit à l'effigie d'un pinceau ... peut-être le customisera-t-elle dans un futur proche ? ♕ Elle est très clairement sujette au mal du pays. ♕  ":<" est son expression de visage la plus fréquente. ♕ Il lui arrive de parler vite en raison de son accent, et de favoriser les contractions orales.

Côté joueur
PSEUDO : Askip je suis l'ancien Jesse. Avant ça on me surnommait "Eva", j'imagine que ça fera l'affaire.
AVATAR : Wy - Axis Powers Hetalia
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? : Ahah
UN PETIT MOT : C'est une bonne situation ça, de reprendre le même titre que mon ancienne fiche d'Eva sur Pasta Kedavra! ?

CODE DU RÈGLEMENT : (à envoyer par MP)
Physique

❀ Une âme artistique saurait associer son piètre gabarit à celui qu'ont les chérubins; de taille relativement petite, Evalyn ne soutire pas réellement les regards d'autrui en raison d'une quelconque grandeur. Au contraire victime des affres d'une croissance qui peine visiblement à la faire toiser une assemblée de haut, la jeune fille se complaît dans les mauvais regards jetés à ceux qui daignent baisser la tête pour converser en sa compagnie. Quelle plaie est-ce d'être petite dans un monde aussi grand.
Ne vous laissez pas duper à la vue de cette figure pareille à celle des ingénues; Evalyn a une tête d'ange, mais surtout le diable au corps.

Si elle n'étonne pas par sa taille, il en va de même pour sa morphologie. Sans être maigre, elle dispose d'une minceur propre aux demoiselles de son âge, et en dépit de son attrait pour les activités nautiques, les muscles n'osent se dessiner sur son épiderme et participent à leur insu à la légèreté gracile qui émane de son physique. Frêle à première vue, il n'est en effet pas forcément assidu de saisir la chétivité apparente de ses membres.

Les rayons ont fort bien fait de lui marquer l'épiderme du temps où elle résidait encore en Australie; son teint légèrement bronzé est pour elle un moyen de se remémorer la réconfortante quoiqu'étouffante chaleur du soleil d'Océanie. Le fait est que ses prouesses quotidiennes semblent avoir pour habitude de lui laisser quelques souvenirs; plaies charnelles et autres écorchures disgracieuses s'osent à fissurer quelque peu le portrait poupin qu'Evalyn est en mesure de renvoyer. Ainsi, compresses, bandages et autres pansements se plaisent à ornementer sa peau.
 
De larges boucles aux tons qu'ont les châtaignes dévalent sur ses petites épaules; toujours portés courts, elle a développé une coutume capillaire consistant à les réunir en une couette du côté de sa tempe gauche. Deux larges mèches encadrent son visage, et sa frange asymétrique dissimule le port régulier d'un pansement sur son front; aurait-elle quelque chose à cacher ? Soumise à quelques épis, sa chevelure se révèle souvent ébouriffée par le manque de discipline de la jeune élève, ou lorsque des mains protectrices décident de venir s'y égarer dans la volonté de lui partager quelques frictions sympathiques. Merlin sait à quel point elle apprécie cette gestuelle lorsqu'elle provient de quelqu'un qu'elle estime, et qu'Evalyn fait simplement mine d'abhorrer ce geste afin de ne pas entacher l'image mature qu'elle s'encline à renvoyer à tous.

Une flamboyante fleur d'hibiscus rouge y a par ailleurs vraisemblablement élu domicile; cette malvacée vermeille délivre d'agréables senteurs aux passages de sa porteuse au sein des couloirs. Bien que certains la pensent simplement plus vraie que nature, deviner qu'il s'agit d'une fleur enchantée afin de devenir immarcescible ne relève pas du génie. C'est qu'elle est à l'image du potentiel artistique de la jeune peintre; elle non plus ne pourra jamais flétrir.

Son visage est quelque peu rond, faisant écho aux élans enfantins qu'il lui arrive de prouver par mégarde à autrui. Dotée d'un faciès juvénile, elle pourrait sans aucun doute avoir l'air doux si des expressions négatives ne lui nimbaient pas les traits en permanence; il est par ailleurs impossible de passer outre l'épaisseur particulière de ses sourcils, plus foncés que ses mèches acajou, si ce n'est qu'ils sont tout simplement noirs. Froncés à longueur de temps, ils témoignent de son mécontentement face aux choses qui ne lui plaisent pas, et fissurent quelque peu cette apparence que l'on pourrait penser raffinée.

Toujours est-il qu'elle n'en demeure pas moins charmante pour qui veut bien la regarder ; les prunelles de cette artiste ont ces nuances propres à l'ambre. Un observateur pourrait trouver satisfaction dans la contemplation de ces iris ocres s'ils n'étaient pas occupés à fixer lourdement ce qui entoure l'adolescente. Entourés de cils longs et qui ne sont pas sans rappeler la couleur pure du charbon, force est de constater qu'ils concèdent à Evalyn une touche supplémentaire de féminité.

Si elle est pourvue d'un nez sans particularité, outre celui d'être prompt à s'intéresser aux bonnes effluves de sucreries, ses pommettes rebondies s'exposent bien trop souvent aux incandescences qu'entraînent les confusions, l'embarras, la colère ou la gaieté. De par leurs rougeurs, elles ne sont pas sans rappeler ce bouton de rose qu'elle a de lèvres. Ses lippes sont bien souvent susceptibles de prouver l'apothéose de ses exaspérations, ou d'esquisser de bien moqueurs rictus. Il est à savoir, cependant, que les sourires d'Evalyn sont particulièrement saisissants si on les sait porteurs de sincérité profonde.

Assurée dans la façon qu'elle a de se tenir, et connue pour ses réflexes que sont ceux de caler ses poings contre ses hanches et de croiser ses bras sur sa poitrine, Evalyn a, à n'en point douter, la volonté de s'imposer face à quiconque. Quelques oublis lui valent parfois des maladresses, comme le fait de tâcher sa figure ou son uniforme de peinture avant un cours; elle porte d'ailleurs la jupe, et ses collants sont à longueur de temps déchirés ou salis en raison de ses escapades extérieures. Mis à part cela, elle porte plutôt bien la tenue de l'académie. Lorsqu'elle n'est pas contrainte de porter les habits imposés par l'établissement, il n'est pas rare de la voir vêtue de t-shirts et de shorts qu'elle apprécie pour leur simplicité - les robes légères et simples lui sont aussi attrayantes, mais elle préfère les réserver pour des occasions particulières.

Caractère
Bien qu'en mesure d'attendrir les cœurs du fait de son allure générale décrite précédemment, Evalyn détient cette capacité de surprendre les individus lors des premières rencontres, et pour cause; dotée d'un franc-parler qui se manifeste fréquemment dans ses critiques négatives ou dans ses reproches faits aux braves gens enclins à l'idée de la côtoyer, il est aisé de notifier que la flamme d'un tempérament vif lui anime l'esprit.

Sans être active à outrance, l'Australienne fait preuve d'un caractère spontané et ne craint aucunement de rétorquer lors des altercations - et comme elle semble faire bon usage des répliques cinglantes afin de mettre un terme aux différends, bon nombre de personnes affirmeront qu'elle est une fille têtue mettant un point d'honneur à ne jamais se laisser marcher sur les pieds. Lorsque vient le temps des confrontations, elle paraît attachée au besoin de détenir le dernier mot; sa fierté est l'une de ses caractéristiques les plus frappantes tant Evalyn oeuvre toujours à la conserver et à ne laisser personne abîmer son image, et ce quelle qu'en soit la façon. Son amour-propre l'incite à vouloir se montrer indépendante, quitte à parfois être cassante dans ses propos ou terriblement glaciale; l'amertume a pour habitude d'imprégner ses palabres, et lorsque la brune ne souffle pas pour prouver son agacement régulier, elle juge bon de grogner.

Or, puisqu'il est ici question d'échanges, il est à noter que sa langue se délie bien plus naturellement lorsqu'un sujet cher à son cœur est mis sur le tapis. Loquace, elle pourrait être perçue comme une véritable pipelette. Peu soutenue dans ses propos cela dit, sa manière de s'exprimer souligne davantage son bien jeune âge étant donné qu'elle a pour habitude de mâchonner les mots.

Œillades dédaigneuses et relevés de tête assurés assurent une ambition et une vanité sans égale; aussi a-t-elle la fâcheuse manie de se montrer insolente. Elle ne jurera cependant jamais, et c'est avec amusement que l'on peut parfois remarquer son indignation lorsqu'une exclamation grossière parvient jusqu'à ses oreilles. C'est qu'elle pourrait paraître bien indolente à faire passer son propre confort avant celui des autres - et quelle surprise est-ce de penser qu'il se trouve tant d'égoïsme dans un si petit corps !

Il y a, dans sa façon de faire, une volonté de fer de laisser la marque d'une certaine maturité auprès des autres. Evalyn s'affaire à moduler à sa guise ses interactions dans l'espoir simple d'être reconnue comme étant sérieuse et raisonnable, quitte à rejeter parfois les occupations volatiles qu'ont les jeunes gens extirpés tout récemment du cocon de l'enfance. En dépit de tous ses aspects parfois blessants, Evalyn se révèle être une bonne - voire très bonne amie quand elle se décide à tisser un lien sympathique avec un camarade.

Si l'on peut penser son faciès éternellement râleur, il serait intéressant de prendre en compte la risette pleine de candeur qu'elle arbore naturellement lorsqu'elle est prise par les jeux; quand bien même elle ne le montre pas nécessairement, elle chérit précieusement les bons moments passés en compagnie de ceux qui lui sont chers et s'en voudrait sincèrement de les perdre malgré la feinte d'une indifférence totale si elle juge sa fierté mise en péril par ce qui pourrait être considéré comme une faille. Outre cela, une fois portée par l'engouement, l'artiste rayonne et l'approcher devient bien plus aisé !

Cette demoiselle demeure une jeune fille - et même si elle déteste qu'on la rabaisse au statut d'enfant, et qu'elle clame pouvoir se débrouiller seule, elle développe avec discrétion ce désir incessant d'être protégée. Sans doute est-ce là un besoin d'être considérée par ses homologues. Envieuse du temps où elle n'était qu'une petite fille et que l'on veillait parfois exagérément sur elle, elle se révèle nostalgique de sa vie passée du côté de l'hémisphère Sud ainsi que de sa famille.

Du fait de ses complications à exposer librement ses sentiments les plus honnêtes, et même si elle semble de nature confiante, l'Australienne se sent de temps à autres incomprise - et à défaut de pouvoir partager ses incertitudes auprès d'une potentielle oreille attentive, elle laisse filer ses pensées sur ses toiles ou ses calepins; coups de pinceaux, esquisses et simples croquis traduisent ses états d'esprit lorsqu'elle ne peut les exprimer à l'oral. La palette qu'elle utilise dispose toujours d'une myriade de couleurs; sans doute aime-t-elle par conséquent les tons -  et, par extension, les pensées vives et chaleureuses. Elle paraît par ailleurs davantage apaisée lorsqu'elle se consacre aux activités artistiques. Très jeune, elle reçut les compliments de ses parents pour ses prouesses dans ce domaine; s'imaginant qu'elle peut les rendre fier en jouant de ses talents, elle entreverrait probablement son succès à travers un miroir susceptible de lui montrer son désir le plus cher ...

On la découvrira étonnamment affectueuse envers ses proches - et si un malotru a le malheur de le lui faire remarquer, il se fera aussitôt traiter d'idiot, avant d'être questionné sur l'étendue de sa stupidité. Très expressive, il lui est impossible d'estropier la venue de rougissements prononcés lorsqu'une flatterie lui est faite; sensible aux compliments lorsqu'ils lui sont donnés avec honnêteté, elle a hélas bien souvent la pensée d'être la cible d'une plaisanterie de mauvais goût.

Plutôt calme, elle sait relativiser et n'est pas souvent soumise à l'anxiété. Son parcours scolaire reflète par ailleurs son goût pour l'apprentissage et l'absence de lacunes considérables, en dehors de l'Histoire de la Magie - laquelle est une matière qui pourrait la faire piquer du nez. Aventurière dans l'âme, elle aime pratiquer, et user de sortilèges comme en témoigne son attrait pour ces cours.

Peste pour certains, chipie pour les autres, elle joue de sa malice et de sa créativité pour parvenir à ses fins, et serait probablement une excellente collaboratrice lors de l'ébauche d'une plaisanterie destinée à en faire voir de toutes les couleurs à sa victime.

Il lui arrive cependant d'être sujette à des moments de faiblesse - comme tout sorcier qui se respecte. A l'image du lézard à collerette, venu de son pays natal, elle serait bien capable de s'enfuir à la vue d'une situation qui dégénérerait et qui lui porterait préjudice, voire de se dissimuler derrière un collègue susceptible de faire rempart entre elle et l'ennemi. Comme le font les petits garnements, elle serait bien capable de sourire de façon narquoise à son adversaire dans l'unique but de le narguer si son bouclier humain se porte garant de sa défense dans pareil contexte. Il s'agit là, à nouveau, d'une marque de candeur.

Il serait par conséquent sage de d'assimiler le caractère de la petite Wilson à un double-jeu; en se voulant mature, Evalyn tient à mettre en valeur son potentiel intellectuel et caractériel afin de paraître plus grande aux yeux des autres. Quand bien même volontairement froide et cassante, elle n'en reste pas moins une jeune élève qui tend à ériger une barrière entre elle et le reste - et, cet obstacle ainsi passé, il est alors possible de découvrir l'enfant qu'elle ne veut d'ordinaire pas montrer à son prochain. Sympathique et plutôt attendrissante lorsqu'elle délaisse ses airs de demoiselle dans un corps de fillette, Evalyn a pour ainsi dire les mains froides et le cœur chaud. ❀

Histoire

❀ Evalyn voit le jour au sud-est de l'Australie, le 15 novembre 2005. Petite dernière de la famille Wilson, elle émerveille les yeux de ses deux grands-frères à sa naissance en dépit d'une fâcheuse manie à froncer les sourcils lorsque le plus âgé a l'audace de la tenir dans ses bras pour la porter aux nues, dans un élan simple de jovialité.  

Née de l'union entre Jack et Kayla Wilson, la cadette de la fratrie bénéficie d'une chance inouïe en baignant très tôt dans un mélange de mondes; son sang est sorcier de par sa mère, et moldu par le biais de son père. Ceux-ci sont respectivement magizoologiste, et soigneur animalier; il leur vient à l'esprit d'ouvrir un parc supposé accueillir les animaux souffrant de maux divers. Afin d'accomplir leur projet, peu après la naissance de leur unique fille, ils font chemin un peu plus au Nord vers la région du Queensland, laquelle est bordée par la Grande barrière de corail, la forêt tropicale de Daintree ainsi que par de nombreuses plages appréciées des surfeurs.

Le parc connaît un succès considérable; il arrive à Jack de produire nombre de démonstrations rémunérées dont les fonds sont partagés avec diverses associations protectrices de l'environnement. Plutôt qu'un zoo quelconque où l'on vient observer des animaux cloîtrés et séparés de leur habitat naturel, la réserve des Wilson agit tel un abri pour la faune souffrante. Aussi Evalyn grandit-elle au milieu des marsupiaux sauvages, émeus ou encore reptiles gigantesques; lorsqu'elle ne cherche pas à taquiner les serpents sous le regard attentif de son père et de ses frères, il lui arrive de dessiner, de ses dextres d'enfant, les crocodiles féroces qui peuplent le refuge.

Dès lors que l'occasion lui a été donnée de maintenir un crayon dans sa paume, Evalyn entreprend de dessiner ce qui lui passe par la tête; sa nation regorgeant de panoramas tous uniques à leur façon, sa mère s'étonne de l'étendue créative de la fillette. Les couleurs sont au départ certes appliquées avec maladresse, mais l'on sent, au gré des esquisses enfantines dont est la responsable, qu'une véritable volonté de créer naît de la main de la sang-mêlée. La peinture, bientôt, remplacera les crayons les plus simples.

Du fait de son contact quasi-permanent avec le monde moldu - et notamment en raison de l'emplacement du parc zoologique, qui se trouve exposé à la vue des visiteurs et chercheurs incapables d'entrevoir les merveilles discrètes de la magie, il arrive à la demoiselle d'aviser avec un amusement certain l'évolution des créatures folkloriques qui se meuvent à l'abri des regards moldus; cachés derrière les plantes environnantes, les Botrucs venus de loin protègent l'écorce des arbres de leur étreinte. Parfois, il arrive qu'un Boursouf file entre ses petites gambettes pour quitter à la hâte le champ de vision d'un serpent dont l'un de ses pairs s'occupe. Néanmoins, personne ne semble les voir - et Kayla, parfois précipitamment, se démène afin de les dissimuler à la vue des non-pratiquants de magie. "C'est tout simplement une hallucination collective !", les parents Wilson auront-ils dit à plusieurs reprises pour les vagabonds dubitatifs.

Du temps où elle fréquente l'école primaire moldue, Evalyn parvient à susciter l'intérêt éphémère de ses petits camarades; c'est qu'elle dessine bien, certes ... mais est particulièrement désagréable, surtout lorsqu'on lui demande de crayonner en sa compagnie.

"Demande à ta mère de t'acheter ton propre matériel, et puis c'est tout !!" a-t-elle rétorqué à ses acolytes en bas âge à plusieurs reprises; d'autant plus qu'il lui arrivait de réagir agressivement à la suite de l'animation inopinée qui aurait pris d'assaut quelques uns de ses crayons en plein cours.  Quand on lui demande si elle aussi a vu son crayon virevolter au-dessus de son manuel scolaire, elle réplique qu'elle n'a pas de temps à perdre avec les bizarreries de ses idiots de compagnons scolaires.

Certes peu entourée, elle n'en demeure pas moins une assez bonne élève; aussi les professeurs informent ses parents d'un bon apprentissage, mais notifient les moments d'inattention de l'écolière où elle consacre toute sa concentration aux dessins qu'elle glisse sur ses travaux. Elle attisera cependant l'émerveillement de sa famille pour son éveil artistique; la réalisation la frappe aussitôt. Si ses parents sont fiers de ses productions, et que celles-ci ont cette capacité particulière de pouvoir les rendre heureux, alors son avenir est déjà décidé. Elle deviendra artiste.

D'autre part, bon nombre de manifestations magiques animent rythment son quotidien; il arrive à ses pinceaux de se mouvoir à leur guise alors que la jeune fille songe, et laisse sans problème notoire les animaux et créatures magiques l'approcher dans un faible rayon; aussi Rex, l'un des crocodiles du parc à la patte anciennement blessée, laisse échouer sa large gueule sur les genoux pansés de la petite fille dans un mouvement particulièrement flegmatique, avant d'être fort heureusement éloigné - de force ! - par Jack, arrivé hâtivement pour réaliser la scène. Le petit d'une acromantula embarque quelques fois l'un des outils d'art d'Evalyn afin de le déposer dans un arbuste quelconque et pour, semblerait-il, le simple plaisir de la voir se mettre à la recherche de ses affaires. L'unique vivet doré qui se rétablit au refuge effleure du bec la fleur d'hibiscus qu'a récemment offert Kayla à sa fille, lorsqu'il n'est pas occupé à s'échouer sur le crâne de l'enfant afin d'y dormir quand celle-ci est occupée à lire les vestiges des travaux scolaires de sa mère, ancienne élève d'une certaine école sorcière écossaise.

Bien qu'encore assez jeune, elle surprend l'évocation d'une académie de magie canadienne au détour d'une conversation entre ses frères et ses parents, et aussitôt son ambition d'y entrer se manifeste; bien qu'éloigné, l'établissement sorcier est international et lui donnerait l'occasion de suivre avec toute assiduité un cursus centré sur l'Art magique lorsqu'elle sera un peu plus âgée. Le couple se montre compréhensif, et s'accorde sur le fait qu'une scolarité dans un endroit peuplé par les sorciers facilitera considérablement son intégration parmi eux; et ses frères, de toute évidence, sont susceptibles de procéder de façon similaire. Aussi est-il prévu pour la fratrie d'intégrer Ilukaan lorsqu'ils auront passé leur onzième anniversaire à tour de rôle.

Toujours est-il qu'elle déchante quelque peu tandis que ses frères entament leur scolarité. Nouvelle-Ecosse et Australie sont tout à fait différentes, qu'il s'agisse de l'atmosphère ou du paysage; et quand bien même amatrice de diversités, la pensée d'être éloignée de ses parents semble la mettre mal à l'aise. De même qu'il ne lui sera plus permis d'aller au contact des animaux de l'hospice animalier où elle a grandi. Cependant, elle relativise; c'est là le prix à payer pour devenir l'artiste qu'elle souhaite être et enrichir sa connaissance du monde magique.

C'est peu de temps avant sa propre rentrée que les Wilson reçoivent la visite d'un ami sorcier de Kayla; ayant usé d'un Portoloin pour voyager jusqu'à leur lieu de travail, le hasard a fait qu'un hibou à la taille bien peu imposante s'est accroché à lui avant le déplacement. Blessé de toute part, Evalyn se porte garante de ses soins et, durant la procédure de guérison, se rend compte que les yeux du volatile semblent être le reflet des astres; le rapace, bien que visiblement très jeune, est malheureusement aveugle.

A la grande joie de la peintre en devenir, il se rétablit et s'habitue au fil des jours à son handicap; après avoir analysé son état avec son père, il est conclu que l'oiseau doit sa cécité à la suite d'un choc traumatique; l'allure céleste de ses mirettes est dûe à une opacification totale qui résulte d'une commotion violente. Néanmoins remis d'aplomb, le hibou demeure désormais éternellement aux côtés d'Evalyn qui semble être celle à qu'il préfère tenir compagnie; indépendant de cette dernière, et elle-même convaincue qu'elle ne peut le relâcher en dehors du parc zoologique familial compte tenu de ses troubles visuels, elle fait le choix de le garder avec elle. Encore aujourd'hui, il lui arrive de se souvenir de l'origine du tendre nom qu'elle a cédé à son compagnon ailé; lorsqu'elle regarde ses iris constellés, elle a l'illusion de retrouver la voûte céleste des contrées qui l'ont vue naître. La Croix du Sud lui revient à l'esprit, également nommée Mimosa, et l'Australie ayant dédié un jour de son année à la célébration de ces fleurs, elle fait le choix de nommer son hibou Wattle, en référence au Wattle Day.

Enfin sa rentrée se déroule sans encombre, en dépit de l'éloignement marqué entre elle et ses géniteurs. Il semblerait que la maison du Caribou l'ait choisie; pourquoi pas, après tout. Elle demeure fille de soigneurs.

Une carrière l'attend, et il va de soi qu'elle a déjà hâte d'accéder au cursus supérieur. Wattle étant à ses côtés, elle a emporté avec elle une parcelle de son chaleureux foyer. Ses deux premières années s'achèvent plutôt paisiblement; la majorité des matières lui semble intéressante, et elle en découvre de nouvelles. Une légère aversion est nourrie à l'égard de l'Histoire de la Magie ainsi qu'à la Métamorphose. Pour des raisons qui lui sont méconnues, ces enseignements lui sont compliqués.

Langue vipérine et regards dédaigneux n'attendent plus que vous, étudiants d'Ilukaan. Il ne vous reste plus qu'à bien vous tenir et à demeurer éloigné de cette tornade fleurie. Ou bien à vous en approcher, pour le meilleur comme pour le pire. ❀
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Unknown
Libre comme l'Art [100%] Giphy
ϟ Œuvre : Dragons
ϟ Parchemins : 346
Harold Haddock
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Unknown
Libre comme l'Art [100%] Giphy
ϟ Œuvre : Dragons
ϟ Parchemins : 346
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 1:34
                    
JE SUIS UN HOMME EN COLÈRE.



Et sinon.
T ki lol


Harold est sarcastique en #31B404
Portable || Relations || Fiche || Pentagram || Hooter

Merci à DiNozzo et Aly pour les avatars ♡
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] 8o1e
Libre comme l'Art [100%] 01b0b4d6c056793661de7911b6394e34
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 405
Arthur Kirkland
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] 8o1e
Libre comme l'Art [100%] 01b0b4d6c056793661de7911b6394e34
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 405
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 12:00
                    
!! !!!! !! ! !! !!! ! ! ! ! ! ! !!! !!! !!!!! ! ! ! !!!!!

bouhou nyuuuuuuuuuuuuuuh

It's good to see you.




Résumé du RP Duel, merci Dave ♥:
 

Merci Kikki ☆:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Strixyst
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] UciZn4L
Libre comme l'Art [100%] Giphy
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 325
Kiku Honda
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] UciZn4L
Libre comme l'Art [100%] Giphy
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 325
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 12:32
                    
uzhuzhgueug Rebienvenuuuuue, aaaah ! Ça fait plaisir de revoir Eva <3 <3 <3

Je je uuuuh- Lien ?? ;;


Libre comme l'Art [100%] 1528132832-168100signaturekiku
 
 @the.scientist
'Cause in a sky full of stars, I think I saw you
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Unknown
ϟ Œuvre : Raiponce
ϟ Parchemins : 62
Raiponce Strauss
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Unknown
ϟ Œuvre : Raiponce
ϟ Parchemins : 62
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 13:12
                    
Rebienvenuuue ! Eva a l'air tellement cute, j'espère qu'on pourra trouver un lien entre nos deux petites artistes ! **

(Et cette fiche est une pure œuvre d'art, j'admire ta plume. *-*)


Merci Feliciano pour ces magnifiques avatars ! *-* :
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Strixyst
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Unknown
ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 9
Océane Marguerite
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Unknown
ϟ Œuvre : OC
ϟ Parchemins : 9
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 13:42
                    
Rebienvenue iiiiiih je suis hyper happy de te revoir en vrai !! En plus j'adore ta Eva ;;; <3 si tu es d'accord pour un petit lien je te laisse me mp

Hâte de pouvoir de nouveau stalker tes rps 👀


Océane blablate en #00ccff.
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Franicon
Libre comme l'Art [100%] 630bacaf282141ddea37c4feb0872571
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 551
Francis Bonnefoy
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Franicon
Libre comme l'Art [100%] 630bacaf282141ddea37c4feb0872571
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 551
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 14:11
                    
Cousine. Chair de ma chair, sang de mon sang. Il est bon de te revoir ouin.




De la part des potos:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] HXMe13io1K1x7h5H0F-hK7DDNRE
Libre comme l'Art [100%] 642cd75ae26678fd54c79af9d4c1ca46
ϟ Œuvre : Voltron
ϟ Parchemins : 182
Lance McClain
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] HXMe13io1K1x7h5H0F-hK7DDNRE
Libre comme l'Art [100%] 642cd75ae26678fd54c79af9d4c1ca46
ϟ Œuvre : Voltron
ϟ Parchemins : 182
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 14:12
                    
Je suis contente de te revoir parmi nous, avec Eva ♥ ! Amuse-toi bien !


Libre comme l'Art [100%] ML68R1LB1hcnTI91pMXi2K9shCU
Lance danse en #996699

I have two homes, like someone who leaves their hometown and then establishes a life elsewhere. They might say that they're going home when they return, but then they go home as well when they go to where they live now. Varadero is home, Ilukaan is home.@Alyna pour l'image
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 14:26
                    
Mais vous savez, moi je ne pense pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation...

Rebienvenue officiel yeahhh

Je suis mais alors trop contente de revoir Eva bye (et toi au passage. <3)


Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Cervirald
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Tg96
Libre comme l'Art [100%] Tumblr_mkpmsqxvI21r8bjfko1_1280
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 946
Karkat Vantas
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Tg96
Libre comme l'Art [100%] Tumblr_mkpmsqxvI21r8bjfko1_1280
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 946
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 15:19
                    
Hep toi là. Montre moi tes pieds èwé !


ATTENTION WORTHLESS HUMAN.
THIS IS YOUR GOD SPEAKING.

carcinoGeneticist vous trolle en #626262

Libre comme l'Art [100%] Fadq
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Tumblr_inline_n87193Uwce1s53x4m
Libre comme l'Art [100%] Tumblr_okulivxq2S1spy7ono1_1280
ϟ Œuvre : Hetalia
ϟ Parchemins : 34
Evalyn Wilson
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] Tumblr_inline_n87193Uwce1s53x4m
Libre comme l'Art [100%] Tumblr_okulivxq2S1spy7ono1_1280
ϟ Œuvre : Hetalia
ϟ Parchemins : 34
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 15:21
                    
Merci à tous pour vos messages !
(et Harold tais toi stp cordialement la direction) 


@Karkat : "Mes pieds ? ... mais ... je n'en ai pas :O Vous savez, je viens du Bourg Palette alors .."


(Raiponce eudhhvcjk c'est super gentil merci euh oof ////////)


Libre comme l'Art [100%] Xu3i
Evalyn te râle dessus en #cc9999.
Libre comme l'Art [100%] Pszd
Voir le profil de l'utilisateur            
Monsieur le Directeur
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
Libre comme l'Art [100%] 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 617
Vincent Leroy
Image du profil : Libre comme l'Art [100%] B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
Libre comme l'Art [100%] 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 617
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
Mer 10 Juil - 17:03
                    
TIENS JE CONNAIS CET AVATAR MDRR ptn ça date tellement i swear. J'en referai un...un jour ! (faut que je me remette au graphisme).

Bref, sans surprise, une fiche très agréable à lire. Je t'ai fais mes petits commentaires sur discord. J'ai tout particulièrement apprécié son histoire. Et ofc, need un lien avec mes persos avec ce grand retouuur d'Evalyn Wilson :D Il est bon de te revoir !

Message du staff
Bienvenue à Ilukaan !
Validation

Accompagnée par d'autres nouveaux élèves, tu es appelée par le directeur à t'avancer au centre du Dôme. Scrutée par les élèves et étudiants, tu regardes alors ton reflet dans la fontaine qui va décider de ton sort. D'abord voyant ta sale tête dans l'eau, tu remarques que le reflet semble se changer peu à peu jusqu'à prendre la forme d'un caribou.  Tu es d'autant plus surprise quand l'animal commence à pousser un cri dans toute la salle. Tout le monde se met soudainement à t'applaudir, tandis que le directeur s'approche de toi avec une émeraude brute qu'il met autour de ton cou.

"Bienvenue à Cervirald !"

→ Te voilà validée, tu peux désormais poster dans tous les recoins du forum, RP-Post ainsi que RPCB.

→ N'hésite pas à voir la chambre qui t'a été attribuée.

→ Si ton personnage est en cursus universitaire, il peut postuler pour avoir un job d'étudiant.

→ Crée dès maintenant un topic pour récapituler les relations de ton personnage. Tu peux également acquérir un portable ou bien créer un blog.

→ N'hésite pas à faire une demande de RP pour trouver un partenaire d'écriture !

→ Enfin, amuse-toi bien sur le forum,  n'hésite pas à en parler autour de toi et à voter régulièrement aux TS !

Voir le profil de l'utilisateur            http://ilukaan.forumactif.com
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Libre comme l'Art [100%]
                    
            
Sauter vers: