Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Lupy
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Cirilla De Cintra
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Sujet: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Lun 1 Juil - 0:08
                    
Une nuit sur des patins - Patinoire - 30.06.19

"Ce serait tellement bien de patiner de nuit!"
En voilà une belle idée, n'est-ce pas! Deux petites personnes que rien n'arrêtent en sont persuadées. J'ai nommé: Ciri et Vane! Des génies!
Plus tôt dans la journée, au cours d'une discussion tout ce qu'il y a de plus habituelle elles ont décidé de mettre cette incroyable idée à exécution, et ce dès le soir même. Elles ont tout prévu, le rendez-vous a été fixé à 00h30 devant la patinoire.
00h25, dimanche soir.
Le couvre-feu a cloîtré les élèves dans les quartiers de leur maison depuis trois-quart d'heure. Tout est calme, le campus est vide.
Dans sa chambre, Ciri est la seule éveillée. Elle s'extirpe de son lit en douceur, et s'approche silencieusement des lits de ses colocataires, une à une elle vérifie qu'elles dorment profondément. Rassurée par leur respiration profonde et leur absence de réaction à ses chuchotement et ses mouvements, elle s'apprête à se préparer. Toujours sans faire de bruit elle s'approche donc de ses affaires. Hop, un sweat vert foncé, un jogging noir, une paire de basket, la voilà parée.
Elle doit retrouver Vanellope dans cinq minutes à l'entrée de la patinoire. Le tout sans se faire chopper par un adulte, ni par qui que ce soit en mesure de la punir d'ailleurs. L'expédition est lancée.
Elle ouvre délicatement la porte, se prenant pour une espionne de premier ordre. Elle avance rapidement jusqu'à la salle commune, là elle se fait discrète pour ne pas qu'on la remarque. Quelques élèves sont là, à lire, jouer ou discuter. Personne ne fait attention à elle alors qu'elle longe les murs et s'approche de la grande porte d'entrée. En chuchotant elle lance un silencio sur la porte et appuie sur la poignée, en regardant un peu anxieuse vers les élèves. Personne ne semble vouloir l'empêcher de sortir, elle se glisse rapidement de l'autre côté.
Ouf, enfin dehors. Elle se met à courir comme une dératée vers la patinoire. Elle ne passe pas par les chemins et trace tout droit à travers le campus.

Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Vanellope Von Schweetz
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Jeu 18 Juil - 17:25
                    
Une nuit sur des patins

Vanellope avait quitté le dôme rapidement. Elle n’avait pas oublié le rendez-vous avec Ciri. Elle avait juste oublié l’heure. Rooh, elle avait encore toutes ses affaires à préparer. Les autres fois, elle avait toujours tout prévu d’avance ! Une expédition ça se prépare ! Faut dire qu’avant d’arriver à Ilukaan, elle les faisait souvent seule ses aventures, ou avec son meilleur ami. Donc pour laisser la place à l’imprévu il fallait prévoir tout le reste.
Bah ouais, quand on peut pas faire de magie, tu te tire pas seul d’un trou de 5 mètres de profondeur et tu t’enlèves pas des échardes avec juste tes petites doigts. De toute façon les échardes ça fait trop mal pour s’en occuper tout seul…
Elle était encore partie pour changer de sujet quand elle arriva enfin au dortoir. En mode ninja, elle frôle les murs. Pas question de se faire attraper par qui que se soit. Attendez. Une idée lui travers l’esprit. Elle est super suspect comme ça. Hum, que ferait Amber pour passer inaperçu dans cette situation. Faire comme si de rien n’était ! Ouais, ça devait être ça ! Elle rentre donc dans sa chambre pour récupérer ses affaires comme si c’était tout à fait normal. Terezi ne lui diras rien et ces deux autres colocataires devaient sans doute dormir. Donc normal mais silencieux. Tâches beaucoup plus facile que prévu en vu du coussin de vêtement étalé partout par terre.
Bon, deuxième étape. Remettre la main sur ses patins. C’était pas facile parce qu’avec Kenny là et son envie soudaine d’empêcher le petite de faire du roller dans le dôme, elle ne savait plus vraiment ce qu’elle en avait fait. Ils devaient être tout proches pourtant. Baguette à la main, elle murmura un accio, raté…
Elle fini par mettre la main sur son casque qu’elle utilisait très peu, et miracle, sur les patins cachés juste en dessous. Elle poussa un cri de joie avant de se couvrir la bouche. Grimaçant, Vanellope jeta un coup d’œil aux lits. Pas un bruit.
La petite pris donc le chemin inverse et ressorti de la chambre. Une bonne chose de faite ! Plus qu’à sortir totalement des dortoirs. Elle avait deux cartes à jouer en cas d’interception, le fameux « je vais aux toilettes ». Enfin ça dépendait du moment où on l’attrapait. Et l’indémodable « faire semblant d’être somnambule ».
Elle fut presque déçu de ne pas à avoir à jouer la comédie. L’air du dehors ébouriffa ses cheveux. Elle se retient de crier victoire trop vite et pris la direction de la patinoire dans le noir complet.

ft. Cirilla
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Cirilla De Cintra
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Lun 22 Juil - 12:25
                    
Une nuit sur des patins - Patinoire - 30.06.19

" Ciri arriva la première au rendez-vous. Pile à l'heure. Elle se cacha dans l'ombre du bâtiment en attendant de voir sa camarade, qui avait manifestement quelques minutes de retard. Profitant de sa position idéale elle commença à faire le guet, scrutant les alentours attentivement afin d'être bien sûre d'être seule. Le silence n'était troublé que par les cris des animaux nocturnes qui peuplaient le parc. Dans un tel calme le moindre bruissement de feuille était audible et même considérablement amplifié. Dans sa cachette de fortune, Ciri ne faisait pas le moindre bruit, parfaitement immobile, seule sa tête faisait des aller-retours afin de balayer le plus large champ de vision possible. Dans l’obscurité et le silence l'école semblait être une immense étendue remplie de démons et de monstres. Des frissons parcoururent le dos de la jeune fille a l'imagination fertile. Secouant la tête pour retirer les images sombres qu'elles y avait placées elle se reconcentra sur sa surveillance avec un soupir. Elle avait beau être une aventurière courageuse, elle n'était pas totalement rassurée à l’idée de passer la nuit seule dans les ombres mouvantes du parc.
Comme pour la rassurer la petite silhouette enjouée de Vanellope fit son apparition au loin à ce moment là. Ciri resta cachée en silence, attendant patiemment que la fillette soit assez proche d'elle pour sortir de l'ombre. Prenant sa stature la plus imposante et sa voix la plus grave elle l'a héla d'un ton de reproche.
«  Et peut-on savoir ce que vous faites dehors à une heure pareille Mademoiselle Van schweps ? »
La réaction de son amie la fit rire aux éclats, détruisant par la même le personnage menaçant qu'elle s'était construit. Alors que son rire sonore envahissait l'espace sonore de la nuit, et que des petites larmes venaient se percher sur le coin de ses yeux, elle enlaça son amie dans un câlin de bienvenue. Après avoir mis un peu de temps à se calmer, les deux jeunes filles se dirigèrent vers le bâtiment de la patinoire. C'était un immense bâtiment avec une porte principale en verre qui donnait sur l'accueil. Lieux où Ciri empruntait habituellement des patins à l'école quand elle venait s'amuser. A cette heure ci tout était noir et on ne voyait pas grand-chose à travers les portes transparentes. Le reste du bâtiment était démuni de fenêtres, comme la plupart des gymnases, surtout ceux qui étaient réfrigérés. Il y avait cependant deux autres portes, de part et d'autre du bloc ; les issues de secours.
La porte principale était fermée, et probablement protégée par un sort. Ciri tenta de l'ouvrir tout de même, à la main, puis à la baguette, mais comme elle s'y attendait ce fut vain. Les issues de secours quand à elles devaient toujours être en mesure d'être ouvertes, au moins depuis l'intérieur, pour être en mesure de remplir leur fonction première. Ciri avait déjà remarqué les panneaux indiquant la direction de ces issues à l'intérieur mais elle ne les avait jamais vues, elles devaient être dans des couloirs habituellement inaccessibles au grand public. Forcer le passage par là serait sans doute plus aisé et un peu plus discret. En tout cas c'est ce qu'elle s'était dit dans la journée et la raison pour laquelle elle avait envoyé Vane bloquer une des portes en position ouverte avant que la patinoire ne ferme. Maintenant : est-ce qu'elle avait réussi ? Est-ce que quelqu’un s'en était aperçu ?

Elles allaient bientôt le découvrir.



Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Vanellope Von Schweetz
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Mer 24 Juil - 11:45
                    
Une nuit sur des patins

Gambadant dans les jardins, la couronne de Terezi toujours visée sur sa tête, la petite ne s’attendait vraiment pas à tomber sur un homme. Le cri sorti tout seul. Un énorme bond de 5m en arrière ne suffirait sans doute pas à échapper à l’intrus. Il lui fallait une excuse !
« C’est la faute du Pélican de Broadway ! » Brandissant sa couronne en face d’elle dans une tentative de défense très primaire, la petite fini tilter. Attendez…. Von Schweps ? Vanellope écarquilla les yeux et rejoint son amie dans son rire dès qu’elle la reconnu. Elle accepta son câlin ! Meilleure moyen de se faire pardonner. Après les cadeaux remplis de bonbons évidemment. Il faudra qu’elle lui propose une bonne course de voiture pour prendre sa revanche tout de même.

« Tu m’as fait trop peur ! Viens j’ai bloqué la porte ! »

Ca lui avait pris tout l’après-midi de réussir cette exploit ! Tout d’abord il avait fallu s’extirper de son lit alors qu’on était seulement le lendemain du bal. Ca c’était vraiment difficile. La tête dans les fesses, elle avait réussi à s’habiller, déjeuner et retrouver la direction de la patinoire. En chemin elle avait croisé Rose. Elles étaient donc allées faire une dernière cours en balais avant les adieux. La blonde ne pouvait pas venir en Sicile et Vane allait d’abord en Allemagne de toute façon. Après un dernier repas qui s’était fini en bataille entre les premières années beaucoup trop excités, la première année se souvient de sa mission et pris pour la seconde fois la direction de la patinoire. En suivant scrupuleusement les cris des sportifs en pleine entrainement, elle fini par y arriver.

Le bâtiment ne lui était pas totalement inconnu, mais depuis l’hiver, elle avait eu mille fois le temps d’oublier. Sortant son téléphone, elle avait pris en photo le plan d’évacuation. Parfait ! Les sorties de secours y étaient toutes indiquées ! Pff, les grands sont pas très mal …
Hum… il lui fallait quelque chose de discret pour bloquer la porte. Comme tous enfants de son âge, elle fini par demander au witchnet. C’est peut-être ce qui lui pris le plus de temps. Trouver quelqu’un qui parlait assez bien en anglais ou en allemand et qui ne passe pas vingt ans à parler de sa passion de rentrer dans des lieux privés sans autorisation de nuit. N’importe quoi les gens, c’est pas elle qui ferait ça. D’abord c’était pas du tout privé ici, vu que c’était une école !

Elle fini par obtenir les informations qu’elle voulait ! Il fallait que la porte ait l’air fermée mais qu’elle ne soit pas bloquée. Il fallait donc comme l’expliquait le monsieur barbu dans sa vidéo, bloqué la « Pène ». Mot dont elle ignorait le sens mais le dessin indiquait le petit machin de la serrure qui se cache quand on baisse la poigné et qui bloque la porte quand on baisse pas la poigné. Elle était donc parti en quête de colle extra forte ! C’était la meilleure solution.
A la fin de sa quête, la serrure entièrement bouché, totalement sèche et la porte totalement ouverte mais fermer pour faire genre c’est pas ouvert ! Elle était super fier.

You shall not pass:
 


ft. Cirilla
Voir le profil de l'utilisateur            
Monsieur le Directeur
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
[30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 654
Vincent Leroy
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane B7Xyh8tGLiSWQN-Jl_7twgxn3FI
[30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane 67fa2229
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 654
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Mer 24 Juil - 11:45
                    
Le membre 'Vanellope Von Schweetz' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du destin' :
[30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
Voir le profil de l'utilisateur            http://ilukaan.forumactif.com
Lupy
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Cirilla De Cintra
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Mer 24 Juil - 14:30
                    
Une nuit sur des patins - Patinoire - 30.06.19

" Tu m’as fait trop peur ! Viens j’ai bloqué la porte ! " avait ajouté Vane suite à la blague d'un goût discutable de Ciri.

Ciri suivit son amie de l'autre côté du bâtiment, en direction de la porte en question. Elle n'avait jamais douté de ses capacités à trouver un moyen de le faire, mais un doute subsistait quand même: est-ce quelqu'un s'en était rendu compte. Leur petite infiltration serait probablement beaucoup moins aisée si c'était le cas. Ciri doutait que beaucoup de personnes vérifient scrupuleusement les sorties de secours tous les jours, mais il suffisait qu'elles aient été frappées par la malchance pour que pile ce jour là quelqu'un s'en soit occupé.
En arrivant devant la porte l'excitation des deux aventurières était à son comble. Elle avaient passé le court trajet à discuter avec animation de ce qu'elles allaient pouvoir faire sur la piste vide et d'à quel point ça allait être magique de patiner dans l'obscurité. Leur imagination s'emballait dans des rêveries éveillées qui faisaient paraître la nuit beaucoup moins inquiétante.
Baguette en main et un lumos plus tard pour voir correctement la porte, les filles étaient en train d'essayer de tirer sur le battant. En vain. La porte était visiblement fermée de l'intérieur avec soin. La chance n'avait pas joué en leur faveur. Un peu déçue mais pas découragées pour autant Ciri et Vane commencèrent à chercher un moyen de forcer le passage. Le premier réflexe des jeunes filles fut de lancer un alohomora. Ciri se concentra et tenta. Une fois, échec. Deux fois, échec. Trois fois, toujours rien.
" Je crois que c'est comme la porte d'entrée ça marchera pas..."
A la recherche d'une nouvelle idée elles essayèrent de passer leur baguette dans l'interstice entre la porte et le mur, mais c'était inutile. Après un nouvelle tentative vaine de tirer de toutes leurs forces, elles commencèrent à discuter plus rationnellement.
Elles pouvaient peut-être trouver des balais et essayer d'entrer depuis le toit, mais ça demandait déjà de s'infiltrer dans la réserve des balais de l'école et le problème de la porte fermée risquait de se reproduire... Ou sinon casser les vitres de la porte principale, mais c'était pas très discret... On pouvait garder l'idée en dernier recours quoi mais là il valait mieux chercher encore un peu. Ce qu'il fallait c'était appuyer sur la barre-poignée de l'autre côté, à partir de là tout devenait facile... Mais elles pouvaient pas le faire depuis ce côté; d'un coup c'était plus compliqué, il fallait réussir à passer de l'autre côté, ce qui était précisément ce qu'elles essayaient de faire...

"A moins que..." commença Vane prête à énoncer la meilleure idée du siècle.



Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Vanellope Von Schweetz
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Mer 24 Juil - 14:58
                    
Une nuit sur des patins

Les petites méninges de la fillette fonctionnaient à mille à l’heure. Elle commença à faire les 100 pas avant de se tourner vers sa camarade

« A moins que …. »

Hum il fallait que les idées se mettent en place dans sa tête correctement. Il y avait quoi encore à l’intérieur du bâtiment. Des vestiaires… Ouais pas vraiment intéressant ! Trouve autre chose. Un truc qui ne soit pas fixé. Les extincteurs ! Ouais non ça s’était fixé… Le balai ! Oui, elle était sûr d’avoir vu un balais à ménage oublié dans un coin. Ca ça pourrait grave le faire !

« Faut que quelque chose qui soit à l’intérieur nous ouvre ! Ca a pas besoin d’être intelligent si nous on l’est ! Il suffit de l’appeler avec le sort là ! Si c’est assez lourd ça va appuyer sur la barre d’ouverture et BIM ! Ca sera ouvert ! C’est pas trop génial comme idée ?! »

Seulement il fallait avoir une idée de l’objet en question en tête pour l’appeler sous peine de se retrouver avec tous les balais de l’école aux pieds. C’est la plus jeune qui dû s’en charger. Après une année à Ilukaan elle pouvait au moins tenter.

Face à la porte, la petite rassembla toute sa concentration et lança le sort à voix haute. Sa baguette crépita un peu  sans résultat apparent. « Bon, je vais te faire un dessin ! ». Elle sorti son téléphone de sa poche et lança l’application de retouche photo. Deux trois tracés plus tars, Ciri pouvait contempler une magnifique œuvre d’art digne de Picasso. Si le plan était tout à fait lisible, en même temps c’était une photo donc pas besoin d’y toucher, les éléments ajoutés n’étaient pas toujours très claires. Vanellope avait mis tout ce qui pouvait se déplacer même les meubles à l’autre bout de la patinoire, ainsi que les poubelles et autres objets donc la localisation n’était pas toujours précise.

« Tu vois, il est là, il était posé sur le mur donc il doit être assez grand ! »

Elle était sûre à 100% que ce plan de génie allait marcher ! Il n’y avait aucune raison pour que ça se passe autrement que comme dans sa tête. Bon OK, Ciri n’allait pas devenir lumineuse en lançant son sort… Mais pour le reste ! Tout était calculé !

« Attends, je te fais un autre dessin comme ça tu vois bien à quoi il ressemble et tout ! »

Ce qu’elle entreprit de faire aussitôt. C’était pas très facile sur téléphone mais les couleurs étaient là. Elles allaient bientôt découvrir combien de balais orange et bleu l’école contenait !

ft. Cirilla
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Cirilla De Cintra
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Ven 16 Aoû - 14:22
                    
Une nuit sur des patins - Patinoire - 30.06.19

Ciri écoutait le plan de sa cadette avec attention. Ca pouvait marcher, l'espoir grandissait dans l'esprit des jeunes filles. Après la tentative infructueuse de Vanellope de lancer le sort d'attraction, l'espoir arrêta de grandir dans celui de Ciri. Elle se disaient qu'il faudrait peut-être emprunter des balais et passer par les sorties d'aérations sur le toit. Il devait bien en avoir, non? Pas sûr, c'était une bâtiment magique après tout. Ciri avait du mal à comprendre pourquoi le bâtiment était aussi protégé, ce n'était pas une banque ou un bâtiment contenant des tas d'archives top secrètes pouvant mettre en danger l'école si quelqu'un y pénétrait en dehors des heures d'ouverture à ce qu'elle sache. Elle et Vane n'étaient pas de dangereuses criminelles, seulement deux enfants qui aimaient patiner de nuit. C'est vrai que toute cette sécurité qu'il fallait outrepasser rendait leur aventure beaucoup plus intéressante. Digne d'un chasseur de monstre comme Geralt!
Lorsque Vane lui tendit le dessin du balai Ciri eu un petit sourire. Elle avait déjà vu des balais comme ça ailleurs dans l'école. Tous les balais de ménage avaient le même design orange et bleu, elle visualisait donc très bien le balai, c'était gagné. Sa baguette pointée vers la porte close, elle prit quelques secondes pour se concentrer.

" ACCIO BALAI. " Dit-elle d'une voix forte et assurée.

Clonk! Clong clong clong... Le balai s'était pris la porte, mais pas suffisamment fort pour l'ouvrir puis était tombé à terre et avait rebondit. Dans le silence qui s'installa ensuite entre les deux intrépides aventurières on entendit le bruit de quelques autres balais se prenant des murs dans l'enceinte de la patinoire. On vit aussi arriver, d'ailleurs dans le lycée quelques autres balais qui venaient se déposer aux pieds de Ciri. L'image était à vrai dire assez comique, l'air désespéré sur le visage des deux filles contrastait avec les balais qui arrivaient docilement de tous les côtés. Ciri essaya de mettre fin à son sort, mais ça ne fonctionna pas. Les balais continuaient d'arriver tout doucement, un par un, comme s'ils faisaient une balade nocturne tranquillement. Balade qui se finissait à l'emplacement d'où Ciri avait jeté le sort. Tout ceci commençait d'ailleurs à former un petit tas de balais. Manifestement elle n'avait pas réussi à cibler son sort sur le couloir derrière la porte comme prévu...
Après s'être légèrement écartée du tas de balais, Ciri reprit le téléphone de son amie. Elle lui désigna une forme rectangulaire assez longue posée contre le mur du couloir en lui demandant ce que c'était. Un banc donc, un comme dans les vestiaires? Parfait, elle avait une bonne idée de la forme de la chose et avec les portemanteaux intégrés ça devrait être assez haut pour appuyer sur la barre de la porte. Ciri était confiante. C'était un bon plan il fallait juste qu'elle se concentre un peu plus. Elle se remémora ses cours de sortilèges.
Se concentrer sur l'objet qu'on veut appeler. Le visualiser dans son environnement si possible. Se concentrer sur l'endroit où était situé l'objet si on le connaissait. Imaginer le mouvement de l'objet. Rester concentré sur l'objet et seulement l'objet, pour ne pas appeler tous les objets similaires. Si l'objet était proche, ne pas mettre trop de puissance dans le sort. S'il était éloigné, là il fallait en mettre beaucoup plus.
Bon, Ciri visualisa le banc tel qu'elle se souvenait des bancs des vestiaires, mais dans le couloir. Elle se concentra sur le couloir. Juste le couloir. Pas les vestiaires. Le couloir. Seulement le couloir.

" Accio banc! "

Elle mit moins de puissance que la fois précédente mais dirigea plus son sort vers le couloir de la patinoire. Tant et si bien qu'on entendit un énorme fracas de meubles contre la porte qui s'ouvrit poussée par un amas de choses et d'autres. Le flot d'objets de toutes tailles se déversa sur l'herbe, venant rejoindre le tas de balais.
Vanellope et Ciri se regardèrent avec un immense sourire. ELLES AVAIENT REUSSI! Le couloir était vide à présent. Même le plan de sécurité s'était décroché du mur pour venir leur ouvrir la porte. Il allait falloir escalader un petit peu pour entrer, mais elles avaient réussi.
En revanche, il fallait entrer vite, le bruit risquait d'alerter quelqu'un. Peut-être, s'il y avait quelqu'un dans cette partie du campus.

Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Vanellope Von Schweetz
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Mar 20 Aoû - 20:45
                    
Une nuit sur des patins

Le ballet des balais. C’était joli à dire mais c’était pas vraiment ce qu’elles attendaient. La petite avait regardé les ustensiles de ménage s’empiler avec désespoir. C’était pas bon du tout. Elles devaient être les reines de la discrétion mais là c’était plutôt les reines du bazar.
Mais tout n’était pas perdu ! Elle répond à la question de Ciri avec un large sourire quand elle comprend ce que son ami va essayer de faire. C’est une bien meilleur idée que les balais ! … Bon peut-être pas une si bonne idée. L’entrée de secoure ressemble à sa chambre quand elle prépare sa valise. Mais ELLES ONT REUSSIT !!! Oubliant qu’elles sont à l’école en train d’entrer dans un bâtiment dans lequel elles n’ont pas le droit d’entrer la nuit, Vanellope lance un cri de joie

« T’es vraiment trop forte ! »

En rigolant, elle se dirige vers le tas et essaie de passer de l’autre côté. C’est pas aussi stable que les canapés du dôme et les pieds de la petite se coincent parfois entre deux objets. Elle arrive quand même a atteindre le sommet et se laisse glisser sur les fesses jusqu’à l’intérieur du bâtiment « Aïe ! Ouille ! Outch !.... C’était mieux dans ma tête » Elle se frotte le derrière et le dos avant de lâcher un « Wouah » qui résonne un peu « C’est tout vide. » poursuit-elle plus bas.

En effet. Les seuls choses qui occupent encore la patinoire sont … la patinoire. Tout du moins c’est ce que Vane en déduit vu qu’il fait noir comme dans un placard à confiture. Seule la lumière de la porte passe. Elle éclaire le couloir. Au fond, l’étendu de glace renvoie quelques reflets. La petite s’approche à pas de loup, beaucoup plus impressionnée qu’elle ne pensait l’être. Elle avance jusqu’à la patinoire, ses lèvres laissent passer un petit nuage d’air condensé. Sortant sa baguette, elle tente de l’allumer… Mais c’est plus difficile quand on a peur que quand on fait ça en classe.

« Ciri ? » Elle se retourne. « Ciri ? » Elle ne l’a pas suivi ? Ou alors elle s’est fait manger par un surveillant ? Ou par un hippogriffe ? Ca mange les gens les hippogriffes ? Vane sent la panique monter un peu. Pointant sa baguette devant elle, elle revient vers la porte d’entrée et appel une dernière fois « Ciri ?! »

Elle va définitivement attirer quelqu’un… ou quelque chose.


ft. Cirilla
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Cirilla De Cintra
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : The Witcher
ϟ Parchemins : 186
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Lun 26 Aoû - 23:46
                    
Une nuit sur des patins - Patinoire - 30.06.19


Ciri suivit Vane sur la pile, en se basant sur les moments où la petite trébuchait ou se coinçait pour repérer les trous et endroits instables et monter sans accrocs. Ce qui faisait qu'elle était très discrète, beaucoup plus que Vane en tout cas. Elle atterrit souplement sur le sol du couloir. Dans la pénombre tout semble tellement plus grand... Elle garde sa baguette éteinte, celle de Vanellope, bien qu'un peu faible et fluctuante, est suffisante pour elle.
Elle adore ce sentiment de liberté tout particulier qu'on ne peut obtenir qu'en faisant quelque chose d'interdit. Alors que Vane s'approche de la piste, elle entre dans le vestiaire. Ici la lueur créée par le petite brune éclairait à peine. Elle créait seulement quelques reflets sur les barreaux en métal des bancs. Ici rien n'avait bougé. Elle avait vraiment bien réussi à cibler son sort sur le couloir, elle était assez fière.
Ciri adorait ça. Elle était là, au milieu de la nuit, seule. Enfin avec Vane, mais personne d'autre. Elle ne risquait pas de croiser quelqu'un d'autre, elle se sentait à la fois hors des limites que lui imposaient sans cesse cette école et en sécurité.
La petite voix apeurée appelant son prénom la tira de sa rêverie. Elle n'étaient pas là que pour explorer le bâtiment. Faisant très attention à marcher sans bruit Ciri s'approcha dans le dos de son amie. Très près. Elle se pencha à son oreille, sans toucher l'enfant.

"Je suis là!" Lui dit-elle d'une voix claire.

Le cri retentissant qu'entama Vane au son de sa voix la fit sursauter. Elle s'empressa d'appliquer ses deux mains sur la bouche de son amie de manière à la faire taire. En riant silencieusement elle lui indiqua de se taire d'un geste. Puis, lui indiquant la patinoire à quelques mètres d'elles elle lui chuchota:

"Il me faut des patins, allons à l'accueil."

Sans plus attendre elle se faufila jusqu'à la réception et sauta sur le comptoir. De là-haut elle avait une vue panoramique sur les baies vitrées de l'entrée d'un côté, la patinoire d'un autre et les casiers où étaient gardés les patins de prêt d'un troisième. Evidemment, ils étaient verrouillés. Ciri était beaucoup trop déterminée à enfreindre les règles cette nuit là pour que ça lui pose un problème. Dans l'obscurité de l'entrée elle commença à lire les petits encarts sur les casiers afin de trouver lequel renfermait des patins à sa taille. Ce faisant, elle laissait aussi le temps à son amie de la rejoindre à son rythme, et sans faire de bruit, le plus possible.
Dans son observation, elle se fit une réflexion. Tout ceci était beaucoup trop propre, bien rangé et classé méticuleusement pour ne pas y mettre un peu de désordre. Elle invita d'un geste Vanellope a faire comme elle et commença à ouvrir des casiers au hasard et à échanger les paires de patins qu'ils contenaient. Elle cacha aussi la pile de formulaires de prêts soigneusement posée dans un petit bac spécialement prévu à cet effet sur le comptoir.
Après avoir satisfait son envie adolescente de chaos, elle attrapa une paire de patins à sa taille et s'assit calmement sur un banc pour s'en équiper. En adressant un sourire ravi à Vane.


Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Vanellope Von Schweetz
Image du profil : [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane Unknown
ϟ Œuvre : Les mondes de Ralph
ϟ Parchemins : 30
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
Sam 31 Aoû - 14:55
                    
Une nuit sur des patins

La jeune polonaise lui avait fait la peur de sa vie ! Pourtant Vanellope était courageuse. Elle avait plus tendance à avoir peur des conséquences que des faits. Quand elle avait du s’infiltrer dans la chambre d’une camarade pour récupérer un objet convoité par une de ses amis, l’opération avait été un jeu d’enfant. Ce n’est qu’après qu’elle avait eu peur qu’on la découvre et qu’elle soit puni.  Au final et comme d’habitude Vanellope avait rigolé quand elle avait compris que ce n’était que son amie, Ciri. La présence de la jeune fille suffisait en générale à la rendre encore plus téméraire que d’habitude.

« Il me faut des patins, allons à l'accueil. »

La cervirald la suivi sans poser de questions pour savoir où elle était avant ni ce qu’elle faisait ; observant le dôme de fenêtres qui s’étendait au dessus d’elle. Leurs pas résonnent dans la grande salle vide. Un instant, la petite quitta son amie pour s’approcher de la patinoire. De la vraie glace ! Pas comme dans sa ville où on trouve plus une grosse couche de plastique avec un peu de glace dessus. Non là ça scintille en profondeur ! Qu’est-ce qu’elle donnerait pour mettre un peu de couleur dans tout ça ! Un immense arc-en-ciel tout brillant ! Et Ciri et elle au milieu, faisant leurs plus jolies figures sur leurs patins !

Le geste de Ciri dans sa direction la ramena à leur affaire. Hum, elle n’est pas vraiment pour échanger intentionnellement les patins. Il y a des gens qui vont vouloir vraiment en faire et qui vont pas pouvoir parce qu’ils vont passer trop de temps à trouver leur taille. Elle l’aurait fait mais sans le vouloir. En cherchant sa taille –bien qu’elle est les siens- elle n’aurait sans doute pas vraiment fait attention d’où est-ce qu’elle les aurait reposé. Non ! Elle a une meilleure idée ! Laissant Ciri à son chaos, elle choisi le coté du jeu ! Posant ses patins et sa couronne de coquillage sur le banc, elle pique un formulaire déranger par Ciri pour y inscrire « 2 par 2 mais pas ensemble. Trouve la deuxième paire et c’est gagné ! ». Elle se relit et rigole avant de commencer son affaire. Elle échange seulement une des chaussures d’un casier avec une chaussure d’un autre casier. C’est beaucoup plus drôle !

Enfin, elle délaisse son jeu et revient vers le banc. La couronne regagne sa tête, ses patins sont sur ses pieds en mode « glace ». Elle enfile aussi des gants de protection parce que c’est classe et que les doigts c’est fragile.

« Tu viens Ciri !? » L’excitation s’entend dans sa voix. Elles ont tout fait pour ce moment ! Et il est enfin là ! Elles vont pouvoir patiner sans grands pour les bousculer ou leur dire que la patinoire c’est pas pour les bébés, que c’est dangereux et blablabla. Vane est sûre qu’elle patine tellement mieux qu’eux !... Hop, d’un bon elle se lève, s’aidant de ses mains pour se stabiliser. En deux pas, elle est sur la piste et glisse doucement pour s’échauffer les jambes.



ft. Cirilla
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [30.06.19] Une nuit sur des patins ~ Ciri et Vane
                    
            
Sauter vers: