Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mar 29 Mai - 20:52
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Un rendez-vous amoureux. Un rencard, un vrai. Mads avait déjà eu des rencards, des amourettes, des coups d’un soir. Il n’était pas un novice sur le marché de l’amour, ou alors peut-être bien que si; aussi loin qu’il s’en souvienne, dans sa courte vie, il n’avait jamais voulu se donner sentimentalement à qui que ce soit. Jusqu’à ce que Berwald arrive.
Ça ne s’était pas fait en un jour, oh non. Ils avaient été des inconnus, des étrangers, des connaissances, des rivaux, des amis. Quand il y pense, Mads a l’impression d’avoir vécu une dizaine de vies depuis sa première année à Ilukaan. Il a du mal à se reconnaître dans le petit garçon sur les photos. Mais il se reconnaît toujours dans les yeux de Berwald, contre ses lèvres, dans ses bras. C’est une sensation merveilleuse, vraiment. Pour la première fois, il est tombé raide dingue. C’est un peu terrifiant, aussi, de donner autant de pouvoir sur soi-même à quelqu’un d’autre. Il n’est pas encore tout à fait sûr de lui, même s’il s’est confessé le premier.

Il sourit en regardant l’heure sur son portable. Il n’a pas tenu, il a facilement une demi heure d’avance alors qu’il se tient devant le Pasta Kedavra en ce vendredi soir. C’est un chouette restau, et leurs portions sont assez copieuses, donc Berwald ne devrait pas mourir de faim – et lui non plus. Il est décidé à l’inviter. S’il se propose de payer, il l’assomme avec l’assiette sans hésitation. Pour une fois qu’il a l’occasion de se comporter en gentleman, il ne va pas la laisser filer.

Il s’est d’ailleurs bien habillé, non pas qu’il se balade en haillons d’ordinaire, mais il sait que Berwald apprécie lorsqu’il prend des allures plus classes. Il a bien repassé sa belle chemise blanche et porte même des bretelles. Il a également passé plus d’une heure à discipliner ses boucles et divers épis en arrière. Il se dit qu’avec le recul, le blanc était un mauvais choix. Que fera-t-il s’il se renverse de la sauce tomate dessus ? Est-ce que Berwald va se moquer de lui ? Peut-être même qu’il le plaquera parce qu’il n’est pas sortable. Il pense alors à mettre une serviette dans son col, mais le rendu visuel ne sera peut-être pas des plus plaisants non plus. Il risque d’avoir l’air d’un croisement entre un dandy et un vieux pépé qui se bave dessus. Non, se dit-il, la serviette dans le col, c’est un très mauvais bail. Il veut lui vendre du rêve ce soir, lui prouver qu’il n’est pas juste un camé ou un alcoolique qu’il faut porter jusqu’à son dortoir – même si ce n’est arrivé qu’une fois, ou deux ou cinq.

Ce soir, il veut que Berwald ait des papillons dans le ventre en le voyant.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪I’ll give to you the love you seek and more 
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mar 29 Mai - 21:15
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 429
SONG Equinox - Bones
Il ne sait pas trop ce qui lui a pris, à ce moment-là, à vrai dire. Peut-être un trop-plein de stress, effectivement : cela fait deux semaines qu'il planche en continu sur ses examens. Il n'a jamais été mauvais élève, il est même franchement bon dans certaines matières, mais la perspective de rater son entrée dans le cursus de médicomagie le terrifie. C'est un but qu'il s'est donné depuis sa deuxième année à Ilukaan. Il a toujours eu du mal à composer avec la souffrance des autres, alors il veut l'éradiquer autant que possible, tout simplement. Sa propre souffrance, en revanche, est un sujet tabou qu'il ne veut pas aborder.

Pourtant, la présence de Matthias soulage un peu cette douleur silencieuse. Avec lui, son cœur est un peu plus léger, son esprit un peu plus clair, ses pensées un peu plus colorées. Alors c'est sans doute un peu égoïstement qu'il l'a invité à sortir ce soir : il a besoin d'avoir cet effet un peu magique pour lui tout seul, l'espace de quelques heures au moins. Lui aussi s'est mis sur son trente-et-un : un pantalon noir pressé et des chaussures cirées, ainsi qu'une chemise bleu pâle elle aussi repassée avec précision. Il se dégage de lui une espèce de nonchalance élégante, comme s'il était naturellement à l'aise.

Il ne faut cependant pas se méprendre, Berwald a la boule au ventre. Il ne lui semble pas que Mads et lui ait vraiment été en rencard "classique" pour ainsi dire. C'est en quelque sorte une nouvelle étape dans leur relation, un moyen de l'officialiser. Ça le rend heureux, en ce sens. Ce n'est pas sa première valse amoureuse, mais c'est sans doute la plus sérieuse qu'il ait connu jusqu'à présent. Ça ne l'effraie pas vraiment : il est ravi d'enfin trouver quelqu'un qui le fait se sentir aussi libre et complet. Ce qui le terrorise, en revanche, c'est que Mads finisse par réaliser que tu n'en vaux pas le coup.

Arrête, ferme-la, ferme-la. Il se fustige tout seul en réajustant sa cravate et en descendant la rue d'un bon pas. Il aperçoit déjà l'enseigne lumineuse du restaurant quelques mètres plus loin. Ce n'est pas le moment de te laisser aller à ça. Cette petite voix dans sa tête, il n'est pas sûr que tout le monde l'ait - d'autant plus qu'elle est sacrément forte, parfois. Mais il n'a généralement pas de problème à la rembarrer au besoin. Berwald se refuse en tout cas à admettre qu'elle ait une quelconque influence sur sa vie. Elle ne peut pas.

- Hey, Mads.
MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mar 29 Mai - 21:35
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Il est là. Il voulait lui donner des papillons dans le ventre, mais pour le coup, c’est le sien qui s’amuse à faire des loopings. Il a l’impression que les vêtements de Berwald ont été taillés pour lui, et il s’en veut d’avoir fait de la récupération avec les siens. Quand est-ce qu’il les a portés pour la dernière fois, déjà ? Probablement pour l’enterrement de sa grand tante. Il grimace faiblement. Ce n’est pas le moment de penser à ce genre de choses, c’est mal venu, c’est peu flatteur, et à force, son cher et tendre va finir par croire qu’il l’ignore.

- Hey, Ber.

Il lui sourit. C’est simple, court, précis, droit au but. Il ne peut pas foirer une salutation aussi simple que ça. Quoique, avec la réflexion, il aurait pu s’embrouiller et mélanger les mots en un affreux « Her, bey ». Il doit se retenir de rire de sa connerie, alors il se mord la lèvre. Il espère que ça lui donne l’air sexy comme les types dans les magazines, et pas juste l’air extrêmement con. Il se sent con. Il a probablement l’air con. Et merde.
Il s’avance vers lui. Il n’est pas très sûr. On est en 2018, mais il y a des abrutis partout. Il n’a pas envie qu’on juge, qu’on salisse leur affection, ce petit fil rouge du destin qui les lie et que les Nornes continuent de tisser inlassablement. Mais ces abrutis, il les emmerde, alors il glisse une main, délicatement, dans la nuque de Berwald pour l’embrasser tendrement.
Maintenant, il se sent con mais aussi extrêmement gay.

Il s’écarte à peine, les paupières entrouvertes pour l’admirer de tout près. Savoir qu’il est le seul à le voir de si près fait à nouveau virevolter son estomac. C’est son petit plaisir, c’est leur exclusivité. Ou alors il commence à avoir faim, là non plus, il n’est pas très sûr. Ce n’est pas très romantique, alors il garde la réflexion pour lui.
Parfois, il a peur que Berwald soit trop près. Mads se sent un peu comme l’horizon ; de loin, c’est beau, c’est mystérieux, attirant, rempli de promesses. Mais une fois qu’on s’en approche, une fois qu’on y est, il n’y a rien. Rien de beau, si ce n’est des défauts, et l’effort constant et vain pour atteindre quelque chose qu’on a vu, mais qui n’existe pas. Il a peur que des déchets flottent à sa surface, et il n’est pas sûr de vouloir les montrer à Berwald. Pas encore. Pas tout de suite. Il veut faire durer la magie avant de se faire jeter comme la vieille chaussette qu’il est.
Plus il y pense, moins il a envie de se faire jeter. Pourquoi un simple rendez-vous, un tête à tête entre eux et deux assiettes monstrueuses de pâtes et autre antipasti le rendent aussi nerveux ? Mads a toujours tout réussi. A un fil, parfois, souvent, même. Alors il ne veut pas rater Berwald. Il l’attrape gentiment par la taille pour se distraire lui-même et pour cacher le tumulte de ses pensées. Il est devenu très fort à ce jeu avec les années. Il lui sourit, espiègle, et sans doute avec trop de dents pour avoir l’air totalement innocent.

- Je veux pas te faire te sentir mal, mais j’ai failli t’attendre.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪I’ll give to you the love you seek and more 
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mar 29 Mai - 22:03
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 398
SONG Equinox - Bones
L'espace d'une courte seconde, il lui semble que Mads fait une drôle de tête - mais Matthias est beaucoup trop expressif pour que Berwald déchiffre chaque pensée sur son visage. Il espère simplement qu'il ne le trouve pas trop ringard, ou trop coincé. Tu imagines s'il t'entends ? Bien sûr que non, il n'entend pas, et heureusement d'ailleurs. Quelle idée stupide.

Il sent la main de Matthias dans sa nuque, elle lui arrache un frisson qui descend le long de sa colonne vertébrale comme une cascade. Il sent sa paume, légèrement calleuse, ses doigts fermes, sa chaleur presque brûlante. Mais bientôt, il oublie ce contact pour se concentrer sur celui qui se présente à ses lèvres. Un baiser. Ce n'est bien sûr pas la première fois qu'ils en partagent, mais c'est sans doute la première fois qu'ils sont autant en public. Une partie de son esprit est occupé par la gêne, l'inconfort, la peur qu'on les remarque, qu'on les aborde, qu'on les agresse. Mais elle est rapidement submergée par l'excitation et le bonheur. On s'en fout des autres, lui répétait parfois son père lorsque Berwald était encore à Boston. Qu'est-ce qu'ils y connaissent, à ta vie ? La réponse est rien. Ici, maintenant, il n'y a qu'eux deux.

Le bleu des yeux de Mads l'empêche de penser correctement pendant un petit moment. C'est tout de même incroyable, d'émaner un tel charisme même à cinq centimètres de son visage. Berwald a réellement du mal à s'empêcher de l'idolâtrer, parfois. Bien sûr qu'il a des défauts. C'est juste qu'il les transforme habilement en qualités - un talent que le Suédois lui envie souvent. Son bras ferme autour de sa taille n'est encore une fois que nervosité adroitement masquée en confiance en soi. Il le sait, il le sent, ça ne l'empêche pas de trouver ça terriblement sexy.

- Attendre ? Je suis en avance d'un quart d'heure. Tu es sûr que tu n'est pas à l'heure groenlandaise encore ?

Il se moque évidemment gentiment de lui, et espère qu'il ne le prendra pas mal. Et s'il le prenait mal ? Non, peu de chance. Mads a un talent inné pour s'adapter à beaucoup de types d'humour, dont le sien, qui est assez particulier. Et pourtant, Matthias le fait rire, et lui aussi arrive à le faire rire parfois. C'est un petit miracle qui le fait toujours rougir.
MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mar 29 Mai - 23:29
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Il se fout de sa gueule. Il le sent, il le sait, mais ça ne le gêne pas. Ça veut dire qu’il est à l’aise, et ça, Mads s’en réjouit. Rien ne le peine plus que de voir Berwald se dandiner sur place, ou se tordre les mains ou encore avoir l’air mort d’ennui ou de gêne. Au lieu de faire sa victime, il rit à gorge déployée.

- Bon, d’accord, j’avoue, je suis planté ici depuis un moment parce que j’arrivais pas à attendre. Je me suis préparé bien trop tôt, je suis parti bien trop tôt, et j’espérais secrètement que tu arrives en avance aussi. Et te voilà. Plutôt dingue, tu crois pas ?

Il fait sa tirade avec ce qu’il espère être un sourire charmeur. Il aime bien retourner les blagues de Berwald à sa faveur, il sait qu’il est très facilement troublé et c’est toujours assez amusant de constater l’étendue de l’effet qu’il a sur lui. C’est assez égoïste, en un sens. Mais il se dit que c’est à juste titre. Berwald lui a volé son coeur, alors il le fait tourner en bourrique, c’est un juste retour des choses, c’est son petit plaisir de le voir rougir pour lui.

Il aimerait bien le faire rougir pour d’autres raisons aussi, mais ça viendra en temps voulu. Il ne veut pas le presser. Il ne le voit pas en vierge effarouchée, il ne faut pas pousser non plus. Mais par exemple, il sait que Berwald n’est pas forcément à l’aise à l’idée d’évoquer ouvertement les détails de sa sexualité – alors que Mads n’a aucun souci à le faire, surtout lorsqu’il s’agit d’un déboire catastrophique pour faire rire ses comparses. Il rit presque en repensant à la fois où il...non, non, ce n’est pas politiquement correct. Berwald va vraiment le croire bipolaire à force. Il se mord la lèvre, un peu fort. Un jour, il le fera sien, mais pas tout de suite. Là, immédiatement, il a envie d’une bonne assiette de pâtes, mais ce n’est pas encore l’heure de leur réservation. Il se sent un peu con d’être venu si en avance. Encore.
Il l’entraîne un peu sur le côté, un peu plus loin dans la ruelle où est installé le restaurant. Il vérifie son téléphone, oui, c’est bien trop tôt, lui confirment les nombres sur l’écran. Il sourit d’un air penaud à Berwald.

- On risque de se faire jeter par le proprio si on y va trop tôt. C’est toujours bondé, alors il est très à cheval sur les horaires des réservations. Ça te gêne si j’en grille une en attendant ?

La question est rhétorique. Il sait que Berwald n’en raffole pas, mais il n’aura pas le coeur de lui dire non. A vrai dire, il a déjà dégainé son paquet de Lucky Strike et son briquet. Il place la cigarette entre ses lèvres et l’allume, tirant par la suite une longue bouffée.
Qu’est-ce que c’est bon de se niquer les poumons, pense-t-il. Son compagnon doit hurler intérieurement, en futur étudiant de médicomagie qu’il est. Il ne peut pas s’empêcher de se dire que la prochaine fois que Kenneth ramène de la fumette, il faudra qu’il invite le Suédois. Le voir complètement défait promet d’être assez drôle. Mads, de son côté, n’a pas besoin d’herbe pour partir dans des questionnements existentiels bizarres. Il repense aux cacti humanoïdes et ferme les yeux avec un petit rire qui peut paraître innocent pour quelqu’un d’extérieur, mais il mettrait sa main à couper que Berwald sait qu’il repense à quelque chose d’incongru.
Il doit meubler le silence, c’est plus fort que lui. Le silence n’est pas d’une très bonne compagnie pour le Danois. Il pourrait parler de la pluie ou du beau temps et rendre le sujet presque intéressant ; ça fait partie de ses talents de baratineur professionnel.

- Déjà une idée de ce que tu vas manger ? J’ai une faim de loup.

Sans mauvais jeu de mot, bien sûr. C’est sorti avant qu’il réalise. C’est nul. Pitoyable, même. Il regarde Berwald, le scrute, le dévore même. L’espace de quelques instants, son regard est affamé, et il voit tout ce que les vêtements et les inhibitions cachent de l’homme face à lui. Une partie de lui espère qu’il n’a pas remarqué quel genre de chien dalleux – encore une fois, sans mauvais jeu de mots – il est, mais de l’autre, il aimerait bien que ce soit le cas. Qu’il soit mal à l’aise, qu’il se tortille. A cause de lui. Qu’il flatte son ego en lui montrant à quel point l’emprise que Berwald a sur lui est réciproque.
Putain, je suis gay.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪I’ll give to you the love you seek and more 
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mer 30 Mai - 14:46
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 520
SONG Equinox - Bones
Il ne proteste pas lorsque Mads le tire à part ; après tout, il a raison, ils sont bien trop en avance. Ce n'est pas très surprenant venant de la part de Berwald. Un peu plus peut-être venant de celle du Danois. Il ne l'a jamais vraiment vu comme quelqu'un de très à cheval sur l'heure. Pas au point de l'impolitesse, peut-être - mais une demi-heure d'avance, c'est beaucoup, même pour un Suédois. Forcément, il ne proteste pas lorsque Matthias allume une cigarette. Ce n'est pas comme s'il avait déjà l'influence nécessaire pour lui faire des remontrances sur ses habitudes de vie. D'ailleurs, il ne compte pas vraiment l'embêter perpétuellement avec ça. Your body your choice. Ça ne l'empêche pas d'être affecté, bien sûr.

Il aime tellement Mads qu'il aimerait le garder pour lui pour toujours, alors ce qui se met en travers d'une potentielle vie longue et heureuse à ses côtés n'est pas forcément vu d'un bon œil par Berwald. Non, il n'aime pas la cigarette. Il n'aime pas l'odeur, il n'aime pas ce que ça représente, il déteste aussi ses a priori sur la chose. Maman fumait, à une époque. D'où ça venait, ça ? Il ne sait pas trop. C'est vrai, cela dit. Quand elle vivait encore à la maison avec eux, elle était une fumeuse régulière. L'odeur lui évoque des souvenirs à la fois amers et sucrés. C'est purement égoïste. Il regarde ailleurs. Il n'a pas envie de passer pour un rabat-joie, de toute façon, et il doute que parler de sa mère va l'aider.

- Tu fais ce que tu veux.

Il passe quelques minutes à observer le ciel, même si les lumières de la ville masquent la plupart des étoiles. Il aime la nuit. La chaleur est moins étouffante que la journée : elle devient plus agréable, plus légère. Son regard s'abaisse sur Mads, et son cœur, comme à chaque fois, fait un raté. Une drôle de sensation se tortille au creux de ses reins. Tu n'imagines même pas l'effet que tu me fais. Mais Berwald est un maître à ce jeu, cacher ce qu'il ressent : le fruit de longues années d'expérience malheureuse. Il ne compte absolument pas laisser à Matthias l'entièreté des rênes sur leur relation, oh non, il a sa fierté et compte bien garder ses pieds fermement ancrés dans le sol. Je t'aime, mais tu ne m'auras pas.

La mention de la nourriture réveille son estomac qui se manifeste avec un gargouillis bruyant. Et merde. C'était bien la peine de faire un monologue intérieur philosophique, le voilà tout embarrassé. Il espère que Mads n'a rien entendu. Non pas que sa nature d'aspirateur à bouffe sans fond soit un secret pour qui que ce soit, mais il aime à faire croire qu'il a un minimum de classe. C'est raté.

- Il paraît que leurs spaghettis carbonara sont une tuerie.

Son ventre gronde encore plus fort maintenant qu'il entend son maître évoquer leur futur dîner. C'est ridicule. Il a la tête baissée vers le sol. Rentre chez toi. Tu vois bien que tu es une honte. Rentre chez toi. Rentre chez toi.
MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mer 30 Mai - 18:09
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Il rit. Bien sûr qu’il fait ce qu’il veut, c’est évident. Mads n’a jamais été doué pour suivre les règles imparties. Il n’a jamais écouté ses parents ni ses professeurs. Les conseils, les recommandations, les ordres, les punitions, tout a toujours glissé sur lui comme la pluie sur les carreaux. Ça lui plutôt réussi, dans l’ensemble, même s’il a souvenir d’échecs extrêmement cuisants également. Est-ce que je suis un échec ? se demande-t-il parfois. Peut-être pour ses parents qui attendaient autre chose de lui, peut-être pour son professeur d’Histoire de la Magie – définitivement, même. Mais avec le recul, les deux seules personnes qu’il a à coeur de rendre fières, c’est le lui du passé et celui du futur. Que le petit garçon du passé s’émerveille de ce qu’il est devenu et que le vieux croulant qu’il sera regarde avec un sourire le chemin qu’il s’est lui-même creusé. Son seul guide dans le bordel de sa vie, c’est son instinct naturel. Cet instinct a choisi Berwald, et il ne pense pas s’être trompé.

- Des pâtes carbo, hein…?

Il exhale un nuage de fumée, y réfléchit. Il retourne l’idée dans sa tête. C’est consistant, c’est vrai, et c’est très bon lorsque bien cuisiné, mais c’est un peu commun. Un peu trop commun. Le Suédois lui paraît hors du commun, alors un tel choix le laisse un peu perplexe. D’un autre côté, il s’agit juste d’un plat de pâtes et pas du destin de l’humanité, alors il le pardonne.

Putain, c’est quoi ça ?

Il éclate de rire lorsqu’il réalise que c’est l’estomac de son copain. C’était tout sauf discret, et il doit avouer que le côté goinfre de Berwald le fait énormément rire au quotidien. C’est à croire qu’il ne mangeait pas à sa faim gamin et qu’il se rattrape de toutes ces années de jeûne, ça le terrifie presque. Il l’a déjà vu avaler trois assiettes remplies à ras bord et ensuite prendre du dessert. L’espace d’un instant, il se dit que sa grand-mère adorerait le recevoir à la maison pour Noël, tant elle aime gaver tout le monde jusqu’à l’explosion. Berwald serait l’invité parfait, c’est sûr et certain.
Il rougit. Il rougit très fort. C’est trop tôt pour s’imaginer le présenter à sa famille. Pour se changer les idées, il préfère repenser au son inhumain qu’a produit le ventre du Suédois.

- Je savais pas que t’avais une colonie de trolls sur toi.

C’est une gentille boutade, lancée avec un sourire doux. Il ne veut pas qu’il croie qu’il se moque de lui, parce que ça n’est absolument pas le cas. Il tire une autre bouffée sur sa cigarette, il en arrive bientôt à la fin, le vent la consume à sa place.

- On pourrait prendre un truc à partager. Tu sais, comme les tapas, mais à l’italienne. Les antipasti, c’est ça ?

Il prétend qu’il hésite sur le terme exact, mais il le connaît très bien. Il ne veut pas avouer qu’il a regardé la carte en ligne sur le Witchnet la veille, et encore moins qu’il aime la bouffe tout autant que son compagnon. Il ne sait pas quelle image il essaie de sauver face à lui, sachant qu’il l’a vu dans des états peu recommandables et qui feraient tache sur son Pentagram qu’il entretient avec tellement de ferveur.

- ...Enfin, les pâtes et pizza c’est très bien aussi.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪I’ll give to you the love you seek and more 
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Jeu 31 Mai - 22:09
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 471
SONG Equinox - Bones
Bien sûr qu'il a ri. Il est stupide. Stupide, stupide, stupide et maladroit, malpoli et incapable de se tenir. N'importe qui aurait ri, alors Mads, ce n'était même pas la peine d'y penser. Ses joues le brûle, et le feu n'est qu'attisé par la remarque du Danois. Au fond de lui, il le sait, il le sent, ce n'est qu'une blague gentille qu'il lui fait pour essayer de détendre l'atmosphère, mais la petite voix qui lui pourrit la vie refuse d'entendre la raison et se fait plus bruyante et plus difficile à ignorer. Minable. Il lui faut un effort désormais surhumain pour passer outre et répondre d'une voix qu'il espère assez assurée :

- Je n'ai pas mangé depuis ce midi.

Il essaie de se concentrer sur ce que Mads raconte, mais il a du mal, maintenant. Toute la belle façade qu'il s'était construite avant de venir tombe peu à peu en ruines. Il ne sait pas pourquoi il s'est donné encore une fois autant de mal : ça finit toujours comme ça. Dès que quelqu'un parcourt la distance qui les sépare, le barrage qu'il a mis tant de temps à bâtir s'écroule comme un château de cartes. Et avec Matthias, c'est pire, pour une raison qu'il n'explique pas. C'est comme s'il avait une emprise sur lui contre laquelle il n'avait strictement aucune défense. C'est terrifiant. Il a l'impression d'avoir une pierre au fond de l'estomac - sans savoir si c'est la gêne ou la faim.

Il se force à comprendre au moins. Des antipasti ? Oui, il sait ce que c'est. Il croit. C'est italien, déjà, il est plutôt sûr à ce niveau. Ça se partage, non ? Oh non. D'habitude je finis toujours tout seul les plats à partager. Son anxiété remonte en pic. Il est définitivement pas sortable. Il aurait dû lui proposer autre chose qu'un dîner romantique dans un restaurant, puisque son appétit n'a strictement rien de romantique.

Bordel, Berwald, prends-toi par la main. Arrête. Arrête. Il déglutit et s'éclaircit la gorge pour se donner un peu plus de contenance, et répond simplement :

- Ce que tu veux, je ne suis pas difficile. C'est vrai que les antipasti rendront mieux sur ton Pentagram, hein ?

Lui aussi peut faire de gentilles blagues, et toc. Sauf que lui ne le prend pas mal, abruti. Encore une chose qu'il lui envie. Mais ce n'est vraiment pas le moment de se laisser déborder par ses états d'âme. Mads est la chose la plus précieuse qu'il ait à cet instant précis. Il ne peut pas laisser son foutu stress plomber ça. Il refuse. Ses joues ont retrouvé une couleur normale, et il semble moins tourmenté. Le pouvoir du self-control, heh.

- On peut prendre plusieurs plats, aussi. Pourquoi se limiter ?
MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Ven 1 Juin - 14:48
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Il est tendu, il le voit. Ça l’emmerde un peu, il a toujours l’impression de marcher sur des coquilles avec l’ego du Suédois. C’est un peu épuisant, parfois, de ramasser constamment les morceaux de son estime personnelle et de les recoller. Mais il le fait patiemment, parce qu’il faut bien que quelqu’un s’en occupe, et il aimerait que Berwald s’aime comme Mads l’aime. Il repense à la veille, à leur premier « je t’aime » à haute voix. Ce n’était pas prévu, c’était maladroit, il était en train de crever d’une indigestion sur les genoux de son copain comme un gros fragile, et l’autre lui a balancé qu’il l’aimait au détour d’une conversation qui n’avait rien à voir.
«Je réclame l’exclusivité. » se rappelle-t-il aussi. L’idée lui retourne l’estomac et lui donne des papillons.

- C'est vrai que les antipasti rendront mieux sur ton Pentagram, hein ?

La remarque le prend au dépourvu. Il n’a pas tort, il s’est fait la réflexion. Il laisse tomber sa cigarette, l’écrase du pied et met les mains dans les poches en regardant ailleurs, les joues un peu rougies, en signe de gêne et de mauvaise foi, en toute objectivité. Est-ce que Berwald le considère superficiel ? Sûrement un peu. Il le juge sans doute aussi pour avoir laissé son mégot par terre. Après tout, comparé à lui, il n’est pas vraiment quelqu’un de recommandable. Il se demande souvent ce qui l’a attiré chez lui dans un premier lieu.
« Je t’aime trop pour ça. » Pour l’instant, lui souffle une voix insidieuse. Il se demande si Berwald a la même, parfois. Probablement.
Le Suédois le voit sans doute comme quelqu’un qui n’est jamais atteint par quoi que ce soit, mais c’est faux. Il est juste extrêmement doué pour rebondir et faire taire la petite voix. Peut-être aussi qu’il est un peu trop téméraire et inconscient pour réaliser toutes les conséquences possibles à ses actes.

- Je pensais plutôt poster des photos de toi prises à la volée, mais comme tu veux. Et si tu te sens de manger plusieurs plats...Moi je compte rester soft. Je me suis assez cassé le bide hier, je vais attendre au moins une semaine pour recommencer.

Mads est fier de ses talents de pâtissier, un peu moins de sa tendance à faire n’importe quoi lorsqu’on le défie. Il sait que ça blase un peu Berwald, mais il ne peut pas vraiment se refaire. Il vérifie son téléphone, il reste cinq minutes avant leur réservation. Le temps passe vite avec son compagnon, il s’en réjouit.

- Je pense qu’on peut tenter d’y aller. Pour cinq minutes, il va pas me casser les couilles, hein.

Il est un peu sec, ça lui échappe. Il a faim, et il est un peu vexé. Il en allumerait presque une autre cigarette pour évacuer l’excès de mauvaise humeur. Je fais ce que je veux, se répète-t-il. Sauf lorsque Berwald est là. Il fait ce que Berwald veut, et ça le rend fou. Est-ce qu’il n’est pas assez bien ? Est-ce qu’il est trop borné, trop excité, trop superficiel ? Est-ce que ces traits finiront par lasser le Suédois, comme ils ont lassé les autres avant lui ? Il veut désespérément lui plaire, le rendre fier. Qu’il l’affiche à son bras comme un trophée. Ça l’énerve, d’être une telle fleur bleue au fond. Il aimerait avoir le contrôle, mais il ne l’a pas. Il n’aime pas partager ; lui aussi, il réclame l’exclusivité.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪I’ll give to you the love you seek and more 
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Dim 17 Juin - 18:59
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 350
SONG Equinox - Bones
Des photos de lui ?

...

Mais pourquoi ? C'est bien la seule réflexion qui lui vient à ce moment précis. Il ne sait pas trop ce que gagnerait Matthias à poster des photos de lui. À vrai dire, il n'est même pas sûr de trop vouloir voir sa face en première page de son Pentagram. Lui qui ne prend jamais de selfie... Il ne dira rien néanmoins, parce qu'il se sent stupide à l'idée de protester. Ni pour les photos, ni pour la nourriture. C'est définitif, il n'aurait jamais dû proposer l'idée de manger plusieurs plats. Maintenant il passe vraiment pour un morfale sans manières.

L'anxiété lui soulève le coeur sans le rendre vraiment malade, juste assez pour qu'il se sente complètement dissocié du monde pour quelques secondes. Il préfère ne pas répondre verbalement pour l'instant ; à la place, il se contente d'acquiescer à la suggestion de Mads. C'est vrai que pour cinq minutes... Il lui faut quelques instants pour regagner le contrôle de lui-même, et il se met en marche vers le restaurant. Il ne sait pas trop quoi faire de ses mains. Est-ce qu'il devrait prendre le bras de Mads ? Ca risque d'être juste maladroit et... Il n'est pas du genre à faire le pas en avant, surtout pas en public.

Ils se présentent à la porte du restaurant, et la serveuse les place sans protester face à leur légère avance. Les deux jeunes hommes sont installés sur une table près de la fenêtre, où ils peuvent regarder la rue animé et les passants. Son ventre continue de gargouiller désespérément, ce qui ne fait qu'ajouter à sa gêne. Berwald s'assoit et ferme les yeux quelques secondes, se pinçant l'arête du nez et soulevant légèrement ses lunettes. Reprends-toi, abruti.

- Je vais juste prendre  une bière en apéritif.

Voilà qui lui détendra l'esprit, du moins il espère. Il ouvre le menu et commence à le parcourir ; c'est plus fort que lui, il salive. S'il s'écoutait, il commanderait la moitié de la carte.

- Quelque chose te fait envie ?
MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Lun 18 Juin - 1:29
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Il crève la dalle. Le temps passant, c’est de pire en pire, ils ont intérêt à avoir un service rapide dans ce restaurant, sinon il va aller se faire un sandwich de lui-même dans les cuisines.
Il soupire. Bien sûr que non, il ne le fera pas.

Il n’écoute pas vraiment Berwald tandis qu’il feuillette le menu lui aussi. Ses yeux glissent sur les mots sans vraiment les comprendre, sans vraiment les voir. Il a l’impression de foirer tout ce rendez-vous. Chaque chose qu’il a pu dire, il lui semble qu’elles ont empiré l’état de Berwald, s’ajoutant une à une à son anxiété. C’est compliqué à gérer, pour lui. Il voudrait le faire se sentir bien, mais il enchaîne raté sur raté. Il repose son menu en se frottant les tempes, soudainement fatigué et un peu inquiet quant au déroulement du reste de la soirée. S’il était dans un de ces dating sims, il serait définitivement bon pour avoir une mauvaise fin.
Il réalise en relevant les yeux que son petit-ami attend une réponse de sa part, et qu’il n’a pas vraiment entendu ce qu’il lui demandait. Fort heureusement, son cerveau est toujours assez réactif, même en travail de fond, lorsqu’il s’agit d’alcool.

- Quoi… ? Oh, euh, une bière. Oui, classique, efficace, oui. J’espère qu’ils font de la Carlsberg.

Il sourit pour cacher sa gêne et son moment d’inattention. A force, Berwald va finir par croire qu’il n’aimerait pas être là, et ça, ça serait le comble.
Ses yeux parcourent à nouveau le menu, cette fois plus attentivement.

- On pourrait prendre un plateau en entrée, et après en plat, euh...Je crois que je vais partir sur une pizza.

Il fait un sourire exagéré et sans doute avec bien trop de dents dans l’espoir de détendre l’atmosphère. Après tout, il est enthousiaste à l’idée de manger. De passer du temps avec Berwald aussi, bien sûr, mais dans l’immédiat, il rêve surtout du fromage chaud et fondu de sa pizza.

- Sans doute celle avec une tonne de jambon cru et de fromage. J’en bave d’avance.

Il espère que le Suédois se sentira moins seul dans sa condition de ventre sur pattes. Ils sont grands, font du sport, et apprécient la bonne chaire. Rien de honteux à ça. Il doit cependant avouer que de l’extérieur, il peuvent renvoyer une image de goinfre. Mais l’extérieur, il est à l’extérieur justement, et ce qui compte, c’est Berwald. Et sa pizza.
C’est vrai qu’il salive un peu. Il ferait mieux de garder la bouche fermée, ou il risque de se rendre ridicule. D’un autre côté, il se dit qu’il faut absolument qu’il continue à faire le couillon jusqu’à ce qu’il voie les traits de Berwald se détendre, ou alors il les détendra de force.
...Non, mauvaise idée, cette pensée sonnait bien trop sexuelle.

- Ecoute, si tu as choisi, je commande au moins l’apéro et l’entrée.

Il pose sa main sur la sienne alors qu’il fait signe à la serveuse pour attirer son attention. C’est sa façon de dire « Oui, nous sommes en rendez-vous amoureux, il est à moi, pas touche. » Il essaie de ne pas embarrasser le Suédois au passage, mais il réagit généralement assez bien aux démonstrations d’affection. Ses mains sont peut-être un peu calleuses, un peu trop chaudes ; il prie pour qu’elles ne soient pas moites. Il le regarde en coin, et pousse le vice jusqu’à entrelacer leurs doigts. Il a vraiment l’air d’avoir besoin qu’on l’aime, son pauvre Berwald. Il espère qu’il suffira jusqu’à l’arrivée de leurs plats respectifs.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪Hope you don’t cry no more, why you gotta be so insecure
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Lun 18 Juin - 16:53
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 408
SONG Equinox - Bones
- Etrangement, ça ne m'étonne même pas.

Il a un demi-sourire. Bien sûr que Mads a du charisme : il a plus de charisme que la majeure partie des gens que Berwald connaît. C'est sans doute en partie pour ça qu'il en est tombé amoureux. C'est un tout, bien sûr. Il y a son apparence bien sûr, savamment négligée, l'air de n'en avoir rien à faire mais pourtant tout étudié, son physique avantageux qu'il entretient par de l'activité physique régulière et acharnée. Non pas que Berwald soit particulièrement mal loti à ce niveau, mais Mads dégage quelque chose en plus, qu'il n'arrive pas bien à cerner - mais qui le rend fou.

Ensuite, il y a son caractère. Blagueur, détendu, toujours un peu nonchalant - mais toujours présent lorsqu'il le faut. Parfois, son manque de sérieux peut prêter à confusion. Est-ce qu'il en a vraiment quelque chose à faire de ce qu'on lui dit ? Heureusement, Berwald sait que oui. Il note la manière dont Mads parvient à se souvenir de détails qui paraîtraient insignifiants, parfois. Il écoute, mais n'en donne pas forcément l'impression. Le Suédois aime cet aspect. Il aime son insouciance et à quel point il sait dédramatiser une situation parfois.

Finalement, il y a une chose qu'encore une fois, Berwald ne sait pas définir. Son aura peut-être ? La chaleur humaine et conviviale qu'il dégage. Discuter avec Mads, c'est un peu comme partager un peu de cette chaleur avec lui. Il semble donner sans rien attendre en retour, dans ces moments-là. Et Berwald ne peut lui être que reconnaissant. Cela le fait toujours se sentir un peu mieux, même après la pire des journées.

Son estomac se rappelle à lui bruyamment, et il remue d'un air légèrement crispé sur sa chaise. Il espère vraiment que la quantité de monde dans le restaurant ne va pas retarder le service, parce qu'il commence à avoir vraiment faim. Au moins, il va beaucoup mieux mentalement. Il lui semble que sa conscience s'est à peu près tue, ce qui est un énorme pas en avant.

- Rien qu'à voir les assiettes, je commence à comprendre la note sur le WitchNet.

Il salive en voyant les assiettes de pâtes chargées et dégoulinantes de sauce et de beurre qui défilent à côté de lui. L'odeur ne fait qu'aggraver son état. Il doit se distraire s'il ne veut pas se retrouver à baver sur la table.

- Tu joues aux Sims ?

MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mar 19 Juin - 23:46
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Mads se sent fier. Il a l’habitude de les afficher à la Terre entière en tant que couple, mais la démarche de Berwald remplit sa poitrine d’une agréable chaleur. Il presse sa main un peu plus fort tandis qu’il commande pour eux auprès de la serveuse, qui s’en va rapidement transmettre à la cuisine, les laissant en tête à tête.

- Je suis content d’être là.
- J’espère bien. Tu as la meilleure des compagnies.

Il accompagne sa réponse d’un clin d’oeil espiègle, puis reprend d’un ton plus sincère et avec un sourire plus doux :

- Moi aussi, je suis très heureux.

Tellement qu’il en a des papillons dans le ventre. Peut-être que toute cette soirée n’est pas fichue d’avance, finalement. Peut-être même qu’il pourra l’emmener à l’hôtel ensuite, et…

Mads, non.

La question de Berwald le prend d’abord au dépourvu, puis le rend d’autant plus fier par la suite. C’est vrai que le restaurant est plein. Un brouhaha convivial résonne tout autour d’eux, accompagné par une légère musique d’ambiance lounge, sans doute pour accompagner les soirées moins animées – si cet endroit en connaît. Il regarde rapidement la populace autour d’eux. Des couples comme eux, surtout hétéros, et d’un peu tous les âges. Il trouve les petits vieux au fond à gauche assez mignons – le papi a l’air excité tandis qu’un serveur dépose son plat de pâtes devant lui. Il ne peut s’empêcher de penser que ça pourrait être eux, dans le futur.

Mads, non.

Il décide de répondre sur le ton de la plaisanterie à son petit-ami. Il sait ce qu’il fait, le soir, dans son dortoir...

- J’ai juste une compétence charisme extrêmement élevée qui me permet de convaincre n’importe qui de faire quasiment n’importe quoi.

...Il joue aux Sims.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪Hope you don’t cry no more, why you gotta be so insecure
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mer 20 Juin - 19:46
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 408
SONG Equinox - Bones
- Etrangement, ça ne m'étonne même pas.

Il a un demi-sourire. Bien sûr que Mads a du charisme : il a plus de charisme que la majeure partie des gens que Berwald connaît. C'est sans doute en partie pour ça qu'il en est tombé amoureux. C'est un tout, bien sûr. Il y a son apparence bien sûr, savamment négligée, l'air de n'en avoir rien à faire mais pourtant tout étudié, son physique avantageux qu'il entretient par de l'activité physique régulière et acharnée. Non pas que Berwald soit particulièrement mal loti à ce niveau, mais Mads dégage quelque chose en plus, qu'il n'arrive pas bien à cerner - mais qui le rend fou.

Ensuite, il y a son caractère. Blagueur, détendu, toujours un peu nonchalant - mais toujours présent lorsqu'il le faut. Parfois, son manque de sérieux peut prêter à confusion. Est-ce qu'il en a vraiment quelque chose à faire de ce qu'on lui dit ? Heureusement, Berwald sait que oui. Il note la manière dont Mads parvient à se souvenir de détails qui paraîtraient insignifiants, parfois. Il écoute, mais n'en donne pas forcément l'impression. Le Suédois aime cet aspect. Il aime son insouciance et à quel point il sait dédramatiser une situation parfois.

Finalement, il y a une chose qu'encore une fois, Berwald ne sait pas définir. Son aura peut-être ? La chaleur humaine et conviviale qu'il dégage. Discuter avec Mads, c'est un peu comme partager un peu de cette chaleur avec lui. Il semble donner sans rien attendre en retour, dans ces moments-là. Et Berwald ne peut lui être que reconnaissant. Cela le fait toujours se sentir un peu mieux, même après la pire des journées.

Son estomac se rappelle à lui bruyamment, et il remue d'un air légèrement crispé sur sa chaise. Il espère vraiment que la quantité de monde dans le restaurant ne va pas retarder le service, parce qu'il commence à avoir vraiment faim. Au moins, il va beaucoup mieux mentalement. Il lui semble que sa conscience s'est à peu près tue, ce qui est un énorme pas en avant.

- Rien qu'à voir les assiettes, je commence à comprendre la note sur le WitchNet.

Il salive en voyant les assiettes de pâtes chargées et dégoulinantes de sauce et de beurre qui défilent à côté de lui. L'odeur ne fait qu'aggraver son état. Il doit se distraire s'il ne veut pas se retrouver à baver sur la table.

- Tu joues aux Sims ?

MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Jeu 21 Juin - 1:38
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Il suit le regard de Berwald. Sans surprise, il semble très intéressé par les plats des voisins, et il ne peut pas vraiment lui en vouloir. Lui aussi a faim, et son odorat est peut-être un poil trop développé pour son confort personnel immédiat. Il sent tout. Le fromage fondu et relevé – qu’il espère avoir sur sa pizza –, l’ail, le basilic, le beurre des pâtes, la tomate farcie, la charcuterie, les vins et autres alcools sur les tables, les aisselles du mec assis à la table voisine…
Il grimace faiblement, ça, c’était de trop.
Il sent surtout la main de Berwald dans la sienne, s’il se concentre. Une chaleur rassurante, palpable, constante. Il sourit un peu niaisement. Il l’aime à en crever, putain.

- Voyons, tu sais bien que tout ce que dit le WittchNet est vrai.

Il rit à sa propre blague, en se faisant la réflexion que son batteur, Strider, a une mauvaise influence sur lui. Il commence à faire de l’ironie, et c’est mauvais – déjà que son sens de l’humour est grandement incompris, la plupart du temps…

- Tu joues aux Sims?

Ah, sa référence n’est pas tombée à l’eau. Il se félicite d’avoir retenu un petit détail de la vie quotidienne du Suédois. C’est probablement quelque chose qui lui tient à coeur, alors il essaie d’y faire attention.

- Pas vraiment. J’ai essayé de crack le jeu une fois, mais ça n’arrêtait pas de planter, alors j’ai abandonné. J’aime bien regarder des speed builds sur le WitchTube, cela dit…Certaines personnes arrivent à faire des trucs incroyables. Y’a même un type qui a reconstruit Ilukaan, c’est dingue!

Il sourit d’un air excité. Il aimerait savoir se servir du jeu de la même façon, mais il ne l’a pas. Il aimerait bien que Berwald l’y fasse jouer, ça pourrait être marrant de créer leurs personnages et se faire vivre dans une partie.

- J’aimerais que le motherlode existe dans la vraie vie.

Il soupire, un peu dramatique sur les bords. Il s’apprête à exposer son idée de partie à Berwald lorsque la serveuse arrive et dépose leurs boissons et le plateau d’entrée sur leur table. Il est heureux de voir la bouffe arriver, mais est un peu triste de devoir lâcher la main de Berwald.

- Merde, ça a l’air délicieux. Attends, je prends une photo pour Pentagram.

Il espère que ses followers auront autant l’eau à la bouche que lui à l’instant, et poste rapidement la photo sur les réseaux sociaux. Il repose son téléphone et sert Berwald et lui, versant la bière dans les verres laissés à cet effet.

- On trinque?

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪Hope you don’t cry no more, why you gotta be so insecure
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Sam 23 Juin - 21:50
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 439
SONG Equinox - Bones
Il écoute Mads parler. Il joue aux Sims depuis qu'il est tout petit : c'est le premier jeu vidéo qu'il a découvert, à l'époque des Sims 2. Berwald est agréablement surpris de voir que son petit ami connaît un tel titre. Ce n'est pas vraiment une référence du monde du gaming - et ses deux parents étant sorciers, il est parfois étonné de constater l'étendue des connaissances du Danois sur le monde non-maj. Il est habitué à ce qu'on le regarde de travers lorsqu'il parle d'un objet ou d'un concept dénué de magie. Les préjugés des sorciers sur le reste du monde ont la vie dure, même en 2018.

- Ça ne m'étonne pas. Les speed builders sont capables de tout reconstruire dans le jeu, c'est un truc de fou. En plus avec la communauté de créateurs qui sort constamment des mods et du custom content...

Il est toujours un peu déphasé en constatant la barrière invisible entre le Witchnet et l'Internet non-maj. Il switch un peu entre les deux sans vraiment y penser, mais parfois il réalise le travail titanesque qui repose sur cette séparation permanente entre deux mondes qui se frôlent et se superposent sans jamais se mélanger.

- J'aimerais que le motherlode existe dans la vraie vie.

Berwald pousse également un soupir à fendre l'âme.

- Si seulement.

Il n'est pas pauvre, mais... Il est dans la moyenne basse. Disons que ses frais de scolarité ne sont pas bien hauts. Il n'a pas d'animal pour cette raison, d'ailleurs. Ce sont des frais supplémentaires qu'il n'est pas sûr de pouvoir assurer. Il espère que ses études de médicomagie, à défaut de l'emmener exactement là où il veut aller, lui permettront d'assurer un emploi stable. Avec un salaire correct.

Soudain, bouffe.

Son cerveau change de priorités et de nouveau, il doit faire un effort pour ne pas baver. C'est vrai que ça a l'air extrêmement bon. Il remue nerveusement la cuisse alors que Mads prend la photo. Il n'en peut plus, il a faim. Très faim.

- On trinque ?

Ah oui, la bière. Il prend son verre et le lève en regardant son partenaire dans les yeux, se perdant encore une fois dans cet océan bleu étincelant d'un éclat rieur. Leurs verres tintent, et Berwald prend une première gorgée de bière qu'il doit avouer être extrêmement appréciable. Il s'attaque ensuite immédiatement au plateau, en faisant cela dit bien attention de ne manger que la moitié de tout. C'est un goinfre, mais il est poli. Ca lui fait tellement du bien, de manger, et c'est tellement bon.

Mads a vraiment bon goût pour les restaurants. He's a keeper.

MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Lun 25 Juin - 19:14
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Rien que de le regarder le rend heureux. Leurs verres ont tinté tellement fort que pendant un instant, il s’est demandé s’ils n’étaient pas fêlés, mais ils ont probablement seulement échangé quelques gouttes de leurs bières respectives. La gorgée est rafraîchissante, les bulles lui pétillent dans la gorge. Ce n’est définitivement pas la bière qu’il a le plus appréciée dans sa vie, mais elle se positionne à une place respectable dans son classement.

Berwald a l’air aussi ravi que lui d’avoir de quoi manger. Il se sert sans vraiment lésiner sur les quantités lui non plus, notant mentalement ce que le Suédois a préféré du plateau. Ça pourra éventuellement lui servir pour des rendez-vous amoureux à venir, puisque la nourriture semble être leur passe-temps commun favori. Le Quidditch arrive sans doute juste après.
Il se lèche les lèvres. Il aimerait bien ajouter un autre passe-temps, un peu plus spécifique mais tout aussi sportif, mais au premier vrai rencard, ce n’est peut-être pas la chose la plus romantique à propose. Il se maudit intérieurement, il n’arrête pas d’y penser depuis le début de la soirée. Mais Berwald est attirant, encore plus habillé de la sorte. Il va finir par devenir fou.

Avant qu’il ne s’en rende compte, le plateau d’entrée est déjà vide, et il s’appuie sur le dossier de sa chaise, repus. Il sourit à Berwald, satisfait de leur début de soirée – puis ravale tant bien que mal un rot, un peu gêné. Il espère qu’il n’a pas remarqué outre mesure le soulèvement de son torse et son inconfort passager. La serveuse vient récupérer leur plateau, et Mads se penche vers son petit-ami avec un sourire digne des plus machiavéliques conspirateurs.

- En attendant la suite, tu veux jouer ? Quand j’étais petit, au restaurant, pour passer le temps, on regardait les autres personnes et on leur inventait des vies.

Il regarde autour de lui pour trouver sa première victime et son exemple. Un grand sourire étire ses lèvres alors qu’il lui explique à mi-voix :

- Tu vois, le couple quadragénaire là-bas ? Ils sont en vacances. Le type rêvait d’être Auror, mais il a été recalé dans ses études et maintenant il travaille au département des transports magiques et il s’ennuie comme un rat mort. Sa femme l’a rencontré lorsqu’ils étaient encore étudiants, à l’époque où son crâne n’était pas encore dégarni et où il était beau. Maintenant, elle voit juste un raté, mais c’est lui qui invite, alors ce soir, elle va probablement quand même lui faire sa fête. Elle le trompe probablement avec son chef de service.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪Hope you don’t cry no more, why you gotta be so insecure
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mer 27 Juin - 14:56
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 416
SONG Equinox - Bones
Berwald est fort heureux d'avoir enfin eu de quoi manger sur la table - son inconfort est désormais éloigné pour un moment, du moins jusqu'à l'arrivée du plat. Il ne remarque pas vraiment les remontées d'air de Matthias, il est lui-même concentré sur sa propre digestion afin de ne pas produire de sons... Gênants. Il regarde Mads dans les yeux alors que celui-ci se penche vers lui. Un jeu ? Pourquoi pas. Il écoute la tirade du Danois, et les coins de ses lèvres tressautent faiblement dans un fantôme de sourire ou de rire, il ne sait pas trop.

- C'est un peu triste, quand même. Quitte à inventer des histoires à des inconnus, tu ne veux pas leur donner une belle vie ?

Il regarde autour de lui et pointe discrètement une femme toute seule à une petite table, qui regarde par la fenêtre.

- Tu vois la fille là-bas ? Elle est étudiante à Ilukaan. Jusqu'il y a peu, elle sortait avec un mec de son cursus, un enfoiré qui ne s'intéressait à elle que pour son physique. But when you see the world through rose-tinted glasses, red flags are just flags. Il lui a fallu un moment et l'aide de ses amis pour finalement larguer ce pauvre type. Ce soir, c'est la première fois qu'elle sort toute seule depuis des mois, et elle apprécie enfin la perspective d'une soirée pour elle-même, sans pression.

Au moment où il termine son histoire, la serveuse réapparaît avec leurs pizzas. Elles sont tellement énormes qu'elles débordent des assiettes, et l'espace d'un instant, Berwald se demande carrément s'il aura l'appétit de les finir. Naaaaah, bien sûr qu'il l'aura. C'est Berwald.

- Bon appétit.

Il s'arme immédiatement de son couteau et de sa fourchette pour attaquer son plat, et la première bouchée est une explosion de saveur qui le ravit. Entre la sauce assaisonnée juste comme il faut, le fromage fondu et la viande qui vient accompagner le tout, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas mangé une pizza aussi bonne.

- Franchement, ce restaurant était un super choix. Je ne sais pas comment est ta pizza, mais la mienne mérite un Oscar.

Il ne lui faut pas plus de vingt minutes pour finir sa pizza en entier. Il s'essuie la bouche avec la serviette et retient un rot, repu pour le moment.

- Qu'est-ce que tu comptes prendre comme dessert ? J'ai vu qu'il y avait du tiramisu-

Et à ce moment précis, l'alarme incendie du restaurant se déclenche.

MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Matthias Køhler
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. XJmoG775oZQJzkiGnuw12QcYoIw
Better to fight and fall than to live without hope. - Volsunga
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 116
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mer 27 Juin - 17:04
                    
Look at the skies
they have stars in their eyes

Il l’écoute attentivement tandis qu’il se prête au jeu. Il sourit faiblement, c’est bien le genre de Berwald ça, de voir le bien partout. Mads se demande si son esprit est trop tordu, s’il est devenu trop cynique, ou s’il aime juste un peu trop le drama. Il devrait devenir scénariste de téléfilms de série B. Il aime bien la vision de Berwald, c’est très positif. Il espère réellement que la fille en question ne s’est pas fait poser de lapin et profite de ses premiers moments de liberté depuis quelques mois.
Il s’appuie sur son dossier lorsque les pizzas arrivent. C’est une merveille de fromage fondu et de charcuterie salée, ses papilles le remercient. Berwald aussi a l’air d’apprécier leur repas. Une fois qu’il a fini, il chantonne :

- J’ai bien mangé, j’ai bien bu, j’ai le ventre bien tendu!

Il sourit à son petit-ami et lui prend la main alors qu’il l’entend vaguement parler d’un tiramisu. Soudainement, un cri strident résonne dans ses oreilles – l’alarme incendie.
Il reste coi l’espace d’une demi seconde, la bouche entrouverte alors qu’il fixe le blond pour être sûr qu’il n’hallucine pas. Il n’a pas le temps de prononcer une pareole que les sorts anti-incendie s’activent déjà et les trempent comme des soupes. Il se lève en sursaut, comme le reste du restaurant, et attrape la main de Berwald pour l’entraîner à l’extérieur, au sec. Il ne sait pas s’il doit en rire ou en pleurer, mais il décide de choisir la première option.
Il regarde sa chemise trempée, passe une main dans ses cheveux dégoulinants pour les ébouriffer un minimum.

- Bon...au moins, on a eu le temps de manger le plus gros. Et on est dispensés d’addition!

Il rit et l’enlace par la taille. Il est beau, son Suédois. Sa chemise blanche et mouillée lui colle à la peau et ne laisse pas grand-chose à l’imagination. Matthias se mord la lèvre. Il meurt d’envie de sentir sa peau sous ses doigts, sous ses lèvres, ou ses mains perdues dans ses cheveux, d’entendre ses soupirs, il veut lui faire perdre la tête et se perdre en lui aussi.

- On pourrait...finir la soirée à l’hôtel, tu crois pas ? Histoire de se sécher et se...réchauffer.

Il a été patient, il y a pensé toute la soirée, mais il n’est qu’un homme et a ses limites. Quelque chose dans les yeux de Berwald lui souffle qu’il est plutôt du même avis. Il lui caresse la joue. Dis oui, s’il-te-plaît.

ft.Berwald Oxenstierna
♪♪♪Hope you don’t cry no more, why you gotta be so insecure
BY MITZI




Voir le profil de l'utilisateur            http://norseporcelain.tumblr.com
Ursirre
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Berwald Oxenstierna
Image du profil : [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. LAJVytPipmids13Z8QU1DklcseI
[1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O. APo4
ϟ Œuvre : Axis Powers Hetalia
ϟ Parchemins : 147
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
Mer 27 Juin - 17:20
                    
ᛒᛖᚱᚹᚨᛚᛞ
Wanna thrive in the dust of the universe, and way into unknown, so I love beyond the bones.
FEAT. Matthias Køhler
WORDS 260
SONG Equinox - Bones
Il suit Mads sans trop se poser de questions, un peu désabusé. Qu'est-ce qui vient de se passer au juste ? Est-ce qu'un cuistot a mis le feu à la cuisine ? Ou est-ce qu'un client a mal écrasé sa cigarette ? Il ne sait pas trop, mais il ne lui faut que quelques secondes pour finir trempé. Il essore sa chemise d'un air dépité une fois à l'extérieur du restaurant.

Berwald ne peut s'empêcher de sourire faiblement en entendant Matthias.

- Oui... Pas de dispute pour savoir qui paye. C'est toujours ça de gagné.

Il a un peu de mal à regarder ailleurs. C'est comme si les abdos et les pectoraux de Mads attiraient son regard comme un aimant. C'est qu'il est sacrément bien roulé, le Danois. Sûrement le résultat d'heures d'entraînement sportif intensif.

- On pourrait...finir la soirée à l’hôtel, tu crois pas ? Histoire de se sécher et se...réchauffer.

Ce serait mentir que de dire qu'il n'y a pas pensé. Il se mordille faiblement la lèvre. C'est une étape de plus dans leur relation. Est-il prêt à la franchir ? Une partie de lui (la plus bruyante) lui dit clairement oui, l'autre hésite légèrement. Puis il croise le regard de Mads, et y voit de l'envie, du désir et surtout, une affection tellement intense que son coeur chavire l'espace d'un instant.

- ... Ouais. Ca me paraît être un bon plan.

Il ne réalise pas encore trop ce qu'il vient de dire, mais tout ce qu'il sait, c'est qu'il ne le regrette pas.

Oh non, vraiment pas.

MADE BY VEL OF GS + WW
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [1er juin 2018] Look at the skies, they have stars in their eyes | ft. Berwald O.
                    
            
Sauter vers: