Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
La magie, mais en mieux [ft. Peter Gougnuf][Juin 2019]
Strixyst
Image du profil : La magie, mais en mieux [ft. Peter Gougnuf][Juin 2019] Yiys
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 60
John Egbert
Image du profil : La magie, mais en mieux [ft. Peter Gougnuf][Juin 2019] Yiys
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 60
Sujet: La magie, mais en mieux [ft. Peter Gougnuf][Juin 2019]
Dim 2 Juin - 1:33
                    
La magie, mais en mieuxJohn & PeterJe pointais ma baguette vers lui et- et je pensais que j'avais dit abracadabra, alors pourquoi est-ce que maintenant il est mort ?!Après le concours de talents, John crut que sa performance serait oubliée et que tout reviendrait à la normale, ou à peu près. Ouais, c'était ce soir-là que son ami Alfred lui avait demandé de faire genre de sortir avec lui, sûrement pour rendre son ex jaloux, alors normal, pas complètement. Surtout que ce con de John avait fini par dire oui. Enfin, cette histoire, c'était fini depuis quelques jours, au moins, pas besoin de s'en rappeler inutilement.

Enfin, cela dit, le Strixyst n'aurait pas cru que qui que ce soit aurait été SI impressionné que ça par ce qu'il avait fait sur scène. Il avait trouvé les techniques parfaites pour faire ses trucs dans son sacro-saint livre de magie préféré. Les spectateurs, si seulement ils avaient été un peu curieux, auraient pu facilement retrouver d'autres magiciens qui l'auraient expliqué dans un documentaire ou un petit guide sur Internet qui aurait dévoilé plusieurs de ses secrets. En plus, ils sont dans une ÉCOLE DE MAGIE ! Ils pourraient faire tout ce qu'il avait fait de façon quarante fois plus cool encore, sans trucs ni illusions cheloues pour faire genre. Voilà pourquoi, lorsque quelqu'un lui demanda des cours particuliers de magie moldue, il fut assez surpris.

Cette personne, John ne la connaissait pas vraiment. C'était un mec plus vieux que lui, un Cervirald. Il s’appelait Peter, il était très flamboyant et il voulait en apprendre plus sur ses tours, c'était ce que le binoclard avait capté. En tout cas, dès qu'on lui demanda cette petite faveur, il accepta sans hésiter. De l'enthousiasme à l'égard d'une de ses passions ? Hell yes qu'il allait vouloir en parler pendant 3 heures ! On le qualifiait de gros nerd avec raison, après tout. Que ça soit Nic Cage, les explosions, le MMORPG Ghostbusters ou l'humour nul, il ne fermerait jamais sa gueule si on lui demandait de l'ouvrir.

Ils avaient pris rendez-vous au Dôme, à une heure où il n'y avait pas un trop gros ramassis de gens, pour espérer commencer le petit cours. L'équipement nécessaire aujourd'hui : un paquet de cartes, un haut de forme, une peluche lapin (il avait encore une fois pris celle de Con Air parce qu'il n'avait qu'elle dans sa chambre), une chemise avec des manches longues pour genre cacher les cartes et tout et une fausse baguette en plastique. Plus une fleur qui asperge de l'eau, en espérant pouvoir faire une blague de qualité tout à l'heure. On enlève pas à un prankster des opportunités de prank, après tout, et ça c'en était une bonne : sur une personne qui ne sait pas qu'il aime AUTANT les blagues enfantines.

Bien sûr, en tant que bon professeur, John s'était chargé de tout apporter. Une quinzaine de minutes avant l'heure où il devait retrouver le roux, il avait tout fourré dans son sac à dos Ghostbusters, mis à part le haut de forme, qu'il décida de transporter dans ses mains, et sortit des dortoirs pour courir vers le dôme. Courir, oui. S'il finissait de se préparer en avance, il aurait l'air super swag et ponctuel, une qualité d'un bon artiste de scène.

Une fois arrivé dans le bâtiment, le jeune homme alla vite fait s'installer à une table, s'asseyant à une chaise et jetant son sac sur celle d'à-côté. Le chapeau finit sur la table, attendant patiemment une quelconque future utilité. Yes. Il sortirait le reste du matériel au fur et à mesure pour bien tout présenter et expliquer. L'idée que quelqu'un partageait son intérêt pour la magie (... pas la vraie) l'excitait tant ! Ça changeait de son humeur maussade. Ces dernières semaines, rien était vraiment facile, avec tous ces problèmes dans son groupe d'amis... Une chance, là, rien de mauvais ! Aujourd'hui, il allait partager son savoir avec un curieux aux bons goûts. Parce que, oui, seulement une personne aux bons goûts avait pu lui demander une leçon particulière de showmanship.

Et John Egbert était prêt à transmettre son savoir, tel un vieux sage qui apprend tout au héros au début de son voyage initiatique avant de mourir tragiquement et de faire pleurer tout le public.
:copyright: 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur            
Sauter vers: