Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
 :: Ailleurs :: Pensine
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Naruto Uzumaki
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Sujet: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Sam 4 Mai - 14:38
                    
Si la plupart des sorciers considéraient leur première année à l’école comme la meilleure de leur vie, ce ne fut clairement pas le cas pour notre petit Naruto.

D’une part, les cours d’anglais post-rentrée n’avaient pas suffit pour qu’il maîtrise la langue de Shakespeare assez bien pour pouvoir dialoguer correctement avec ses camarades de classe et en plus de ça, il avait eu le malheur de répondre « Oui, c’est vrai » à une personne qui lui avait demandé l’air de rien si c’était vrai qu’il était un loup-garou.

Il n’avait jamais rien vu de mal à ça. Sa mère était également un loup-garou et il était né avec cette particularité. Et il n’était pas un menteur, du coup il avait évidemment dit la vérité sur le moment. Bien sûr, il avait bien compris que c’était quelque chose de pas banal et que c’était d’ailleurs pour ça qu’il se retrouvait de l’autre côté du monde pour sa scolarité et non pas au Japon. Mais il n’aurait pas cru qu’il deviendrait, de ce fait, le pestiféré de l’école.

Entre les moqueries et le dégout qu’il semblait suscité chez certains, le plus douloureux pour lui c’était surtout la solitude qu’il subissait à longueur de journée. Dans sa chambre, on l’ignorait. En classe, personne ne s’installait à côté de lui et il se retrouvait toujours tout seul pour les travaux de groupe. Au réfectoire, il mangeait seul.

Bien sûr, il tenait bon. Ses parents furent tellement soulagés d’apprendre qu’il pourrait aller à l’école qu’il ne voulait pas les décevoir en rentrant en cours d’année pour si peu. Il faut dire qu’il était un garçon du genre assez têtu et déterminé. Il voulait prouver à tout ces crétins qu’il pouvait être un très bon sorcier malgré son « petit problème nocturne », qu’il était digne de confiance et que, surtout, il n’était pas un monstre dangereux qui pouvaient les bouffer à n’importe quel moment.

Par ailleurs, il s’était rendu compte que les rires de ses camarades devenaient plus supportable quand c’était lui, de son plein gré, qui les provoquait en faisant le pitre en classe, en faisant des conneries ou en répondant expressément faux aux questions des professeurs. Il avait, comme ça, l’impression qu’il était capable de les contrôler. Et puis, passer la soirée en retenue à copier des lignes était bien plus agréable que de passer la soirée dans la salle commune des Lupy à faire ses devoirs tout seul dans un coin de la pièce où tout le monde prenait bien soin de l’ignorer.

C’est comme ça qu’il était devenu l’un des pires élèves de première année qui avaient sans doute battu le record du nombre d’heure de colle en une année de tout l’établissement. D’ailleurs, aujourd’hui encore, Naruto se demandait comment il avait fait pour ne pas avoir été renvoyé au vue du nombre de remarques qu’ils s’étaient mangé en moins d’un an ? Peut-être que, connaissant sa situation, les profs étaient un peu plus indulgent ?

Pour en revenir à sa première année, ce jour-là, Naruto avait littéralement sécher la matinée de cours mais disons qu’il avait une excuse toute trouvée étant donné que ça avait été la pleine lune la nuit dernière et que du coup, les profs l’autorisaient exceptionnellement à se « reposer » le lendemain. Mais pour dire la vérité, il en avait pas vraiment besoin. Il savait, car il avait bien vu l’état de sa maman les lendemains de pleines lunes, que les loup-garous normaux étaient très fatigué en cette période du mois mais comme lui, il était né loup-garou, son métabolisme le supportait bien mieux que tous les autres et ce, même s’il sortait d’une nuit blanche, il n’aurait eu aucun mal à aller en cours dès le matin. En gros, il profitait clairement de cette situation pour faire la grasse matinée.
Mais comme il commençait à avoir faim vers midi, il finissait quand même par sortir de son lit pour aller déjeuner et enchaînait le reste de la journée comme-ci de rien était.

Il pensait être sortit assez tôt pour pouvoir manger avant sa classe mais il avait mal calculé son coup et tomba nez-à-nez sur ses camarades de classe qui se rendaient eux aussi au réfectoire. Ceux-ci le dévisagèrent d’un air moqueur et chuchotant sur son passage. C’était souvent comme ça les lendemains de pleines lunes. Personne n’était dupe et tout le monde savait pertinemment ce qu’il avait fait la nuit dernière. Il les ignora et alla s’installer le plus loin possible pour manger.

A la fin du repas, il se leva pour se rendre à son premier cours de l’après-midi qui était, malheureusement, le cours d’Histoire de la Magie. C’était le cours qu’il aimait le moins car trop théorique à son goût. Du coup, il allait très certainement passé le 3/4 du cours à dormir caché derrière son classeur. Sur le chemin, il se fit accoster par des élèves qu’il ne connaissait pas et qui semblaient bien plus âgé que lui.  

« Alors c’est toi le loup-garou de première ? »

Naruto se figea et lança un coup d’oeil aux garçons. Si les élèves des années d’au-dessus et d’autres maisons s’y mettaient aussi, il n’arriverait certainement pas à finir l’année. Il fronça les sourcils et marmonna, sans répondre à sa question, tout en essayant de passer :

« Laissez-moi passé, j’ai mon cours qui va commencer. »

Ils lui bloquèrent d’autant plus le passage.

« Et on dit aussi que ta mère est aussi un loup-garou, c’est vrai ? C’est elle qui t’a mordu ? Elle a p’têt essayer de te bouffer ? »

Si il pouvait supporter qu’on se moque de lui, c’était d’un coup bien plus dur si le sujet des moqueries était sa maman. Il attrapa donc sa baguette et la brandit, en tremblant de colère.

« Fermez-là ! Parlez pas de ma mère comme ça ! »  

Le garçon eut un petit mouvement de recule puis il lança un coup d’oeil à la baguette en levant un sourcil. Qu’est-ce qu’un gamin de 1ère pouvait bien lui faire ? Et évidemment, Naruto pensa la même chose car, à part faire léviter les objets, il avait pas encore appris grand-chose en terme de sortilèges. Du coup, l’étudiant éclata de rire et il fut vite accompagné par les autres étudiants qui observaient la scène. Un autre élève se mit à imiter le hurlement de loup, ce qui provoqua encore plus l’hilarité général. Il ne comprenait pas en quoi s’était drôle et ça l’énervait d’autant plus.

« J'suis pas un monstre et ma mère non plus. C’est la plus grande Aurore du Japon ! »  

Il avait dit ça dans une sorte de japanglais bizarre, ce qui n’arrangeait absolument pas sa situation. Et comme tout le monde continuait à se moquer dès qu’il ouvrait la bouche, il préféra fuir les lieux. Tant pis pour le cours.

Il alla se réfugier dans le parc de l’école. Par chance, il faisait beau ce jour-là. Il trouva un petit endroit calme et reculer où personne ne viendrait l’ennuyer. Il s’assit contre un arbre et essuya les larmes de rage qu’il avait aux yeux en traitant tout ces gens de tous les plus gros mots japonais qu’il connaissait. Peut-être qu’au final il était bien plus fatigué qu’il l’aurait cru. Il aurait mieux fait de rester au lit aujourd’hui…


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur            http://hetalia-world.fr
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Shikamaru Nara
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Mer 8 Mai - 13:32
                    
Shikamaru était dans le parc. Une longue histoire, ou plutôt une longue origine. L’histoire était rapide : bien mangé, bien envie de se reposer et l’histoire de la magie. Le prof ennuyeux par excellence, couplé à la matière la plus ennuyeuse… à égalité avec beaucoup d’autres mais bon. En tout cas la conséquence était claire : il avait décidé en concertation avec lui même de ne pas y aller. Et comme d’habitude, il état allé dans le parc. Pas spécialement qu’il avait peur de se faire renvoyer en cours, même si c’était clairement pas ce qui lui faisait envie hein, juste qu’il aimait ça la nature. Prendre le temps de se poser, regarder le ciel et le passage des nuages. Apprécier le chant des oiseaux, le vent qui souffle et le silence qui peut parfois arriver. Les meilleurs instants ceux là.

Pour en revenir à l’origine de cette fugue, il faut remonter dans la flemme de Shikamaru. Pour lui tout cours, toute activité qui lui est imposée est forcément une corvée qui doit être expédiée au plus vite ou, bien mieux encore, esquivée avec une excuse plus ou moins qualitative. De préférence une bonne hein, histoire que ça ne lui retombe pas dessus mais entre un mauvais prétexte et faire un truc relou il choisira très souvent la première option. C’est d’ailleurs un peu ce qui s’est passé aujourd’hui : une porte de sortie, une ouverture vers un repos.

C’était ce à quoi il pensait. Sa tranquillité et sa sérénité loin de ses camarades de classe. Ce n’était pas qu’il les appréciait pas, il avait fait quelques connaissances et s’était lié un peu plus avec certains. Cependant, il ne les appréciait pas encore assez pour les préférer au bonheur d’être tranquille. Même si cette quiétude semblait elle-même être compromise. En effet, des pas accompagnés de bruits et de sanglots se ramenaient. Et Shika commença à râler intérieurement. Pas spécialement qu’il était sans cœur hein, juste que sa tranquillité était sacrée. Ouais peut être un peu nombriliste quand même. Son agacement augmenta sérieusement lorsque le trublion s’assit de l’autre côté de l’arbre auquel il était adossé et commença à jurer en japonais. Et, vu qu’il comprenait parfaitement cette langue (c’était celle de son père), il put donc profiter d’une variété d’insultes tout à fait correcte (la variété hein pas les insultes). Puis celles-ci se calmèrent, ne laissant place qu’aux sanglots. Donc manifestement le propriétaire de ceux-ci n’avait pas l’intention d’aller plus loin. Pas le choix, il allait falloir intervenir… des relents de bonne conscience qui remontait sans doute.

Tu sais les arbres le silence et moi on ne t’a rien fait, pas besoin d’être trop vulgaire hein. Tu peux parler calmement et te détendre, c’est le lieu.

Il regretta immédiatement d’avoir dit de parler et même pas de se taire. A tous les coups il allait en profiter en plus… Et en plus il n’avait strictement aucune idée de qui ça pouvait être. Il y avait quand même quelques japonais sur le campus, et encore une fois il ne s’intéressait pas assez aux autres pour différencier les voix.
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Naruto Uzumaki
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Mer 8 Mai - 23:02
                    
Naruto sursauta. Il n’avait absolument pas remarquer qu’il y avait quelqu’un derrière l’arbre contre lequel il s’était assis. Et c’était très gênant car il n’avait encore jamais craqué devant personne. Du coup, il s’essuya vite les yeux en espérant que cet élève n’avait rien remarquer. D’ailleurs, il se demanda c’était qui. Un japonais sans aucun doute. Il tourna donc la tête pour voir qui était caché là et reconnu sans peine Shikamaru Nara, un de ses camarades de classe Lupy.

Ca ne l’arrangeait pas du tout. Qu’un garçon de sa classe, le surprenne dans cet état.  Ca ne risquait pas d’aller en s’améliorant si en plus de tout ça, il racontait à tout le monde qu’il l’avait vu pleurer. Il fit donc comme-ci de rien était histoire de limiter la casse et tenta de changer de sujet vu qu’il ne voulait pas aborder son « petit problème nocturne ».

« Pourquoi t’es pas en cours ? »

Maintenant qu’il y réfléchissait, c’est vrai que Shikamaru n’allait pas toujours à tous les cours. C’était donc ici qu’il se cachait pour sécher ouvertement ? Pour dire vrai, il ne connaissait pas vraiment ce garçon. Il ne lui avait jamais parler et pourtant on était déjà en mai. Mais bon, en même temps, il n’avait pas d’amis alors c’était pas surprenant. Du coup, il ne savait pas vraiment à quoi s’attendre avec lui.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur            http://hetalia-world.fr
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Shikamaru Nara
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Lun 3 Juin - 19:54
                    
L’interlocuteur de Shikamaru semblait déterminé à se calmer.  C’était déjà une bonne nouvelle, même si c’était bien la seule. C’est vrai quoi, si il séchait c’était pour se retrouver seul non ? Pas pour se faire emmerder par un chouinard, qu’il ait de bonnes raisons ou pas. Et en même temps… il fallait bien avouer que discuter ne pouvait pas lui faire de mal. Ca devait bien faire deux jours qu’il ne s’était pas adressé à quelqu’un pour discuter réellement et même son tempérament de gros solitaire commençait à le ressentir. Et clairement l’autre avait besoin de se changer les idées. Ce fut donc avec un petit soupir qu’il se retourna pour voir à qui il avait affaire… surtout qu’au vu de sa voix il semblait l’avoir reconnu.

Shika fut malgré tout assez surpris en découvrant la tête du guignol de la classe, un certain Naruto. Étrange, il semblait pourtant un peu trop bête pour ressentir des sentiments celui-là. Clamer tout haut d’être un loup garou, ça vous classe un bonhomme non ? Ça plus le nombre incalculable de fois où il répondait aux profs, aggravant son cas alors qu’il aurait simplement suffi qu’il se taise pour que ces derniers passent l’éponge.  Et tout ça sans compter ses fautes d’anglais qu’il semblait prendre un malin plaisir à accentuer pour attirer l’attention. C’était ça l’image dont il se faisait de Naruto en fait : un crétin qui se baladait avec un panneau lumineux « Riez svp » et un costume de clown.

Cette vision se prit donc un sacré taquet lorsqu’il aperçut l’expression faciale de celui qui lui faisait face : clairement celle de quelqu’un qui ne va pas bien et qui ne veut pas le montrer. Et pas besoin d’être une lumière (même si il pouvait l’être par moment) pour deviner que ça avait un rapport avec la pleine lune d’hier et les gens qu’il insultait à l’instant. Ce fut donc d’une voix étonnamment calme que Shika lui répondit, bien qu’elle ne soit pas dénuée d’une point de lassitude… on ne se refait jamais vraiment à ce qu’il semblerait :

La flemme. Mais je te retourne la question, vu que tu as techniquement loupé plus de cours que moi. Et surtout, ça a un rapport avec les cibles de tes charmantes imprécations ?

Bon clairement le tact et toute cette sorte de chose ce n’était toujours pas ça pour Shika. Même en essayant d’être le plus calme possible il n’arrivait pas à être diplomate du tout. Peut être pour ça qu’il n’arrivait pas à se lier avec des gens.
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Naruto Uzumaki
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Mar 4 Juin - 22:08
                    
Il avait tenter de changer de conversation mais ce fut un échec vu que Shikamaru réaborda le sujet « qui fâche ».

« Impréca… quoi ? »

Non parce que ça servait à rien d’utiliser des mots savants avec lui, il ne les comprenait pas. Bon. Il avait quand même compris le gros de la phrase de son vis-à-vis alors Naruto fronça les sourcils d’un air boudeur avant de marmonner :

« Moi j’ai l’autorisation de ne pas aller en cours. Je ne sèche pas. »

Le pire c’est que c’était vrai vu qu’on lui permettait de prendre sa journée après les nuits de pleines lunes. Mais bon, il était déjà bien paumé en cours alors qu’il y aille ou non, ça changeait pas grand chose pour lui finalement. Il serait pas surpris s’il devait redoubler son année.

A la base, il ne voulait pas parler de ses problèmes mais pour une fois que quelqu’un semblait bien vouloir l’écouter, il se ravisa et grommela :

« Comme-ci c’était de ma faute que je sois un loup-garou ! »


Il se mit à arracher l’herbe autour de lui d’un air furieux.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur            http://hetalia-world.fr
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Shikamaru Nara
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Mer 26 Juin - 14:26
                    
Et merde, il avait oublié que Naruto n’était ni spécialiste de la langue anglaise ni intéressé par ce genre de vocabulaire. Il soupira donc simplement à cette remarque tout en réfléchissant à ce qu’il lui disait. Il n’aimait pas trop parler sans réfléchir, et cette fois ci ne faisait pas exception à la règle. Sauf qu’il s’attendait à beaucoup de chose mais pas au combo colère sourde-herbe arrachée. Il n’avait jamais été très démonstratif dans ses colères, préférant y réfléchir plutôt au moyen par lequel les choses s’arrangeront ou passer à autre chose. Surtout passer à autre chose en vérité. Mais il fallait bien avouer qu’il n’avait pas de particularité qui pourrait faire que les gens le regarde mal non plus.

Ce fut donc avec une voix qu’il espéra calme mais ferme qu’il lui répondit :

Deuxième remarque, l’herbe ne t’a toujours rien fait. Si tu m’expliquais plutôt clairement ce qui se passe, vu que je suis là et que même si tu cries mon audition s’en remettra. Profite le cours de cet aprem devrait être suffisamment long pour qu’on fasse le tour de la question.

Il n’avait plus le choix, il s’était refilé le rôle de psy tout seul. Maintenant plus qu’à l’assumer, il n’était pas du genre à se défiler lorsqu’il se mettait des responsabilités tout seul sur le dos. Même si ça le faisait déjà râler intérieurement, la flemme oblige. Il ne put quand même s’empêcher d’ajouter :

Et les imprécations c’est un synonyme d’insultes ou d’injures. Ce que tu lançais tout à l’heure dans le vent quoi.

Toujours pas agréable comme remarque, mais quand même nécessaire à son goût.


Merci infiniment pour l'avatar Aly.
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Naruto Uzumaki
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Sam 29 Juin - 0:12
                    
Aux mots de Shikamaru, Naruto s’arrêta d’arracher la pauvre herbe innocente et se calma un peu. Il aurait jamais cru que ce gars était aussi sympa. Mais est-ce que lui raconter ses soucis, allait arranger quoi que ce soit ? Peut-être avait-il la seule chance pour lui de se faire un pote et que s’il lui racontait ses problèmes, ça ferait fuir Shikamaru ?

Enfin, ça ne pouvait pas être pire que ce qu’il vivait actuellement alors il décida tout de même de se lancer. Advienne que pourra comme on disait.

Il replia ses jambes contre sa poitrine et posa son menton contre ses genoux en racontant :

« Mes parents sont aurores. Un jour, ils devaient essayer de calmer un loup-garou agressif et ma mère s’est fait mordre. Elle était enceinte de moi depuis quelques semaines et du coup, je suis né loup-garou. »

Il expliqua que pour lui, qui avait toujours connu ça dès la naissance, c’était quelque chose de banal. Et qu’il avait été élevé un peu à l’écart de tout le monde et qu’il ne s’était donc pas rendu compte qu’être loup-garou était quelque chose de mal dans l’esprit de beaucoup de monde. Du coup, quand on lui avait demander si il était loup-garou, il avait bêtement répondu que oui et que depuis c’était l’horreur.

« En plus, j’ai du mal en anglais malgré les cours préparatoires et je comprends rien à ce qu’on raconte en cours… J’aimerais rentrer au Japon car je me sens seul ici mais ça risquerait de décevoir mes parents… ils étaient tellement content qu’on m’autorise à aller à l’école malgré ma nature… »

Voilà. Il avait fait le tour de la question. Il espérait que ça n'allait pas faire fuir son "peut-être" nouveau camarade.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur            http://hetalia-world.fr
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Shikamaru Nara
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Ven 9 Aoû - 21:29
                    
Le canadien écoute son camarade sans l’interrompre puis prend quelques secondes pour réfléchir. C’était un tic qu’il avait pris depuis tout gamin, bien encouragé par son parrain et ses grands pères : toujours réfléchir avant d’agir, même si cela peut mettre ses interlocuteurs mal à l’aise.  Surtout au vu de sa posture de réflexion. Un vieux tic d’échec, bout des doigts joints en cercles et yeux fermés.  Il s’était même un peu levé, étant maintenant en position accroupie. Puis au bout d’une dizaine de secondes qui durent paraître longue à son interlocuteur, il reprit finalement la parole. Voix calme et posée comme d’habitude, du même ton que si il expliquait un enchaînement de coups complexe au Shogi :

Ouais en gros si je résume tu fais la découverte des cons qu’on a dans l’école qui ne sont même pas foutus de se renseigner sur les loups-garous avant de les craindre. Pas une grande surprise pour ma part. Maintenant que tu as la situation, pourquoi ne pas envisager tout simplement de te foutre d’eux autant que de ta condition de loup-garou. Je me doute bien que c’est pas facile à faire vu qu’on parle des trois-quarts de la classe mais bon. Leurs avis devraient pas te toucher plus que ça, vu que t’es conscient que ce n’est pas ta faute, ni mal en temps que tel.

Il laissa passer un silence pour que son interlocuteur puisse digérer les infos. En soi il n’a rien dit de révolutionnaire du tout, mais des fois l’entendre dire par quelqu’un d’autre peut provoquer un déclic. Enfin à son avis. De gosse de 11 ans réfléchissant beaucoup plus vite que la moyenne de son âge mais son avis quand même. Il nota dans un coin de sa tête de se renseigner sur les loups garous et le harcèlement moral à l’école. Histoire d’être un peu plus à l’aise avec le sujet. Puis il reprit :

Quand aux cours… demande à des gens de te filer les leurs après je pense. Ya quand même pas que des connards dans notre classe si ? Et au pire demande aux profs, ils devraient bien avoir leurs cours sous format papier à te filer si tu leur explique la situation.

Typiquement Shikamaru ça. Un problème donné, trouver une solution. Sans se préoccuper de la manière dont celle-ci était, du tact ou de ce genre de choses. Pas intéressant à ses yeux dans la réflexion. Ce qui explique la manière extrêmement pragmatique dont il fait part de ses conclusions. Et qui lui a aussi valu de ne pas se faire de vrais amis en étant couplé à sa flemme légendaire.


Merci infiniment pour l'avatar Aly.
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Naruto Uzumaki
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Dim 18 Aoû - 11:46
                    
Shikamaru ne répondit pas tout de suite après qu’il ait raconter ses mésaventures, ce qui inquiéta un peu notre petit louveteau. Pendant un moment, il se demanda même s’il ne s’était pas endormi en écoutant son histoire si peu intéressante. Heureusement, ce ne fut pas le cas, et Shikamaru rouvrit ses yeux et répondit, d’une voix calme, qu’il ne devrait pas se soucier de ce que les autres pensaient de lui. Que le 3/4 des étudiants de cette école était « cons » (pour reprendre ses mots) et qu’il n’avait rien fait de mal.

Bien sûr, pour les gens ayant un peu de jugeotes, c’était l’évidence même et il n’aurait pas dû se mettre martel en tête comme ça et passer outre. C’était d’ailleurs ce qu’il avait fait dans un premier temps. Les ignorer. Mais à terme, ça avait quand même fini par être pesant et ils s’étaient vite retrouver bien seul. Du coup, Shikamaru n’imaginait même pas à quel point ses paroles à l’instant lui mettait de la baume au coeur.

Son camarade de « séchage de cours » continua sur sa lancée en lui conseillant de demander ses cours à d’autres élèves de sa classe de lui passer leur cours. Ou alors le demander aux profs. Naruto était septique par rapport à ce point là. Il en était venu à penser que les gens de sa classe était tous hostile envers lui et pour les professeurs fallait quand même osé.

« Et toi ? Tu peux me prêter tes notes ? »  

On sait jamais. Peut-être qu’il était quand même un minimum à jour malgré le fait qu’il brossait les cours…


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur            http://hetalia-world.fr
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Shikamaru Nara
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Lun 19 Aoû - 22:40
                    
Il rit un peu à la question de Naruto. D’un rire sans vraiment de joie et avec beaucoup d’ironie mais il rit. Ses notes étaient en effet l’équivalent d’une vieille légende Arthurienne. Mystérieuses, cryptiques, incomplètes et parlant de quelque chose qui semble n’avoir jamais existé. Sauf que le quelque chose ici était son attention dans les différents cours… Et en vérité l’équivalent de ses notes se trouvaient dans sa mémoire. Ou en tout cas tout ce dont il avait besoin. Il n’aimait pas prendre des notes, il n’y trouvait aucun intérêt personnel, comme les cours étaient pour lui extrêmement faciles pour le moment. Mais il comprenait que ça puisse être important pour ses camarades, moins confiants dans leur mémoire. Il finit donc par répondre :

Nan, les notes c’est pas ma spécialité. Disons que tu perdrais plus de temps à les comprendre qu’à retrouver les formules toi même. Par contre je peux te filer un coup de main si t’oses pas aller voir les profs toi même. Même si je suis pas le coup de main le plus exceptionnel qui soit, au vu de ma popularité de feignasse qui sèche.

Et ce n’était rien de le dire. En un an il avait du se faire convoquer trois ou quatre fois dans le bureau de différents profs, souhaitant lui faire comprendre qu’il pourrait être promis à un brillant avenir si il se décidait à travailler régulièrement. Même pas dur, juste sérieusement. Ils s’étaient rapidement heurtés à l’incompréhension du gamin, totalement étranger au concept même d’ambition. L’un d’entre eux avait tenté de lui faire la leçon, un deuxième de le persuader, mais ce fut celui qui lui demanda pourquoi qui fut le plus surpris. Surpris de se rendre compte qu’il n’exhalait aucune motivation de ce gosse sur le long terme. Surpris de se rendre compte qu’il s’en fiche. Et surtout surpris de savoir que ce choix était mûrement réfléchi. Que ce gosse de douze ans ait réfléchi à la vie et en ait conclu cela l’avait un peu soufflé. Et un peu attristé aussi.

Shika lui ne s’en préoccupait pas. Après avoir autant réfléchi il s’allongea dans l’herbe, la tête contre le tronc. Regardant à nouveau les nuages, laissant ses pensées vagabonder. Sa définition du bonheur, bien plus agréable que toute haute carrière, que toute exploration de mondes nouveaux.  Il s’adressa donc à un Naruto lui paraissant désormais beaucoup plus apaisé :

Et prend du temps pour te détendre aussi. T’es au bon endroit donc profite hein.


Merci infiniment pour l'avatar Aly.
Voir le profil de l'utilisateur            
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Naruto Uzumaki
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Icone-10
ϟ Œuvre : Naruto
ϟ Parchemins : 71
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Mar 27 Aoû - 10:46
                    
Dire que Naruto ne fut pas déçu par la réponse de Shikamaru serait mentir. Il pensait avoir trouver une personne, peut-être même un ami, qui aurait pu l’aider un peu mais apparemment, ce n’était pas vraiment gagner. Il ne comprendra que bien plus tard où Shikamaru voulait en venir quand il disait que les notes ce n’était pas sa spécialité.
Mais malgré cette courte déception, Shikamaru lui proposa de l’aider au moins avec les professeurs. Notre petit loup-garou faisait tellement le pitre en classe qu’il avait peur que les profs ne prennent pas au sérieux sa demande. Mais est-ce qu’il prendrait encore plus au sérieux sa demande s’il était accompagné par le sécheur de service ? Peut-être verront-ils d’un mauvais oeil cette nouvelle amitié ? Ou au contraire, peut-être se diront-ils qu’ils allaient s’aider l’un l’autre à être plus sérieux en classe ? En tout cas, ils ne le sauront pas avant d’avoir essayer.

Mais bon, il n’avait pas mieux à proposer alors il hocha de la tête à la proposition du garçon qu’il regarda se rallonger dans l’herbe, contre l’arbre, le regard perdu dans les nuages. Shikamaru lui conseilla d’en faire autant et d’en profiter un peu.

Le petit japonais regarda quelque instant Shikamaru puis l’imita. Il ne savait pas ce qu’il y avait intéressant dans les nuages mais il faut dire qu’il faisait bon. Le vent soufflait entre les branches de l’arbre, les oiseaux chantaient et il était loin des méchancetés des étudiants. C’est vrai que ça ne faisait pas de mal de se détendre un peu. Il fut d’ailleurs tellement bien détendu, tellement soulagé d’avoir trouver quelqu’un de son âge à qui se confier et il était tellement fatigué par rapport à sa nuit blanche de loup-garou qu’il tomba de sommeil après quelques minutes.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur            http://hetalia-world.fr
Lupy
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Shikamaru Nara
Image du profil : [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)  Shikav10
ϟ Œuvre : Naruto - Masashi Kishimoto
ϟ Parchemins : 46
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
Mar 27 Aoû - 11:43
                    
Dire que Shikamaru fut étonné par la réaction de Naruto fut un doux euphémisme. Il ne s’attendait en effet pas à ce que son camarade se taise et apprécie le silence. De par son profil de trublion bien sur, mais également parce que peu de gens de son âge étaient intéressés par la détente, décrite pour eux comme une activité de vieux. Et ceux-ci lui préféraient généralement des trucs de gamins comme courir partout, crier partout voire faire les deux en même temps. Ce qui insupportait au plus haut point le jeune canadien qui, bien que pas encore adolescent, avait déjà des idées bien arrêtées sur ce genre de chose.

Quelques minutes passèrent avant qu’un discret sifflement ne lui indique que Naruto s’était assoupi comme un bébé. Ce qui, à ses yeux, était un bon plan. Quitte à sécher autant que cela soit occupé intelligemment. Et si cela pouvait en plus rattraper sa dernière nuit c’était un bon plan. Il en profita pour réfléchir à ce qu’il venait de faire à savoir proposer d’aider (et donc par conséquent plus ou moins se lier d’amitié avec) le plus gros cancre et la plus grosse source de problèmes de sa classe. Et par conséquent risquer de se laisser entraîner dans des plans plus ou moins foireux et demandant une activité physique et mentale conséquente. Il en soupira d’avance en continuant à râler intérieurement.

Il resta quelques minutes à réfléchir sur le fait d’avoir fait le bon choix, puis se dit que tant pis. Il avait dit qu’il l’aiderait donc autant assumer et voir où ça allait le mener. Et puis bon, il avait pas l’air si con que ça au final. Ce fut donc un Shikamaru beaucoup plus apaisé qui repartit dans sa rêverie. Faisant bien attention à ne pas réveiller son camarade, ou pas avant l’heure du dîner. Mais avec quand même un petit sourire au coin des lèvres qui ne parvenait pas à s’en aller.


Merci infiniment pour l'avatar Aly.
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Mai 2013] Ecole buissonnière (ft Shikamaru)
                    
            
Sauter vers: