Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson]
Ursirre
Image du profil : Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 155
Jake English
Image du profil : Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 155
Sujet: Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson]
Ven 29 Mar - 1:11
                    






==> invite quelqu'un au cinema


Parfois, cela fait du bien de s’écarter un peu du campus. Certes. Tu t’adonnais à ce genre d’activité assez souvent, n’étant pas particulièrement friand des longues et ennuyantes heures de révisions. Sérieusement, tu ne comprenais pas comment certains étaient capables de rester deux, trois heures devant des feuilles de cours. Toi, au bout de trois minutes, tu commençais à tapoter du pied sous l’agacement. Bien que tu ne sois pas quelqu’un qui as la « bougeotte », il est beau de préciser que tu fais partie de ces jeunes qui font la moue devant le terme « étudier ». Et tout ce rififi, simplement pour avoir un métier plus tard. Après, quand tu apprends que devenir éleveur de dragons, c’est possible, c’est suffisant comme simple motivation. Ton imagination fait amplement le reste et... Saperlotte, qu’est-ce que se serait « cool » comme activité. Si tu avais la possibilité de pimenter ta vie avec un fabuleux métier, tu ne disais pas non.

Mais passons. Revenons à un sujet plus intéressant qu’à tes plans pour l’avenir ! Comme précisez précédemment, tu te situais en ce moment…À l’extérieur du campus. Plus précisément au Bloombury Theater. L’envie de te plonger dans le monde farfelu et haletant des films avait vite repris le dessus sur toi. La nostalgie de cette époque où tu étais coincé sur ton île ? Peut-être. Ou alors, tu voulais simplement prendre un peu de bon temps en regardant quelque chose avec une camarade. Que tu as invité de manière platonique bien sûr. Oh oui, mieux vaut préciser ce genre de détail ! Les moins futés risque de penser le contraire. Et dieu sait que cela serait fort gênant que certains en tire des conclusions aussi hâtive.

Alors te voilà, devant le comptoir à commander de quoi boire et grignoter pour la future séance. Après avoir récupéré pop-corn et bouteille, tu te décalas pour laisser les quelques êtres présents prendre ta place. Puis tu te contentas de t’installer dans un des fauteuils mis à disposition pour ceux qui attendent quelqu’un –comme toi- ou tout bonnement pour ceux qui attendent que la salle soit prête.

Astrid Hofferson. Une demoiselle plein de répondant et de fougue, qui se trouve dans la même maison qui t’es assigné. Tu lui avais déjà adressé la parole plus d’une fois, dans la salle commune. Par curiosité, élan de stupidité ou juste… Le besoin de se socialiser. Tu ne pouvais pas te contenter de ton petit cercle d’amis éternellement. Oh, bien sûr que tu n’avais rien contre eux ! Mais…. C’est tout aussi bien de s’attacher à d’autres personnes.

Cette Astrid, tu avais osé l’inviter à… Voir un film avec toi. Oui. Toi. Tu as eu un élan de courage et de motivation. Et pour faire bonne figure, tu lui avais même demandé en personne ! Au lieu de simplement envoyer un vague sms avec un smiley.

Et te voilà donc à…L’attendre. Le paquet de pop-con posé sur une table basse, tandis que tes yeux verts guetter l’entrée. Bien que tu étais plutôt reconnaissable, vêtu de ta tenue habituel avec « ton » symbole. Tu étais déjà prêt à attirer l’attention de la blonde, dès qu’elle passera le seuil de l’entrée.




Ⓒ DAYL{i}GHT [EPICODE]
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson] Unknown
ϟ Œuvre : Dragons
ϟ Parchemins : 39
Astrid Hofferson
Image du profil : Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson] Unknown
ϟ Œuvre : Dragons
ϟ Parchemins : 39
Sujet: Re: Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson]
Ven 12 Avr - 0:32
                    
Date a viking platonically
Agent Jake English
Sa vie ne semble qu’être une course. Une longue course d’obstacles à surmonter et qui prend parfois des chemins sinueux. Où elle donne tout d’elle jusqu’à ce que son corps finisse par se laisser choir contre les marches menant au succès. Rampante sur les fesses pour les monter une à une. Une drôle de vision, mais c'est comme ça qu'Astrid visualise cette ascension pénible. Et pour réussir, il faut s’investir soi-même. Elle mâchouille le bout de son ongle. Son regard bleu perdu dans les lignes de son texte sur les runes. Les mots sur le papier ne lui rentrent pas en mémoire : ils deviennent flous. C’est à peine si elle retient la différence entre la rune intitulée ami et son opposé elfiques.  L’ursirre entortille une mèche blonde autour de son index. Elle cligne des yeux en relisant le paragraphe. Non, sa concentration lui fait défaut en ce début de soirée. La blondinette dépose le livre sur sa table de chevet. Elle qui souhaite s'accorder 30 minutes par jour de révision pour englober ses matières. Avec un grincement, le matelas réceptionne son corps. Elle fixe le plafond. Les cours ont été intenses. Son esprit éreinté désire lâcher prise.

«Je me reprendrais une autre fois.» dit-elle en fermant les yeux.

Un peu de méditation. Ce n'est pas grave, je peux rattraper ce temps ailleurs. pense-elle. Sa mère lui a conseillé cette méthode pour repousser toute pensée négative : oublier tout tracas. Elle se voit flotter sur une rivière. Le soleil ardent chauffe sa peau. La norvégienne a un soupir. Sa respiration se ralentit. Certes, elle aimerait toujours avoir d’excellentes notes. Gravir les échelons de cet escalier doit se faire lentement. Parfois, c’est trop ennuyeux d’attendre, alors Astrid lit les prochains chapitres de ses bouquins. Cette obstination à vouloir décrocher les étoiles est louable. Mais obtient-elle une once de joie ? Un bonheur bien éphémère sur des notes vacillantes épinglées sur son cœur. Un autre soupir. Une sonnerie la fait émerger de sa rêverie. Celle qui la rappelle que son étude doit se terminer. Hum ? Non, ce n’est pas ce son habituel. Elle prend son cellulaire et vérifie. L’écran affiche un message de rappel.

"18 hrs 30 Rendez-vous Jake : Cinema Bloombury"

Son regard s’écarquille. Oh mince. Elle a quasiment oublié qu’elle a accepté son invitation ! Heureusement qu’elle a eu cette idée de mettre une sonnerie de rappel. Astrid bondit hors du lit, fouillant dans son armoire. Au bout de plusieurs minutes, la jeune fille opte pour une robe vintage bleue royale à fermoir avec quatre petits boutons argentés sur son buste. Un ruban cintre sa taille. Sa coiffure est relevée en une simple queue de cheval. Comme ultime maquillage : un léger gloss. Peut-être un peu trop classique ? Trop chic pour son ami ? Pourtant, Jake n’est pas le type d’homme à lui reprocher qu’elle doit être parfaite. Elle hausse les épaules puis part vers sa prochaine destination.

L’ursirre pousse la porte vitrée. Comme à son habitude, le cinéma est bondé d’étudiants venus se détendre avec un film. L’endroit offre des films étrangers et canadiens : ce qui est chouette. Parfois, ils peuvent même avoir des films anciens en noir et blanc pour les plus nostalgiques. Astrid fait glisser la fermeture de son manteau à col de fourrure. Mine de rien, elle trouve qu'il fait très chaud. Ou est-ce parce qu'elle est nerveuse. Probablement. Elle inspire trois fois profondément. D’une démarche énergétique, l’ursirre remarque son compatriote attablé. Ce dernier lui fait un signe de main. Flûte, elle qui désire lui faire sursauter de peur : c’est raté. Dans une tentative de le faire rire, elle prend un gros accent russe en s’approchant de lui.

«Bonsoir Agent Jake. Je vois que vous avez les préparatifs. Désolé de mon retard. J’espère que vous n’attendez pas depuis longtemps.»


La jeune fille lui offre un sourire amical. Elle se penche sur la table pour voler un grain de pop-corn qu’elle mastique. Un goût de beurre prononcé : un très bon assaisonnement.

«Soirée de deux films. Surtout avec Banana Jones. Il semble bien ? On va se choisir nos sièges et nos billets ?»


Elle fixe le jeune homme droit dans les yeux. L'une de ses mains joue nerveusement avec le pan de sa robe.


Astrid discute en #0099cc

Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 155
Jake English
Image du profil : Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 155
Sujet: Re: Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson]
Lun 15 Avr - 3:21
                    






==> Essaye de ne pas être bête 


L'attente ne fut pas bien longue. La porte d'entrée ne tarda pas à se faire pousser par la charmante Norvégienne. Avec une certaine rapidité, tu te levas de ton siège, agitant une main dans tous les sens, afin d'attirer son attention. Ainsi qu'un sourire dès plus stupide sur ton faciès. Tu as beau faire une simple sortie cinéma entre amis, cela ne veut pas dire que tu vas agir dois agir de manière différente. De plus, tu organises souvent de genre d’événement, étant un grand cinéphile. Il suffisait de voir les posters qui tapissent les murs de ta chambre, sur ton île. On pourrait ainsi vite découvrir à quel point, tu as des goûts horribles, par la même occasion. Fort heureusement, tu sembles avoir appris à ne pas trop étaler tes connaissances sur les films plutôt anciens que tu connais. Beaucoup ne sont pas appréciés à leur juste valeur ! Tu trouves cela fort navrant.

-«Bonsoir Agent Jake. Je vois que vous avez les préparatifs. Désolé de mon retard. J’espère que vous n’attendez pas depuis longtemps.»

Elle te connaissait suffisamment pour savoir quoi dire pour éveiller ton côté aventurier.Sauf que ce n'était en aucun cas le moment de le devenir. Tu étais ici pour voir un film en compagnie d'une bonne amie à la poigne de fer. Car oui, sous estimés Astrid est une énorme erreur. Tu la connais suffisamment également pour savoir qu'il ne faut en aucun cas trop la contrarier.

«Soirée de deux films. Surtout avec Banana Jones. Il semble bien ? On va se choisir nos sièges et nos billets ?»

Tu lui rends son sourire. Évidemment que le film était bien ! Tu ne l'as pas encore vu, ceci dit, mais tu ne connais aucun film qui t'a déçus. Voilà pourquoi tu as des goûts assez étrange. Tu n'arrives pas à trouver de points négatifs à ce que tu regardes. Du moins, dans la catégorie aventure. Les autres, tu tires la tronche en général, ayant du mal apprécier les films de romances à l'eau de rose. Le pire, reste ceux d'horreurs. Tu as tendance à enchaîner les nuits blanches dans ce genre de cas.

-Bien le bonsoir, agent A ! J'espère que vous êtes également prête pour notre mission. Nous allons devoir passer la meilleure soirée du monde devant deux superbes films, j'espère que cette tâche ne sera pas trop pénible.

Finis-tu par dire après que la Norvégienne ait fini de parler, toujours muni de ton sourire. Tu étais de bonne humeur ce soir et la chose qui te sert de confiance, ne semblait pas vouloir te faire de faux bond ce soir. C'était parfait.

-Qu'attendons-nous pour prendre nos places?

Que tu commences à bouger, Jake? Peut-être que tu compris ta bêtise, car tu ne tardas pas à te diriger vers le guichet. Tu adressas un charmant sourire à la personne au comptoir. Bon sang Jake, si tu n'aurais pas des vues sur un certain blond, on pourrait limite  croire que tu essayes de draguer l'employé. Et encore. C'est totalement involontaire.

-Deux places pour Banana Jones s'il vous plait ! Et vos meilleurs. Nous sommes en mission.

Demandas-tu dans le plus grand des sérieux, tandis que la personne te lança un regard lasse, avant de poser les deux tickets sous tes yeux. Tu réglas ensuite l'addition, te tournant vers la jeune femme, paquet de pop-corn dans une main, tandis que l'autre agite fièrement les deux billets. Tu viendras prendre les prochains billets à la fin du premier film.

Puis, tu commenças à te diriger vers la salle, hésitant à engager un sujet de discussion avec la demoiselle. Que dire, sans avoir l'air un peu trop stupide, ni niais? Car autant être sincère, se sont de très bon adjectifs pour te désigner.

-As-tu passée une bonne journée?

NICE ENGLISH. C'est en effet une question très appropriée. Surtout, lorsque vous êtes deux personnes en quête de détente. Si elle avait passé une mauvaise journée, tu allais la forcer à se remémorer des souvenirs pas très agréables.

Tout en te traitant d'abruti, tu finis par entrée dans la salle de projection. Quelques personnes commençaient à s'installer. Toi, tu te mis en quête de vos places. Une rangée du milieu. Des places plutôt intéressantes.

Tu pointas du doigt la rangé de chaise à la norvégienne, avant d'aller t'installer à ta place. Puis, tu posas le paquet de pop-corn entre vous d'eux.

-Dans l'éventualité ou une personne ayant une taille similaire à celle d'une girafe s'assoit devant toi, je t'échangerais volontiers ma place.

Car tu es un gentleman.

Ⓒ DAYL{i}GHT [EPICODE]
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Date a viking..platonically. [Mars 2019] [PV Astrid Hofferson]
                    
            
Sauter vers: