Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Izuku Midoriya
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Sujet: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Mar 12 Mar - 0:56
                    


Pretend I'm not here!

Feat. Katsuki

Fin de journée. Retour au dortoir après avoir fait un petit saut au Canada Fitness afin de décompresser un peu. Te voilà maintenant dans la salle commune des Cevirald ! Un peu en sueur, à cause de l'activité sportive que tu avais faite avant de venir, mais rien de très dérangeant. Ton regard balaye la pièce, cherchant du regard un visage familier, mais les quelques personnes présentes étaient des visages inconnus. Si tu n'étais pas autant fatigué, tu te serais sans doute mêlé aux êtres présents, afin d'avoir les habituels échanges sociaux. Mais actuellement, la seule chose que tu voulais faire, c'est... Rejoindre ta chambre.

En temps normal, une chambre, c'est un peu l'endroit où on doit s'y sentir le plus à l'aise. Là ou on peu se laisser tomber dans son lit en lâchant un soupir, pour fixer bêtement le plafond. Et éventuellement faire un échange de dialogue amical avec ces colocataires.

Si on s'entend bien avec, évidemment.

Pour ton cas c'était...Un peu plus compliqué. Tu partagé ta chambre avec l'un des êtres les plus colérique de cette maison. Une bombe sur patte qui menace d'exploser à la moindre contrarier... Et qui menace toutes personnes qu'il juge stupide et inutile. Le pire dans tout ça, c'est que tu connais très bien cette personne-là.

En te dirigeant vers ta chambre, tu sentis une monté de stress t'accaparer, jusqu'à poser lentement ta main sur la poignée de la porte. Ensuite, tu te mis à compter jusqu'à trois, avant de l'ouvrir tout en douceur, comme si tu craignais de gêner quelqu'un.

Ce qui n'est pas faux.

Personne. La chambre était vide. Pas de paroles emplies de haine à ton attention, pas de regard noir non plus. L'autre Japonais n'était pas encore présent. Un instant, tu fus soulagé... Même si tu savais très bien que d'une minute à l'autre, le jeune homme pouvait surgir.

Alors tu profitas de son absence pour... Poser tes affaires sur ton bureau. Oui. Juste ça. Ton regard se déplaça vers la porte, guettant la venu de ton ami d'enfance, tout en commençant à préparer tes affaires pour demain.

artemis | www
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Katsuki Bakugou
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Mar 12 Mar - 5:48
                    
BAKUGOU Katsuki & MIDORIYA Izuku
Pretend I’m not here!

Une journée de plus de finie dans cette semaine de merde. Bien sûr, comme toujours, les cours étaient certainement le meilleur moment que Katsuki avait passé, parce que, au moins, quand un prof parlait de façon monotone et endormait la moitié de la classe, personne ne le faisait chier.Oui, ok, sa philosophie pouvait sembler légèrement radicale, dite comme ça. On pourrait se demander comment ça se fait qu'il ne considérait même pas son temps libre comme étant plus appréciable que ses classes ennuyantes. Sûrement parce que, dans ce qui aurait dû être son havre de paix, il y avait des putain de colocataires. Et que ces connards d'élèves étaient comme des nuages de moustiques au fin fond du Kenya, alors sortir n'était pas une option non plus s'il espérait ne pas avoir à puncher qui que ce soit.

Dès que la dernière cloche de la journée sonna, le fameux blondinet explosif s'éclipsa de la salle de classe pour aller faire un jogging au parc. Ses écouteurs aux oreilles et équipé de sa meilleure playlist, Katsuki fit son exercice quotidien, MIRACULEUSEMENT sans aucun dérangement extérieur. Lorsqu'il rentra au dortoir, cela va sans dire qu'il avait déjà dit adios à sa chemise nulle, pour plutôt la mettre autour de ses épaules. Non pas qu'il faisait extrêmement chaud au Canada début mars, au contraire en fait, mais quand on parle de se défouler en y allant à fond, Katsuki en est le champion incontesté. La salle commune était pleine de figurants. Certains fixèrent Katsuki à son entrée ; normal, il avait sa petite réputation. Cependant, il leur adressa à peine un court regard avant de se diriger vers sa chambre. La sociabilisation, c'était honnêtement pas vraiment son truc. Ça ne l'avait jamais été. Ça ne le serait sûrement jamais non plus, même si quelqu'un arrivait à lui donner un suppositoire pour sa constipation émotionnelle urgente.

La porte en bois claqua contre le mur alors que Bakugou pénétra ses quartiers. Sans même faire attention aux alentours, il jeta l'uniforme qui reposait auparavant sur ses épaules directement sur son lit, avant de finalement remarquer une présence indésirable aux alentours.

Celle de Deku.

《 Pourquoi tu me regardes ?! 》

Le jeune homme à la chevelure verte, son 《 ami 》 d'enfance, avec qui le destin avait décidé qu'il aurait à partager sa chambre pendant un an. Misère. Rien que ses grands yeux de biche, vulnérables et apeurés, le mettaient hors de lui. Sans parler de la façon dont il se tenait, dont il était là, debout, à ne rien faire, pratiquement. Même sa façon de respirer, elle faisait chier le Sang-mêlé comme personne d'autre ne pouvait le faire.

《 Tu me fais chier, Deku. 》

La façon dont il disait ce surnom, Deku, était toujours accentuée d'une pointe empoisonnée. Il détestait le capitaine de son équipe de Quidditch plus que tout. Le Japonais le prenait toujours de haut. Pfeh. Comme s'il avait besoin de son aide pour devenir le meilleur Auror que ce monde ait jamais vu. Non, Katsuki était le meilleur, pas cette merde de Cracmol qui s'était découvert des pouvoirs à 11 ans. Pourquoi il aurait besoin de son attention ? De sa putain de pitié ? C'était lui qui faisait pitié, avec ses putain d'espoirs et sa façon de toujours jouer aux martyrs pour ses amis à deux balles.

Ses iris aux teintes de feu ne croisèrent cependant pas Izuku à nouveau. Il était trop concentré à enlever son chandail pour lui adresser un regard perçant, presque dangereux dans son intensité. Il était dans sa chambre, il enlevait son haut si il voulait. Le préfet ne pourrait pas le faire chier avec ça.

《 Si t’es juste ici pour ruiner ma journée casse-toi maintenant, c'est ton seul avertissement bordel de merde. 》

Malgré tout, monsieur fistfight n'avait pas envie de le tabasser. Il avait honnêtement autre chose à faire que de toujours se battre, comme ses devoirs, par exemple, ce qu'il comptait justement faire maintenant pour s'en débarrasser. Si le nerd n'arrêtait pas de marmonner dans sa barbe, là, par contre, ça serait une autre histoire. Katsuki n'aimait pas se faire déconcentrer par ce genre de trucs chiants et évitables, alors, avec de la chance, la menace le ferait flipper et le gamin se casserait. Même si, le connaissant, il n'était pas convaincu que sa faible menace, même prononcée avec ardeur, soit suffisante pour faire fuir la tête de buisson.

Il était trop persistant. Même s'il était inutile et agaçant, il connaissait Katsuki, et il devait savoir qu'il n'allait pas mettre ses mots en action. De toute façon, c'était aussi sa chambre, alors il pourrait aussi se plaindre aux préfets parce qu'on l'avait mis dehors. Mais, encore là, il doutait que ça arrive. Parce qu'il ne sortirait pas. Oh oui, putain, il avait beau être blond, le jeune Cervirald n'était pas stupide. Il savait que ce n'était pas le genre de Midoriya de le fuir comme toutes ces autres victimes qui se cassent en chialant après deux ou trois cris direct dans les tympans.
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Izuku Midoriya
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Mar 12 Mar - 17:35
                    


Pretend I'm not here!

Feat. Katsuki


Le vacarme de la porte qui s'ouvre brutalement t'arrêta dans ce que tu étais en train de faire. Délaissant tes livres de cours, ton regard ne tarda pas à faire l'erreur de fixer l'être à l'origine de tout ce bruit. Oui, bien sûr tu avais sursauté avec tout ça ! Qui n'aurait pas eu cette réaction ? En plus, tu étais en pleine phase de réflexion sur "Quel cours est-ce que j'ai demain ?". Mais non. L'élément perturbateur que tu craignais vient enfin de se pointer.

Votre relation était la chose la plus compliquée de tout l'univers. Certains disent que vous vous haïssez mutuellement. D'autres pense que tu es simplement la pauvre victime d'un être colérique. La vérité est tout autre. De ton côté, tu le considères toujours comme un ami, malgré vos différents et le changement de caractère brutal de la part de Kacchan. Malheureusement, du côté du blond, il te voyait plutôt comme une nuisance qui sert de décoration.

Comme d'habitude, tu encaissas les paroles venimeuses sans broncher, affichant un simple sourire sur ton visage constellé de tache de rousseur. Il faut toujours garder le sourire, même quand tout va mal, même dans les pires situations. C'est une façon de garder le moral et de montrer par la même occasion que cela ne t'affecte pas. Tu entames ta sixième année, évidemment qu'à force, tu en as l'habitude.

-K-Konbanwa, Kacchan !

Finis-tu tout de même par lâcher, même si tes paroles, bien qu'inoffensives, avaient l'effet d'énerver encore plus le japonais. Pourtant, ce n'est pas comme si c'était l'effet voulu. Tu décidas de fixer autre chose que ton """"ami""", préférant reprendre ce que tu faisais. C'est-à-dire, fouiller les bouquins de cours dans ton bureau, pour préparer ceux des cours de demain.

Pendant que tu mettais tout en ordre, Katsuki te demandas de manière très polie de sortir de la chambre pour le laisser tranquille....C'est vrai qu'il n'avait pas encore réussis à digérer le fait que vous partagiez la même pièce cette année. Sans doute la pire idée qui soit. Le hasard est si cruel parfois !

-Ah je suis désolé Kacchan, mais ce n'est pas possible. O-On doit partager la chambre, tu te souviens?

C'est dangereux ce que tu fais, là. Retraite ! Vite ! Tu sais parfaitement qu'essayer de lui parler normalement ne sert à rien. À part recevoir un flot d'injures dans la figure... Alors tu retournas à tes affaires. Après avoir fait une jolie pile, tu hésitas à t'installer à ton bureau, pour entamer quelques devoirs en avance.

Puis, ton regard finis par capter quelque chose de bien plu embêtant. La cage de ton lapin était ouverte. Il est vrai que c'est le genre de chose qui s'ouvre facilement, le lapin n'a pas besoin d'hériter de la puissance de Musclor pour l'ouvrir. Il suffit juste de... Ruser.

Un peu inquiet, tu essayas de le chercher, en évitant d'empiéter sur l'espace personnel de Katsuki. Mais où était-il passé ? Tu doutes que quelqu'un ait eu l'idée un peu stupide de le voler. Les voleurs de lapin, ça n'existe pas.

Et là, ce fut le drame. Juste à côté de vos lits, le chat grognon piquer une petite sieste avec...Un lapin. Ton lapin ! Cette fois, tu n'hésitas pas pour t'approcher, quitte à te prendre des réflexions dans la figure. Tu t'accroupis un peu...Avant de soupirer de soulagement en le voyant respirer. C'était un peu étrange de voir un chat et un lapin ensemble, surtout quand on connaît le caractère du félin.

-Tu ne les trouves pas mignons ? Regarde, ils dorment ensemble !


Demandas-tu sans te tourner vers le propriétaire du félin, oubliant complétement que celui-ci n'allait sans doute pas apprecier.

Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Katsuki Bakugou
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Mer 13 Mar - 4:23
                    
BAKUGOU Katsuki & MIDORIYA Izuku
Pretend I’m not here!
Comme toujours, les insultes de Katsuki n'eurent absolument aucun effet sur le sourire niais et stupide de Deku. Le brocoli sur patte était soit absolument écervelé et ne comprenait pas ce qu'on lui racontait, soit il était tellement gentil qu'il sortirait l'assassin de sa mère de prison avec une cuillère à soupe. Le connaissant depuis qu'ils étaient dans des couches, le blondinet savait que c'était la seconde option qui était vraie. Évidemment, sa façon de le saluer en bégayant et de juste vivre n'eut pas pour effet de faire sourire《Kacchan》. Au contraire, le futur Auror (il savait qu'il allait avoir ce travail, le faites pas chier) ne fit que froncer des sourcils de manière plus prononcée. Il savait déjà que Deku n'allait pas sortir ni être de mauvaise humeur à cause de ses piques, mais cela ne lui fit pas plaisir de l'entendre le dire. Toutes ces histoires de coopération, ça lui donnait sincèrement envie de vomir. Pourquoi est-ce que cette année il avait été poisseux comme ça ? Il aurait préféré partager une chambre avec ce putain de préfet aussi strict qu'une mamie gâteau qu'avec cette merde puante inutile.

Acceptant silencieusement le fait qu'il n'aurait pas la paix de sitôt, Katsuki s'asseya à son bureau et sortit son cahier de potions. C'était la seule matière pour laquelle il avait des devoirs aujourd'hui. En un instant à peine, il était complètement installé et prêt à travailler, même si une présence envahissante l'empêchait de se concentrer à son maximum. Ou de se concentrer point, en réalité. Il tourna sa plume entre ses doigts pendant quelques instants, avant de se décider à commencer le travail. Peu importe si une tension palpable régnait dans l'air, Izuku faisait sûrement exprès de rester pour empêcher Katsuki de vivre comme il l'entendait, mais il ne le laisserait pas faire. Le fils des Bakugou avait une dent contre ce pauvre gamin à tête verte. Tout le monde pouvait le dire, mais personne ne savait vraiment pourquoi. Le changement dans leur relation avait été progressif. Un observateur extérieur pouvait seulement extrapoler quant à ce qui s'était passé. Mais, même là, Katsuki aurait été incapable de décrire complètement la nature de ce qu'il ressentait à l'égard de Deku. Ce qui était sûr, c'était sa haine et le fait qu'il le voulait hors de son chemin. C'était seulement un caillou. Il n'aurait jamais dû lui porter attention. Il n'aurait jamais dû AVOIR à la porter attention, oh ça encore moins. Mais le voilà aujourd'hui, à l'avoir dans son esprit plus souvent que n'importe quel autre caillou sur lequel il hurle.

Le devoir était facile. Il s'agissait seulement d'une courte page de questions à réponse courte et d'une autre page avec trois numéros un peu plus élaborés, tous en rapport avec cette nouvelle potion qu'ils avaient commencé à étudier au dernier cours. Rien de bien spécial qui nécessita beaucoup d'efforts de la part de la bombe vivante. Au contraire, en même pas cinq minutes, le premier côté était fini. Alors qu'il allait attaquer le deuxième, cependant, il entendit à nouveau cette voix aiguë qu'il détestait tant.

Il s'apprêta à lui crier dessus de fermer sa grande gueule, mais, en tournant la tête pour fixer Deku, il vit quelque chose qu'il ne pensait honnêtement pas voir de toute sa vie.

Lord Explosion Murder, son chaton blond agressif, il dormait à côté de son lit. Mais il somnolait collé contre une seconde boule de poil, un peu plus petite, que Katsuki reconnut immédiatement comme étant Kome, le lapin chéri de son colocataire le plus détesté. *PUTAIN DE MERDE* furent les seuls mots qui traversèrent l'esprit du jeune homme avant qu'il pousse sa chaise encore plus vite que si on avait crié qu'il était faible devant tout le monde et qu'il accourt vers son lit. Il fixa le rongeur pendant un instant, s'attendant à voir du sang, des boyaux, de la chair éclatée que cet aveugle optimiste qui lui servait d'ancien ami avait manqué, mais rien. La petite bête respirait calmement, appuyée contre le dos de son bébé Lordie. Il soupira de soulagement. … Avant de se tourner vers Izuku, son visage rouge comme s'il venait d'attraper soudainement le plus douloureux des coups de soleil. Il ouvrit la bouche, prêt à hurler, mais il se rappela du sommeil fragile de son chaton et du lapin. Il se contenta de murmurer TRÈS fort.

《 Putain mais t’es teubé?! Tu sais que ton lapin aurait pu être mort hein ?! Et qu'est ce qu'il fait en dehors de sa cage sans supervision ?! 》

Son doigt poussa la poitrine d’Izuku pour le faire reculer. Katsuki avait beau être un vrai salopard, il n'était pas le pire des connards de cette Terre. Il savait qu'il ne fallait pas laisser un lapin avec un chat sans supervision, même si l'inutile Deku semblait l'ignorer. Il avait mis son animal de compagnie en danger, ça, c'était pas cool. Même s'il adorait Lordie, il savait que son félin n'était pas toujours tendre avec les autres, même si, pour le coup, il n'avait rien fait à ce pauvre herbivore.

《 Soit tu ramènes ton futur manteau de fourrure dans sa cage, soit tu les surveilles le temps que je finisse le devoir de potions, pigé ?! 》

Oui, Katsuki était prêt à surveiller les petits animaux après. Ils ne lui avaient rien fait, c'était pas des salopards inutiles et il avait du temps à brûler, alors cette proposition sortit de sa bouche sans même qu'il regrette quoi que ce soit. Sans attendre de réponse, il reprit place à son bureau et remplit les quelques questions restantes le plus rapidement possible. Putain mais si Deku voulait surveiller leurs animaux avec lui, ce qu'il SAVAIT qu'il allait faire, il serait obligé de le supporter. Lui et sa tronche de légume de jardin.

Vie de merde.
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Izuku Midoriya
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Lun 18 Mar - 14:26
                    


Pretend I'm not here!

Feat. Katsuki


Comme on pouvait s'y attendre, la réaction du blond fut fulgurante. En deux trois mouvements, le voilà à tes côtés, l'air encore plus énerver que d'habitude. Pourtant, il n'y avait pas de réelle bonne raison à cette surréaction! Les deux boules de poils étaient sages. Si le chat grincheux aurait voulu s'en prendre au lapin, cela se serait déjà produit depuis un moment. Du moins, c'est ce que tu pensais.

Face à la tirade pleine de "vérité" de ton colocataire, tu ne pus que... Déglutir. Oui, de ce côté, le tort était de chez-toi. Un chat pouvait être une créature particulièrement sournoise, guettant le moindre mouvement de sa proie avant de s'en servir comme petit-déjeuner... Ou jouet, dans le pire des cas. Pourtant, tu avais cet infime espoir que dans cette chambre, ce n'était pas le cas.

-J-J'en ai bien conscience ! Il est encore sorti de lui même...

Fut la seule réponse logique qui t'échappas. Tu fus également surpris d'entendre que l'être le moins patient de l'univers proposa de surveiller les deux mammifères, dans le cas où tu ne voudrais pas t'occuper de cette lourde tâche. Bien sûr, le blond n'attendit même pas ta réponse pour retourner à son bureau. Il te connaissait très bien. Tu allais prendre entièrement la responsabilité de cette bêtise, étant le principale fautif.

Un moment, tu restas là, bêtement à surveiller les deux bestioles, sagement installé l'une contre l'autre. Tu ne les quittes pas du regard, comme si tu craignais que dès que ton regard se posera ailleurs, que le chat se réveillera soudainement pour dévorer le rongeur.... Mais peut-être devrais-tu cesser de les fixer avec autant d'intensité ? Tu ferais peur à un enfant, là.

Finalement, jugeant que tout allait bien car la cavalerie est là , tu finis par te redresser, afin de rejoindre également ton bureau. Contrairement à Katsuki, tu avais déjà fait tes devoirs (on est studieux ou on ne l'est pas.). Tu aimais avoir une certaine avance là-dedans, afin de pouvoir entamer des révisions sur les cours que tu n'avais pas bien compris. Ou alors, tu consulter les nombreuses notes dans ton petit carnet. En ce moment, tu essayais d'établir une sorte de stratégie au quidditch, malheureusement, avec l'écervelé blond qui est également dans l'équipe, essayer de lui faire part du mouvement à suivre, s'avère être une tache très ardue, qui finit souvent en échec.

Ton regard se posa sur la cage de ton rongeur. Lâchant un soupir, tu décidas de retourner vers les deux boules de poils. Lentement, tu attrapas ton lapin, le gardant dans tes bras. Un instant, tu crus même voir un œil du félin s'ouvrir. Tu bredouillas des excuses à l'intention de la bête ronchonne, avant de te glisser jusqu'à la cage, dans laquelle tu déposas le rongeur sur la paille. Puis tu essuyas ton front à l'aide de ta manche, comme si tu venais d'accomplir une périlleuse mission.

-Mission accomplis !


Et tu en rajoutes en plus.

-E-Est-ce que tu t'en sors avec tes devoirs? As-tu besoin d'aide?

Demandas-tu en te tournant vers le blond. Oui, tu poses des questions en sachant déjà la réponse. Mais Katsuki aura beau te repousser, tu reviens toujours, comme une mauvaise herbe. Il reste toujours ton ami à tes yeux, qu'il le veuille ou non.

artemis | www


Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1552837084-signa-1
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Katsuki Bakugou
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Mar 19 Mar - 0:00
                    
BAKUGOU Katsuki & MIDORIYA Izuku
Pretend I’m not here!
La concentration du blond n'était pas à son top. Pas lorsque Deku était là, déjà. Ses tremblements et ses murmures nerveux avaient un truc pour agacer Katsuki, et pas rien qu'un peu. Il commença à taper sa plume sur sa feuille, essayant de réfléchir malgré la présence dérangeante aux alentours. HEUREUSEMENT que c'était rapide et facile comme questionnaire, sinon les rideaux seraient sûrement déjà repassés au feu pour une énième fois cette année.

Le mec aux cheveux d'épinards n'était pas très content des accusations de son colocataire. Sa petite excuse, « il est sorti lui-même », ça ne passait pas avec le fils des Bakugou. Même si le lapin sortait tout seul, ça ne le mettait pas automatiquement hors de danger, n'est-ce pas ? Roh, et puis, qu'est-ce qu'il attend pour le dire, en fait.

« Ferme mieux ta putain de cage si tu veux pas qu'on aille du civet au menu samedi prochain. »

Comme toujours, l'avertissement du blond aux tendances explosives fut donné avec tendresse et attention. Ou, agressivité et froideur, si on prenait plutôt en compte l'avis des gens qui devaient écouter ses mots pleins d'amour et de gentillesse. Ouais, non, même ironiquement, qualifier Katsuki d'autre chose que de désagréable et de colérique est un véritable défi.

Il se repencha sur son travail, terminant finalement de répondre à la dernière question, avant de se tourner pour voir son chat à avait l'air grognon. Et qui était seul, aussi, parce que le rongeur était en train de se faire remettre dans sa cage. Heureusement, bordel, parce que le futur Auror n'aurait pas aimé devoir jouer aux babysitter animalier avec le garçon qu'il avait le plus envie d'étriper sur Terre. Il l'aurait fait si Deku n'avait pas voulu ranger son familier là où il aurait dû être de toute façon, mais il ne l'aurait pas fait avec bonne humeur. Sûrement en criant et en critiquant les stratégies de Quidditch nulles de son capitaine tant détesté. Oh putain, s'il espérait qu'ils éclatent les autres maisons cette année, il avait encore beaucoup à réviser. Mais, surtout, ils avaient encore beaucoup d'entraînement à faire. Katsuki devrait le pousser de son balai encore et encore jusqu'à temps que ça lui rentre dans la tête de faire attention à ce genre d'attaques facilement évitables et particulièrement dangereuses en situation réelle.

Bien sûr, en plus, le chou-fleur devait lui proposer de l'aider avec ses devoirs. Ah. Comme si le meilleur à tout, le seul et l'unique champion toute catégorie avait besoin de l'aide d'un moustique, d'un cracmol. Sauf qu'il n'était pas réellement un cracmol s'il était à Ilukaan, n'est-ce pas ?

« Dégage ! J'ai pas besoin de ton aide, compris ?! Ton rongeur de merde est plus là alors je veux pas t'entendre ! »

Bien sûr, la SEULE chose qu'il ne pensa pas à préciser fut le fait qu'il avait déjà fini son travail. Par miracle, il n'avait rien d'autre à faire ce soir. Enfin, par miracle ; il avait déjà fait son sport avant de rentrer, les études étaient finies... Il avait que dalle à branler, là, en fait.

« En fait, non, dégage pas. On doit faire le plan pour le prochain match, alors ramène ton cul, qu'on s'en débarrasse maintenant. »

Oui, s'inviter dans la planification de leur prochaine stratégie, c'était nécessaire pour être sûr que tout soit parfait, et ensuite... Volontaire, parce que Bakugou avait beau savoir que son ANCIEN ami était très loin d'être stupide, il n'aimait pas lui faire confiance aveuglément.

Le sang-mêlé lui fit signe de se rapprocher, même s'il haïssait avoir cette victime à moins de deux kilomètres à la ronde de lui. Ses mauvaises ondes de pleurnichard lui donnaient envie de mettre des choses en feu. Des gens en feu, en fait, mais c'était dur de mettre des gens en feu sans leur causer des brûlures au second degré et peut-être la mort, alors il se retenait toujours de faire ça.

Il se leva légèrement et donna des petits coups de pied dans la patte de sa chaise pour changer son angle. Ça sera difficile d'essayer de ''collaborer'' s'il faisait face au bureau et Deku n'avait juste pas de place pour s'installer, n'est-ce pas ? Alors, clairement, c'était la solution la plus simple et la plus efficace. Puis, partager le bureau les aurait forcés à être très, TRÈS proches l'un de l'autre, et ça, absolument hors de question.

Avant de se rasseoir, le japonais s'étira, exposant ses muscles définis. Il n'avait pas de chandail, non plus, ce qui laissait une vue plutôt alléchante pour les éventuels intéressés, mais sérieux, ce mec s'en foutait carrément. La seule personne à proximité, c'était Izuku fucking Midoriya, ou la plus grosse victime d'Ilukaan. En plus, les éventuels intéressés, quels éventuels intéressés ? Si Katsuki n'était absolument pas dégueulasse à l’œil, son caractère était bien assez pour dissuader n'importe quel possible prétendant de se rapprocher de trop près.

« Bon, dépêche toi, j'ai pas envie t'attendre ton cul de limace toute la soirée. »

Son impatience était hélas un de ses traits les plus apparents, au grand dam de ceux qui avaient à passer du temps avec lui, volontairement ou non d'ailleurs.
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Izuku Midoriya
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Jeu 28 Mar - 15:29
                    


Pretend I'm not here!

Feat. Katsuki


Bien évidemment, tu avais déjà deviné la réponse de la bombe humaine. Pourquoi avoir demandé alors ? Comme si par miracle le blond allait accepter soudainement ta présence et ton aide ! Il possédait ce caractère depuis des années à présent. Ce n'est pas maintenant que tout allait changer.

Alors que tu étais prêt à le laisser enfin tranquille, puisque cela fait un bon moment qu'il te le demande de manière très polie, Katsuki daigna attirer ton attention...En utilisant le quidditch. C'est vrai que tu étais le capitaine. Et lui... Un des membres. Bien que son envie d'être le numéro un, soit une chose assez... Problématique.

-B-Bonne idée Kacchan !  Je voulais t’en parler également !

Hélas, à cause de son tempérament, tu ne pouvais pas bêtement venir le voir pour en discuter. Parfois, il valait mieux attendre que le blond amène le sujet.Même si ce sont des choses qui arrivent rarement. Toujours muni d’un sourire assez timide sur le visage, tu décidas de te rapprocher. Non pas en allant le rejoindre à son bureau ! C’était bien trop étroit…Et tu tenais un minimum à la vie. Tu faisais suffisamment de saut à l’infirmerie à cause d’une certaine personne, si tu pouvais éviter de t’y rendre pour des raisons facilement esquivables, cela ne serait pas si mal.

Non, à la place, tu pris la chaise de ton bureau, pour l’approcher –pas trop près non plus, s’il vous plaît- de manière raisonnable. C'est-à-dire, ni trop loin, afin de te faire entendre, ni trop proche, pour t’éviter de te prendre un coup perdu. Oui, perdu. On ne sait jamais, le poing de Katsuki peu très bien glisser PAR HASARD et atterrir sur toi.

- Pour le plan, j’ai déjà commencé à le faire dans mon carnet. Je crois que nous pouvons reprendre la même que celle de la dernière fois, elle avait plutôt bien fonctionné ! Même si les poursuiveurs d’en face, semble être un peu plus doué. On risque de rencontrer des difficultés contre eux. Attraper le Souafle ne sera pas chose aisé. Le mieux serait de protéger l’attrapeur, pour qu’il attrape le vif d’or….
 
Et tu marmonnes encore tes pensées, oubliant complètement avec qui tu discuter. Tu aimais ce sport ! Et l’espoir de la victoire peser sur tes épaules. La moindre erreur, le moindre oublie, pourrait être fatales pour le match. Alors tu te devais de penser à tout.

-….Et donc, je pense que tu pourrais te charger de servir de…Bouclier à notre attrapeur ? Tu es rapide, tu devrais réussir à le suivre !


...De plus, avec son « sale caractère », Katsuki pourrait effrayer un minimum, même si ce n’est que temporaire.

-Qu’en penses-tu Kacchan ?

Demandas-tu en te tournant vers le blond.

artemis | www


Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1552837084-signa-1
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Katsuki Bakugou
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Jeu 28 Mar - 22:23
                    
BAKUGOU Katsuki & MIDORIYA Izuku
Pretend I’m not here!
Comme Katsuki l'avant anticipé, le chou-fleur malade le rejoint lorsqu'il l'invita à le faire sans protester. Évidemment qu'il n'allait pas protester, en même temps, ce n'était pas à tous les jours que Katsuki lui proposait de passer du temps ensemble ! Habituellement, si Izuku se tenait dans un rayon de 10m de lui, il se prenait une balayette sanglante dans les mollets ou un terrible uppercut dans le nez. Enfin, ça c'était avant leur scolarité à Ilukaan, parce que le blond avait été obligé d'apprendre à se contrôler un peu par rapport à son ancienne victime préférée. Il ne voulait pas finir à Azkaban. Il avait changé de tactique pour le faire fuir depuis. Les menaces, ça marchait bien aussi, même si, depuis le temps, il devait bien savoir que la plupart d'entre elles étaient vides, malgré leur méchanceté.

Comme toujours, ce crétin à la teinture aussi artificielle que le cul d'Iggy Azalea avait un petit sourire sur le visage. Calme-toi, Katsuki. On ne punche pas les idiots juste parce que ce sont des imbéciles heureux. Surtout quand c'était lui qui l'avait invité. Ça serait con de sa part de péter les plombs parce qu'il avait fait venir quelqu'un, qui n'avait encore rien fait mis à part montrer de la joie, bien que non sollicitée - et absolument pas contagieuse.

Peu après s'être installé, le capitaine de l'équipe de Quidditch commença à parler de sa stratégie. Pendant les cinq premières secondes, c'était compréhensible. Un miracle.

... Puis, les marmonnements commencèrent. Comme toujours. Même pas étonné, la bombe vivante soupira, pinçant le bout de son nez. Heureusement, son interlocuteur reprit assez vite le fil de la conversation pour qu'il puisse finir de lui partager son brainstorming en moins d'une heure. Cela rassura quand même le poursuiveur, mais qui ne fit pas du tout partir cet agacement qui avait déjà germé au fond de lui. Il se mit à taper du pied presque à la moitié de la présentation et croisa des bras peu après, son visage toujours aussi dur.  

« Arrête de marmonner constamment, bordel de merde, t'es endormant. »

Oui, son premier commentaire n'avait aucun rapport avec ce qu'on venait de lui dire, mais c'était d'une importance capitale. Izuku DEVAIT savoir qu'il était chiant.

« Ton plan est pas aussi con que toi. T'es sûr que tu veux me foutre sur l'attrapeur par contre ? Tu perds ta plus grosse offense à cause de ça. C'est pratiquement demander à faire un match qui dure quatre jours, et je sais que tu te ferais assommer bien avant qu'on atteigne les quatre heures. »

Malgré son air irrité, Katsuki se montrait étrangement coopératif. Cependant, il fallait comprendre une chose : sa victoire était en jeu, et rien ni personne ne se mettait entre lui et sa coupe. Même pas sa stupide haine irrationnelle envers le jeune homme le plus pur et gentil du Canada. Enfin, oui, parce que ça ne l'empêchait pas de le faire tomber volontairement par terre des fois, mais c'était pour lui apprendre à se tenir, pas pour l'envoyer à l'infirmerie, même si ça avait souvent ce résultat. Cet innocent ne savait pas qu'il fallait se tenir comme il faut s'il ne voulait pas être la risée du public entier une fois qu'il se planterait face première pendant un match important.

« Et t'aurais pas un schéma avec ça ? Sort-le. Je veux le réviser. »

Oui, il savait déjà que son ennemi préféré avait des schémas. C'était un énorme nerd, il faisait des schémas pour tout et n'importe quoi. SURTOUT les matchs. Il tendit une main, attendant qu'on lui donne ce qu'il avait demandé, alors qu'il poussa un peu sa chaise par derrière et qu'il passa son autre main sur son bureau pour récupérer de quoi écrire vite fait.

« Juste changer deux trois trucs si nécessaire, hein. »

Sa voix était étrangement peu agressive. Il s'était presque senti obligé de préciser ça, pour des raisons... Personnelles. Il se souvenait de ce moment, où il lui avait dit des choses particulièrement... Hum... Oui. Particulièrement cruelles, même avec ses standards, qui n'étaient déjà pas brillants. L'autre Japonais s'en souvenait certainement aussi, et, vu qu'il avait passé un de ses cahiers préférés au feu, le rassurer que ça n'allait pas se produire fut pratiquement un réflexe. Il n'allait pas recommencer ça. Katsuki était allé beaucoup trop loin, cette journée-là.
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Izuku Midoriya
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Ven 29 Mar - 15:45
                    


Pretend I'm not here!

Feat. Katsuki


Malgré ta longue tirade et ton long marmonnement, Katsuki avait réussis à te comprendre.Et c'était toi ou il ... Complimenter la stratégie mise en place ? Chose rare, très rare. Comme le fait que le blond lui ai proposer de discuter de manière normale, sans avoir à entendre de menace.. Où a devoir veiller sur ces gestes, afin de pouvoir réagir dans les plus bref délai si la bombe blonde passe à l'offensive. Oui. Rester sur le qui-vive est une activité primordiale. Tu l'avais très bien appris à force d'observer ton "ami".

Tu t'autorisas à soupirer de soulagement également. Katsuki semblait d'accord, pour une fois. Maintenant, il fallait voir sur le terrain s'il était réellement capable de mettre en pratique la stratégie. De plus, tu devais également en parler aux autres membres de l'équipe, leurs avis sont tout aussi important. Pour le moment, tu te contenteras de celui du japonais en face de toi. Bien que la plupart pouvaient croire que ton "ami" ne posséder aucun gramme d'intelligence, c'était un immense mensonge.

Katsuki est quelqu'un de très malin, quand il le faut. Et tout aussi stratège, lorsqu'il s'en donne la peine. Après tout, son but et le même que le tien. Marcher sur les traces de Flint Danger et devenir un Auror. Est-ce que cela ne fait-il pas de vous des... Rivaux? Pfft non. Vous avez passé l'âge pour ce genre de chose !

Katsuki te demanda le schéma, ce qui te surprit un peu. S'il n'aurait pas précisé que c'était pour le réviser et pour y apporter des améliorations, tu aurais été légèrement méfiant. Légèrement. Tu as effectivement en mémoire les moments ou le blondinet, sous un excès de colère, avait détruit pas mal de tes cahiers. Certains comportant moult informations que tu jugeais importante et utile. Voir tes efforts réduits en cendres...Ce n'était pas très encourageant. Et pourtant, malgré tout les coups vaches que ton "ami" t'avais fait, tu es toujours là à le suivre presque partout. Son agacement était logique. Il ne devait sûrement pas comprendre pourquoi tu lui accordes autant d'importance malgré tout ça.

-Oui, je dois l'avoir posé quelque part là...Ici !

T'exclamas-tu en étant retourné à ton bureau. Tu ne tardas pas à retourner sur ta chaise, avant de déposer la feuille dans la main du blond. Et pour une fois, tu t'étais appliqué. Il y avait certes ton écriture, un peu bancale, mais pas en patte de mouche. Et les dessins des joueurs étaient plus bien fait. Du moins, un minimum pour les reconnaître facilement. Et afin de bien voir le rôle de chacun, il y avait des annotations aux dessus des têtes des joueurs.

- Je crois que c'est la meilleure solution. Et au contraire, le match ne devrait pas durer éternellement ! Si jamais tu vois que tout se passe bien, tu pourras toujours reprendre ton rôle de base.

Toute once d'hésitation ou de timidité avait disparu désormais. Est-ce à cause de l'attitude plus calme de Katsuki? Ou simplement car tu te sentais...A l'aise ? En tout cas, tu n'auras pas à te pencher sur la question. Ton estomac vient de signaler sa présence. Déjà l'heure du repas ?

-Kacchan? Je pense que qu'il va être l'heure de manger. On pourrait peut-être.... y allez ensemble?

À tout les coups, il allait sûrement refuser. Ce qui ne te surprendrait pas. Au moins, tu as demandé. Mais s'il pouvait te rendre la feuille avant de partir... Ce serait parfait.

artemis | www


Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1552837084-signa-1
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Katsuki Bakugou
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Unknown
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_static_tumblr_static_ayqz8443kaw4g4ccgg0ggkc8w_640
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 47
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Sam 30 Mar - 4:02
                    
BAKUGOU Katsuki & MIDORIYA Izuku
Pretend I’m not here!
Katsuki fut un peu étonné que la Granny Smith sur patte lui tende sa feuille aussi rapidement. Il ne prit cependant aucunement la peine de le montrer et se contenta de la prendre sèchement - mais pas trop non plus pour ne pas la déchirer, ça serait complètement contre-productif. S'il voulait passer des heures à refaire un schéma sûrement aussi détaillé d'une photo du stade avec les joueurs dedans, il aurait déjà mis le feu à tous les cahiers visibles de la chambre avant de demander cette page à son créateur.

« Tu me rediras ça quand tu feras une sieste en plein milieu du match, crétin. »

Il posa ses iris enflammés sur le bout de papier qu'on lui avait offert. Comme il l'avait anticipé, tout avait été fait en détail. Pour une vision globale plus rapide, Izuku avait même fait l'effort de dessiner chacun des joueurs, bien que les petits gribouillis qui les représentaient étaient au mieux assez brouillons. Toute l'équipe était reconnaissable, et c'était déjà ça de gagné. En plus, le stratège attitré du groupe avait, pour une fois, écrit de façon compréhensible aux yeux d'une personne normale. Bien sûr, au fil des années, le Cervirald avait réussi à déchiffrer le code secret qu'était la calligraphie de son arch-némésis. Ça ne voulait pas dire que c'était agréable, essayer de comprendre cette merde. Il préférerait honnêtement essayer de lire les commentaires d'un gamin de trois ans en dessous de son dessin de maison avec sa famille, parce qu'au moins, il n'y avait que trois mots à décrypter, pas 15000.

Tout semblait... Étrangement en ordre. C'était presque surprenant, tant c'était clair. La stratégie aurait sûrement quelques ajustements à faire en pratique, et il y avait quelques petits problèmes, notamment le fait qu'Izuku se mettait sur le devant alors qu'il serait mieux à gauche avec une formation comme ça, mais, généralement, c'était pas si mal.

Dès que tout les changements à faire furent identifiés, l'aspirant héros se tourna et s'appuya contre son bureau alors que sa plume rayait et remplaçait plusieurs mots sur la page. Ça ne prit pas longtemps, cinq minutes peut-être, avant qu'il juge tout ça comme étant acceptable.

Malgré sa prédisposition à toujours rabaisser son camarade classe, Katsuki devait avouer que la stupidité de l'anciennement supposé Cracmol ne s'étendait pas jusqu'à son esprit stratégique. Il y avait bien une raison pourquoi il le reconnaissait en tant qu'adversaire pour sa quête de devenir le futur meilleur Auror, après tout. Ce gamin avait découvert sa magie des années après tout le monde, et il les avait tous rattrapés lors de leur première année.

« Y'avait plusieurs erreurs. Comme ça, ça devrait être mieux. Pas la peine de me remercier, je sais déjà que je te fais une grosse faveur, blablabla. »

Il roula des yeux. Izuku était prévisible, il passerait sûrement une demi-heure à le féliciter après avoir vu toutes ses améliorations. Et, juste après, il passerait une heure complète à marmonner à propos de chaque mouvement qu'il avait rajouté et à quel point c'était une bonne idée. Nerd.

Par ailleurs, il avait raison. Depuis la fin des cours, leur arrivée ici et leurs petites activités du quotidien, il était rendu plutôt tard. Assez tard pour passer à table, son estomac lui fit savoir très rapidement. Urgh. Katsuki n'avait pas le choix, hein ?

« Non, va te faire enculer. »

Une réponse de son cru, comme toujours, sans tact ni poésie dans son choix de vocabulaire. Contrairement à tes dires pourtant, tu te levas et récupéras ton chandail. Il allait rester décent, une fois en public, quand même. Dans la chambre, personne ne pouvait rien lui dire, mais c'était une toute autre histoire une fois dehors.

Lentement, mais sûrement, il renfila un haut, un t-shirt blanc sans motif, exposant en passant ses bras et son torse à nouveau, dans une position plus qu'embarrassante si deux personnes normales étaient impliquées.

Impatient, comme toujours, il se rapprocha de la porte et l'ouvrit. Le blond resta planté-là pendant quelques secondes, avant de se retourner, un sourcil haut.

« Tu vas vraiment rester planté-là à rien branler ? »

Bien sûr, il ne comptait pas rester à côté de lui en mangeant, si possible, parce qu'il avait des standards - et que les amis de l'autre Japonais le kidnapperaient sûrement dès qu'ils mettraient leurs sales yeux sur sa bouille d'ange. Mais, surtout, qu'il n'avait pas envie de supporter sa sale gueule plus longtemps que nécessaire.

« Ah, évidemment, en fait, nerd. »

Il... Il allait presque attendre Izuku, là, non ? Un vrai choix de merde. Une chance qu'il avait réalisé son erreur avant de le laisser le rattraper. Ça aurait été la catastrophe, devoir supporter la gueule de cornichon pendant ne serait-ce qu'une seconde de plus. Déjà qu'il était partout dans ses cours, dans ses activités para-scolaires et dans sa chambre, il n'allait pas commencer à devenir masochiste et proposer de marcher avec lui. Blasphème, bordel de merde. Il put donc sortir illico presto, sans oublier de claquer la porte en sortant. Un obstacle de plus entre les deux garçons.

Un obstacle de plus entre leur réconciliation. Une barrière de plus entre eux. Une de plus, une de moins, à ce point, ça ne changeait plus rien, n'est-ce pas ?
Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Izuku Midoriya
Image du profil : Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1554715049-izu-ilu
Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] Tumblr_oti93iUTky1t2ijmjo1_540
ϟ Œuvre : My Hero Academia
ϟ Parchemins : 32
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
Lun 8 Avr - 11:08
                    


Pretend I'm not here!

Feat. Katsuki



Le cervirald apporta de légères modifications à ton schéma...Et bien évidemment, tu lui en étais grandement redevable. Tu es certes un bon stratège, les erreurs sont toujours possible. Il est toujours bon d'avoir un deuxième avis, surtout pour voir les maladresses qu'on est incapable de voir.

Tu récupéras ta feuille après que ton "ami" eu répondu de manière évidente à ta dernière question. Prévisible. Et en plus, cela avait dû l'irriter. Ton regard parcourut le papier, légèrement pensif, tandis que tu prenais connaissance des rectifications de Katsuki. Clairement, le blond n'était absolument pas stupide et son raisonnement tient la route. Tu ne comprenais pas pourquoi certains le juger aussi bête qu'un coin de meuble. C'était tellement...Faux. Malheureusement, pour le moment, tu devais faire parti des rares qui avaient connaissance des -rares- qualités du blond.

Pendant que le blond se changeait, tu te contentas de remettre la feuille dans ton carnet. A sa place. Il faudra bientôt que tu le changes, d'ailleurs. A force d'annoter tes cours et tout autres autres choses peu utiles, les pages vierges se faisaient de plus en plus rare. Et ce n'est certainement pas en les attachants que tu vas aider à la survie de ton carnet. Là, c'était exceptionnel.

Une fois ton bureau en ordre, tu finis par entendre une réflexion assez...Etrange. Redressant ta tête, tu pouvais voir ton ami d'enfance qui...T'attendais? Alors tu le regardas stupidement, pris au dépourvu, le temps de comprendre que la bombe humaine avait eu un simple élan de faiblesse en abaissant temporairement le mur entre vous deux.

-J-Je...J'arrive !

Un sourire un peu hébété sur ton visage, tu te redressas de ta chaise. Hélas, le blond sembla soudainement se souvenir que ta présence l'insupporter....Et la porte claqua, te laissant bêtement seul dans la chambre maintenant. Tu n'avais pourtant pas rêvé, Katsuki t'avais brièvement attendue. Ce fut bref et tu n'avais pas réagi assez vite. Tu aurais dû bondir de ta chaise et partir avec lui. Pas...Juste le fixer tel un poisson rouge hors de l'eau.

Pourtant...Cela te donna une infime preuve que tout n'est pas forcément perdu. Même si le chemin sera long et semer d'embûche pour renouer avec cet abruti, tu ne baisseras pas les bras. Surtout après avoir vu ça ! Pour toi, c'était un signe. Un signe que Katsuki avait involontairement laissé paraître, un élan de faiblesse?

Allez Izuku. Ce n'est pas en restant les bras ballants que les choses vont avancer seules. Peut-être que tu pouvais encore le rattraper en chemin ? Tu ne tardas pas à quitter la chambre également, afin de te diriger vers le réfectoire. Ton estomac aimerait bien quelque chose à digérer et tu avais un blond à attraper.

artemis | www


Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ] 1552837084-signa-1
Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Pretend I'm not here! [Mars 2019] [pv Katsuki ]
                    
            
Sauter vers: