Derniers sujets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[09/03/2019] Duel de regards
 :: Hors jeu :: Archives :: Anciens RP
Lupy
Image du profil : [09/03/2019] Duel de regards Unknown
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 280
Dave Strider
Image du profil : [09/03/2019] Duel de regards Unknown
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 280
Sujet: [09/03/2019] Duel de regards
Lun 11 Mar - 22:28
                    
C’était le week-end mais il faisait moche dehors. T’aimais pas le froid du Canada, alors hors de question de mettre ne serait-ce que le bout de ta converse hors de l’école. Ca craignait un max. Mais en même temps, tu te faisais grave chier.

Assis sur ton lit, ordinateur portable sur les genoux avec le logiciel Paint ouvert sur un magnifique autoportrait ironique (heureusement que tu portais des lunettes de soleil sinon les couleurs t’auraient pété les yeux), tu jetas un oeil au corbeau paisiblement couché sur ton oreiller. Tu te demandais si elle aussi se faisait chier…
Tu eus alors une merveilleuse idée (non, elle était terrible) : tu allais la promener dans l’école. Comme si c’était un chien, mais sans la laisse. Et comme marcher c’était trop mainstream, t’allais prendre le Fucking Skatrebroom™️ avec toi ; c’était juste un vieux skateboard accroché à un vieux balai, mais si tu te concentrais assez en le touchant tu pouvais revoir le moment où tu avais volé au dessus de la ville avec Karkat… C’était si cliché qu’il était hors de question de lui dire - mais t’aimais beaucoup ce souvenir.

Tu étais donc parti faire du Fucking Skatebroom™️ dans les couloirs, Blanche-Neige volant à tes côtés, à une vitesse qui était loin d’être lente. Swag.
Swag, jusqu’à ce que peu avant que tu ne prennes un virage, un professeur arrivait dans ta direction.

- Oh, fuck-

Tu tentas de ralentir avec un drift maîtrisé, mais finis lamentablement au sol alors que le Fucking Skatebroom™️ continua sa route, suivi de BN qui en avait visiblement rien à foutre de ce qui t’étais arrivé. Shook. Tu te relevas comme si de rien n’était, poussant tes lunettes sur ton nez pour les remettre en place, te demandant dans qui t’avais bien failli rentrer- un prof. De… Tu te souvenais plus de quoi donc tu avais décidé que c’était pas important.

- ’Sup.

On pouvait dire que la politesse et le respect étaient ton point fort.  
Knights of shame
Dance, baby, 'cause, like the world is ending
Dance, baby, 'cause, like the world is ending
Dance, baby, 'cause, like the world is ending 
327 WORDS
@ODASAKU
♥️


[09/03/2019] Duel de regards Dave12

Cool Kid:
 
Voir le profil de l'utilisateur            
Invité
Invité
Anonymous
Sujet: Re: [09/03/2019] Duel de regards
Mar 12 Mar - 0:40
                    
I can't ignore you anymore.Il y a bien des avantage, mais aussi des inconvénients à être professeur. Tu les découvrais au fur-et-à-mesure. C'était évident que ce métier n'était pas non plus de tout repos, surtout dans un lieu où la magie y est enseignée. Mais pourtant, tu as travaillé pendant bien longtemps dans la police, alors pourquoi te plaindre quand tu dois supporter des élèves durant une journée, hm ?  Surtout que tu as toujours été bien plus proche des enfants que d'autres personnes. Soit. C'est pour cela que l'on ne t'entendait jamais râler sur ton métier, sur ton quotidien ou sur tes journées qui peuvent, tu l'admet, se montrer fatigante et très longue. Mais tu t'en moques, tu aimes bien. Alors il n'y avait aucune raison pour que tu ça n'aille pas, mh.


Durant les moments où les élèves n'ont pas cours, ils sont souvent dehors,  profitant du beau temps. Ou juste d'une balade, au calme. Ce que tu aimes bien faire aussi, la plupart du temps. T'armant même de tes carnets histoire de peut-être, trouver une certaine inspiration. Cependant, rarement, c'était le c as. Tu l'as toujours su, l'inspiration peut venir à tout moment, alors tu n'allais pas forcer la chose, bien au contraire. Ou peut-être qu'être un homme de lettres ne te sied sûrement pas. Qu'il faudrait mieux que tu daignes à dire que ce chemin n'est pas tracé pour toi. Enfin, à la base, tu ne déambulais pas comme ça pour commencer à réfléchir sur les hauts et les bas de ta vie. Surtout que toi, Oda, n'a jamais été quelqu'un qui réfléchissait longtemps.


Enfin, tu avais été interpellé quand tu avais rangé un balais laissé là sans raison. Tu avais eu la vision d'un élève sur un espèce de... truc volant... avec un balais ? Tu fronçais les sourcils, revenant dans le bâtiment, tu savais exactement où il allait être, alors tu l'attendais. Même si il ne te fallait pas longtemps pour le voir arriver, tu le fixais simplement, de ton air désintéressé même si quand il était tombé, tu espérais qu'il ne s'était pas fait mal. Ce serait un peu bête si c'est le cas. Tu allais d'ailleurs t'en assu- ah, il s'était relevé. Bon, soit. Il n'avait pas l'air de s'être fait mal, tant mieux, tu penses.


« ... Je me souviens pas que ces... engins soient autorisés dans l'enceinte de l'établissement. Même si pour le coup.. je ne vais pas vous le confisquer, ça ne servirait à rien. Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ? »
©️ 2981 12289 0
            
Sauter vers: