Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
Ursirre
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 151
Jake English
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 151
Sujet: Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
Lun 25 Fév - 2:25
                    


icône personnage

Jake

icône personnage

Hugo



Wrong place


" “La meilleure façon de ne pas se perdre, c’est de ne pas savoir où on va...” "


icône

Une nouvelle journée de cours se termine et te voilà déjà en train de traînasser dans les couloirs, cherchant ta prochaine occupation pour terminer cette belle si belle journée, bien qu'elle est commencée par la matière que tu apprécies le moins. Les potions et toi, ça fait deux. Combien de fois t'étais-tu trompé d'ingrédients ? ... Où avais-tu oublié de touiller correctement la mixture ? Trop de fois. Non vraiment, cette matière-là, à chaque fois que tu entrais dans la salle, tu avais le pressentiment que tout va se dérouler de travers. Et en général...C'est vrai.

Tu marchas un moment dans les couloirs, sortant ton téléphone afin de voir si quelqu'un t'avait envoyé quelque chose entre temps. Peut-être que tu pouvais te permettre d'embêter quelqu'un?...Hm... Non. Ce n'était pas vraiment ton genre.

Ton regard dériva sur ta liste de contact,hésitant à en choisir un bien particulier...Avant que se contacte ne surgisse dans ton champ de vision. Le hasard parfois. C'est plus fort que toi. Fort heureusement, l'individu qui t'intéresse ne t'a pas encore aperçut. Alors tu fis la chose la plus logique qui soit. Tu te rapprochas de lui avec toute la discrétion dont tu es capable, et sans crier gare tu...Lui ébouriffa simplement les cheveux.



-Aloha Hugo ! Je ne m'attendais pas à te croiser ici ! Tu va bien?

L'art d'engager une discussion de manière parfaitement normale. Et le pire, c'est que tu en étais presque fière, muni de ton habituel sourire. Tu l'aimais bien, ce """petit""" . Au point de le considérer comme un membre de ta famille. Il n'était pas rare de te voir avec lui, à simplement discuter, ou alors à s'adonner de manière involontaire à un passe-temps qui n'en est pas un : celui de vous perdre. Et étrangement, tu trouvais cela toujours assez amusant... Bien que vous finissiez d'une manière ou d'une autre, par trouver le bon chemin à la fin.

Certes, ce n'est qu'un simple détail, mais il y avait d'autres choses que vous partagez. Et tu apprécies grandement les moments que tu passes avec lui ! Même si tu évites d'étaler ta passion sur un certain film, de crainte que celui-ci ne te regarde bizarre.



-Est-ce que le brave Hugo est partant pour vivre une palpitante aventure ? Enfin, je veux dire... J'aimerais faire un saut aux jardins, ça fait un moment que je n'y suis plus retourné. Et quoi de mieux pour s'aérer un peu qu'une petite excursion ?

Une idée stupide peut-être. Mais cela avait eu le mérite de fonctionner. Vous aviez quitté le bâtiment, afin de rejoindre, ce sois disant jardin. C'étaient bien beaux les cours ! Mais savoir souffler de temps en temps et profiter de la nature extérieur, l'est tout autant.

Tu ne marchais pas vite, histoire de ne pas dépasser le Canadien. Même s'il était un être très sportif ! Tu ne doute pas un seul instant de ce côté-là. D'ailleurs ! Tu devras aussi lui proposer de faire un saut au gymnase en ville. Peut-être pas aujourd'hui, mais une autre fois.



-...Quoi de neuf depuis la dernière fois ? Pour ma part j'ai entamé une petite rixe contre mes révisions....Et ce n'est pas moi qui gagne. Et avec tout ce charivari, j'en oublie de faire attention à Neytiri. Qui exprime plutôt bien son mécontentement en décidant de grignoter mes notes.

Et si tu arrêtais un peu de parler de toi, Jake? Pour une fois, tu semblas te rendre compte de ton monologue. Tu ne tardas pas à afficher un petit air navré, à l'attention du Canadien... Avant d'arrêter brusquement de marcher.

Ce n'était pas le jardin. Et encore moins le parc. Non. Bien sûr que non. Tu promenas ton regard tout autour de toi, essayant de comprendre ou tu étais et... Comment aussi. Tu étais pourtant sur de votre chemin... Alors pourquoi ?

Tu t'éloignas de quelques pas, en t'approchant des enclos qui contenez les diverses créatures présentes. La plupart étaient endormis pour le moment. Au moins, la chance était temporairement de votre côté.

Puis, tu te tournas vers le sang-mêlé, essayant de cacher une légère panique qui menacer de pointer le bout de son nez. Calme toi, Jake.Ce n'est pas en laissant tes émotions prendre le dessus, que tu réussiras à surmonter ce problème. Un aventurier se doit de rester calme !



-Hehe...Je crois que pour s'orienter, ça deviens de pire en pire de mon côté...Je suis navré de t'avoir embarqué dans ma bêtise !

Avouas-tu, un peu penaud.



©️️ Crédits - design et codage de Lazy sur Epicode



Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 25
Hugo Dunn
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 25
Sujet: Re: Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
Jeu 28 Fév - 18:03
                    



icon du personnage
Wrong place
feat. Jake

La matinée avait eu lieu dans les serres puisque la botanique avait occupé la majeure partie de ta journée. Pour ce qui était de ton après-midi, tu avais eu sortilèges et tu t’étais beaucoup amusé ensuite en métamorphose. C’était pour toi l’une des disciplines les plus facile que tu étudiais ici et sa pratique te mettais toujours de bonne humeur. Il y avait certes un défi à lancer le sort mais la visualisation de l’objet ou de la transformation attendu était d’une simplicité enfantine. Après tout, tu y étais confronté de manière très régulière au contraire d’autre de tes camarades. Et puis, ça te permettait d’explorer une nouvelle facette de cette magie-là.

Aujourd’hui, le cours avait été dédié aux sortilèges de disparition d’objet. Vous n’aviez pas un niveau suffisant pour faire disparaître des animaux ou même des personnes. C’était quelque chose que tu n’avais jamais testé avec ta métamorphomagie. Du moins pas complètement, c’était rester de la transformation, pas une disparation. Et pour le coup, est-ce que les objets disparus se retrouvaient tous au même endroit, dans un lieu méconnu de tous ou bien ils s’effaçaient pour de bons ? Il faudrait que tu poses à l’occasion la question à votre enseignant, si celui-ci voulait bien te répondre. Des questions comme ça, tu en avais pas mal et elles n’étaient pas forcements pertinentes.

Mais la bonne nouvelle, c’était que les cours étaient terminés pour aujourd’hui et qu’il y avait un beau soleil dehors ! Du moins, de ce que tu avais pu voir par la fenêtre de ta salle de classe. Ton programme était tout trouvé, poser ton sac de classe dans ta chambre et partir te balader dans le parc jusqu’au repas du soir ! Courir sur la neige n’était pas une bonne idée surtout que tu avais un peu mal partout depuis ta dernière chute sur une plaque de glace. Rien de cassé après un bref passage à l’infirmerie mais tu veillais à éviter de courir sans regarder où tu mettais les pieds. Jusqu’à la prochaine fois.

Alors que tu te dirigeais d’un bon pas vers la sortie, suivant surtout le flot d’élèves pour ne pas te tromper de direction, tu sens une main se glisser dans tes cheveux pour les décoiffer. Tu sais ce geste affectueux et tu peux presque deviner la personne qui est cachée derrière. Dans tes amis ou tes connaissances, assez peu de personne sont aussi familières avec toi pour t’aborder ainsi. Il n’y en a même qu’une seule.

« Aloha Hugo ! Je ne m'attendais pas à te croiser ici ! Tu vas bien? »

Un sourire fleurit sur tes lèvres à la vu de l’autre étudiant. Tu ne t’es pas trompé. C’est bel et bien Jake. L’Ursirre est un grand frère de substitution pour toi à Ilukaan. Tu sais que tu peux lui faire confiance et qu’il sera toujours là pour t’encourager et te soutenir. Et même si ce n’est pas le cas, c’est la vision que tu as du brun à lunettes. C’est quelqu’un de bien.

« Oui ! J’ai passé une bonne journée ! On a été dehors ce matin pour récolter des plantes et on apprit à faire disparaître des objets ! Et toi Jake ? »

Tu étais enthousiaste et des mèches dorées se mêlaient à celles plus naturelles, reflétant ta bonne humeur. De toute manière, de manière générale, tu étais une personne souriante et pleine d’entrain. Et puis, lorsque ton moral était au plus bas, tu choisissais de rester seul et d’éviter les endroits avec la foule. Et lorsque tu n’avais pas le choix, ton sourire faisait l’affaire. Un peu comme un masque qui te protégeait des questions dérangeantes ou beaucoup trop justes.

« Est-ce que le brave Hugo est partant pour vivre une palpitante aventure ? Enfin, je veux dire... J'aimerais faire un saut aux jardins, ça fait un moment que je n'y suis plus retourné. Et quoi de mieux pour s'aérer un peu qu'une petite excursion ?
- Bien sûr ! Je voulais profiter du soleil pour aller marcher dehors ! J’en ai marre d’être enfermé toute la journée en classe ! C’est une bonne idée ! Il y a peut-être des fleurs qui ont pointées le bout de leur nez avec les températures ! Tu sors le plan de l’école, usé vu le nombre d’utilisations hebdomadaire. Avec ça, on devrait trouver le bon chemin cette fois ! On ne va pas retourner au terrain de Quidditch sans le vouloir, j’espère ! »

Ce qui t’a toujours amusé, quand vous êtes, ensemble, c’est votre mauvais sens de l’orientation commun. Même quand vous avez une destination précise, il y a de forte de chances pour que vous vous retrouviez ailleurs. Et encore, si c’est dans l’enceinte de l’école, ce n’est pas trop grave. Même s’il y a des zones qui vous sont normalement interdites et d’autres protégées par des barrières magiques et autres sortilèges de dissuasion.

Après, tu t’inquiétais plus quand tu n’arrivais pas à regagner ton dortoir ou ta salle de classe. Tu avais beau essayé de trouver ta droite de ta gauche, en situation de stress, c’était impossible pour toi. Déjà que, en temps normal, tu te trompais une fois sur deux. Il ne t’était jusqu’à présent rien arrivé de grave cependant tu avais eu de belles frayeurs.

Mais pour l’instant, la température ambiante et la clarté chassaient au loin ses pensées plus sombres. La nuit tombait de plus en plus tard et temps était clément ? Tu rangeas ton écharpe dans tes affaires tandis que tu en profitais aussi pour rouvrir ton manteau. Avec ta chemise et ton pull, tu avais suffisamment chaud. Et pour rester à hauteur de ton ami, tu devais augmenter tes foulées. Il avait de plus grandes jambes que toi et tu admettais que tu n’étais pas très très grand. Et une fois le rythme de croisière trouvé, tu pu te concentrer sur votre échange mais aussi les paysages et personnes autour de vous.

« Quoi de neuf depuis la dernière fois ? Pour ma part j'ai entamé une petite rixe contre mes révisions… Et ce n'est pas moi qui gagne. Et avec tout ce charivari, j'en oublie de faire attention à Neytiri. Qui exprime plutôt bien son mécontentement en décidant de grignoter mes notes. »

Il y avait pas mal d’autres élèves dans les allées mais au fur et à mesure que vous avanciez, il y avait de moins en moins de mode et l’on entendait les bruits de la nature plus que les bavardages et autres éclats de rires. Et concentré sur le monologue de ton aîné, tu en oubliais le chemin, tes pas suivant les siens sans se poser de question. Même si au bout d’un moment, tu remarquas que les jardins semblaient bien plus loin que dans tes souvenirs. D’habitude, en moins de dix minutes, tu pouvais y être. Et là, vous marchiez depuis une bonne vingtaine de minutes.

Et lorsque tu eu l’idée d’observer ce qui t’entourait, vous n’étiez plus dans l’enceinte directe de l’école. Ni même dans le parc ou les allées. Et vu ce qui vous entourait, tu pouvais parfaitement identifier le lieu : les enclos où vous aviez soin aux créatures magiques. Et qui n’étaient normalement pas accessibles aux élèves, encore plus non accompagnés d'un enseignant de la matière.

« Hehe...Je crois que pour s'orienter, ça devient de pire en pire de mon côté...Je suis navré de t'avoir embarqué dans ma bêtise !
- Je suis aussi responsable de t’avoir suivi ! On n’a qu’à faire le chemin inverse ! Revenir sur nos pas en fait. » Même si tu n’avais aucune idée par où vous étiez arrivés pour le coup.

Néanmoins, tu étais étonné d’avoir pu accéder à cet endroit de l’école et ne pas avoir été repoussés par un quelconque sortilège. Peut-être était-ce car Jake était un étudiant dans ce domaine-là ? Tu ignorais si les années supérieures avaient des passes droites à ce niveau-là.

« On devrait peut-être faire marche arrière avant de se faire punir ? »

Ou surtout mangés par une créature mécontente de vous avoir sur son territoire.

artemis | www
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 151
Jake English
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 151
Sujet: Re: Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
Ven 1 Mar - 16:52
                    


icône personnage

Jake

icône personnage

Hugo



Wrong place


" “La meilleure façon de ne pas se perdre, c’est de ne pas savoir où on va...” "


icône


Bien que le Canadien se juger tout autant responsable que toi, tu continuais tout de même de penser que cette bêtise était en grande partie de ta faute. De plus, étant un peu plus âgé que lui, tu te devais te montrer l'exemple et être un peu plus responsable. Et non pas faire l'exact opposé ! Malheureusement, personne n'est parfait et encore moins toi.L'erreur est humaine, comme le dit si bien le proverbe.

Hugo avait exprimé l'idée de faire demi-tour, avant que le professeur ne vous tombe dessus pas. Ce qui est en soi, une très bonne idée ! Si tu savais par ou allez... Pointer une direction au hasard ? Et vous retrouver nez à nez avec une créature en liberté ? Mauvais plan. Et tu te sentirais coupable si quelque chose arrivait à la personne que tu considérer comme un frère. Bien que celui-ci semblait presque dans l'incapacité de t'en vouloir face à tes étourderies. Tout, comme tu le voyais rarement en colère , à croire qu'il n'arrivait jamais à l'être. Hugo souriait tout le temps. Sans doute pour ne pas inquiéter son entourage ? Ou alors, il était simplement extrêmement patient.

Il y a une chose que tu admires chez lui. C'est sa positivité. Quelque chose que toi, tu avais du mal à garder, ou même, à avoir. Toi, tu avais la fâcheuse tendance à te forcer à l'être, à cause de la plupart des pensées négatives qui surgissent dans ton esprit à la vitesse de la lumière. Ton manque de confiance était parfois un sacré poids et tu n'aimais pas spécialement le montrer aux autres. Alors tu essayes d'avoir cette image de "jeune homme avec beaucoup d'entrain, qui fait croire aux autres ce qu'il n'est pas". Car oui ! Tu peux être un gros trouillard, quand tu te laisses allez. Un bien piètre aventurier en somme. Fort heureusement, pour le moment, tu n’avais pas envie de décevoir le petit Canadien, alors tu décidas de suivre son côté positif. Qui était assez communicatif.

-C’est une excellente idée ! La plupart des créatures ont l’air endormi, si on reste assez silencieux, on ne devrez pas avoir de gros problèmes. Avec un peu de chance, on ne sera plus là quand le professeur pointera le bout de son nez.

C’est dingue comme tu en étais convaincu. Tu avais également commencé à penser que... Techniquement, c’était la matière de ton cursus. De ce fait, les connaissances que tu avais apprises en cours, devez être utile si un animal daigné s’intéresser à vous. Enfin.. Tu espères sincèrement que la panique ne t'empêchera pas de te souvenir de tes cours. Dans l’ensemble, ces créatures te fascinent, pour la plupart. Et connaître leurs modes de vide et sans doute l'une des rares choses qui arrive à captiver toute ton attention.

Ton regard avait balayé les environs, essayant de trouver un repère, priant pour que ta mémoire daigne se montrer coopérative pour une fois.

-Et si...On passait par là?

Oui. Tu viens de pointer une direction au hasard, juste derrière vous. Toujours avec ce sourire qui te sied si bien, et cette assurance.. Légendaire. Tu devais te montrer un minimum convaincant ! Un minimum.

Et pourtant, tu fis quand même une absurdité. Tu t’approchas de l’enclos des hippogriffes. Tu trouvais un peu cela dommage qu’il n’en existe pas en version miniature ! Cela aurait été tellement génial de pouvoir en avoir un comme... Espèce d’animaux de compagnie ! Mais bien sûr, tu as quand même une préfère pour le rongeur qui se trouve à ton dortoir. Ca reste un cadeau !

-J’aime bien cet endroit ! Enfin, les cours qui y sont. C’est trop bien de pouvoir s’occuper des différentes bêtes ! Bon, y en as qui n’ont pas forcément bon caractère... Mais ça reste intéressant ! Et je crois même que certains ont des noms ! Je ne sais plus pour celui-là, par contre…

Arrête de traînasser, Jake ! Tu as bien plus important à faire, que de t’extasier sur un volatile géant ! Le pauvre Hugo n’a sans doute pas envie de rester trop longtemps non plus.




©️️ Crédits - design et codage de Lazy sur Epicode



Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 25
Hugo Dunn
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 25
Sujet: Re: Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
Dim 3 Mar - 20:41
                    



icon du personnage
Wrong place
feat. Jake

Ne souhaitant pas rester les bras croisés à rien faire pendant que Jake tente de trouver une solution pour vous ramener sur le campus, tu sors ta carte de l’école. Ta fidèle alliée, usée par des années d’utilisation et pas forcément très à jour, notamment pour les zones en dehors de l’établissement. Tu essaies de trouver le sentier sur lequel vous vous êtes dirigés dans le vouloir. Tu n’as aucun mal à identifier dans un premier temps le bâtiment de cours où vous étiez, les deux premières allées principales mais impossible de mettre la main sur la zone dédiée aux animaux fantastiques qui vous entouraient. Il n’y avait qu’une flèche qui indiquait : « Enclos » avec un panneau barré ainsi que la mention « Interdit aux élèves non accompagnés ».

Mais tu ne te laisses pas abattre par ce manque d’information puisqu tu décides d’en revenir à la bonne vieille astuce moldue de la géolocalisation via ton téléphone. Mais non. Rien n'apparaît. Tu as beau essayer de bouger un peu dans tous les sens, tendre les bras en direction du ciel, te mettre sur la pointe des pieds ou de grimper sur un caillou, rien n’y fait. Il n’y a pas de réseau internet pour te repérer. Juste ta mémoire et ton sens de l’orientation. Sachant qu’autant la première est fonctionnelle, autant tu sais que tu ne peux pas compter sur le deuxième. En somme, vous êtes en mauvaise posture.

Et malgré un peu d’angoisse qui pointait le bout de son nez comme à chaque fois que tu te perdais, tu essayer de conserver ton sourire et de voir les bons côtés. Les créatures dormaient, tu étais avec un élève plus âgé en qui tu avais totalement confiance et dans le pire des cas, votre enseignante, madame Vega, finirait par revenir à un moment pour les nourrir ou leur faire gagner leurs logements pour la nuit. Du mois l’espérais-tu.

Tes prunelles claires se posant sur ton ainé, tu hoches la tête quand il pointe une direction. C’est dans votre dos, il n’y a donc pas de raison que ça soit le mauvais chemin. Même si tu n’avais absolument pas pris en compte que tu piétinais à droite et à gauche depuis que vous aviez pris conscience de l’endroit où vous vous trouviez.

« Et si... On passait par là ?
- C’est une bonne idée ! Il faut essayer de s’éloigner de là où nous sommes ! Et donc des animaux. » Lui souris-tu en commençant à avancer dans cette direction, observant les alentours pour reconnaître un arbre, une souche ou tout autre indice qui pourraient vous indiquer le cap à suivre.

Même si à l’école comme ailleurs, tu te repérais avec les panneaux et aussi avec les mouvements de groupes des autres élèves de ta maison ou de ton âge. Tu n’en parlais pas mais tu utilisais souvent cette astuce-là pour regagner les dortoirs ou savoir dans quelle classe te rendre sans te perdre. Ce n’était pas fiable, tu le savais, mais tu n’avais pas encore d’autre alternative plus efficace. Et tu ne voulais pas demander quotidiennement à Olivia ou à d’autres élèves de te guider jusqu’à ta salle de classe. Ils avaient leurs propres enseignements et ne voulaient sûrement pas arriver en retard à leurs propres cours. D’autant plus que les adultes et enseignants étaient de moins en moins conciliants face à cet argument même si ta bouille pleine de sincérité penchait en ta faveur et t’évitais une remontée de bretelle la plupart du temps.

T’étant éloigné de plusieurs mètres pour prendre la route du retour et pensant que ton ami te suivait, tu te retournes, inquiet de ne plus entendre sa voix rassurante à tes côtés. L’Ursirre et son incroyable bagou t’apaisaient. Même s’il semblait ennuyer certains de tes camarades, tu trouvais dans son débit de parole une sorte de bruit de fond agréable et rassurant. Et ne plus l’entendre était mauvais signe. Heureusement pour toi, il n’était pas très loin, s’étant simplement approché de l’enclos des hippogriffes. La prise en charge de ses animaux étaient réservées aux étudiants d’années supérieurs mais en fin de cursus. Tu avais déjà entendu parler d’accidents avec ses créatures-là et leur bec acéré.

À ton niveau, tu ne manipulais et côtoyais que des créatures inoffensives ou facilement maîtrisables. Cela regroupait les botrucs, petits êtres semblables à des brindilles ou branchages de petites tailles. Manipulées avec soin, elles étaient plutôt amicales avec tes camarades et toi et tu avais fait en sorte de retenir le nom de chacun d’entre elle. Sans grand succès puisque tu les confondais régulièrement. Et vous aviez vu dernièrement des jobarbille. C’était des tout petits oiseaux, trop mignons de ton point de vue, qui possédaient un pelage bleuté. Leur particularité était de n’émettre aucun bruit. Si ça ne tenait qu’à toi Hugo, tu adopterais chacune des créatures que vous étudiez en cours. Mais ce n’était pas possible et tu n’avais pas les connaissances et l’espace nécessaire pour les rendre heureux.

Revenant sur tes pas, tu te rapproches de Jake, ne voulant absolument pas le perdre de vue. Tu hésites à attraper son bras, de peur qu’il disparaisse. Tu savais que c’était stupide, puisqu’il n’allait pas s’évaporer comme ça ou t'abandonner seul ici. Et puis, d’un autre côté, ta curiosité était satisfaite. Tu pouvais enfin voir ses animaux dont tu entendais tant parler de près. Il y a eu quelque chose de majestueux, presque d’hypnotisant à les observer ainsi en silence. Comme un moment privilégié.

« J’aime bien cet endroit ! Enfin, les cours qui y sont. C’est trop bien de pouvoir s’occuper des différentes bêtes ! Bon, y en as qui n’ont pas forcément bon caractère... Mais ça reste intéressant ! Et je crois même que certains ont des noms ! Je ne sais plus pour celui-là, par contre… »

Tu finis néanmoins par attraper le bout de sa manche, ou plus exactement t’y cramponner de toutes tes forces pour attirer son attention mais surtout d’éviter la panique te gagner. Il n’y avait rien de pire que de montrer à une créature ta peur et c’était le premier enseignement que l’on vous offrait. Rester maître de ses émotions, faire appel à ses connaissances pour ne pas se blesser, se mettre en danger. Mais là, c’était compliqué pour toi et tant ton regard que tes cheveux le hurlait. Tu espérais juste te tromper.

« Il n’est pas en train de se réveiller Jake ? » Réussis-tu à chuchoter du bout des lèvres.

L’animal vous fixait maintenant de son regard doré.

artemis | www
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 151
Jake English
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 151
Sujet: Re: Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
Lun 4 Mar - 16:40
                    


icône personnage

Jake

icône personnage

Hugo



Wrong place


" “La meilleure façon de ne pas se perdre, c’est de ne pas savoir où on va...” "


icône


A moitié fasciné par la créature, Hugo fit la bonne chose pour te rappeler à la réalité. Lorsque tu sentis quelque chose agripper ta manche, en signe de détresse, cela te fit brutalement quitter ton petit monde imaginaire. Tes yeux verts quittèrent la bête, pour se poser sur le cervilard, dont la peur et la crainte se lisait sur tout son corps. Le connaissant, il essayait sûrement encore de positiver, de se dire que tu devrais pouvoir maîtriser le problème et trouver rapidement une solution. Et c'est possible. Si tu arrives à ne pas te faire contaminer par la peur du jeune homme.

-Bonne déduction , mon ami !


T'esclamas-tu en reportant ton attention sur la créature, qui vous fixez sagement du regard. Avec tes paroles, tu avais dû le réveiller ! Pourtant, tu n'avais pas parlé trop fort.... L'emportement? L'excitation de pouvoir admirer le volatile ? Ou l'adrénaline d'être là ou il ne faut pas être?

Bien que ta confiance en toi était un énorme yo-yo, tu commencais doucement à reprendre le dessus. Temporairement, bien sûr. Mais suffisamment pour paraître courageux. Essayant d'adopter le point de vue d'Hugo, tu te fis dire que la créature n'allait pas s'en prendre à vous, du moment que personne ne fasse de geste brusque...Ou alors d'avoir l'idée stupide de s'en prendre à l'hippogriffe. Mais franchement, qui aurait une idée de ce genre ? Ni toi, ni Hugo. Tout va bien se passer !

-Ne t'inquiète pas , mon brave ! Je pense que c'est un peu de ma faute. Mais si mes souvenirs sont bons, il ne va pas nous prendre pour cible, parole d'aventurier !

Alerte rouge, English est actuellement en excès de confiance. Mais cette fois, est-ce vraiment une mauvaise chose ? Cela avait souvent tendance à paraître ridicule et à en faire rire plus d'un. Mais pour toi, c'était... Normal. Tu avais toujours été comme ça. La plupart du temps, tu arrives plus ou moins à cacher ton côté froussard....Bien qu'il soit arriver plus d'une fois de te voir reculer, bégayer et sentir pleinement la peur prendre le contrôle de tes gestes, en te forçant à fuir. Mais pas cette fois.

-Tu as envie de le caresser?

Demanda-tu en pointant le volatile du pouce. Tu avais un énorme sourire sur ton visage. À tout les coups, tu allais sûrement produire l'effet inverse sur Hugo... Et c'est lui qui va prendre les jambes à son cou.

-...C'est peut-être pas une bonne idée finalement. On ferais mieux de reculer...Doucement !

Et tu commenças lentement à marcher à reculons, le regard fixé sur la créature, qui pencha simplement la tête sur le côté... Avant de lâcher un simple petit crie. Rien de bien méchant, mais cela te permis un peu de redescendre sur terre. Et d'abandonner ton rôle d'aventurier avec TROP de confiance.

-C'est bien de prendre un peu de recule, dans ce type de situation.




©️️ Crédits - design et codage de Lazy sur Epicode



Voir le profil de l'utilisateur            
Cervirald
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 25
Hugo Dunn
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] Unknown
ϟ Œuvre : Original Character
ϟ Parchemins : 25
Sujet: Re: Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
Dim 5 Mai - 14:14
                    



icon du personnage
Wrong place
feat. Jake

La situation aurait été tout autre si tu avais été seul face à ses créatures. Tu te perdais souvent et même après plusieurs années à Ilukaan, tu as des difficultés à retrouver ton chemin. Tu as appris par la force des choses à lire une carte et à utiliser les panneaux et les paysages qui t’entourent. Comme des points de repère. Mais il y avait Jake avec toi et tu ressentis un certain soulagement quand le son de sa voix brise le silence.

« Ne t'inquiète pas, mon brave ! Je pense que c'est un peu de ma faute. Mais si mes souvenirs sont bons, il ne va pas nous prendre pour cible, parole d'aventurier ! »

Cette phrase digne des films réussis à illuminer ton visage d’un petit sourire. Tu savais que tu pouvais compter sur lui. Il était un modèle pour toi, comme un grand-frère, les liens du sang en moins. Une personne à qui tu pouvais te confier, tout raconter ou presque. Tu n’étais pas encore prêt à partager certaines choses avec lui. Et l’avoir à tes côtés aujourd’hui était une chance. S’il disait que l’oiseau n’allait pas vous prendre pour cible, il ne vous arriverait rien.

Et même si tu n’étais pas complètement objectif lorsqu’il était question du brun, comme pour beaucoup de tes amis, son assurance t’impressionnait. C’était quelque chose qui te faisait encore défaut et tu avais tendance à t’appuyer sur les autres et à chercher refuge auprès d’eux quand tu n’allais pas très bien. Tu avais encore le temps, du haut de tes quinze ans, de devenir la personne que tu souhaitais être. Et aussi pour acquérir un peu plus de confiance en toi.

Ce qui te sauvait bien souvent lorsque les situations se complexifiaient était ton optimisme. Oui, tu étais le genre de personne qui cherchait toujours à voir le bon côté des choses et qui essayait de trouver le meilleur en chacun. Parfois à tort mais ce n’était pas le souci actuellement. Non. Le problème est l’animal qui vous fait face et les solutions qui s’offrent à vous. Rester, partir ? Essayer de l’approcher ? Le laisser en paix ?

« Tu as envie de le caresser ? »

Tu lui réponds d’un petit hochement de tête, toujours incapable de la moindre parole. Vous n’allez quand même pas partir après avoir fait tout ce chemin ? Et vu le sourire -trompeur mais tu l’ignorais- de l’étudiant en créatures et monstres magiques, ta réponse ne peut qu’être positive. Si c’était possible aux yeux de Jake, ça l’était pour toi. Oui. Rien n’était impossible. Du moins essayais-tu de t’en convaincre en ce moment même tout en évitant que ta chevelure passe par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel qui plus est.

« C'est peut-être pas une bonne idée finalement. On ferait mieux de reculer... Doucement ! »

Tu es perdu. Tu dois essayer d’aller caresser l’animal ou au contraire éviter d’être trop près de lui ? Tu décides donc en quelques secondes que c’est à toi de choisir, sans te mettre en danger. Qu’il te laisse cette possibilité-là. Qu’il souhaite que tu prennes la décision seul, comme un grand et que Jake sera là q'il y a un soucis. Et quand bien même ce n’est pas le cas, c’est ainsi que tu l’envisage passant quelque peu à côté de l’inquiétude du huitième année. Qu’il a la conviction que tu vas faire le bon choix. Que vous allez prendre la bonne décision.

« C'est bien de prendre un peu de recul, dans ce type de situation. »

Prendre du recul… Prendre du recul… Réfléchir. Se calmer avant tout.

Respire Hugo. Reprends tout à zéro. Ne cède pas à la peur.

« Attends… Je… Je vais essayer de m’approcher. » Commences-tu d’une voix un peu tremblotante qui se fait de plus en plus assurer au fil des mots.

Tu lâches alors la manche de ton aîné, avançant d’un pas néanmoins peu rassuré vers l’animal. Tu n’as rien à perdre d’essayer même si ta logique te dit de fuir et que ton cœur, lui, t’indique que ce n’est pas la bonne solution. Tu reprends tes cours mentalement, les leçons que tu as si souvent lues et relues, les heures passées à chercher d’autre informations par simple plaisir. Les hippogriffes ne sont pas dangereux si on les traite avec respect. Ils sont fiers. Très fiers.

Tu restes à quelques mètres de distance, plongeant cette fois-ci volontairement ton regard azuré dans celui lumineux et chaud de l’animal avant de t’incliner en signe de respect.

Tu lui demandes l’autorisation de t’approcher un peu plus. Tu lui demandes qu’il te fasse confiance, pour quelques minutes. Pour que cette rencontre hors du temps soit encore un peu plus magique pour les enfants que vous êtes.

artemis | www
Voir le profil de l'utilisateur            
Ursirre
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 151
Jake English
Image du profil : Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn] 1555592781-symbole-8
Woups
ϟ Œuvre : Homestuck
ϟ Parchemins : 151
Sujet: Re: Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
Lun 3 Juin - 1:36
                    


icône personnage

Jake

icône personnage

Hugo



Wrong place


" “La meilleure façon de ne pas se perdre, c’est de ne pas savoir où on va...” "


icône


Malgré tes mises en garde et le besoin grandissant de mettre une certaine distance entre vous deux et la bête, le blondinet décida de comprendre de travers tes indications. Exactement l'inverse. À ta plus grande horreur. De nombreux scénarios catastrophiques se jouèrent dans ta tête; tandis que tu fis mine de vouloir retenir Hugo. Malheureusement, ce fut trop tard, ton temps de réaction étant bien trop long. Si quelque chose arrivé au jeune sorcier, tu allais t'en vouloir un bon moment. Même si le principal concerné n'était pas du style , ni même capable, de détester quelqu'un. Du moins, c'était la chose que tu imaginais.

-Golly Hugo ! Je ne pense que cela soit une bonne id-

Tu essayes de reprendre cette fausse assurance, mais cela ne fut pas nécessaire. Devant toi, se déroula une curieuse scène : Hugo avait sans doute pas mal de connaissance, car voilà la créature qui s'incline également, avant de lentement s'approcher du blondinet, avant de quémander une simple caresse sur le sommet de son crâne.

Bon sang. Hugo avait eu la bonne réaction ! Contrairement à toi, qui pensais principalement à fuir. À tes yeux, cela avait été la meilleure des solutions. Maintenant, tu sais que cela avait été une simple erreur.

-Sacrebleu...Continue de cette manière ! Tu te démène comme un chef.

AHAH Jake. C'est toi qui es censé être le spécialiste ! Pas lui ! Pourquoi l'encourages-tu ? Peut-être, car tu penses que c'est la bonne chose à faire. Tu n'avais pas bougé, de crainte d'effrayer la créature et de cause ainsi un problème. À la place, tu te contentas simplement de... Lever un pouce. Tu ne sert absolument à rien . Bravo Jake.

-On dirait bien que tu t'es fait un nouveau camarade.

La plaisanterie, cela n'a jamais été ton fort.





©️ Crédits - design et codage de Lazy sur Epicode



Voir le profil de l'utilisateur            
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Wrong place [ Février 2019] [PV Hugo Dunn]
                    
            
Sauter vers: